+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: Magma - Car oui, un jour, les français ont eu du génie en musique.

  1. #1
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    54 072
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    26 012
    Remercié(e) 30 437 fois dans 14 426 messages

    Par défaut Magma - Car oui, un jour, les français ont eu du génie en musique.

    Avant-propos : ce topic ne parle pas de politique. Ca n'a aucun rapport avec ce groupe si ce n'est des plus ténus.

    Alors desserrez les fesses et laissez-moi respirer.


    La musique peut être divertissante, marrante, simple, mais je pense personnellement qu'elle a un but plus profond, et que la recherche musicale dans tout ce que ça peut avoir d'hasardeux et de chaotique sert à l'évolution de l'être et à adopter une capacité de réflexion supérieure.

    En remettant en cause les fondements même de ce que l'on considère comme de la musique, en tablant sur l'influence subconsciente que celle-ci peut avoir, on peut réellement modifier, même sans aucun message issu dans un langage structuré, la perception de la réalité d'une personne.


    Klaus Blasquiz dans les années 70

    Et il fut un temps ou la France faisait figure d'avant-garde. Dans les années 70. La Belgique aussi, étonnement, et ce à travers trois groupes-OVNI, nommés Magma, Univers Zéro et Art Zoyd.

    Oui, c'est du prog. Mais pas que. Ces groupes avaient une vraie vocation expérimentale. L'expérimental est casse-gueule, et trop souvent une excuse pour des tâcherons sans talent qui adoptent une attitude faussement edgy afin de faire écran à leur médiocrité et se trouver glorifiés par d'autres individus qui veulent absolument paraître spéciaux. Ce n'est que trop le cas aujourd'hui, encore que de nos jours les "snowflakes" recherchent la glorification au travers d'autre chose que la musique, mais j'ai dit qu'on ne parlerait pas de politique.

    Magma, en particulier, était hanté d'une vision, sans doute trop personnelle et trop précise, car elle était surtout le fruit d'un seul homme, et le reste du groupe peinait parfois à suivre...


    Christian Vander, hanté d'une vision

    Magma est un groupe français créé en 1969, année de ma naissance, par Christian Vander. Un homme qui oscille toujours dans ses prestations entre une sincère transe et une inquiétante possession.

    Et s'il était possédé en 1977, sachez que dans ses prestations de 2005, il a beau avoir vieilli, il n'a rien perdu de son feu intérieur.

    Vander n'est pas un chanteur charismatique, même s'il lui arrive de chanter... C'est un batteur. Ceux qui se plaignent du fait que les guitaristes se tapent toutes les meufs et les bassistes se touillent la nouille ne connaissent pas le dilemme du batteur, qui généralement intéresse encore moins le monde sauf s'il s'appelle Lars Ulrich et qu'il fait fermer Napster (enculé), mais personne ne peut ignorer Vander en concert. Parce qu'il rentre dans une transe de possession incroyable... Et il est aussi le frontman du groupe, le maître à penser, le créateur du lore, de la langue, de l'identité, et croyez bien que les groupes de rock ou le batteur est le frontman sont pas légion.


    Les premières heures du groupe

    Magma chante pour l'essentiel en KOBAIAN, une langue créée par Vander, inspirée des idiomes germaniques et slavoniques, et le lore derrière les premiers albums est qu'un jour, une partie du peuple de la Terre a quitté cette planète pour migrer vers la planète Kobaia... Mais leur passé les rattrape un jour quand ils doivent se confronter aux survivants terriens...

    Jusqu'en 1980, le chanteur de Magma est Klaus Blasquiz. Les soeurs de Christian Vander participeront aussi au chant. Plus d'une dizaine de chanteurs, principaux ou choristes, feront partie du groupe, mais Blasquiz était clairement le plus prompt à retranscrire la vision de Vander en chant.

    [IMG][/IMG]
    Vander en pleine transe des drums

    La musique du groupe est une expérience unique que personne ne devrait rater. Elle est suffisamment évocatrice que pour exprimer des idées et des concepts à toute personne qui ne soit pas un connard de NPC (non-playable character), et est d'une rare richesse, par sa recherche de mélodies inédites, mais aussi par son déroulement atypique, sa façon de surprendre ou de contredire nos habitudes en la matière.

    Au final, quelle que fusse l'intention de Vander, très proche du post-apo et de l'écologie, chacun vit Magma de façon unique.

    Le groupe a livré 13 albums studio à ce jour, un 14ème arrivant en 2019, mais je conseille sérieusement l'écoute des albums entre 1969 et 1978, à savoir Magma (depuis ressorti sous le nom de "Kobaia"), 1001° centigrades, Mëkanïk Dëstruktïẁ Kömmandöh, Ẁurdah Ïtah (originellement nommé Tristan & Iseult), Köhntarkösz, Üdü Ẁüdü, et Attahk.

    Il faut savoir aussi qu'entre 1984 et 2004, Magma a pour ainsi dire disparu de la circulation...

    Dès 2006, ils reviennent avec une série de lives en DVD impressionnants de qualité, les fameuses "Epok", 6 DVD sortis entre 2006 et 2013.

    La musique de Magma raconte toujours quelque chose, quelque chose qui peut commencer sur un ton très vif et enjoué mais finit souvent sur un ton sinistre et violent.

    Il faut l'entendre pour le croire.

    Leurs prestations sont généralement TRES longues.

    Surtout parmi les plus connues.

    Ecoutez ces merveilles, et voyez ce que ça donne un artiste réellement possédé par son oeuvre, quelqu'un d'authentique, qui se livre corps et âmes dans son art, sans aucune retenue :











    (la réunion Blasquiz / Vander, 26 ans après la séparation)

    Leur premier album, bien que surprenant, est aussi beaucoup plus funk et jazzy que les autres.

    Leur identité ne fera que se renforcer au fil des ans.

    Magma est toujours une expérience passionnante et autosuffisante, vous pouvez rester inerte à ne faire qu'écouter leur musique, vous ne resterez pas passif pour autant, car il y a tant à vivre et ressentir de la seule écoute de leur musique...


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  2. Les 3 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Corran (29/11/2018), Genshiken (02/12/2018), sisou (29/11/2018)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages