+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Les jeux de 2018 - Le top de fin d'année des dix ans

  1. #1
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    54 072
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    26 012
    Remercié(e) 30 437 fois dans 14 426 messages

    Par défaut Les jeux de 2018 - Le top de fin d'année des dix ans

    C'est parti pour le top annuel! Enfin. Si vous voulez en faire un top. A noter que d'année en année je le fais de plus en plus tôt.

    Cette tradition est désormais vieille de 10 ans, enfin, sauf en 2012.

    2008 - http://forumhentai.net/showthread.php?t=24873 - Bluipiah
    2009 - http://forumhentai.net/showthread.php?t=26545 - Bluipiah
    2010 - http://forumhentai.net/showthread.php?t=27433 - Bluipiah
    2011 - http://forumhentai.net/showthread.php?t=27853 - Bluipiah
    2012 - L'année où Bluipiah a pas eu envie de s'y coller
    2013 - http://forumhentai.net/showthread.php?t=28321 - Kilik
    2014 - http://forumhentai.net/showthread.php?t=28535 - Bluipiah
    2015 - http://forumhentai.net/showthread.php?t=28685 - Kilik
    2016 - http://forumhentai.net/showthread.php?t=28808 - Bal
    2017 - http://forumhentai.net/showthread.php?t=28941 - Bal

    A noter que Bluipiah est plus passé depuis deux ans... Si je prononce son vrai nom, il va apparaître? On va déjà essayer avec son faux nom : BRUNO! Apparais! (juste pour voir si ça marche)

    Bon, avant de vous péter dessus, sachez (c'est devenu obligatoire de le rappeler de nos jours) que c'est juste mon avis. C'est donc achtement subjectif. Si vous trouvez que c'est de la merde et que je dis de la chiasse, c'est fort possible. Moi en tous cas, c'mon avis. Après un avis, c'comme un trou du cul, tout le monde en a un.

    Si vous avez aimé des jeux que j'ai pas aimé, je vous jugerai, bien sûr, mais j'essayerai de garder mon jugement pour moi comme ça vous vous sentirez pas trop tristes. *snarky*

    Oui, je juge. Quasi tout le monde le fait, mais les gens se retranchent généralement derrière un "je juge pas" qui en fait signifie exactement le contraire.

    Dans ma liste, y'aura aucun des "gros" triple A de l'année, parce que même si je suis pas du tout jeu indé, faut bien avouer tout de même que c'est d'un chiant rarement atteint God of War, Red Dead Redemption 2, Spiderman, Nier Automata, ... Déjà, Nier, même en vidéo ça passe pas tellement ça me bourre. God of War et RDR2 ça va encore quand Hooper y joue... Idem pour Thon Raider.

    Aussi, j'ai rarement aussi peu joué à des jeux vidéos qu'en 2018... Enfin, je veux dire... J'ai plein de jeux auxquels j'ai à peine joué... Monster Hunter World, j'ai à peine passé la séquence d'intro, je suis arrivé au campement ou je peux save et c'tout, j'ai même pas encore tué UN monstre...

    Je perds goût au jeu et à tout de manière générale depuis quelques années et ça n'a jamais été aussi flagrant que récemment, ma préférence se portant sur des jeux de merde mononeuronaux qui te déconnectent la cervelle, genre Clicker Heroes, ou du mindless grinding dans Disgaea 5 (qui avec Clicker Heroes est le jeu auquel j'ai le plus joué cette année, sans doute plus encore qu'à Dragon Quest XI...), voir des jeux connect-3 comme Montezuma Revenge ou Gems of War.

    Le jeu n'est plus une passion depuis longtemps, juste un truc que je fais pour tuer le temps en attendant que le temps me tue et tromper mon ennui.

    Du coup, ce manque de passion fait que finalement, j'ai pas grand à chose à dire sur les jeux auxquels j'ai joué...



    Dragon Quest XI takes the cake pour l'année, bon combo de grinding / explo à l'ancienne, un scénario super long, des secrets, et aucun DLC. Que demander de plus? Euh... Ne pas attendre 10 ans avant la prochaine sortie européenne d'un DQ console de salon? Sinon ben, rendez-vous en 2028 pour DQXV sur PS6.



    Ni no Kuni II est pas loin, même si en fait j'y ai assez bien joué, et de ce fait, j'en ai juste marre de ce jeu. Ca passera, mais c'est juste que le nouveau donjon bonus est ridicule et te gâche ton expérience, finalement, car ils ont essayé de réagir aux cons qui faisaient "meh le jeu est trop facile". Du coup ils te filent un truc unbalanced as fuck, où tu es limité à un LV99 tandis que tes ennemis ont 2.5x plus de LV et où c'est quasi impossible de gagner sauf en se faisait méga chier. Non, franchement, Darksouliser Ni no Kuni n'était vraiment pas une bonne idée, même pour un seul donj' bonus. Après le jeu est super good et facile en-dehors de ça, très long et sympa, même si le scénar est un peu pourri et les persos dépourvus d'intérêt ou de caractère. Au moins ils sont pas cringe. Aussi, ils sont slow as fuck pour fournir leurs fuckin' scénars additionnels. Ca a intérêt à pas se finir en 4 heures leur merde.



    Atelier Lydie & Suelle: The Alchemists and the Mysterious Paintings. Un très chouette Atelier. Révolutionne rien, mais bien cool. Les DLC sont un peu pathétiques, les nouveaux persos DLC inutiles, et 80€ le season pass est en soi la plus grosse arnaque qui soit. Que EA fasse ça, soit, ce sont des enculés, et en plus ils font ça sur des gros jeux triple A. Mais sur un jeu de la série des Atelier? Ils ont perdu tout bon sens commun ou quoi? Sinon le jeu est fun as fuck, long et les graphs sont pas mal. Par contre le scénar est bateau et les persos oubliables.

    Voilà c'est en gros mes trois "grands jeux" de l'année 2018, après, dans aucun ordre particulier, voici le reste des jeux que j'ai bien aimé quand même.



    Sonic Mania Plus Ben... C'est une version physique, pas chère, et avec deux nouveaux persos... Le jeu reste un des meilleurs Sonic de tous les temps, mais bon, même là, je suis pas très plateforme du coup j'ai du y jouer 30 minutes avant de le ranger pour plus tard...



    Ys: Memories of Celceta Je suis content de l'avoir, je sais qu'il sera bien. Sinon, non, je l'ai même pas lancé une fois pour voir... Mais je l'ai. J'y jouerai un jour. Sans doute.



    Divinity: Original Sin II Hein? Tiens... J'ai pas le jeu ni sur Steam, GOG ou sur la PS4... Bizarre je me souviens pourtant d'avoir fait un lézard... Je l'aurai rêvé? Ben non j'ai rencontré un type qui ressemble à un squelette avec un masque, je m'en souviens de ça... 'tet je l'ai tipiaké. Ce qui est encore plus bizarre. Il est où alors? Je comprends rien. Le jeu avait l'air bien. Je crois. Est-ce que j'ai vraiment joué à ce jeu? C'est bizarre. Edit : ah je l'ai retrouvé il était mal classé! En fait il est pas botched, je l'ai sur PS4. Je me disais aussi, moi, oser installer un jeu pirate sur mon PC? Même après 3 tests antivirus réussi je pense que je le désinstallerai 5 jours plus tard parce que chaque fois que le PC est lent ou fait un bruit chelou, je pense que c'est parce que Mamadou Owolélé Bombataa Kanigou Oubaoubaop est en train de me hacker avec son PC en bois depuis les profondeurs de son Botswana natal.



    Warriors Orochi 4 C'est sympa même si ultra limité. Koei n'a fait aucun effort pour la présentation. Après, what you see is what you get, un truc ou tu vas faire gicler 300 péons par coup, fumer des généraux, selon des tactiques toujours identiques, dans un jeu inutilement verbeux, et quand tu l'as fini ben t'as fait le même pendant 60 heures, débloqué plein de persos qui te serviront à rien vu que le premier perso du jeu c'est le plus fort, mais ça occupe l'esprit. C'est un de ces jeux ou une fois que tu l'as fini tu n'es plus sûr si tu l'as aimé ou juste si le fait de voir des petits bonshommes gigoter pendant que tu appuies sur la même touche en permanence d'un air absent t'as permis pendant quelques heures d'arrêter de penser.



    Pillars of Eternity II: Deadfire Lui je l'ai, je le sais, je m'en souviens. Il est sympa, ce faux Baldur. L'histoire est ultra dense, le jeu over long, et c'est sûr que ça, faut y jouer sur PC parce que ça doit être botched as fuck sur console, mais bon j'aime pas trop jouer sur PC du coup je l'ai lâché y'a longtemps alors que j'étais pas super loin. Même si j'avais déjà un chouette bateau.



    Digimon Story: Cyber Sleuth – Hacker's Memory Heu... Je crois que c'est ce jeu où j'ai sauvegardé après le premier combat et depuis je suis plus jamais revenu dessus je crois... Ca avait l'air correct mais j'étais pas motivé d'y jouer. Où alors je confonds avec un autre? Un truc avec un gamin avec un casque et des portes chelou et un scénar qui m'emmerdait direct? Ah, ouais, il est de cette année Akiba's Beat? Ah non. On avait fait un top GOTY en 2017? J'ai retrouvé que celui de 2016. Bizarre, j'étais encore motivé en 2016. Mais si qu'on a du en faire un en 2017. P5 était le GOTY 2017... Enfin, pas pour moi, je maintiens que YS VIII était mieux de peu. Ah je l'ai retrouvé. 'tain même en 2017 j'étais plus motivé. Je devrais 'tet aller voir un toubib, finalement...



    Lost Sphear je me souviens que le jeu était pas si mal. Simple. Pas de grands enjeux. Mais moins chiant et prétentieux que "I Am Setsuna". Je devrais y rejouer, 'tet je comprendrais pourquoi je l'ai arrêté...



    Secret of Mana à part que le jeu était buggé du cul au point que c'en était honteux à cacher sa gueule entre ses fesses, ce recoloriage du jeu de base était cool. Sans doute parce que Secret of Mana est un des meilleurs jeux de l'univers (subjectif, j'ai dit. Alors vogel. C'est pas grossier, ça veut dire oiseau en néerlandais). Lunettes rose de la nostalgie, toussa. Mais par contre, si on juge le jeu pour ce qu'il apporte de neuf, à part des bugs, je vois pas trop. Oui, les graphs "nouvo" sont corrects. Ca pète pas trois pattes à un mille-pattes. Donc, pour jouer à Sceret of Mana avec des menus un 'tit peu mieux sur console, ça vaut le coup, surtout que maintenant vous devez pouvoir le choper pour 15-20 boules neuf. A 50 boules, vous sentiez bien la pression sur votre rondelle, les gars... Donc ouais, maintenant qu'il est overpatché et à 15 balles prenez le sur console. Il a toujours l'air à la ramasse sur PC.



    The Witch and the Hundred Knight 2 Il est bien. Je sais pas trop où va le scénar et le fait que j'espace chaque partie à ce jeu de plusieurs mois n'arrange rien à ma compréhension, mais c'était sympa. Plus dur que le 1 et je comprends pas tout à l'agencement des maps. Mais j'y reviendrais sûrement un jour quand je réussirai à me forcer à sortir des jeux de la misère intellectuelle ou je répète 34 milliards de fois la même action avec l'oeil éteint... Oui. Je devrais y revenir. Comme à Labyrinth of Refrain. Mais j'arrive pas à me motiver. J'ai même pas envie de changer le CD dans la console.



    Labyrinth of Refrain le système de jeu est bizarre et la difficulté est inutilement gonflée dans ce DRPG bien prétentieux de NIS avec des mécaniques de gameplay dont je ne vois pas trop quoi faire en dépit de leurs meilleures explications et qui laisse bien trop de place au hasard. Du reste, le grinding est possible pour faire passer la pilule et le jeu est généreux en items, equipments et fric. Ca ressemble juste à un DRPG de The Witch and the Hundred Knight, sans doute parce que c'est le même charadesigner. Ca reste un jeu bien, même si je suis toujours dans le premier donjon. Faut dire que chaque niveau du donjon a une difficulté qui augmente exponentiellement par rapport au précédent, et le niveau 4, quand tu tombes littéralement dedans après être passé dans un trou, alors que tu dosais le LV2, il te défonce ta mère à coup de spatule en bois, mais genre la spatule de 300 kilos et de 10 mètres de long quoi. En plus, les objectifs sont foutrement cryptiques, donc quand tu reprends une semaine ou deux après, t'as oublié le scénar, et l'objectif t'aide pas à savoir ce que tu dois faire... Pas super abouti comme jeu. Pas mauvais. Mais peut clairement mieux faire. Prepare to be buttfucked si vous creusez un mur là où y faut pas. Et les trappes au poison sont si chiantes que si le jeu ne te filait pas au moins un petit lot de consolation quand tu foires, tu ferais direct un reset après avoir marché dedans.



    Metal Max Xeno un héros edgy et antipathique avec un bras en fer tombe sur l'ultime bastion de l'humanité dans un désert mondial peuplé de machines chelous après la fin du monde (comme des diplodocus croisés avec des paquebots. Et dire qu'on pensait que KanColle était con). A bord de votre tank customisable (y'en a 4, on peut les custom niveau couleur, châssis, canons, missiles, moteurs, ... Et même crafter) vous arpentez le désert de point de téléportation en point de téléportation (les dév ont pigé que le jeu pouvait juste pas être dosable sans des checkpoints ultra serrés et du teleport, car vos munitions s'épuisent très vite et sans munitions, inutile d'envisager la possibilité de combattre les tanks ennemis A PIED), pour découvrir de possibles survivants, et une jolie femelle à gros seins avec qui je serai pas contre de me reproduire, vu qu'apparemment c'est la dernière femelle humaine fertile encore en vie sur la planète... Il est cool ce jeu, sérieux. Répétitif, oui. Mais j'ai jamais compris en quoi c'était un défaut. Je veux dire, TOUS LES JEUX DE L'UNIVERS sont basés sur la répétition. Prend u jeu de voiture : tu fais pas toujours la même chose, à savoir, rouler? Et Dark Souls? Tu tue des monstres dans des endroits sombres en attendant de te faire tuer par un monstre plus gros. Disgaea? Tu passe dix mille heures à grinder des stats pour tuer un boss avec des trillions de points dans chaque stat qui ne te laissera qu'un sentiment de vide intérieur une fois que tu l'auras vaincu. Monster Hunter? Tu chasse un monstre et tu le loot. Puis un autre. Et un autre. Et un autre un peu plus gros. Puis un autre avec plus de dents. Soulcalibur? Tu prends un bonhomme pour taper dans un autre bonhomme et quand tu l'as vaincu tu tape sur un autre bonhomme jusqu'à ce que le jeu dise que t'as tapé tous les bonhommes. Auquel cas tu refais une nouvelle partie pour taper plus de bonhommes. Nier? Tu as le choix entre tirer et taper des bonhommes en essayant de ne pas te faire toucher par un bullet Hell. Puis tu cours. Tu fias un peu de menuing. Tu retapes d'autres bonhommes. Tu vois des cinématiques clinquantes et tu mate le boule d'une androïde qui monte une échelle. Trouve-moi un jeu dans lequel tu ne fasse pas deux fois la même chose. A part Charlotte aux Fraises sur Atari je vois pas. Et c'est sans doute parce que le jeu se termine en moins de dix secondes. Donc voilà. La répétition, c'pas un argument. Ca ne l'a jamais été. Ce qu'on fustige par là, c'est le manque de variété dans les tâches qu'on répète. Si c'est TOUJOURS le même truc identique que tu répète sans aucune différence, tu finis en privation sensorielle et tu lâche le truc. Enfin. Sauf moi, vu que c'est ce que je recherche peu ou prou... Et encore. Dans Disgaea j'alterne le character world, l'item world et les stages de pur grind post-réincarnation pour farmer des stats. Et de même, dans Clicker Heroes, tu alterne entre le passage de stages, la dépense de thune pour booster tes héros, de souls pour booster tes anciens, et puis tu vois quand faire une ascension pour farmer plus de souls et même quand booster des elder ones... C'toujours le même principe, mais pour peu qu'on soit pas exigent, le peu de différence entre les phases de grind suffit à te maintenir accrroché. Je comprends pas pourquoi ce jeu de merde est addictif, surtout qu'y a pas le moindre payoff. Pas de fin, pas de last boss, sur PC j'ai cheaté ma race pour voir si je pouvais forcer le jeu à stopper, mais non, j'ai été dans les niveaux 100K+ et c'topujours le même, juste avec plus de stats. Donc, quand t'as unlock tous les pouvoirs de tous les héros, ben ton jeu est fini, et t'attends la prochaine MAJ pour qu'ils rajoutent des héros. Je ais pas pourquoi j'aime Clicker Heroes. Objectivement, c'est vraiment un jeu de merde. Mais là j'essaye d'en finir avec mon addiction, surtout qu'en bidouillant le time de la console j'ai mis le jeu en PLS et ma partie est broken et je devrais loader celle du cloud mais j'ai pas le courage de repartir d'une ascension avant... Euh... Je parlais de quoi au fait? Ah! Metal Max Xeno. Ben c'est un bon jeu et vous devriez l'acheter. Voilà. Ca va pas bouleverser votre vie mais normalement vous devriez ne plus vous faire chier pendant un moment. Ca passe. Y'a moyen de rendre le jeu plus dur en le speedrunnant. Les boss sont vraiment pas faciles. Et y'a de l'opti à faire sur les tanks. Surtout par rapport aux boss (se retrouver sans anti-aérien contre un boss volant c'est chiant).



    Valthirian Truc Saga Ca ressemble à un jeu à 2 euros Steam. Avec des graphs très moches et un gameplay qui y fait penser. Sur des maps rikiki toutes pareilles vous fourrez du monstre avec 4 unités. Vous gérez en fait une sorte de Poudlard et envoyez des élèves au casse-pipe. Ca s'annonçait comme un Mana-Khemia en puissance, et au final, on a eu Legend of Foresia 2... Souvenez-vous dans RPG1 du fat JDG


    "Coucou, tu veux voir ma bite?"

    Mais en fait ça va, le jeu est une perte de temps no brainer sans vrai scénar (y'en a un mais on s'en bat les meules) ou tu fais toujours la même chose jusqu'à ce qu'y ait plus de quests. Ca passe. Mais vous étonnez pas si vous l'oubliez dès que vous avez fini d'y jouer...



    Shining Resonance Refrain c'est comme un Tales of, juste pas bien. Je veux dire, c'est sans doute mieux que Tales of Xillia 2 vu que tu dois pas rembourser la dette grecque, mais j'en doute quand même. C'est assez simple et vide et je me suis senti si peu investi dans le scénario et les persos que je sais vaguement qu'on est dans fantasy world JRPG 45454424657456756 avec des chateaux et des elfes en armure moulantes et vous défouraillez du streum dans l'apathie générale en attendant d'avancer dans un jeu ou vous ne vous sentez pas impliqué. Ca veut pas dire que c'est mal. A vrai dire c'est si mononeuronal que je devrai m'y remettre. Essayer de lire l'histoire, aussi, même si comme d'hab' c'est le méchant qui en veut à la gentille parce que c'est le méchant agrougrou.



    Fist of the North Star: Lost Paradise Ben... Techniquement le jeu est bien. Il respecte le scénar et les persos du manga ainsi que la violence de l'anime et les coups sont hyper canon. Ca me fait penser à un portage high def de Black Belt sur Master System (qui était déjà sur Ken le Survivant au Japon), avec du Mad Maxisme de droit divin et du yakuza dans la gestion de ton turf. Le scénar du manga se passe de manière un peu chamboulée mais ça reste cohérent et on aime éclater des ennemis violemment en en débloquant de plus en plus. J'ai un peu lâché mais j'y reviendrai. Là à part Disgaea 5 j'arrive plus à toucher un autre jeu, même quand j'en ai marre de Disgaea 5...



    The Lost Child DRPG nippon dans la norme. Corran n'aimera pas. Vu qu'il m'a revendu son Wizardry sur PS2 dans le temps. Et en gros, bah, c'est comme Wizardry. avec du Cthulhu un peu miteux. J'aurai encore préféré un portage du premier Etrian Odyssey... Car faire un DRPG c'facile. TRES facile. Mais en faire un BON, ça c'est hard as fuck. Le jeu est pas inintéressant, juste... Moyen. Sans grand signe distinctif. A la longue vous allez faire un gloubiboulga de vos souvenirs de jeux de celui-là avec plein d'autres jeux médiocres du même genre comme Demon's Gaze II. C'est mieux que Demon's Gaze II ceci dit.

    On passe aux étrons de l'année.

    BOUSE OF THE YEAR AWARD GOES TO... TITAN QUEST PS4 EDITION!!!!!



    Ce jeu... Ce jeu... Il m'enlève toute volonté de vivre. Sa nullité abyssale aspire votre âme à travers l'écran. Le jeu est LAID, plus laid qu'en 2006 sur PC quand TQ est sorti initialement (voir le topic de ProkoS datant de cette époque. A l'époque le jeu m'enjaillait pas et avait des problèmes de bugs sur PC - puis ma meule était arthritique -, mais ils ont été corrigés au moins). Il est clunky as fuck, les contrôles sont poussifs, les menus abominables, le gameplay se chie sur les cuisses et la difficulté est morte bourrée en train de sniffer son vomi avec une paille coudée. C'est une abomination nucléaire qui insulte un jeu excellent. A ne jouer QUE SUR PC. Je ris même pas. Même à 20€, vous préfèreriez encore vous faire stabber la bite avec 20 tessons de bouteille. Même gratuit vous ne pourriez pas le gérer, rien qu'à toucher la boîte du jeu vous chopez la gale et de l'eczéma. Comment est-il seulement possible de vendre une saloperie pareille alors que le jeu a 12 ans et connu une réédition titanesque pour ses 10 ans sur PC, et qu'en 2017 y'a eu un nouvel addon? Addon qui n'est même pas dans ce jeu!!!! Ce jeu est inférieur à la version 10th anniversary de 2016! Sur une PS4! En 2018!!!!!!!!!! C'EST-UN-SCANDALE.

    Sérieux. Secret of Mana lui-même n'a pas osé se payer votre gueule autant et pourtant il était buggé du cul jusquè'à la gueule.

    Ce jeu mérite que les mecs qui ont fait le portage soient flagellés en place publique jusqu'à ce que leurs muscles dorsaux se décollent.

    Je sais pas si les patches ont amélioré le jeu. J'ai pas voulu réessayer. J'en doute, y'a eu aucun rééquilibrage. Et, NON, c'était pas comme ça sur PC. C’est pas moi qui suit mauvais. J'ai jamais rencontré ce genre de problèmes avec cette classe de perso dans le jeu PC et dans ce mode de difficulté, et j'ai dosé TQ même sans cheats pendant des milliards d'heures depuis 2008 quand je l'ai acheté avec Immortal Throne! J'adore ce jeu. C'est répétitif as fuck et c'est moi clique / moi tue, mais j'aime ça.

    Ce jeu a été développé par la Corée du Nord pour torturer d'éventuels espions américains débusqués. Stalline obligeait des gens à jouer à ça dans les camps de concentration (ancêtres des goulags). Agony essaye de représenter ce que c'est d'être une âme damnée en Enfer, mais en vrai, celui qui retranscrit le mieux cette expérience, c'est Titan Quest PS4.

    Si quelqu'un essaye de vous donner ce jeu, crachez-lui dans les yeux, écrasez-lui les mains et perforez-lui les intestins avec des clous rouillés avant de prendre la fuite vers le Groenland et ne plus jamais revenir vers la civilisation!

    L'antéchrist existe, ce n'est pas le premier fils d'Aurélien, c'est ce jeu. Et le pire, c'est que ce jeu est EXCELLENT... Sur PC. C'est vraiment le portage qui, pour être pire que ça, devrait cramer ta PS4 dès que tu mets le CD dedans. Et encore, ça, ce serait plus humain, car au moins si ça tuait ta PS4 quand tu mets le CD, au moins t'aurais pas à jouer au jeu!



    Disgaea Complete Edition vous pensiez avoir la version Steam sur console. Vous êtes un con. J'étais dans le même cas. Et bien non. C'est le jeu de base de 2003 en plus beau. Le jeu était une merveille en 2003. 5 jeux plus tard, ce système est devenu injouable quand vous êtes habitué à l'excellence du peaufinement PS4 dans Disgaea 5. C'est devenu IN-JOU-A-BLE. Caméra au schnaps, contrôles hyper clunky, effets incompréhensibles (ils se sont rendus compte de la nécessité de détailler comment leurs stats fonctionnent après plusieurs jeux... Et encore, même dans le 5, tu dois te démerder pour connaître les level cap de tes innocents, ou quelle valeur certains multiplicateurs de stats affectent, si c'est la valeur de base ou la valeur déjà multipliée par un autre boost... Avec Disgaea, vous devez aimer calculer, croyez-moi. Ce sont juste des additions et multiplications, mais vous ne faites que ça. Calculer l'accroissement des stats en fonction de quel spécialiste tu as, de tes evilities, de tes bills passés à la dark assembly, des persos sur le terrain, de l'équipement, du chara world, et même du type de curry que t'as bouffé... Dieu que j'aime ce jeu), ... Disgaea était nécessaire, il représentait une évolution de NIS, par rapport à La Pucelle Tactics qui était hyper brouillon. Un peu comme Phantom Brave qui était une perle en son temps mais est clairement dépassé en terme de gestion des stats aujourd'hui. Le miracle de Disgaea 5, c'est de réussir à inclue des dizaines de mécaniques différentes qui affectent tes stats et que TOUT soit cohérent. Phantom Brave n'en était pas là. Il tentait des choses, comme Makai Kingdom, et ce furent des étapes nécessaires et décisives dans la manière dont NIS faisait du TRPG. Mais Disgaea 5 détruit tout sur son passage, même le très proche Disgaea D2, et file un coup de vieux pas permis à ses prédécesseurs. Disgaea PC avait gommé pas mal de flaws du jeu 1 pour le rendre potable à notre époque, c'était déjà une amélioration de l'amélioration du jeu quand il avait été porté sur PSP. Mais ici, vous n'avez pas Disgaea PC ou même Afternoon of Darkness. Ce n'est pas un remake, pas un reboot, pas une refonte, non. Juste un coup de polish sur des graphismes blurry d'un autre âge sans jamais une seule fois toucher au fondamentaux du jeu. Lazy as can be.



    The Banner Saga Trilogy wééé un TRPG! Avec une bonne bande-son, de l'atmosphère, un style graphique, une histoire, woot! Et... En gros vous gérez une colonie de migrants qui marche toute seule dans la toundra gelée de Midgard, c'est entrecoupé de campements et d'évènements aléatoires ainsi que de dialogues poussifs, les combats sont tous pareils et chiants au possible en dépit d'un gameplay qui voulait essayer quelque chose mais ou les mecs se sont rendus compte qu'ils étaient trop ambitieux après deux mois de dév et ont lâché l'affaire pour faire du standard. C'est d'un chiant. Je devenais neurasthénique à force d'y jouer, j'ai du arrêter pour rester en vie. Trois jeux pour 20 boules? Affaire du siècle? Non, le caca reste le caca. J'ai eu 50 jeux Steam pour 5€, et croyez que j'ai eu les pires bouses de l'univers, des trucs que vous ne penseriez pas possible sur Steam. Ben ici c'un peu le principe. 20 balles, 3 jeux, des dizaines d'heure... Et votre cerveau qui se suicide de lui-même après 5 heures.



    Moonlighter c'est un Zelda-like darksoulesque croisé avec Recettear, la petite marchande écumeuse de donjons... En gros dés le début tu te fais latter d'un peu partout sans piger, ça essaye de se prendre pour ces jeux indé super durs genre Super Meat Boy mais avec un style salle par salle à la Zelda, et puis tu peux vendre des trucs dans ton magasin en fixant les bons prix et se fiant à la réaction des clients... Trop de trucs à réfléchir. Dégoût direct. 15 minutes de jeu?



    Warhammer 40,000: Inquisitor – Martyr vous me connaissez. Le 40K et moi c'est à la vie à la mort. Hélas les jeux Warhammer sont tous indécrottablement merdiques, j'ai chopé tout ce qui s'est fait sur PC à ce jour et ce sont tous des shovelwares à l'exception des Total War éventuellement et du jeu que Cor a joué dans le temps, Dawn of War je crois... Mais j'aime pas trop ces genres de jeu. Ici, c'était un bon gros hack'n'slash des familles, ça me branchait. Hélas... 4 maps différentes? 10 sprites d'ennemis? Des armes avec toutes la même gueule et des styles qui vont de potable à merdique, une difficulté aux fraises, du mindless grinding à privation sensorielle, dans des environnements uniformément gris. C'est pas parce que le 40K est grimdark que je dois me taper en boucle le même décor industriel de soute de cargo... Avec les mêmes patterns, la même mêlée confuse et chiante, 3 ou 4 types de mission, un scénar pas folichon, et une lourdeur généralisée pas possible. Benzaie a fait un stream sponso sur le jeu, le mec il se faisait chier, il lui a fallu tout son professionnalisme pour pas tomber endormi. Y'a pas de gros tweaking, un peu de menuing à la base pour pécho du meilleur stuff dans le loot, quelques side-missions et challenges sans variété, on a l'impression d'enquiller sans cesse la même chose, de rester perdu dans le même stage, les mêmes décors, avec les mêmes armes, à tuer les mêmes ennemis, sans coupure, sans espoir, sans fin. Votre expérience se limitera à une confuse impression de gris parsemé d'éclats ternes et de cris étouffés. Bienvenue dans les limbes, le temps d'attente moyen avant votre jugement est : 3 éternités et 4 éons. Vous êtes la 45.346.553.454.545.475.645.345ème personne. C'est triste d'en avoir autant rien à foutre alors que le dév annonçait des trucs de malade alors qu'il avait encore qu'une démo technique à montrer... C'est vide, c'est lent, c'est froid, c'est morne, je m'ennuie, je n'arrive pas à rester éveillé, pas non plus à dormir, et je sens lentement mon être se vider de toute substance jusqu'à ce qu'il ne reste qu'un pad dans de la poussière. Grise. C'est pas un jeu mauvais au départ. C'est juste qu'on déchante très vite quand on se rend compte qu'on fera exactement le même pendant 60 heures. Si vous cachetiez des enveloppes pendant 60 heures, y'a des chances que ce soit encore plus stimulant que ce jeu. Et moins répétitif. Car la répétition n'est pas le souci, mais l'absence d’alternance de pattern dans la répétition.



    The Seven Deadly Sins : Knights of Britannia Alors, oui, j'ai dit plus haut que Warriors Orochi 4 c'est peu ou prou le même truc pendant 60 heures et qu'ils s'étaient pas beaucoup foulés et que ce genre de jeu est facile à faire. Ben pas tant que ça, finalement, car même si ce genre de jeu peut quasi se développer à partir d'un modèle tout fait qu'on modifiera légèrement, un peu à la façon d'un RPG Maker, il est possible de les rater. Voici un beau cash-in vide, au gameplay sans intérêt, ou vous balancez des prunes façon Astérix à des unités en nombre limité, et c'est chiant. Ca fait longtemps que Nanatsu no Taizai ne me rend plus foufou, d'ailleurs j'ai 4 volumes de retard sur ma table de nuit et aucune volonté de les lire, mais pas à ce point-là! C'est raté. C'est vide et chiant, pas hypnotiquement nul comme W40K qui te rend trop faible que pour pouvoir couper le jeu, non, juste simplement raté et dépourvu d'intérêt de manière générale. Tu joue, tu te dis "mmmhh, je me suis pas encore amusé, par contre, je sens que je me fais déjà chier", tu remets le jeu dans sa boîte, puis tu vas au fond du jardin te flageller la bite avec des chardons en entonnant "je ne serai plus un pigeon qui achète n'importe quelle merde bridée qui se revendique du RPG de près ou de loin". Puis tu vas sur Amazon et tu précommande les prochains jeux nyak à sortir qui seront tout aussi à chier et puis tu feras de longs post haineux sur un forum oublié de tous parce que toute façon tant qu'à faire ça reste moins chiant que de jouer à ce jeu.

    Après je sais pas trop ce que j'ai pris sur PC cette année... J'ai pas trop joué au PC cette année à part pour des jeux en connect-3 ou Pillars of Eternity 2. Ah, un peu de Path of Exile, aussi. Ca reste sympa, parfois, quand tu sais plus trop quoi faire...

    Mais les deux jeux auxquels j'ai joué le plus cette année ne sont pas sortis cette année, c'est Clicker Heroes et Disgaea 5...
    Dernière modification par Bal-Sagoth ; 24/11/2018 à 22h43.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  2. Les 4 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    BaXter (24/11/2018), Kilik (25/11/2018), salocin (25/11/2018), sisou (24/11/2018)

  3. #2
    Fan de Giromu-sama Overlord Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Corran
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Tenez la ligne !
    Messages
    12 174
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    13 051
    Remercié(e) 10 987 fois dans 5 576 messages

    Par défaut

    Rectification, wizardry je te l'ai offert.

    T'as raison pour le 40k H'N'S une vraie bouze, heureusement que j'ai bien attendu pour voir et que je ne me suis pas laissé entrainer par un pote qui y a jouer deux heures et puis ne l'a plus jamais lancé



  4. Les membres suivants ont remercié Corran pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (24/11/2018)

  5. #3
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    54 072
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    26 012
    Remercié(e) 30 437 fois dans 14 426 messages

    Par défaut

    Rectification, wizardry je te l'ai offert.
    Contre un livre de Gaunt


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  6. #4
    Moderateur Godslayer BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de BaXter
    Date d'inscription
    June 2005
    Messages
    5 034
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    7 972
    Remercié(e) 6 070 fois dans 2 707 messages

    Par défaut

    En effet, c'tôt et j'ai même pas encore jouer à RDR2 mais bon, soit !


    Mes Musts :
    Catégorie Puzzle game :

    Exapunk : Chef d'oeuvre ! Après le très bon TIS-100 qui vous demandait de réparer un ordi à partir de lignes de codage, voici l'excellent Exapunk. On y incarne un pauvre gars atteint d'une maladie qui l'oblige à prendre un traitement tout les jours sous peine de crever. Seulement, le traitement coute super cher et ce n'est pas avec vos faibles moyens que vous allez réussir à vous en sortir. Un sauveur sort alors de l'ombre. Sous condition de lui rendre quelques services, il vous donnera suffisamment de thunes pour acheter votre traitement. Les services qu'il vous demande, c'est de programmer des virus afin qu'ils remplissent certaines missions. Le jeu est très bien pensé, contient pas mal d'humour, et vous donne un leaderboard avec vos statistiques pour voir où chacun de vos programmes en est par rapport à celui des autres. Ils vous donnent même l'occasion de programmer un jeu video, pour vous dire à quel point c'est poussé. Bon, bien sûr, par rapport à de vrais programmeurs, mes codes manquent clairement d'efficacité (même s'ils font le taff) et peuvent se révéler un peu lourd (même s'ils sont dans la limite de ligne de code imparti), mais je progresse et j'ai quelques bon succès. Un puzzle game assez exigeant sur lequel, si vous êtes nul comme moi, vous allez réfléchir des journées entières, même si vous n'êtes pas devant le jeu, mais qui fait méga plaisir quand l'illumination, l'éclair de génie, vous vient. Le jeu sur lequel je prend le plus de plaisir à trainer, vu que j'y joue même quand je ne suis pas devant mon écran.




    Catégorie enquête/exploration :


    Return of the Obra Dinn : excellent jeu d'enquête où vous incarnez un jeune agent mandaté par la compagnie des Indes pour découvrir ce qui est arrivé au Obra Dinn, navire mystérieusement disparu en mer qui est réapparu tout aussi mystérieusement, et sans trace de vie. Vous disposez d'un livre que votre personnage rempli selon ses observations et une montre qui lui permet de retourner à l'heure de la mort des cadavres qu'il croise. A vous de déterminer ce qui est arrivé à chaque membre de l'équipage et aux passagers. Un jeu qui demande beaucoup d'observation. Le dév, qui avait réalisé Paper Please, a vachement bien bossé pour offrir un jeu vraiment bien foutu. L'un de mes must de fin d'année.



    Catégorie simulation :

    Kingdom Come Delivrance : j'en avais déjà parlé. Je kiffe ce jeu (que je fais peu à peu) de simulation de bouseux au moyen-âge. C'est ultra-bien travaillé, les actions à accomplir demande un minimum d'entrainement pour être réussie (comme dans la vraie vie). Vraiment, un must !




    Catégorie OVNI (Objet Vidéo-ludique Non Identifié)


    Paratopic : simulateur de marche totalement WTF. Je vois pas comment le critiquer. C'est moche, digne d'une PS1 mais ça renforce totalement le côté glauque du truc. L'histoire est totalement Lynchienne. Un véritable OVNI. Pour ceux qui aiment les expériences décalées.




    EW/WE
    : jeu d'ambiance horrifique, vous vous réveillez dans une chambre tandis que quelque chose semble errer à l'extérieur. Petit OVNI basé sur une idée simple mais efficace. Une bonne expérience interactive.




    Catégorie que j'ai aimé sans être du Must :


    The Red String Club : vous incarnez un barman qui a le don, avec ses cocktails de délier les langues de ses clients en les mettant dans le mood correspondant à ce qu'il veut savoir. Le jour où vous recueillez un robot qui se targue de bien connaitre les émotions humaines mais qui est poursuivi par une corporation ultra-puissante, vous décidez de l'aider en recueillant le plus d'information possible auprès des employés qui ne manqueront pas de venir boire un coup. A vous de trouvez les bons cocktails et de bien les doser pour réussir à leur tirer les vers du nez. Un bon petit jeu. Je n'ai pas grand chose à dire de plus. Le gameplay réside dans les choix que vous faites, tant en manière des cocktails que des questions posées, ainsi que dans votre compréhension de ce que ressentent dans leur âme ceux qui viendront s'abandonner dans vos boissons alcoolisées.



    Ion Maiden : un bon Doom Like old school bourré de caméo qui souffre du défaut d'être vraiment trop court. Mais alors qu'est-ce que c'est bon ! Pour les nostalgiques de vieux FPS survitaminé.




    7 billions Humans
    : l'humanité a créé une IA de folie qui a su tout prendre en charge pour que les humains puissent vivre la vie qu'ils souhaitent, sans plus avoir à travailler. Alors, leur demandant ce qu'ils veulent faire de leur temps désormais 100% libre histoire de les y aider, les humains répondent "On veut travailler"... L'IA doit donc programmer des humains pour réaliser des tâches sans plus aucun sens. Toujours un jeu de programmation donc, mais en plus simplifié par rapport à Exapunk. Il ne manque cependant pas de défi et pareil, vous poussera à améliorer vos programmes en vous donnant pour objectif secondaire d'accomplir telle tâche en moins de temps possible ou en moins de ligne de code.




    Catégorie Early Access :


    Dead or School : excellent jeu de plateforme/action 2D en early access (donc pas fini) où vous devrez crafter vos armes afin de les faire évoluer, entre les katanas, les fusils et les bazookas. L'histoire ? Des zombies ont envahit le monde, poussant l'humanité à vivre dans les profondeurs de Tokyo. De dizaines d'années plus tard, alors que les derniers à avoir foulé le sol de la surface sont désormais grand-parents, une adolescente complêtement pété du ciboulot décide de créer un lycée parce qu'on lui a dit que c'était l'endroit où on se faisait des potes avant. Pour cela, il faut juste nettoyer la surface du mal qui ronge la planète. Se faisant, elle se fait plein d'alliés sur son chemin qui lui apporteront chacun leur petite contribution, fascinés par la stupidité contagieuse de cette gamine pour qui rien ne semble impossible, du moins le croit-elle. C'est fun, c'est plein d'humour, de tenue de lycéenne nippone qui rétrécit à vue d'oeil (et comme chacun sait, plus une Japonais est dénudée et plus elle est puissante). Du bon jeu bien gras et totalement no brain qui tâche pour s'éclater... Néanmoins, si le jeu est dans l'ensemble assez simple, certains boss niquent complêtement toute forme de balance et vous défionce le cul en baillant. Je ne sais pas si ça a été rééquilibré depuis que j'y ai joué mais si tel n'est pas le cas, ça vous demandera tout de même un minimum de skills (ou plutôt d'étude de pattern)



    Hellsign : un jeu encore en développement mais qui est vraiment pas mal pour l'instant. On y incarne un chasseur de fantome qui doit se faufiler dans des maisons où il y a eu des crimes pour enquêter dessus ou faire du nettoyage (ou se faire ramoner le cul vu comment les monstres vous violent en début de jeu). Un jeu d'action/"exploration" (entre de sacrés guillemets, ce sont des maisons générées aléatoirement) où vous devrez faire évoluer l'équipement de votre personnage pour réussir à progresser, que ce soit au niveau de l'armement que de votre matos de chasseur d'ombres pour réussir à mieux identifier les monstres responsable du bordel. Je n'en suis pas très loin. J'attends une mise à jour des dév'. Mais pour le peu que j'y ai joué, ça m'a l'air bien engageant.



    Green Hell : en early access, c'est un jeu de craft-survie dans la forêt amazonienne. Il a l'air assez complet en terme de survie. Mais j'ai fait la connerie de me dire "Bon, j'ai l'habitude des jeux de survie, je me le fais en mode "Difficile". Et après un long prologue (pour jouer en mode "survie", c'est à dire sans scénar (puisqu'il n'est pas encore dispo), je réalise que le jeu demande des compétences et connaissances que je dois assimiler pour survivre, ce dont le mode difficile ne me laisse que peu d'occasion. Alors je progresse peu à peu mais au bout de X morts, et n'ayant aucune envie de me retapper le prologue pour jouer en mode normal, j'ai décidé de mettre le jeu de côté en attendant le mode "scénar" histoire d'assimiler réellement les bases.




    Jeux auxquels je n'ai pas suffisamment jouer pour avoir un avis pertinent.


    Akane : jeu de die & retry, vous y incarnez Akane, jeune demoiselle samurai armée d'un katana et d'un flingue, qui entre en lutte contre les yakuzas pour venger son maître. Elle sait qu'elle y laissera sa peau mais sa volonté est claire, entraîner le plus de monde possible dans sa mort. Là, c'est totalement un jeu de skill, de réflexes. Le jeu est bien foutu mais est complêtement hors de ma portée. Même si je progresse peu à peu.




    Eroico : plateformer/action 2D hentai avec plein de filles monstres qui préfèrent vos coups de bites que vos coups d'épée. Mais comme notre perso est un gros con de prude chevalier, il préfère son épée à sa bite... Le jeu est assez dur et vous demandera de la patience et de la reconnaissance de terrain avant de réussir à passer les différents niveaux.


  7. Les 3 membres suivants remercient BaXter pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (25/11/2018), Kilik (25/11/2018), salocin (25/11/2018)

  8. #5
    Fan de Giromu-sama Overlord Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Corran
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Tenez la ligne !
    Messages
    12 174
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    13 051
    Remercié(e) 10 987 fois dans 5 576 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bal-Sagoth Voir le message
    Contre un livre de Gaunt
    Non, j'ai payé mon livre

    tu voulais l'acheter le jeu mais je te l'ai offert parce que tu as été exprès dans un librairie me le chercher.



+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages