+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 3 PremièrePremière 1 2 3 DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 25

Discussion: La saga Rocky, du premier au dernier!

  1. #11
    Illegal Lolistep Vampireslayer Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Abdul Eternal Champion Avatar de Abdul
    Date d'inscription
    May 2011
    Localisation
    GRENOBLE
    Messages
    1 700
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    494
    Remercié(e) 2 028 fois dans 877 messages

    Par défaut

    J'ai jamais vu le 2 tiens... Mais l'meilleur c'est l'4 anyway, best softpower ever
    Spoiler:
    , à la fin les russes acclament ROCKY le héros capitaliste puis il lâche une tirade UNIVERSELLE "si vous êtes arrivé à changer (à l'acclamer, le public très chauvin hue STALONE au début de la rencontre mais est impressionné par son naruto-isme aïgu) tout le monde peut changer !!!!"


    [MOD]Y'a déjà pas beaucoup de scénar, va pas spoiler la fin pour ceusses qui l'ont pas vu...[MOD]
    Dernière modification par Giromu ; 10/08/2018 à 19h04.
    Necrobestial Sadobreaks

  2. Les 3 membres suivants remercient Abdul pour cet excellent message :

    Giromu (10/08/2018), jonathferri (18/08/2018), Kilik (10/08/2018)

  3. #12
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 781
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 436
    Remercié(e) 30 405 fois dans 10 306 messages

    Par défaut

    Attention, film de légende!




    Rocky IV (1985)



    Rocky est toujours champion du monde de boxe poids lourds (spoiler : Mister T a perdu ).
    Il est riche, heureux, Paulie bosse pour lui, râle mais joue les gentils oncles pour son fiston et vit chez Adrian et lui.
    Seul Apollo est un peu morose car il accuse la fin de la quarantaine et a l'impression que le monde l'oublie et n'en a que pour Rocky. Nostalgique, il veut participer à un match amical avec le géant russe Yvan Drago (Dolph Lundgren, dans son premier rôle marquant), fraîchement débarqué d'URSS avec sa femme, la froide Ludmilla Vobet Drago (Brigitte Nielsen, ex compagne de Stallone à l'époque) qui lui sert d'interprète, son entraîneur vantard et une délégation de scientifiques.
    Problème : Drago est une sorte de créature de Frankenstein shootée à de nombreux produits dopants et entraînée grâce à la pointe de la technologie soviétique d'époque. Son entraîneur ne cache pas sa volonté de faire de lui un symbole de l'homme nouveau marxiste, un véritable surhomme.
    De fil en aiguille, Rocky va devoir aller lui péter sa gueule...chez les popofs. Et leur montrer ce qu'est un vrai champion du peuple!!!

    Rocky IV est un film complètement con.
    Un de ces petits miracles de propagande reaganienne qui privilégiait l'action et les images rapides sur le fond et le scénario.
    La comparaison avec Rambo III (1988 ) est cependant à son avantage car Rocky IV est moins manichéen (c'est pas dur en même temps) et dénonce le système communiste en montrant que le peuple russe en lui-même n'est pas "maléfique" (ce qui, pour un film ricain de cette époque est un exploit) mais plutôt trompé par ses dirigeants. Et encore! Gorbatchev est présenté comme un homme qui sait reconnaître sa défaite avec honneur et contraindre ses subordonnés du Sovietburo quand il le faut.
    Pour le reste, les passages sur la vie de famille de Rocky ne dépareilleraient pas dans un téléfilm de l'époque tant c'est cliché et mal filmé. Adrian est devenue un cliché ambulant et Paulie un (très bon) second rôle comique. Heureusement, les séquences liées au combat et à la boxe, à l'entraînement et à la fierté d'un guerrier, très shonen de baston avant l'heure, sont franchement méga cools et font le café comme il faut.
    Ce film croule sous les séquences mythiques, notamment l'opposition méchants russes qui trichent avec la technologie vs gentils américains des quartiers pauvres qui s'entraînent à la régulière dans les forêts soviétiques par temps polaire. Un film de vrais surhommes Too much mais ultra efficace grâce au côté clip MTV avant l'heure de Stallone, qui nous pond une sorte de looooooong clip musical à la bande-son eighties merveilleuse (cf les extraits ci-dessous, exceptionnellement au nombre de 4 tellement ce film est cool) entre le retour de Survivor avec "Burning heart", John Cafferty avec "Hearts on fire" ou encore les extraordinaires compositions instrumentales au synthé de Vince DiCola "Training montage" et surtout mon chouchou, "War". Oui, c'est le seul film dont le très bon Bill Conti ne s'est pas chargé de la musique mais on y gagne en pêche et en énergie.
    Il faut aussi noter la pauvreté des dialogues, assez navrants et sans profondeur, à part peut-être la tirade de Rocky à Adrian sur le combat qu'il doit mener pour se prouver sa propre valeur et honorer son ami.

    En résumé, un film neuneu qui trahit l'esprit de Rocky mais est totalement jouissif!!!

    Histoire : 10/20 Du shonen de baston à l'américaine hyper primaire
    Personnages : 12/20 Minimalistes! Yvan Drago constitue cependant le meilleur rôle de Dolph Lundgren
    Réalisation : 13/20 Stallone fait du MTV un peu avant l'heure. C'est nerveux et bourrin. Par contre les matchs de boxe sont fabuleux!
    Bande-son : 19/20 Une BO de folie! "No easy way out", "Burning heart", "Hearts on fire", "War", "Training montage" et j'en passe. Que des hits ou presque.
    Fun : 17/20 Le plus fun des Rocky! Primaire et jouissif quand on est pas dans la vie de famille chiante du héros
    Note finale: 16/20 Le meilleur des Rocky pour ce qui est de l'action et du fun mais le plus éloigné du concept du personnage...

    Le vrai titre du film : Captain America vs Zangief
    Si vous aimez : l'accent mis sur la baston, les films reaganiens ou presque, les What if?, les méchants charismatiques et monolithiques à la fois, les caricatures de l'URSS de Gorby

    Quatre morceaux de bravoure :

    Rocky se concentre sur le visage de son ennemi et pourquoi il doit lui péter sa gueule en mode clip MTV avec le très bon "No easy way out" de Robbert Tepper en BO



    L'entraînement ultra viril de Rocky dans la nature russe opposé à l'entraînement high tech de son adversaire sur fond de "Training montage" de Vince DiCola. Evitez de vous spoiler le peu de scénario de 3'40 à 4'45 et passez direct à la seconde partie de l'entraînement sur fond de "Hearts on fire" de John Cafferty!



    Le thème musical so eighties de Drago sur un montage qui montre son charisme. Une petite merveille



    Le meilleur passage du film, la première partie du combat Rocky vs Yvan Drago avec le fabuleux "War" de Vince DiCola en fond sonore. Une merveille de punch et de montage qui n'a pas pris une ride.

    Dernière modification par Giromu ; 10/08/2018 à 21h49.

  4. Les 4 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (10/08/2018), BaXter (10/08/2018), jonathferri (18/08/2018), Kilik (10/08/2018)

  5. #13
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 958
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 928
    Remercié(e) 30 321 fois dans 14 362 messages

    Par défaut

    Rocky "Bat le Boa", c'est une métaphore masturbatoire? En tous cas c'est moche qu'aucun acteur porno n'ait pensé à l'utiliser. Ca vaut bien un John B. Root.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  6. Les membres suivants ont remercié Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    jonathferri (18/08/2018)

  7. #14
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 781
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 436
    Remercié(e) 30 405 fois dans 10 306 messages

    Par défaut

    Tu sais que le surnom de Rocky Balboa dans les films est "l'étalon italien"? Et que c'est le nom du film érotique qui valut son premier rôle en tête d'affiche à Sylvester Stallone?

    Le tournage a eu lieu de novembre 1969 à décembre 1969. Sylvester Stallone a plus tard déclaré qu'il avait tourné le film pour survivre, alors que sa carrière de jeune comédien et aspirant scénariste était au point mort et que lui-même était sans domicile fixe faute de pouvoir payer un loyer. Selon ses propres dires, il aurait été payé 200 dollars pour son rôle. Tourné sous le titre The Party at Kitty and Stud's, le film n'a pas eu de distribution commerciale à l'époque. Plusieurs années après, Stallone ayant accédé à la célébrité avec Rocky, les propriétaires des droits ont tenté de les revendre à Stallone, selon les dires de l'acteur. Ce dernier ayant repoussé cette offre, le film a finalement été distribué aux États-Unis et dans le reste du monde sous le nouveau titre de L'Étalon italien (The Italian Stallion), choisi pour faire référence au surnom du personnage de Rocky Balboa. La campagne de lancement du film tentait de le faire passer pour un film pornographique. Une autre version du film, censément « intégrale », a ensuite été distribuée en DVD avec des scènes pornographiques, mais ces inserts ne mettaient pas en scène Sylvester Stallone.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27%C3%89talon_italien

  8. Les 3 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (10/08/2018), jonathferri (18/08/2018), Kilik (10/08/2018)

  9. #15
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 958
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 928
    Remercié(e) 30 321 fois dans 14 362 messages

    Par défaut

    Tu sais que le surnom de Rocky Balboa dans les films est "l'étalon italien"? Et que c'est le nom du film érotique qui valut son premier rôle en tête d'affiche à Sylvester Stallone?
    Ouais je connais. On a pas attendu internet pour savoir

    C'est ça qui est marrant d'ailleurs quand on y pense.

    Aussi, avant de tourner Rocky il était si déchard qu'il a du vendre son chien. C'est ce que veut la légende.

    Quelques mois (Semaines? Jours?) plus tard, après avoir touché son premier cachet, il a été racheter le chien.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  10. Les 3 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Giromu (10/08/2018), jonathferri (18/08/2018), Kilik (10/08/2018)

  11. #16
    Take Your Heart Supreme Overlord Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Kilik
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Sur le Thousand Sunny
    Messages
    18 049
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    26 335
    Remercié(e) 7 780 fois dans 3 796 messages

    Par défaut

    Tu m' as fait peur. Oui c' est clair qu' au niveau du scénario, c' est pas forcément le plus développé, mais je trouve que l'ambiance guerre froide est bien retranscrite,, ce sentiment d' un autre monde, d' une vie complètement différente et pourtant de voir que ce peuple est pourtant vachement humain. Finalement il n' y a que l'entraineur et le staff et peut être la femme de Drago qui ne sont que des machines dans le film. Même Drago semble éprouvé quelque chose à la fin.


    Franchement les scènes cultes sont nombreuses, les musiques tellement de hautes volées, l'entrainement de fou et ce combat si fantastique, si violent et pourtant qui reste humain et cette musique au moment ou Rocky lui en colle enfin un dans la tronche. Et pourtant l'enfer continue Drago c' ets un monstre mais Rocky il reste debout, ca tue.


    C' est mon préféré car il y a le plus de moments cultes que dans tous les autres, de bons moments comiques aussi avec Polly et de drames même si il ne faut pas spoiler

    Ah sachantq ue c' est mieux que ca ne soit pas un match officiel reconnu par la boxe, car en fait Rocky tombe tellement face à Drago que si ca avait été un match officiel l'arbitre aurait du arrêter le combat à l'avantage de Drago.


    Dans Creed 2, visiblement le fils d' Appolo va affronter un Drago, son fils ?? en tout cas ca sera personnel si c' est le cas, es ce que ca sera aussi géant, m' étonnerait mais ca peut être très sympa.


    J' ai hâte de voir ce que tu diras pour le 5, si on est aussi d' accord et si tu as aimé Balboa, le 6 quoi


    Merci qu' est ce que c' est bon ce post.
    Dernière modification par Kilik ; 10/08/2018 à 21h19.

  12. Les 2 membres suivants remercient Kilik pour cet excellent message :

    Giromu (10/08/2018), jonathferri (18/08/2018)

  13. #17
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 781
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 436
    Remercié(e) 30 405 fois dans 10 306 messages

    Par défaut

    Merci pour ton message. Pour moi, le 4, c'est "Et si Rocky était un super-héros patriote?" du coup ça fait un peu bizarre par rapport aux autres films de voir sa puissance incroyable et celle d'Ivan Drago qui est juste inhumaine! o_O

  14. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    jonathferri (18/08/2018), Kilik (10/08/2018)

  15. #18
    Le Rital Pervers! ;p Godslayer jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever jonathferri Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de jonathferri
    Date d'inscription
    July 2009
    Localisation
    Dans ton cul! ;d
    Messages
    7 130
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    19 388
    Remercié(e) 11 084 fois dans 4 555 messages

    Par défaut

    La vf de Rocky 3 est juste trop épique !



    Un comparatif entre la VF & l’orignal :

    VF :



    US :



    Ou comment flinguer la crédibilité d'un antagoniste, en lui collant une voix de gueulard et en remaniant un peu voir beaucoup ses dialogues, la vraie voix de Mister T est autrement plus classe !


    ___Trop regarder de film porno rend aveugle, et trop se branler rend sourd... ;p___

  16. Les 3 membres suivants remercient jonathferri pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (18/08/2018), Giromu (18/08/2018), Kilik (18/08/2018)

  17. #19
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 781
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 436
    Remercié(e) 30 405 fois dans 10 306 messages

    Par défaut

    Ils auraient du lui coller sa voix plus tardive d'Henri Djanik (Ikki). Elle lui va mieux.

  18. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    jonathferri (18/08/2018), Kilik (18/08/2018)

  19. #20
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 781
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 436
    Remercié(e) 30 405 fois dans 10 306 messages

    Par défaut

    Rocky V (1990)




    Le mal aimé de la série, souvent voué aux gémonies et conspué par les fans!
    Rocky V se déroule peu après les évènements du IV : à peine revenu d'URSS, Rocky découvre qu'il a trop pris de coups dans la tronche et va devoir raccrocher les gants sous peine de dommages irréversibles au cerveau. Sa colossale fortune a aussi pris une beigne dans la tronche à cause de mauvais gestionnaires. Il va donc devoir former un petit jeune qui n'en veut, Tommy Gunn, tout juste débarqué de sa cambrousse perdue d'Oklahoma, pour prendre sa succession, sous le regard jaloux de son fils, qui devient le souffre-douleur de son école...

    Rocky V est réalisé par Avidsen, qui avait supervisé le premier Rocky, et ça se voit : c'est très bien filmé, de façon réaliste, loin des deux derniers épisodes et des années 80. On sent une volonté de retour aux sources et aux années 70 dans lesquelles baignaient les deux premiers opus. Au visionnage, je pense que c'est de là que vient le désamour des fans pour ce film, comme si Stallone avait voulu effacer les 3 films précédents. Au visionnage, on perçoit clairement la volonté de l'acteur de boucler la boucle et d'offrir un beau final à son alter ego en le faisant passer de l'autre côté du ring tout en rendant hommage à ses racines perdues de vues : les quartiers populaires, la gnac, les rings minables...Il est osé de la part de Stallone de faire de l'élève de Rocky un prodige complètement incontrôlable, une sorte de sosie maléfique du boxeur de Rocky I malgré un background similaire. Cette mise en abîme est pourtant très intéressante car elle offre, comme l'étonnant et hors normes combat final, une personnalité unique à Rocky V, à la fois hommage et renouveau, qui n'idéalise pas ses personnages et leur reconnait le droit à l'échec.
    Pour moi, c'était une fin assez satisfaisante et un bon film, bien que différent.
    Déçu par les critiques et les fans qui l'ont démoli, Stallone met son personnage au placard pendant 16 ans.


    Histoire : 14/20 Un hommage aux premiers films et un certain risque pris car ce n'est pas un décalque
    Personnages : 13/20 Tommy Gunn est vraiment détestable mais il a pour lui une certaine originalité dans l'assez noble univers de Rocky
    Réalisation : 15/20 On reconnait la patte d'Avidsen qui réimprime le rythme lent typique des seventies à la franchise et s'intéresse plus aux personnages secondaires et à l'environnement qu'aux combats ou à la musique
    Bande-son : 14/20 Efficace mais pas le point fort du film
    Fun : 13/20 Un peu lent par moments mais la fin rattrape bien le tout
    Note finale: 14/20 Un bon film dont je ne comprends pas la haine qu'il suscite

    Le vrai titre du film : Rocky entraîneur
    Si vous aimez : Les premiers films de Rocky, les portraits réussis de losers patentés, le style années 70

    Deux morceaux de bravoure :

    Rocky et son poulain




    L'étonnant combat final

    Dernière modification par Giromu ; 21/09/2018 à 18h17.

  20. Les 5 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    BaXter (21/09/2018), Corran (21/09/2018), jonathferri (22/09/2018), Kilik (23/09/2018), sisou (23/09/2018)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages