+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 1 2 3 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 10 sur 32

Discussion: La saga Rocky, du premier au dernier!

  1. #1
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    20 071
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    19 240
    Remercié(e) 31 280 fois dans 10 584 messages

    Par défaut La saga Rocky, du premier au dernier!




    "Eye of the tiger", la chanson la plus mythique de la série, n'apparaît pas avant le 3ème film!

    Je n'avais jamais vu que le 4 il y'a une éternité et j'ai profité d'un coffret DVD en promo en ce moment pour me lancer dans l'intégrale de la saga.
    Rocky, c'est une tranche d'histoire des milieux populaires des USA et de Philadelphie en particulier. Au travers d'une saga qui s'étend de 1976 (Rocky) à 2019 (Creed II, à venir), on voit aussi l'évolution d'un quartier miséreux de la ville et de ses habitants.
    Rocky, c'est à la fois le mythe du self made man et celui du galérien qui oscille entre chance et problèmes. Passionnant!


    Rocky (1976)



    Rocky Balboa est un boxeur minable des quartiers populaires de Philadelphie qui entame la trentaine et travaille pour un mafieux de bas étage, Tony Gazzo, comme collecteur de dettes impayées.
    Il tente vainement de draguer la très réservée Adrian, sœur de son meilleur pote, Paulie, qui travaille dans un entrepôt frigorifique conservant les quartiers de viande.
    Un jour, Mickey, son vieil entraîneur, l'abandonne, jugeant qu'il a raté sa chance.
    Celle-ci se présente enfin à lui sous l'identité d'Apollo Creed, champion du monde de boxe poids lourds, qui décide de lui donner une chance en tant que symbole de l'AMérique en cette année de bicentenaire de la fondation de la nation, pays qui offre autant qu'il prend. Comment Rocky peut il espérer vaincre sinon par un entraînement draconien et un mental d'acier?

    Rocky est le premier d'une longue saga qui a fait le succès de Sylvester Stallone, qui a écrit le scénario. On sent qu'il met pas mal de lui-même dans le personnage et qu'il y'est très attaché.
    Le premier film est plus un drame social montrant la condition des habitants des quartiers pauvres de Philadelphie, symbole ici des Etats-Unis d'Amérique qui galèrent, thème qui va être constant pendant la saga.
    Apollo Creed représente plutôt l'Amérique qui gagne, celle qui n'a pas de problèmes de subsistance et qui croit au mythe du rêve américain, ce qui le conduit à donner sa chance au raté de Philadephie.
    Le film se sert de la boxe, sport populaire de l'époque par excellence, comme vecteur permettant de raconter sa fresque américaine et pousser sa critique sociale qui montre au spectateur les USA qu'on ne voit jamais.
    Le personnage de Paulie (joué par le très juste Burt Young) est à ce titre bouleversant et très bien joué, car il représente un looser encore plus magnifique que Rocky. Adrian, femme toujours sous-estimée, est également marquante car elle est beaucoup plus forte et intelligente que les gens le croient en général.
    Rocky est un très beau film, parfois un peu lent pour le spectateur moyen et qui intéressera surtout les amateurs de films couillus des années 70, avant que l'on passe de plus en plus à des blockbusters s'appuyant essentiellement sur les effets spéciaux davantage que sur un scénario. La fin est particulièrement sublime et marquante.

    Histoire : 16/20 Une histoire simple mais émouvante et bien écrite
    Personnages : 16/20 Bien brossés et attachants. Excellents dialogues
    Réalisation : 16/20 Un beau portrait d'époque et de quartier
    Bande-son : 16/20 La naissance du thème mythique des grosses têtes...euh, de Rocky Il y'a aussi le très beau "Going the distance", qui clôt le film. Bill Conti est en état de grâce et donne énormément d'identité au film.
    Fun : 15/20 Un film lent qui privilégie les dialogues et le portrait de personnage sur l'action
    Note finale: 17/20 Le meilleur des Rocky pour ce qui est de la profondeur dramatique, des dialogues, du jeu d'acteurs et la description d'un quartier abandonné à lui-même

    Le vrai titre du film : Vie et rédemption d'un boxeur de seconde zone
    Si vous aimez : l'accent mis sur le drame et le quotidien, les seconds rôles colorés, la réflexion sociale, les portraits de loosers

    Deux morceaux de bravoure :

    L'entraînement dont découle tous les autres! Avec "Gonna fly now", le premier thème mythique d'une série qui en compte beaucoup.



    La confrontation entre Rocky et son père adoptif, qui tente de le préserver. Très représentative du ton général très mélancolique du film.



    Rocky II (alias Rocky II la revanche chez nous, 1979)



    Nous sommes quelque temps après le premier film et Apollo Creed est insatisfait du premier match, pour des raisons qu'on ne dévoilera pas. Il défie à nouveau Rocky Balboa qui remet les gants malgré son mariage avec Adrian et la future venue de son fils.
    Avec son entraîneur Mickey, plus présent que jamais, il va tout faire pour gagner.

    Rocky II est beaucoup moins subtil que le premier, plus basé sur l'action et l'entraînement. Le scénario est un tel copier-coller du premier que c'en est souvent flagrant et dommage.
    Les acteurs livrent à nouveau leur meilleur, notamment Burgess Meredith (Mickey), excellent en vieux "loup de mer" qui veut transmettre son expérience d'ancien boxeur et Carl Weathers (Apollo Creed), toujours aussi charismatique et bon acteur, qui a plus de temps pour laisser s'exprimer son personnage. Il est clairement l'un des facteurs marquants du film, avec la rage qui l'habite.

    Histoire : 14/20 ça sent vraiment le réchauffé, cette redite quasi copier-coller du premier
    Personnages : 15/20 On prend les mêmes et on recommence... en moins réussi. Bonne note pour Burgess Meredith (alias Mickey) qui parvient à étoffer son rôle, le plus important de la série hormis celui de Rocky dans ce film.
    Réalisation : 16/20 Stallone prend cette fois les rênes. ça manque de finesse et c'est moins beau que le premier, mais c'est efficace
    Bande-son : 15/20 Bill Conti se renouvelle très peu et remixe ses thèmes du premier. Forcément, ça déçoit un peu
    Fun : 15/20 Un poil plus rapide que le premier, plus axé action, avec un très beau combat final.
    Note finale: 15/20 Malgré la faiblesse de son scénario et son aspect trop copier-coller, Rocky II demeure un très bon film qui dévellope bien Rocky et la vie de ses amis.

    Le vrai titre du film : Rocky, le retour de la vengeance
    Si vous aimez : l'accent mis sur l'entraînement et le combat, les seconds rôles colorés, la réflexion sociale, les portraits de loosers qui évoluent, moins de drame social dans votre film que dans le premier

    Deux morceaux de bravoure :

    L'entraînement de la mort, volume 2



    La course avec Philippe Bouvard!

    Dernière modification par Giromu ; 07/08/2018 à 19h52.

  2. Les 5 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (07/08/2018), BaXter (07/08/2018), jonathferri (18/08/2018), Kilik (07/08/2018), salocin (11/08/2018)

  3. #2
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    55 363
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    27 080
    Remercié(e) 31 849 fois dans 15 100 messages

    Par défaut

    Jamais aimé aucun de ces films.

    Toujours trouvé ça chiant.

    C'est du sport quoi.

    Ca me fait chier, le sport.

    Rambo, ça allait.

    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  4. #3
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    20 071
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    19 240
    Remercié(e) 31 280 fois dans 10 584 messages

    Par défaut

    Mate le 4. C'est un film de super-héros!

  5. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (07/08/2018), jonathferri (18/08/2018)

  6. #4
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    55 363
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    27 080
    Remercié(e) 31 849 fois dans 15 100 messages

    Par défaut

    Les films de super héros aussi ça me fait chier

    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  7. Les membres suivants ont remercié Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    jonathferri (18/08/2018)

  8. #5
    Take Your Heart Supreme Overlord Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Kilik
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Sur le Thousand Sunny
    Messages
    18 463
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    27 703
    Remercié(e) 8 432 fois dans 4 127 messages

    Par défaut

    Une des meilleurs sagas du cinéma, bien plus développée qu' on ne pourrait le croire, bien faite, fun, dramatique, drôle par moment, j' ai toujours adoré.

    J' ai adoré le 1 et le 2, le 3 est cool avec Mister T et les moments comiques et l' entrainement avec Appolo. Le 4, c' est mon préféré, juste dramatique comme il faut, marrant par moment, entrainement mythique, musiques de malades et une baston dantesque à la fin.


    Ouai le 4 c' est mon préféré et Lundgren est génial en Russe

    Le 5 est une bouse nucléaire.

    Rocky Balboa est pas mal et un bel hommage à la série. Il redore le blason des films après un 5 tellement ignoble.

    Et les Creed je ne connais pas mais il parait que le 1 est très bon et sympa.


    J' aime autant Rocky que les 3 premiers Indiana Jones, les 3 Retours vers le Futur, enfin les grandes sagas de cette époque quoi.

  9. Les 3 membres suivants remercient Kilik pour cet excellent message :

    Corran (09/08/2018), Giromu (07/08/2018), jonathferri (18/08/2018)

  10. #6
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    20 071
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    19 240
    Remercié(e) 31 280 fois dans 10 584 messages

    Par défaut

    Tu va être surpris par mes critiques des autres films, je le sens!

  11. Les membres suivants ont remercié Giromu pour cet excellent message :

    jonathferri (18/08/2018)

  12. #7
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    20 071
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    19 240
    Remercié(e) 31 280 fois dans 10 584 messages

    Par défaut

    Rocky III (alias Rocky III : l'oeil du tigre chez nous, 1982)



    Rocky a désormais tout : de l'argent, une belle maison dans un quartier riche, la gloire et le titre de champion du monde poids lourds! Au faîte de sa gloire, il enchaîne les passages TV et les combats de gala au service de nobles causes. Pendant ce temps, un petit jeune qui monte, Clubber Lang, fait tout pour le provoquer et lui ravir son titre, quitte à ne pas être fair-play et à insulter ses adversaires...

    Un film osé car différent des deux premiers. Rocky est désormais respecté et loin de son ghetto originel, évoluant dans l'Amérique dorée de son rival de toujours Apollo Creed. Que va il faire face à un petit jeune qui a la gnaque, l'oeil du tigre qu'il a perdu?
    Rocky III permet de mettre enfin au premier plan Apollo Creed, qui devient le "bro" de Rocky et constitue la meilleure prestation de Carl Weathers tout au long de la saga.
    Mister T, dans son premier rôle au cinéma, étrenne son légendaire "I pity the fool" qui deviendra indissociable de son personnage fictif, y compris plus tard en tant que Barracuda dans l'agence tous risques. Il est très bon dans ce film, car si on comprend sa rage de vaincre, il joue un antagoniste détestable, bavard et arrogant, odieux avec tout le monde. On a qu'une envie : que Rocky lui défonce la tronche! Chouette jeu d'acteur.
    Ce film est aussi la première apparition d'un cinéma d'un jeune catcheur alors peu connu du grand public mais déjà en train de monter, un certain Hulk Hogan!
    Le titan interprète Thunderlips (Lèvres de feu en VF), le champion du monde de catch orgueilleux et fat qui se définit lui-même comme "le mâle suprême"!
    Son affrontement avec Stallone est amusant et réussi.
    Burgess Meredith est toujours aussi bon et les seconds rôles s'en tirent bien, même si Burt Young (Paulie) commence sa transformation en second rôle comique et perd de sa superbe. La dimension sociale habituelle s'estompe avec le succès de Rocky, qui continue à la côtoyer de loin en loin mais il s'agit désormais d'un élément plus distant et l'action se déporte assez vite loin de Philadelphie pour Las Vegas et Los Angeles.
    Rocky commence à perdre son identité mais décrit aussi le début des années fric, les années 80, qui vantent le succès et le star system à outrance, en partie incarné par Clubber Lang, qui recherche la gloire par vanité.
    La bande-son toujours signée Bill Conti est très chouette et superbe dans les séquences liées à Mickey, continuant sur la lancée des deux premiers films en adaptant les thèmes musicaux désormais classiques. Et puis il y'a Survivor.

    Du point de vue de la réalisation, Stallone commence à tourner des scènes plus nerveuses et plus courtes, se situant à mi-chemin de ses films des années 70 et du culte Rocky IV. C'est encore agréable mais moins bon que le 1er, tourné par John G.Avildsen. On sent qu'il cherche encore son style, mais c'est efficace, malgré des longueurs et un aspect un peu téléfilm par moments. L'image n'est pas très belle mais les combats, bien que courts, sont très réussis.
    Rocky III est une belle réflexion sur le succès et la rançon de celui-ci.

    Histoire : 14/20 Une histoire simple mais efficace, bien qu'un peu longuette par endroits
    Personnages : 15/20 Mickey, Apollo et Clubber sont très bons et marquants.
    Réalisation : 14/20 Un film efficace mais qui ne convainc pas par ses qualités plastiques
    Bande-son : 16/20 Eye of the tiger, la chanson mythique et un Bill Conti en grande forme, qui parvient à se renouveler et se moderniser. Au niveau du 1!
    Fun : 14/20 Peu de séquences vraiment marquantes mais ce film a le mérite de proposer du neuf et pas une redite comme le 2
    Note finale: 15/20 Un très bon "Rocky" qui possède des défauts un peu différents du second.

    Le vrai titre du film : Rocky : la rançon de la gloire
    Si vous aimez : les champions qui doivent se heurter à un obstacle, les adversaires charismatiques et tête à claques, les success stories, voir les débuts de l'Amérique de Ronald Reagan.

    Deux morceaux de bravoure :

    Grosse provoc d'un Mister T déchaîné!



    Sylvester Stallone vs Hulk Hogan!

    Dernière modification par Giromu ; 09/08/2018 à 20h12.

  13. Les 5 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (10/08/2018), BaXter (09/08/2018), Corran (09/08/2018), jonathferri (18/08/2018), Kilik (09/08/2018)

  14. #8
    Moderateur Godslayer BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de BaXter
    Date d'inscription
    June 2005
    Messages
    5 160
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    8 215
    Remercié(e) 6 287 fois dans 2 804 messages

    Par défaut

    lol Ce match contre Hulk Hogan vaut son pesant de cacahuètes. Et j'adore le final.

  15. Les 3 membres suivants remercient BaXter pour cet excellent message :

    Giromu (10/08/2018), jonathferri (18/08/2018), Kilik (09/08/2018)

  16. #9
    Take Your Heart Supreme Overlord Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Kilik
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Sur le Thousand Sunny
    Messages
    18 463
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    27 703
    Remercié(e) 8 432 fois dans 4 127 messages

    Par défaut

    J' étais fou quand j' étais petit et que j' ai vu le film, je ne pigeais pas pourquoi il n' avait pas son nom de catcheur habituel, mais j' avais adoré la scène. Le 3 est vraiment bon aussi par ses côtés marrants mais aussi entre la relation Mickey Rocky jusqu' au terrible moment, bon je vais pas spoil même si tout le monde connais sûrement

    Ca me donne envie de les revoir.

    Giro, me saque pas le IV hein ?? comme t' as dit que j' allais être surpris, m' en fais pas une daube

    Bah après c' est ton droit et promis je gueulerai pas

    En tout cas ca fait plaisir de revoir ca.

  17. Les 3 membres suivants remercient Kilik pour cet excellent message :

    BaXter (10/08/2018), Giromu (10/08/2018), jonathferri (18/08/2018)

  18. #10
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    20 071
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    19 240
    Remercié(e) 31 280 fois dans 10 584 messages

    Par défaut

    Perso, je savais même pas qu'Hulk Hogan était dans Rocky III. ça m'a épaté de le voir dans un film mêlant Stallone et Mister T, deux symboles des années 80, surtout au début de sa carrière (comme Mister T, beaucoup moins imposant que dans l'agence tous risques).
    Et puis les deux dans des rôles de "méchants", c'était inattendu.

  19. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    BaXter (10/08/2018), Corran (10/08/2018)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages