+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 1 sur 1

Discussion: [Livres] Tchikan d'Emmanuel Arnaud et Kumi Sasaki

  1. #1
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 137
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    17 799
    Remercié(e) 28 849 fois dans 9 784 messages

    Par défaut [Livres] Tchikan d'Emmanuel Arnaud et Kumi Sasaki

    Le harcèlement des femmes dans les transports en commun, et tout particulièrement des très jeunes filles, est une réalité quotidienne largement taboue au Japon.

    On appelle « tchikan » ces prédateurs et leur forme d'agression sexuelle par attouchement. Ce sont des hommes ordinaires, de tout âge, des salaryman en costume cravate, qui opèrent dans la foule compacte aux heures de pointe. Personne ne les voit ou ne veut les voir, et les familles, tout comme la société, restent dans le déni de cette violence masquée.

    Kumi Sasaki en a été victime toute son adolescence, dès l'âge de douze ans, et c'est son histoire à hauteur d’enfant, illustrée de ses dessins, qui nous est racontée ici.

    « Ce que les spécialistes du psycho-trauma nous expliquent par des concepts savants, Kumi nous le livre tantôt crûment disséqué, tantôt délicatement esquissé. » Dr Ghada Hatem, La Maison des femmes


    http://www.editions-marchaisse.fr/ca...l#.WvSRY4ouBEY




    Je viens de terminer ce petit livre très intéressant et franchement effarant : une Japonaise installée en France depuis dix ans raconte son expérience du harcèlement dans les trains par de bon pères de famille cinquantenaire ou soixantenaires pendant toute son adolescence. A hauteur d'un jour sur deux, quand même... Elle montre comment ces pervers jouissent d'une relative impunité même s'il y'a des améliorations très lentes (voitures de trains réservées au femmes...).
    Un livre qui permet de prendre la mesure du phénomène des chikan, qui semblent cibler majoritairement les collégiennes et lycéennes avant d'aller bosser, pépère dans le train. Assez hallucinant. ça fait pas mal relativiser la vision de la délinquance quasi inexistante au Japon. Comme dans les bouquins de Jake Edelstein, on voit qu'elle est surtout moins visible qu'ailleurs apparemment.

  2. Les 5 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Abdul (15/05/2018), darkkoeurby (11/05/2018), Kilik (11/05/2018), Lizandrya (19/05/2018), Valthognir (18/05/2018)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages