+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 6 PremièrePremière 1 2 3 4 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 11 à 20 sur 55

Discussion: [Cinéma] J’ai testé pour vous…les films musicaux cultes

  1. #11
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 159
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    17 812
    Remercié(e) 28 868 fois dans 9 791 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bal-Sagoth Voir le message

    Nay, pas Godzilla. Ce sera mon chef d'oeuvre inachevé

  2. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (18/10/2016), Kuwagata Raijer (18/10/2016)

  3. #12
    [Anc] Vieux Pote Iron Godslayer ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de ADN san
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    6 758
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    3 507
    Remercié(e) 4 683 fois dans 1 878 messages

    Par défaut

    Sacrée nana.
    Mais les films de cette époque, tellement de misère et de détresse.
    "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
    Charles Morgan

  4. #13
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 159
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    17 812
    Remercié(e) 28 868 fois dans 9 791 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par ADN san Voir le message
    Sacrée nana.
    Mais les films de cette époque, tellement de misère et de détresse.
    Je comprends pas trop. Tu peux développer ta pensée?


    Ensuite, un film que j'adore depuis tout petit!




    Tous les matins du monde (1991)

    Au crépuscule de sa vie, le grand compositeur de la cour Marin Marais fait une confidence stupéfiante à ses élèves : il se considère comme un imposteur qui n’a rien inventé et doit tout à son maître de musique, le joueur de viole de gambe et compositeur Monsieur de Sainte Colombe, personnage dévoré par son art et dévasté par son la mort de sa femme qui a vécu toute sa vie en quasi ermite avec ses deux filles. Il leur narre le passé, en commençant par le portrait du défunt...

    Tous les matins du monde est un des grands films français musicaux car tout y’est grandiose : la musique baroque jouée et dirigée par Jordi Savall est tellement omniprésente qu’elle est un acteur à part entière, Depardieu père et fils interprètent avec talent le grand compositeur Marin Marais à deux époques de sa vie et surtout Jean-Pierre Marielle est, comme toujours, impérial.
    Tout en retenue et en sobriété janséniste, il compose un personnage touchant et triste mais bon avec ses filles, qui ne vit que pour son art depuis que sa femme l’a quitté, perfectionnant la viole pour en tirer le meilleur son et recevant même des visites du fantôme de sa femme quand il en joue dans sa cabane isolée.
    Refusant les honneurs de la cour, flatteries comme menaces, il se produit en petit comité loin de la ville royale et enchante son auditoire, d’autant plus que ses apparitions sont rares.

    L’arrivée de l’ambitieux Marin Marais, chassé de sa chorale depuis que sa voix a mué, va déclencher un tourbillon de malheurs dans cette vie bien rangée, qui dévorera en partie sa progéniture.

    Film intimiste, Tous les matins du monde est également un beau portrait d’une époque révolue et loin d’être idéalisée, les faveurs faisant et défaisant les coqueluches du roi.
    On sent tout l’aspect empesé et corseté des magnifiques costumes, la cour étant certes fastueuse mais également dangereuse, résolument opposée au monde clos au bonheur discret de Monsieur de Sainte Colombe.

    Une des perles du cinéma musical mondial et un grand film historique.


    Histoire : 16/20 Une histoire de passion et d’ambition magnifique
    Personnages : 16/20 Les Depardieu interprètent un personnage à la fois attachant et détestable
    Réalisation : 17/20 Toute entière au service de la musique
    Bande-son : 18/20 Chaque morceau est une merveille
    Fun : 15/20 Le film est parfois un peu lent.
    Note finale: 17/20 Une des nombreuses perles du cinéma mondial

    Le vrai titre du film : Passion contre ambition au XVIIème siècle
    Si vous aimez : le siècle de Louis XIV, la musique baroque, les reconstitutions épiques


    Deux morceaux de bravoure:

    La marche pour la cérémonie des Turcs de Jean-Baptiste Lully, thème du film



    Portrait musical de Monsieur de Sainte Colombe à la viole

    Dernière modification par Giromu ; 19/10/2016 à 20h25.

  5. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (14/12/2016), Lizandrya (19/10/2016)

  6. #14
    [Anc] Vieux Pote Iron Godslayer ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de ADN san
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    6 758
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    3 507
    Remercié(e) 4 683 fois dans 1 878 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Giromu Voir le message
    Citation Envoyé par ADN san
    Mais les films de cette époque, tellement de misère et de détresse.
    Je comprends pas trop. Tu peux développer ta pensée?
    Milieu social difficile, ville sinistrée par le chômage, personnage avec un petit boulot "misérable" dans lequel il/elle ne s’épanouit pas, perso qui a une passion, qui est un(e) "artissss" incompris, et qui va se battre et essuyer des défaites.
    C'est un thème avec lequel j'ai du mal, surtout quand le personnage a une passion artistique, et qui n'est pas toujours transcendé.
    J'ai plus l'exemple auquel je pensais en tête la, ça me reviendra. (contre exemple : Billy Eliot, très bon.)
    "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
    Charles Morgan

  7. Les membres suivants ont remercié ADN san pour cet excellent message :

    Giromu (20/10/2016)

  8. #15
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 159
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    17 812
    Remercié(e) 28 868 fois dans 9 791 messages

    Par défaut



    Pink Floyd : the wall (1982)

    Pink a perdu son père durant la Seconde guerre Mondiale.
    Ayant grandi seul avec sa mère et étant devenu un rocker célèbre, il a tellement sombré dans la drogue que diverses époques de sa vie et motifs récurrents se croisent, se décroisent s’entremêlent dans un chaos indescriptible.

    Afin de ne plus souffrir, il décide de s’isoler du reste des Hommes en construisant un grand mur dans sa tête…


    Adaptation d’un album concept du même nom de 1977, The wall a été réalisé par le talentueux Alan Parker, qui a également signé le célèbre Fame.
    Relevant le défi d’adapter l’histoire de cet orphelin de guerre très inspirée de la vie personnelle de Roger Waters, Alan Parker nous livre une vision incroyable où s’entremêlent combattants de la Seconde guerre Mondiale, allégories (superbes dessins animés particulièrement marquants), personnage principal atone à la lisière de la folie et métaphore fasciste.

    Autant dire qu’on en prend plein la poire visuellement, d’autant plus que ce magma visuel continu est assez éprouvant pour spectateur, qui ne peut jamais compter sur une accalmie.
    Il n’y a aucun dialogue, tout le scénario est soutenu par la narration des chansons et le film est parfois dur à suivre car les époques s’entremêlent. De ce point de vue, c’est une grande réussite qui représente très bien l’univers mental de Pink.

    Il est difficile de savoir le propos concret du film mais certains thèmes récurrents se dégagent comme la critique des mères à l’affection étouffante, de l’école, conçue comme une machine à broyer l’individualité, la critique de la guerre et de l’armée, qui envoie les pères à la mort, du rapport du public aux artistes, les suivant comme les nazis suivaient Hitler ou encore les méfaits de la drogue, qui fait perdre tout sens des réalités à l’utilisateur.

    On a également une critique de l’enfermement sur soi, qui conduit à l’isolement et à la folie mais comme écrit plus haut, rien n’est très clair.

    La bande sonore est particulièrement immersive et renforce l’impression de cauchemar sans fin ou de vision mystique éveillée. Elle est surtout dominée par le célèbre morceau Another brick in the wall (part 2) mais reste assez impressionnante, même si ce n’est pas le meilleur album du groupe.


    Histoire : 14/20 Une histoire simple mais dure à suivre
    Personnages : 14/20 Hormis Pink, aucun n’est développé. Ce sont des archétypes
    Réalisation : 18/20 Une énorme claque visuelle, assez éprouvante
    Bande-son : 16/20 Un album marquant qui se mélange parfaitement aux images
    Fun : 15/20 Un film très immersif bien qu’assez épuisant à regarder
    Note finale: 17/20 Un film à voir absolument, au moins une fois

    Le vrai titre du film : Le mur de la folie
    Si vous aimez : Pink Floyd, les délires psychédéliques, les films à la structure compliquée, les allégories

    Deux morceaux de bravoure :

    Le passage le plus célèbre du film! Another brick in the wall (part 2)



    The trial, la séquence animée la plus impressionnante du film


  9. Les 4 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (20/10/2016), BaXter (22/10/2016), linounette (20/10/2016), Lizandrya (21/10/2016)

  10. #16
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 336
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 482
    Remercié(e) 29 505 fois dans 13 992 messages

    Par défaut

    Do Grease 2.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  11. #17
    Chomeur internationale Trollslayer Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Avatar de Genshiken
    Date d'inscription
    January 2010
    Localisation
    Boston
    Messages
    772
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    917
    Remercié(e) 722 fois dans 370 messages

    Par défaut

    Rocky horror !
    La discipline consiste en ce qu'un imbécile se fasse obéir de ceux qui sont plus intelligents.

  12. #18
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 159
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    17 812
    Remercié(e) 28 868 fois dans 9 791 messages

    Par défaut



    La petite boutique des horreurs (1986)

    Seymour travaille chez un fleuriste du quartier le plus miteux de New York.
    Il est amoureux de sa collègue Audrey mais n’ose pas se déclarer et est tyrannisé par son patron. Les affaires vont mal et ce dernier annonce à ses employés qu’il va devoir mettre la clé sous la porte.
    Seymour propose alors de mettre en vitrine une curieuse et grande plante qu’il a dégottée un jour d’éclipse et qu’il baptise Audrey II, qui attire une clientèle nombreuse.

    Malheureusement pour lui, la plante est consciente, parle et se nourrit de sang, ce qui pose de plus en plus de problèmes à Seymour pour la sustenter …

    Adaptation d’un spectacle de Broadway et remake d’un film de Roger Corman, ce film affiche un casting ma foi bien sympathique, entre un Rick Moranis égal à lui-même en looser plein de bonne volonté et Steve Martin en odieux dentiste, sans oublier Bill Muray en patient masochiste !

    Musicalement, c’est extrêmement plaisant, notamment les chansons d’Audrey II, qui est le clou du spectacle : une plante carnivore qui demeure, trente ans après, particulièrement expressive et convaincante, malgré l’absence d’images de synthèse.
    Ce personnage monstrueux et retors est tout le contraire du héros et en profite bien !
    La petite boutique des horreurs est vraiment un très bon film fantastique à part entière, avec beaucoup d’humour, de bonnes chansons et de bons acteurs.
    La version française est vraiment bonne et fait honneur à l’originale.


    Histoire : 15/20 Du fantastique mâtiné de SF typique des années 30 à 70
    Personnages : 15/20 Audrey II et le dentiste sont les plus marquants
    Réalisation : 16/20 On sent les décors faits en studio mais ça donne un aspect kitsch pas désagréable et fort à propos
    Bande-son : 16/20 De très bonnes chansons
    Fun : 16/20 Un film fantastique et musical marquant et léger, souvent drôle
    Note finale: 16/20 Un très bon film, qui fête ses trente ans cette année

    Le vrai titre du film :Les méfaits d’une plante carnivore
    Si vous aimez : les films fantastiques bien fichus, les effets spéciaux à l’ancienne, les comédies musicales de Broadway

    Deux morceaux de bravoure:

    Mean green mother from outer space, la chanson la plus célèbre du film



    Dentist's song, la vérité sur les dentistes!!!

    Dernière modification par Giromu ; 21/10/2016 à 21h12.

  13. Les 3 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (14/12/2016), BaXter (22/10/2016), linounette (21/10/2016)

  14. #19
    vampigeek-garou polygonal Godslayer florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever florentp83! Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de florentp83!
    Date d'inscription
    April 2009
    Localisation
    gassin
    Messages
    6 633
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    4 637
    Remercié(e) 6 634 fois dans 3 237 messages

    Par défaut

    celui la c'est un petit bijou :3
    et j'aime toujours autant ces effet spéciaux sans 3D. la plante est baucoup plus vivante que tout ce qu'on peut faire en 3D... même si elle bouge pas trop... et que le montage est crucial...
    ne pas juger un homme d un simple regard apprend a le connaitre il deviendra ton ami(e), après il restera toujours des cons ...

    /!\ Les loli ont un truc en plus dans leurs truc en moins. /!\

  15. #20
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 159
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    17 812
    Remercié(e) 28 868 fois dans 9 791 messages

    Par défaut

    Bien d'accord avec toi. Les bons créateurs d'effets spéciaux égaleient bien les ordianteurs d'aujourd'hui.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages