+ Répondre à la discussion
Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 3 4 5
Affichage des résultats 41 à 43 sur 43

Discussion: Un jour, une chanson

  1. #41
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    52 754
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 009
    Remercié(e) 28 815 fois dans 13 665 messages

    Par défaut

    Ah look at all the lonely people
    Ah look at all the lonely people

    Eleanor Rigby, picks up the rice
    In the church where a wedding has been
    Lives in a dream
    Waits at the window, wearing the face
    That she keeps in a jar by the door
    Who is it for

    All the lonely people
    Where do they all come from?
    All the lonely people
    Where do they all belong?

    Father McKenzie, writing the words
    Of a sermon that no one will hear
    No one comes near
    Look at him working, darning his socks
    In the night when there's nobody there
    What does he care

    All the lonely people
    Where do they all come from?
    All the lonely people
    Where do they all belong?

    Ah look at all the lonely people
    Ah look at all the lonely people

    Eleanor Rigby, died in the church
    And was buried along with her name
    Nobody came
    Father McKenzie, wiping the dirt
    From his hands as he walks from the grave
    No one was saved

    All the lonely people
    Where do they all come from?
    All the lonely people
    Where do they all belong?
    The Beatles - Eleanor Rigby.

    Ca peut sembler gentillet. Anodin.

    Avec une simplicité extrême, les Beatles ont atteint une profondeur insoupçonnée, mais ça ne parlera qu'à ceux qui peuvent comprendre.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  2. Les membres suivants ont remercié Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Giromu (03/08/2017)

  3. #42
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    52 754
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 009
    Remercié(e) 28 815 fois dans 13 665 messages

    Par défaut

    Demain. Ce sera vous. Ce sera moi. Ce sera nous. Pour des chansons. Des films. Du porn? Mammy Merkel et Cuck Micron bossent dur à saborder la net neutrality à l'échelle européenne, les USA seront pas isolés longtemps, c'était déjà le wet dream de Sarko, pensez donc, si les USA le font, c'est juste une formalité avant qu'on y passe.

    Je ne crois pas que Styx pensait à ça en 1978, mais ça nous va comme un gant, 40 ans plus tard... (à l'après de quelques mois)



    Oh, Mama, I'm in fear for my life from the long arm of the law
    Law man has put an end to my running and I'm so far from my home
    Oh, Mama I can hear you a-cryin', you're so scared and all alone
    Hangman is comin' down from the gallows and I don't have very long
    The jig is up, the news is out
    They've finally found me
    The renegade who had it made
    Retrieved for a bounty

    Never more to go astray
    This will be the end today
    Of the wanted man

    Oh, Mama, I've been years on the lam and had a high price on my head
    Lawman said, 'Get him dead or alive.' Now it's for sure he'll see me dead
    Dear Mama, I can hear you cryin', you're so scared and all alone
    Hangman is comin' down from the gallows and I don't have very long

    The jig is up, the news is out
    They've finally found me
    The renegade who had it made
    Retrieved for a bounty

    Never more to go astray
    The judge will have revenge today
    On the wanted man

    Oh, Mama, I'm in fear for my life from the long arm of the law
    Hangman is comin' down from the gallows and I don't have very long

    The jig is up, the news is out
    They've finally found me
    The renegade who had it made
    Retrieved for a bounty

    Never more to go astray
    This will be the end today
    Of the wanted man

    The wanted man
    And I don't wanna go, oh, no
    Oh, Mama, don't let them take me
    No, no, no, I can't go
    Hey, hey
    Oh Mama, je crains pour ma vie
    À cause du long bras de la justice
    L'homme de loi a mis fin à ma cavale
    Et je suis si loin de chez moi
    Oh Mama, je peux t'entendre pleurer,
    Tu es si seule et effrayée
    Le bourreau descend de la potence
    Et il ne me reste plus grand temps

    La partie est terminée, tout le monde le sait
    Ils m'ont finalement trouvé
    Le renégat qui y est arrivé
    Rattrapé en échange d'une récompense
    Il ne s'enfuira plus jamais,
    Aujourd'hui, ce sera la fin
    De l'homme recherché

    Oh Mama, je suis en cavale depuis des années
    Et ils offraient une grande récompense
    L'homme de loi a dit "Prenez le mort ou vif",
    Et il est certain qu'il me verra mort
    Oh Mama, je peux t'entendre pleurer,
    Tu es si seule et effrayée
    Le bourreau descend de la potence
    Et il ne me reste plus grand temps

    La partie est terminée, tout le monde le sait
    Ils m'ont finalement trouvé
    Le renégat qui y est arrivé
    Rattrapé en échange d'une récompense
    Il ne s'enfuira plus jamais,
    Aujourd'hui, le juge prendra sa revanche
    Sur l'homme recherché

    Oh Mama, je crains pour ma vie
    À cause du long bras de la justice
    Le bourreau descend de la potence
    Et il ne me reste plus grand temps

    La partie est terminée, tout le monde le sait
    Ils m'ont finalement trouvé
    Le renégat qui y est arrivé
    Rattrapé en échange d'une récompense
    Il ne s'enfuira plus jamais,
    Aujourd'hui, ce sera la fin
    De l'homme recherché

    L'homme recherché
    Et je ne, oh, non, je ne veux m'en aller
    Mama, ne les laisse pas me prendre
    Non, non, non, je ne peux pas m'en aller
    Hey, hey
    Dernière modification par Bal-Sagoth ; 24/12/2017 à 04h44.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  4. #43
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    52 754
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 009
    Remercié(e) 28 815 fois dans 13 665 messages

    Par défaut

    Coup double ce soir! Un duo de chansons de Binamé qui défonce toujours 20+ années après leur sortie!



    Lyrics tiré de "La Purge" chanson créée entre 1880 et 1890 par l'anarchiste Constant Marie dit "Le Père Lapurge"

    Je suis le vieux Noël bienfaiteur de l'humanité
    Contre sa bile je m'insurge avec mon pote Saint-Nicolas
    J'ai ce qu'il faut dans ma hotte sans le tonnerre et les éclairs
    Pour bien purger toute la clique des affameurs de l'univers

    Son mal vient des capitalistes plus ou moins grands à la ronger
    En avant les gars anarchistes fils de Marat faut la purger
    J'ai du pétrole et de l'essence pour badigeonner les châteaux
    Des torches pour la circonstance à mettre en guise de flambeaux

    J'ai du picrate de potasse du souffre et du chlore en tonneau
    Pour assainir partout où passent les empoisonneurs de cerveaux
    J'ai des pavés et de la poudre de la dynamite à foison
    Qui rivalisent avec la foudre pour débarbouiller l'horizon

    J'ai poudre verte et mélinite tous les fameux produits mes enfants
    Pour nous débarrassez plus vite de ces mangeurs de pauvres gens
    J'ai pour les gavés de la table la bombe glacée à servir
    Du haut d'un ballon dirigeable par les toits pour les rafraîchir

    Voleuse et traître bourgeoisie prêtres et bandits couronnés
    Il faut que d'Europe en Asie vous soyez tous assaisonnés
    J'ai ce qu'il faut dans ma hotte sans le tonnerre et les éclairs
    Pour bien purger toute la clique des affameurs de l'univers


    Le Père Noël est mort à Sarajevo, dans le ghetto de Varsovie, à Soweto, à Tripoli, à Bagdad, à Verdun, à Kigali, dans le sud du Ruanda, dans le nord de l'Irak, en fuyant Berlin-Est, à Stalingrad, à Dresde, à Gernika, au Tibet, à Cronstadt.

    Mais ne pleurez pas, ne vous inquiétez pas,
    il y a encore chez moi de quoi vous amuser.
    Mes usines tournent à plein régime,
    mes entrepôts débordent. Débloquez des budgets!

    Mes jouets sont plus gros, mes jouets sont plus chers,
    mais ils font plus de bruit, plus de morts, moins de taches.
    Mes poupées ne parlent pas, elles mutilent et défigurent.
    Je ne veux pas savoir où mènent mes trains électriques.

    J'ai débuté comme armurier dans mon quartier,
    semant la zizanie pour faire tourner ma boutique.
    Elles sont loin les rixes de rue, vivement la guerre totale.
    Me voilà PDG, mondial-killer en col-cravate.

    Je gagne fort bien ma vie grâce à tous ceux qui la perdent,
    car c'est avec mes bombes que se creusent vos tombes.
    Je vends des armes à droite, je vends des armes à gauche,
    la main qui prend le fric ignore qui passe l'arme à gauche.

    De part et d'autre des frontières, je vends des faux, de vrais cimeterres.
    Quand s'étriperont les derniers cons, je leur vendrai des cimetières.
    Vous êtes les enfants des balles qui n'ont pas tué vos parents.
    A votre tour de procréer, le monde a besoin de soldats.

    Chantez et dansez pour fêter la Libération,
    moi je trinque plutôt à la libéralisation.
    Sur toutes les lignes de front, à tous les coups, dans tous les camps,
    sur tous les plans mes pauvres ploucs je serai toujours le seul gagnant.

    Pour rester bon-vivant, je vends de l'armement.
    A moi l'éclat des discours, à vous les éclats de grenade.
    Embrigadés de tous pays, déversez vos globules,
    qu'on entende mugir les soldats, que votre sang m'abreuve de billions.

    Je ne ferais pas de mal à une mouche, je ne suis pas franchement cruel,
    pourtant vos cauchemars ne m'empêchent pas de dormir.
    Loin de mes yeux loin de mon coeur, vous périssez vous pourrissez,
    chacun de vos cadavres ajoute à ma prospérité.

    René Binamé - 1994


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  5. Les membres suivants ont remercié Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Giromu (25/12/2017)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages