+ Répondre à la discussion
Page 25 sur 26 PremièrePremière ... 15 23 24 25 26 DernièreDernière
Affichage des résultats 241 à 250 sur 254

Discussion: [Comics] Mes chroniques hebdo VO II

  1. #241
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    18 486
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    16 864
    Remercié(e) 27 537 fois dans 9 311 messages

    Par défaut

    AH ben motive toi parce que moi, je veux lire un avis sur ce crossover alléchant!

  2. #242
    Take Your Heart Supreme Overlord Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Kilik
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Sur le Thousand Sunny
    Messages
    17 411
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    24 200
    Remercié(e) 6 874 fois dans 3 368 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Giromu Voir le message
    J'ai pensé à Kilik!

    Une série Gambit et Malicia vient d'être annoncée aux states.
    http://www.cbr.com/gambit-rogue-marvel-comics/


    Enfin, c' est pas trop tôt, deux des meilleurs persos de Marvel.

    Merci Giro.

    Par contre faut apprendre à dessiner Rogue, parce que là on est loin du canon qu' elle est, moi je dis ca je dis rien.





    Après les dessinateurs de comics chacun à ses gouts mais moi je préfère ces gouts là
    Dernière modification par Kilik ; 15/10/2017 à 23h22.

  3. Les 3 membres suivants remercient Kilik pour cet excellent message :

    Giromu (15/10/2017), Lizandrya (03/11/2017), Valthognir (15/10/2017)

  4. #243
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    18 486
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    16 864
    Remercié(e) 27 537 fois dans 9 311 messages

    Par défaut

    DC

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »


    Harley Quinn 30


    Genre : Fin de campagne

    Harley continue à faire campagne contre le très corrompu maire actuel mais le cliffhanger de fin vient tout gâcher.

    Un numéro qui débutait pourtant très bien mais c'est encore une campagne politique de super-héros qui est bien partie pour tomber à l'eau alors même que les derniers numéros relançaient enfin l'intérêt.
    On verra avec le prochain.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20



    MARVEL

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    Punisher : the platoon 2

    Genre : La première expérience de combat de masse du punisher

    Frank continue d'explorer son secteur avec sa patrouille mais une manoeuvre du Viet-minh menace très vite sa position...

    Encore un très bon numéro de cette origine de Pupu Max. C'est du très bon Garth Ennis et on espère la suite le plus vite possible. Parlov est impeccable, comme d'hab.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20



    Ben Reilly, the scarlet spider 9

    Genre : Peter David dans ses oeuvres

    Ben Reilly continue d'enquêter sur le retour du frelon, aidé par un autre revenant de cette époque. Et David continue à tisser avec maestria ses sous-intrigues.

    Encore un numéro de haute volée, qui sait intriguer le lecteur tout en le faisant sourire à l'occasion. David développe peu à peu ses personnages secondaires de belle manière et ce "Scarlet spider" est toujours un des meilleurs titres Marvel actuellement, malgré des dessins vraiment bof et très figés.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 12/20
    Note finale : 16/20



    Catégorie « Bon »

    Silver surfer 14


    Genre : La fin

    Continuant directement les évènements du numéro précédent, Slott boucle son run mémorable de façon efficace mais qui laisse un arrière goût de trop peu. On aurait préféré que ça dure encore deux ou trois numéros car ça fait un peu précipité, là.
    Reste un bon comic bien fichu mais un peu décevant après les sommets souvent atteints par la série.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 14/20



    Doctor Strange 26

    Genre : Le doc dans le métro

    Strange enquête sur des évènements sûrement magiques ayant eu lieu dans le métro de New York, en compagnie de sa nouvelle apprentie, la bibliothécaire Zelma Stanton...

    Et on s'ennuie un peu. Les dessins sont plutôt sympas et réussis, le scénario efficace mais tout ça est vraiment bateau et plan plan. Vivement l'arrivée de la nouvelle équipe artistique après ces fill in et espérons qu'elle sera convaincante.

    Scénario : 13/20
    Dialogues :13/20
    Dessins, encrage, couleur : 13/20
    Note finale : 13/20



    The despicable Deadpool 288

    Genre : Deadpool continue de courir après Cable...et c'est pas rapide

    Deadpool continue de traquer Cable, qui a été capturé par une police temporelle.

    Comme dans le numéro précédent, on s'ennuie un peu tant c'est classique même si ça reste bien exécuté dans l'ensemble.
    Une course-poursuite souvent molle et un peu ennuyeuse. Espérons que le prochain arc narratif sera plus intéressant.

    Scénario : 12/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 13/20
    Note finale : 13/20




    Catégorie « Sympa »

    RIEN

    Catégorie « Moyen »

    The Punisher 17

    Genre : La fin du run de Cloonan

    Pupu affronte The face dans un duel à mort convenu et ennuyeux, pas aidé par une Cloonan barbante et un Horak qui n'a jamais été aussi mauvais.

    Heureusement, c'est le dernier numéro de cette équipe qui n'a certes pas eu de bol avec la mort de Dillon et est parvenue à retomber sur ses pieds.
    Vivement l'arrivée de la nouvelle équipe artistique qui nous racontera ce qui est arrivé à Frank après son rôle important dans Secret empire.

    Scénario : 11/20
    Dialogues : 11/20
    Dessins, encrage, couleur : 12/20
    Note finale : 11/20



    IMAGE


    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    The walking dead TPB 28

    Genre : Siège

    Les machinations d'un des personnages clés portent leur fruit et la horde de zombies conduite par les chuchoteurs déferle sur les troupes de Rick. Est ce la fin de leur petite vie tranquille et de leur organisation parfaitement bien huilée?

    Encore un TPB de grande qualité avec quelques passages obligés de la série éternelle (comme la mort d'un personnage majeur) mais je commence tout de même à me lasser à suivre cette série depuis plus de dix ans. Si seulement Kirkman pouvait penser à conclure son histoire...

    Scénario : 16/20
    Dialogues : 16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20



    Catégorie « Bon »

    Jupiter's Legacy TPB 2

    Genre : Super baston convenue

    On l'aura attendue, cette suite! Les super-héros ont désormais les commandes du monde entier mais ils sont guidés par un grand gamin instable et insupportable de 30 ans.
    Dans ces conditions, la faction adverse décide d'aller chercher les êtres à super pouvoirs qui se cachent un peu partout dans le monde et de libérer les super criminels emprisonnés pour frapper un grand coup.

    Cette deuxième partie du triptyque (la suite est annoncée pour 2019) est plutôt bien dialoguée, avec de très bons dessins d'un Quitely qu'on a connu plus époustouflant mais la sauce ne prend plus.
    La faute au scénario convenu et bateau d'un Millar en mode "je bosse sur des scenarii de films hollywoodiens qui doivent plaire au plus grand nombre".
    Les divers personnages ne sont pas du tout attachants tant ils sont froids et stéréotypés et ce ne sont pas les deux ou trois retournements de situation faciles (comme le destin de Skyfox) qui soulèvent l'enthousiasme.
    Millar est de plus en plus décevant avec son manque désormais total de prises de risques.

    Scénario : 12/20
    Dialogues : 14/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 13/20



    UDON

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »

    Street Fighter vs Darkstalkers 6

    Genre : Grosse baston sans âme

    Les deux équipes de héros (celle de Chun Li) et d'anti-héros (celle de Morrigan) se rejoignent et atteignent enfin la forteresse de Jedah où quelques mauvaises surprises les attendent.

    En back up, une confrontation plutôt bien dessinée entre Necalli et Hsien Ko.

    Rien de folichon dans ce numéro assez bateau, dont l'histoire principale est toujours dessinée par le très peu folichon Edwin Huang.
    Encore deux numéros à tenir avant la fin de ce crossover qui n'aura malheureusement pas convaincu.

    Scénario : 14/20
    Dialogues : 14/20
    Dessins, encrage, couleur : 13/20
    Note finale : 13/20

    Dernière modification par Giromu ; 29/10/2017 à 19h29.

  5. Les 3 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    BaXter (29/10/2017), darkkoeurby (29/10/2017), Valthognir (30/10/2017)

  6. #244
    Weird Thing Dragonslayer Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Avatar de Valthognir
    Date d'inscription
    June 2012
    Localisation
    Quelque part pour glander
    Messages
    2 416
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    2 408
    Remercié(e) 2 597 fois dans 1 323 messages

    Par défaut

    J'aurais du faire la review des numéros de l'event Métal sortie jusqu'à présent mais mon PC est kaput donc c'est mal barré pour l'instant (je suis sur mon smartphone)

  7. #245
    Weird Thing Dragonslayer Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Avatar de Valthognir
    Date d'inscription
    June 2012
    Localisation
    Quelque part pour glander
    Messages
    2 416
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    2 408
    Remercié(e) 2 597 fois dans 1 323 messages

    Par défaut

    Brian Michael Bendis quitte Marvel pour DC aprés 18 ans de bon et loyaux services.


    http://fr.ign.com/m/comics-mangas/31...el-pour-dc-com

  8. Les membres suivants ont remercié Valthognir pour cet excellent message :

    Giromu (09/11/2017)

  9. #246
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    18 486
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    16 864
    Remercié(e) 27 537 fois dans 9 311 messages

    Par défaut

    Un auteur capable du meilleur (ses premiers épisodes sur Daredevil et Alias, son Ultimate Spiderman) comme du pire (le reste ou presque).

  10. #247
    Weird Thing Dragonslayer Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Valthognir God of War Avatar de Valthognir
    Date d'inscription
    June 2012
    Localisation
    Quelque part pour glander
    Messages
    2 416
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    2 408
    Remercié(e) 2 597 fois dans 1 323 messages

    Par défaut

    J'attends de lire son premier comics DC même si ça risque de prendre un petit moment.

  11. #248
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    18 486
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    16 864
    Remercié(e) 27 537 fois dans 9 311 messages

    Par défaut

    3 semaines de lecture!


    DC

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »


    Harley Quinn 31


    Genre : Le crime de trop


    Sans trop de surprise, le maire de New York a recouru aux grands moyens pour abattre en plein vol la prometteuse carrière politique d'Harley, qui se présente contre lui : kidnapper un de ses proches.
    La belle monte donc une expédition de sauvetage, aidée d'alliés et d'anciens ennemis.

    Un numéro qui tranche avec les autres, les auteurs livrant une copie aussi riche en action qu'en drame et en tension.
    Le cliffhanger pourrait changer bien des choses dans le personnage relativement bienveillant que nous suivons depuis quelques années.


    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20



    MARVEL

    Catégorie « Excellent »

    Daredevil epic collection tpb 14 : heart of darkness

    Genre : Le défi de Blackheart

    Ce TPB reprend la seconde partie du run d'Ann Nocenti au scénario et John Romita Jr aux dessins (à un ou deux fill in près). On y trouve les épisodes 271 à 282 et les annuals 5 et 6 de la série complétés par les épisodes permettant de conclure le crossover Lifeform entre les annuals Punisher, Hulk et Silver surfer.
    On y retrouve des épisodes parus en 1989 et 90 qui sortent complètement DD de sa zone de confort new-yorkaise. Dans un premier temps, suite à la trahison de Typhoïd Mary et aux évènements d'Inferno, qui l'ont complètement déboussolé, il va parcourir les Etats-Unis, aidant à déjouer le complot des disciples du dieu Set visant à détruire le monde, s'immisçant dans un conflit entre un éleveur de porcs à l'échelle industrielle et sa fille militante des droits des animaux, rencontrant l'étrange "femme parfaite" Numéro 9, ainsi que les inhumains Karnak et Gorgon et luttant contre le surpuissant Ultron (dans le cadre du crossover "Acts of vengeance").
    Comme si ce sommaire n'était pas assez bizarre pour le personnage, il va ensuite être visé par une manipulation de Mephisto et son fils récemment né Blackheart et attiré aux enfers afin de corrompre son âme! Ces numéros impressionnants signent la fin de la collaboration entre Nocenti et Romita Jr, mais pas celle du run de la scénariste qui continue pour quelques numéros très réussis avec d'autres dessinateurs (Mark Bagley pour un fill in et Greg Capullo pour la fin) mais ces épisodes ne sont pas présents dans ce volume.

    A la place, on y trouve le crossover Lifeform, qui démarre dans Punisher annual 3 avec le trs bon Mike Baron au scénar, se poursuit dans l'annual 6 de DD, écrit par plusieurs scanristes mais sans Nocenti, puis dans l'annual 16 de Hulk (avec David au scénar, période Hulk gris) et se conclut dans l'annual 3 du Silver surfer.
    Un fils à papa politique anti communiste primaire est aspergé d'un produit expérimental qui le transforme en monstre, sapant peu à peu son intelligence et sa conscience au profit de sa force croissante et de la capacité d'absorber les autres victimes du produit. Laissé pour mort par le punisher, il échappe à DD et à la police et perd ses derniers fragments d'humanité au contact de Hulk, pour devenir une menace planétaire que devra affronter Surfy (Starlin et Marz au scénario), avec un épilogue surprenant.
    On retrouve les forces et le ton de chacun des scénaristes qui en profitent pour mettre en valeur leurs séries respectives avec brio (réflexion politique pour Baron et Pupu, sociétale pour Wright et DD, psychologique pour David et Hulk et enfin morale pour Starlin, Marz et le surfeur) faisant d'un crossover de commande une très bonne surprise très stimulante du point de vue de la réflexion.

    Au final, un TPB de haute volée, peut-être encore meilleur que le précédent, bien que plus surprenant du point de vue du choix des thèmes, des ennemis et même du dessin de Romita Jr, qui prend une ampleur magistrale. Du grand art!

    Scénario : 18/20
    Dialogues :18/20
    Dessins, encrage, couleur : 18/20
    Note finale : 18/20



    Captain America 695

    Genre : Steve Rogers rides again

    Il y'a quelques années, Steve Rogers, tout juste réveillé de son sommeil après la Seconde guerre mondiale, avait sauvé une petite bourgade d'un groupe de terroristes.
    Dix ans après, ses pas le mènent à nouveau dans le même lieu...

    Un numéro qui a pour but de définir le personnage pour les nouveaux lecteurs à travers un épisode stand alone simple et fort.
    Les auteurs d'un très bon run récent de Daredevil mettent le paquet pour convaincre et vendent du rêve, nous livrant un Captain America au meilleur de sa forme dans un numéro riche en émotion et en symbole.

    Scénario : 17/20
    Dialogues :18/20
    Dessins, encrage, couleur : 18/20
    Note finale : 18/20




    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »

    The punisher 218

    Genre : Punishing machine

    Frank Castle continue sa guerre contre le crime et est contacté par Nick Fury jr, qui travaille en dehors du SHIELD. Il a besoin de son aide pour désamorcer une crise dans un pays proche de la Latvérie et envoie Franck voler un modèle d'armure War machine pour réussir sa mission.

    Le postulat vend du rêve et l'exécution est dans l'ensemble vraiment bonne, avec des dialogues très réussis et un dessin solide et à la narration excellente.
    A voir avec la suite mais ça peut être une très bonne ère pour Pupu.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20



    Doctor Strange 381

    Genre : The doc is out!

    Loki est devenu le nouveau sorcier suprême de la Terre par un concours de circonstances inconnu. Les autres sorciers de l'univers Marvel n'apprécient pas son ton fanfaron et ses méthodes flashy. Mais où est donc Stephen Strange?

    Un numéro réussi et intrigant, avec un nouveau héros que l'on comprend très vite comme temporaire, tant le retour du docteur est certain.
    Loki est très bien écrit et il s'agit de sa version la plus récente et bienveillante.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :15/20
    Dessins, encrage, couleur : 15/20
    Note finale : 14/20



    Falcon 2

    Genre : The Ann Nocenti gambit

    Le faucon et le nouveau Patriot sont toujours sur la brèche à Chicago pour arrêter une violente guerre des gangs mais un étonnant marionnettiste déterminé à mener son plan à bien va tout faire pour leur mettre des bâtons dans les roues...et c'est un adversaire d'une puissance peu commune!

    Sam est placé devant une situation inextricable et face à un adversaire qui ne joue pas dans la même cour que lui. A il seulement un mince espoir de vaincre? Les auteurs jouent une carte bienvenue et assez originale dans leur intrigue. Les dialogues sont vraiment efficaces et solides, nous mettant bien dans le bain. Une série qui devrait être courte mais qui est riche en promesses.

    Scénario : 13/20
    Dialogues :15/20
    Dessins, encrage, couleur : 13/20
    Note finale : 13/20



    The despicable Deadpool 289

    Genre : Pooly et Cable vs ?

    Suite de la tentative d'assassinat de Deadpool, qui se retourne cette fois contre son commanditaire. Las, celui-ci avait tout prévu et ça vire au paradoxe temporel carabiné!

    Un bon numéro, assez surprenant et bien construit. Très agréable.

    Scénario : 13/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 13/20
    Note finale : 13/20



    Catégorie « Sympa »

    Ben Reilly : the scarlet spider 10

    Genre : Numéro bizarre

    Ben Reilly est pris entre ses anciens alliés, Hornet, Husk et Prodigy, du temps des nineties.

    Un numéro très confus, mal raconté et décevant, qui ne fait pas avancer le bouzin, à mon avis. Tout juste apprend on qui est la femme de l'aéroport et la menace que doit affronter Ben dans ce numéro parait disproportionnée. Un accident de parcours?

    Scénario : 12/20
    Dialogues : 12/20
    Dessins, encrage, couleur : 12/20
    Note finale : 12/20

    Dernière modification par Giromu ; 19/11/2017 à 19h40.

  12. Les 5 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (19/11/2017), BaXter (19/11/2017), darkkoeurby (21/11/2017), Kilik (26/11/2017), Lizandrya (11/12/2017)

  13. #249
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    18 486
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    16 864
    Remercié(e) 27 537 fois dans 9 311 messages

    Par défaut

    DC

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »


    Harley Quinn 32


    Genre : Vengeance macabre

    Oh, la pôôvre Harley pleure la victime du dernier numéro sur la couverture! C'est vraiment trop triste et ce numéro montre très bien la difficulté du deuil et...vous dites? Harley Quinn est une anti-héroïne et une psychopathe?
    Je raconte n'importe quoi, ce numéro étant un gros bloc de vengeance concentré contre le tueur?
    Effectivement, la couverture ment énormément. La vérité est bien celle que vous décrivez et on retrouve une Harley aussi violente que d'habitude, voire encore plus, nantie d'une froide et implacable résolution à exécuter le tueur.

    Un numéro extrêmement sombre, sans humour ou alors le plus noir possible. Heureusement que les dessins ne sont pas trop réalistes et qu'une bone partie de la violence est hors champ parce que même sans ça, ce numéro m'a mis mal à l'aise à la lecture, un peu comme lorsque la belle a mis les points sur les I du visage de son ancien tortionnaire et amant.
    Un numéro déroutant par moments mais très bien exécuté, qui interroge énormément sur la suite des évènements.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 15/20
    Note finale : 14/20



    MARVEL

    Catégorie « Excellent »

    Punisher : the platoon 3

    Genre : Frank strikes back

    Le futur punisher découvre la corruption de certains officiers de l'armée américaine, qui détournent les meilleures armes et importent de l'héroïne pour leur profit. Pendant que Frank Castle sécurise le futur de ses hommes, le général Giap réfléchit à sa contre-attaque contre les Américains, mais il semble entouré de fanatiques et d'imbéciles...

    Ennis nous livre le meilleur numéro jusqu'ici, réfléchissant aux raisons structurelles de la défaite de l'armée américaine, prise entre démotivation de ses soldats et corruption de ses cadres face à des vietnamiens qui se battent pour leur pays.
    Les scènes nous montrant les survivants du peloton laissent présager une conclusion assez...expéditive pour dire le moins. Je fais confiance à Garth Ennis pour nous surprendre mais il s'agit du meilleur numéro jusqu'ici.

    Scénario : 17/20
    Dialogues :18/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 17/20



    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »

    Doctor Strange epic collection tpb 13 : afterlife

    Genre : Doctor Strange dans tous ses états

    Ce gros pavé regroupe l'ensemble des exploits de Stephen dans les années 90, de 1994 à 1997 en particulier.
    On y trouve tout d'abord l'excellent Strange tales n°1 de 1994, un one shot superbe avec un Kurt Busiek très en forme au scénario et un Ricardo Villagrain qui nous livre de magnifiques planches peintes qui ont très bien vieilli.
    On y suit le doc, la torche humaine et la chose dans une aventure très bien racontée évoquant la puissance du verbe. Un petit bijou!
    On enchaîne malheureusement avec le gros du volume, à savoir Doctor Strange sorcerer supreme 76 à 90, écrits par au moins 4 scénaristes (ainsi que de l'aide pour les synopsis de Warren Ellis entre autres) qui nous balancent en plein inconnu, avec un Doctor Strange qui a abandonné les Vishanti et tire sa magie directement de la Terre elle-même!
    L'idée n'est pas mauvaise mais il faut s'y retrouver car Strange a pris un avatar, fusionnant avec un jeune homme d'affaires véreux qui se pique de magie et a des liens avec diverses mafias, le docteur Vincent Stevens. On se retrouve donc dans une situation très compliquée, d'autant plus que le fidèle Wong est amoureux d'une trépassée qui a investi le corps d'un démon repoussant et qu'il compte sur l'aide du doc, qui a bien d'autres chats à fouetter ce qui occasionne un tas de situations conflictuelles entre eux.

    Quinn et Skolnick (que je ne connais ni l'un ni l'autre) font ce qu'ils peuvent mais c'est super chiant à lire, marqué de tout ce qui ne marche pas dans les comics des années 90, notamment des dessins vraiment relativement laids d'un certain Peter Gross (qui porte bien son nom!) et malgré des esquisses de la très bonne Marie Severin, le tout enlaidi par les couleurs dégueulasses propres à l'époque.
    Au 80 débarque l'habituellement excellent Warren Ellis qui utilise le postulat de base de sa série culte Transmetropolitan (le gars crade qui ressemble à un SDF totalement négligé qui revient en ville et se refait un nouveau look) et renoue avec un doc plus classique (celui de la couv' du TPB), gommant ce qui ne l'arrange pas dans les numéros précédents et faisant le tout à sa sauce pour ne pas trop perdre le lecteur, avec un Mark Buckingham déjà plus réjouissant aux dessins.
    Tout ça n'est pas folichon mais se laisse lire même s'il est vite remplacé par Skolnick, de retour, qui se charge d'adapter son scénar avec des dialogues pas foufous. Et toujours les couleurs d'époque qui n'aident pas malgré quelques planches de Gary Frank et un scénario qui reprend une très bonne idée de Steve Gerber (un plan pour adapter l'humanité à la pollution plutôt que l'empêcher). Après un bref passage de Todd Dezago au scénario et Patrick Zircher aux dessins, qui essaient de raccorder les wagons des intrigues oubliées par Ellis, comme le destin de Cléa, Dematteis, scénariste bien connu du personnage, reprend les rênes de la série pour du 84 au 90 (fin de Doctor Strange sorcerer supreme en tant que titre) avec toujours, pour l'essentiel, Buckingham aux dessins. Il nous livre une histoire très classique de rédemption avec le baron Mordo au centre de l'intrigue, dans son style bien connu aux fortes résonances chrétiennes. Ce n'est pas déplaisant et même très bien écrit, peut-être les meilleures épisodes de ce volume hors one shots, mais c'est du réchauffé pour qui connait les obsessions de ce très bon scénariste qui sait très bien montrer le côté humain des pires salauds. Heureusement, le "calvaire" prend fin et on conclut le volume avec un autre one shot de très bonne facture, "What is it that disturbs you Stephen?", centré sur un docteur Strange avec son costume habituel et ne faisant pas référence aux évènements qu'il suit. Normal, car cette histoire écrite Marc Andreyko avec de superbes dessins de P.Craig Russell est la refonte d'une ancienne histoire parue dans un annual des années 70 et ça se sent : c'est très classique dans le bon sens du terme avec des hommages marqués au co-créateur du personnage, Steve Ditko. En tout cas, c'est du tout bon.
    Inutile de mentionner les pages bonus de fin, qui ne sont qu'un résumé en noir et blanc des évènements qui ont mené au numéro 84 et n'apportent pas grand chose à cette série dont on sent bien qu'elle a été victime de méventes sur sa fin.

    La note finale est donc une moyenne de ce numéro d'epic collection : deux numéros one shots qui valent l'achat à eux seuls et une fin de série assez décevante bien que plutôt lisible mais marquée de toutes les tares des titres des années 90 les moins réussis.
    Un volume mi figue, mi raisin.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20


  14. Les 4 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (27/11/2017), darkkoeurby (28/11/2017), Kilik (03/12/2017), Valthognir (30/11/2017)

  15. #250
    Fantasm Soldier's fan Godslayer Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Archiveur
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Au pays de Heidi
    Messages
    5 880
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    0
    Remercié(e) 7 049 fois dans 2 617 messages

    Par défaut

    Une fois n'est pas coutume, j'ai suivi tes chroniques et je me suis plongé dans la série Ben Reilly, the scarlet spider pour m'aérer l'esprit.

    ...Et j'ai été agréablement surpris par les aventures de cet autre Spidy qui se trouve dans les bons paniers. Du moins sur ce que j'ai réussi à lire pour l'instant.

    Je me souviens du pétard mouillé qu'était Araña: The Heart of the Spider qui avait eu un début très prometteur puis un milieu et une fin décevante avec un ennemi random mi-bishonen mi-badass à la mords-moi-le-nœud.




    En plus avec la dernière bande-annonce d'Avenger 3, c'est sympa

    ...

    ★★★♥★★★

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages