+ Répondre à la discussion
Page 29 sur 30 PremièrePremière ... 19 27 28 29 30 DernièreDernière
Affichage des résultats 281 à 290 sur 296

Discussion: [Comics] Mes chroniques hebdo VO II

  1. #281
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 434
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 128
    Remercié(e) 29 444 fois dans 9 997 messages

    Par défaut

    Si tu ne l'as pas déjà fait, choppe toi d'urgence le jeu hentai occidental "Rogue like".
    Il est basé sur le dessin animé X men evolution et surtout sur Rogue, Kitty et (un peu pour l'instant) Emma Frost.
    Le jeu est pas fini mais c'est un pur bonheur pour les fans.

  2. Les membres suivants ont remercié Giromu pour cet excellent message :

    Kilik (02/06/2018)

  3. #282
    Iron Maiden Vampireslayer Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Avatar de Omage
    Date d'inscription
    September 2009
    Messages
    1 635
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    465
    Remercié(e) 1 631 fois dans 785 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Giromu
    Aidés du Reed et de la Sue de ce monde mais aussi du Fatalis du leur, ils engagent un combat titanesque dans l'espace
    Le Fatalis de leur monde, c'est bien le nouveau Doctor Von Doom, qui est gentil, non (et qui n'est plus vraiment Fatalis... d'ailleurs je le vois plus se faire appeler Fatalis en anglais)?

    Je me demandais où il était passé. Il a été super important dans les deux dernières séries Iron Man, dans Infamous Iron Man et Invincible Iron Man qui vient de finir y'a pas longtemps.



    Dans les 2 séries il remplace Iron Man pendant que Tony Stark est porté disparu. Ce qui est assez intéressant à divers niveaux, les pouvoirs d'une armure Iron Man + les pouvoirs de Doom. Sauf que j'arrive pas à voir dans quoi il est impliqué maintenant! Sur les wiki sa progression se limite à la run avec Iron Man.

    Je pensais qu'il aurait à nouveau sa propre série...

    D'ailleurs j'ai pas compris pourquoi, mais en vrai, il a subit un ENORME downgrade de power. Il est devenu assez faible pour un mec qui pouvait maitriser Thor, Hulk etc, pour se faire avoir par des villains de catégorie. Je suppose que je devrai lire la saga Emperor God Doom, ou Secret Wars pour comprendre certaines choses (j'attends une édition qui rassemble tout le tralala, pour pouvoir le lire en version papier sans avoir à chercher partout quels numéros de diverses séries il faut que je lise dans l'ordre), mais ça me chatouille de le lire sur internet.

    Un poil moins basique et bourrin que le numéro précédent mais le nouveau dessinateur, pas emballant, est toujours là... C'est assez mou et basique alors que ça devrait être passionnant vu le pitch.
    Pour le coup la couverture est un trompe l'oeil tellement elles sont cool et bonnes dans cette série, alors que le contenu des dessins à l'intérieur est tellement loin en terme de qualité.

    The walking dead tpb 29 : lines we cross
    Juste une question: la maladie qui cause cette zombification, est-ce qu'ils leur arrive à nouveau de trouver, ou son origine (virus, sort etc) ou de chercher un remède? Ils le font au début (le bunker + le gros nerd qui se fait passer pour un scientifique), mais après ça change complétement de direction, ça devient drame social sur drame social.

    Et du coup j'ai laché l'affaire parce que ça me frustrait qu'ils semblent perdre leur volonté de trouver un remède. Et j'avais peur que toutes la série, même à venir, finirait du coup ou sur tout le monde qui meurt dans le groupe, ou bien un genre de deus ex machina dans lequel le groupe a survécu assez longtemps pour que la plupart des zombies meurt de décomposition. Je demande pas non plus que ça devienne Resident Evil, mais qu'au moins ils cherchent une solution à leur problème global, au moins à essayer d'en apprendre plus sur l'épidémie.

    Citation Envoyé par Kilik
    Bon enfin c' est cuit je ne pourrai pas suivre, il y a déjà je ne sais pas combien de numéros de sorti et je ne sais pas où les acheter que ca soit en magasin ou sur le net, ca me gave de louper comme ca des séries qui pourraient me plaire parce que j' ai pas de magasins potables dans mon coin.
    Tu n'aimes pas commander en ligne? Amazon a en général tout ce que tu voudras, dans les formats approprié (c'est à dire des séries entières dans le même volume). Idem pour la FNAC.

  4. Les membres suivants ont remercié Omage pour cet excellent message :

    Kilik (02/06/2018)

  5. #283
    Take Your Heart Supreme Overlord Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Kilik
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Sur le Thousand Sunny
    Messages
    17 897
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 751
    Remercié(e) 7 523 fois dans 3 685 messages

    Par défaut

    Ca ne me dérange pas de commander en ligne, je m' y suis mis difficilement mais maintenant que je vis un peu à l' écart de tout pour mon taf, j' ai du m' y mettre mais justement j' ai beau regarder sur Amazon et la Fnac, il manque des numéros à chaque fois sur les comics que je souhaite, donc je suis plutôt déçu.

  6. #284
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 434
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 128
    Remercié(e) 29 444 fois dans 9 997 messages

    Par défaut

    Doom a effectivement changé de direction après Secret wars 2016.
    Il est devenu "gentil" pour une raison inexpliquée (la culpabilité?) et veut la place d'Iron man pour une raison qui m'échappe (j'ai refusé de lire les épisodes de la série car c'est du Bendis, l'homme qui a massacré Doom a chaque fois qu'il l'a utilisé dans ses histoires).
    Avec le retour annoncé du titre Fantastic four et de son ennemi mortel Reed Richards, je pense que Doomsie va vite redevenir celui qu'on connait.

    Pour Walking dead, ils ne font plus semblant de chercher un remède depuis bien 20 TPB? Les zombis ne sont désormais pas plus dangereux ou présents dans l'intrigue que la pluie dans notre monde. C'est un phénomène auquel les persos se sont habitués et qu'ils dominent facilement. Toute la série a pour but de montrer que l'Homme est le plus dangereux de toutes les menaces que peut affronter l'humanité et la série s'emploie à nous présenter des personnages faillibles, étant parfois deveneus des psychopathes pour survivre.
    Comme tu dis, c'est moins une série de zombies qu'un comic de survivalistes.

  7. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Kilik (03/06/2018), Omage (03/06/2018)

  8. #285
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 434
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 128
    Remercié(e) 29 444 fois dans 9 997 messages

    Par défaut

    DC

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »

    Harley Quinn 43 et 44

    Genre : Harleyween



    Harley fait face à un tueur mystérieux qui veut sa peau et dont la base semble se situer dans les égouts.

    A la limite du film d'horreur, ces deux numéros forment un arc narratif complet plutôt réussi qui permet de croiser deux ennemis de Batman (un de l'ère Morrisson et un plus ancien et assez rare). Un honnête divertissement mais il est dommage de constater la multiplication des équipes artistiques sur le titre au détriment d'un fil conducteur même ténu.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20


    MARVEL

    Catégorie « Excellent »

    Silver surfer epic collection TPB 6 : Thanos quest

    Genre : Les débuts de Thanos dans l'ère moderne



    Ce TPB dédiée aux années 1990 et 1991 contient les épisodes 39 à 50 de la série Silver surfer écrite par Jim Starlin et dessinée par Ron Lim mais également l'annual 3, une courte histoire tirée et de Marvel comics presents et...Thanos quest 1 et 2 of course!

    Il est étonnant que Marvel ait publié cet opus après le numéro 7 car il permettait de bien mieux s'immerger dans la pensée de Norrin Radd. En effet, le surfeur subit un changement drastique dans ce volume, rien de moins que ses souvenirs en entier, qui avaient été altérés par Galactus afin qu'il e pète pas un câble. Ces épisodes situés avant Le gant de l'infini/The infinity gauntlet sont partagés quasiment à part égale entre le surfeur, qui croit Thanos mort de sa main, et ce dernier, qui prépare son maître plan pour rayer une personne sur deux de la carte de l'univers.
    On commence donc par l'annual 3 qui nous propose à nouveau (après le TPB de Daredevil présentant la deuxième moitié du run de Nocenti) la fin du crossover estival "lifeform" dans lequel le surfer doit faire face à un humain muté qui menace toute vie sur Terre. Un scénario mis en images de façon assez horrifique par un Lim très inspiré. Le surfeur ne peut pas tuer. Comment va il faire pour mettre fin aux souffrances de cette homme? La fin est marquante et très réussie, amorçant le virage vers un aspect plus humain du personnage.
    Après une redite des origines du surfeur par Galactus himself plutôt sympa, on a un autre conte moral intéressant dans lequel notre héros affronte un guerrier qui est devenu le dieu d'une planète d'hédonistes pacifiques et leur a ordonné de se suicider. le scénario est là aussi bien tourné et passionnant.
    La petite histoire tirée de Marvel comics presents 50 est écrite et dessinée par deux types que je ne connais pas. Le surfeur y libère les esclaves parfaits d'un des anciens de l'univers, capable de provoquer des naufrages spatiaux. Rien de génial, rien de mauvais non plus.
    Le numéro 39 est une intéressante métaphore du consumérisme écrite par Alan Grant et dessinée par un certain James T. Sherman, dont le trait fait assez underground. Un très bon numéro très intéressant.
    Les épisodes 40 à 43 sont assez géniaux : avant sa "mort", Thanos est devenu citoyen de Dynamo city, une ville planète au capitalisme le plus libéral qui soit et à la bureaucratie cauchemardesque sur laquelle le surfeur est jugé et innocenté pour l'avoir tué mais dont il ne peut s'échapper car elle sape ses pouvoirs. Seule solution : payer le droit de sortie en espèces locales et donc...trouver un job. Pas facile quand on a été héraut de Galactus pendant une éternité...
    Inutile de présenter Thanos quest 1 et 2, je l'ai déjà fait ailleurs. Ces deux numéros valent à eux seuls l'achat de cet opus, c'est dire.
    Du 44 au 50, Thanos est officiellement de retour et compte sur le surfeur pour l'annoncer à l'univers et notamment à la Terre. C'est lui qui ira chercher son ennemi juré, Adam Warlock, dans les tréfonds de la gemme de l'âme, première étape menant à la chute du titan.
    Le numéro 48 est celui dans lequel Norrin Radd retrouve la mémoire au contact de Galactus et perd son statut de "Saint cosmique" pour devenir un personnage beaucoup plus énervé. C'est aussi là que Galactus rencontre Thanos pour la première fois.
    Rien à redire, cet opus est le plus indispensable des epic collections consacrés au surfeur à ce jour. Jetez vous dessus.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :17/20
    Dessins, encrage, couleur : 15/20
    Note finale : 17/20

    Avengers epic collection tpb 7 : the avengers/defenders war

    Genre : vengeurs pépères




    Ce TPB consacré à des épisodes des années 1973 et 74 regroupe les numéros 115 à 128 de la série Avengers, le Giant size 1 et des numéros des titres Defenders, Captain Marvel et Fantastic four qui sont liés aux arcs narratifs de cet opus.

    L'essentiel des scénarios est assuré par le très bon Steve Engleheart, qui écrit parallèlement le titre Captain America au même moment et son fameux arc de l'empire secret, ce qui se reflète sur les absences sporadiques du captain dans le titre.
    L'équipe est composée à l'époque de Thor, Iron man, Captain America, Black panther, la vision et la sorcière rouge, un line up classique donc auquel s'adjoignent deux membres honoraires et assez mystérieux, Swordsman, ancien mercenaire travaillant pour les super criminels et surtout la belle Mantis, qui n'avait à l'époque aucun lien avec les gardiens de la galaxie.
    On suit les personnages dans des histoires simples mais bien écrites, très tous publics avec en filigrane une évocation de la guerre du Viet-nam alors en cours via Mantis (Viet-namienne d'origine) et son compagnon le swordsman, qui a bourlingué dans les coins les plus divers et a connu la guerre qui lui a laissé quelques séquelles.
    La présence de ces deux personnages fait tout le sel de ces épisodes très réussis tant on veut en savoir plus à leur sujet.
    La majorité des dessins est assuré par un très bon Bob Brown.
    La guerre qui donne son titre au volume n'est pourtant pas son arc le plus intéressant. Il s'agit d'un bon vieux conflit entre groupes de héros qui ne se connaissent pas ou peu à l'époque et que Loki et Dormammu vont dresser l'un contre l'autre à leurs fins personnelles. Il permet également de donner un nouveau statu quo au Black knight de manière intéressante.
    On passe vite sur le 119 qui nous propose un combat sans intérêt contre le collectionneur un soir d'Halloween.
    L'arc que j'ai préféré est celui du Zodiaque (épisodes 120 à 122), nouvelle incarnation de ce groupe de méchants de seconde zone reprenant bien sûr les signes du zodiaque cette fois-ci menés par le mystérieux taureau. On les reverra dans leur meilleure incarnation dans le titre Defenders sous la houlette David Anthony Kraft dans son génial arc "Who remembers Scorpio" mais ils font ici déjà bien le café, avec un scénario riche en mystères et en rebondissements.
    Les épisodes 123 et 124 en découlent directement et confrontent les vengeurs à une menace oubliée au Viet-nam qui est l'occasion d'en savoir plus sur le passé de Mantis.
    L'épisode 125 est consacré à une attaque de Thanos sur la Terre par vaisseaux interposés. La suite de cette histoire est contée dans Captain Marvel 33, écrit et (très bien) dessiné Jim Starlin et on le voit accéder au statut d'être omniscient pour la première fois. Un bien bel épisode.

    On enchaîne avec le Avengers giant size 1 qui se consacre au Whizzer, allié de Cap pendant le Seconde Guerre mondiale et dont on va découvrir le destin et surtout le lien à la sorcière rouge et à Quicksilver, lien qui sera retconné 10 ans plus tard. L'équipe Roy Thomas/Rich Buckler livre un numéro extrêmement plaisant, dans la droite ligne du titre Invaders.
    Le 126 est un sympathique numéro dédié à Klaw qui voit le départ de la panthère noire de l'équipe et une évocation de la situation de l'époque en Afrique du sud.
    Le 127 se lit en prélude de Fantastic Four 150. Lors du mariage de Quicksilver et Crystal dans la zone bleue de la Lune où résident les inhumains, un puissant ennemi des vengeurs va fomenter un coup impressionnant. Du grand art dans la grande tradition des mariages Marvel, souvent riches en castagne.
    Le numéro 128 est dédié à la sorcière rouge qu va enfin être un peu développée et apprendre la magie auprès d'Agatha Harkness dans un numéro sympa dessiné par Sal Buscema.

    Voilà voilà. Un très bon volume des vengeurs si vous aimez l'action simple et efficace, les beaux dessins vintage et le fun en général.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 17/20
    Note finale : 17/20

    Catégorie « Très bon »

    X men epic collection tpb 19 : Mutant genesis

    Genre : Bric et broc de fin de run



    Contrairement à ce que dit son titre, cet épic collection rassemble des épisodes aussi divers que X men annual 15, X factor 65 à 70, Uncanny X men 278 à 280, les 3 premiers numéros du fabuleux X men dessiné par Jim Lee et des morceaux de New mutants annual 7 et X factor annual 6.
    Un joyeux bordel, donc.
    C'est surtout le volume qui marque la fin du très long et très bon run de Chris Claremont sur le titre et il est très difficile à noter car il peut être aussi agréable qu'exaspérant.

    Le premier arc narratif est composé de morceaux éparts d'annuals et sert surtout à dissoudre la Freedom force de Mystique, ce groupe gouvernemental qui chassait les mutants avec l'aura de la Loi pour eux. Un joyeux gloubiboulga assez indigeste dans lequel ils affrontent une sorte de JLA de pays moyen-orientaux lors d'une black ops.. C'est du Nicieza peu inspiré au scénario et une palanquée de dessinateurs en prime. On snet déjà poindre le pire des années 90, les gros flingues, les pochettes multiples, les couleurs assez dégueu...Que du bonheur.
    Une ré exploitation pas très heureuse des épisodes dédiés à Prometheus aussi.

    On enchaîne avec X Factor 65 à 68, qui marquent le début de la fin de l'équipe composée des X men originels, subissant un assaut d'Apocalypse et ses nouveaux cavaliers, les Dark riders, bien décidés à reprendre le contrôle du vaisseau qui a été confisqué et occupé par nos héros ou à tout détruire. Les Inhumains sont embringués dans l'affaire (cf la couverture que je trouve très moche).
    Les dessins sont très spéciaux, un mélange pas agréable à l'oeil des styles de Jim Lee et Whilce Portaccio mais qui ont le mérite d'être percutants. La plupart des méchants sont hideux et bien malin qui devinera quels sont leurs pouvoirs, peu originaux. Ces épisodes assez indigestes bénéficient tout de même d'un script de Claremont qui rend le tout lisible mais on sent que les dessinateurs commencent à prendre le pouvoir. C'est l'occasion d'entrevoir un membre du clan Askani, qui prendra une place importante dans les années 90, comme Cable et Apocalypse.

    Les épisodes 278 à 280 des X men sont de meilleure facture et bien plus faciles à lire (c'est du Claremont/Nicieza). Il s'agit de l'assaut de Xavier contre le roi d'Ombre qui a pris le contrôle de l'île de Muir et d'une bonne partie des X men. On a du Paul Smith et du Andy Kubert mais aussi un crossover avec X factor 69 qui nous inflige à nouveau l'équipe Lee/Portaccio qui fait mal à la tête.
    Un très bon arc avec certaines cases magnifiques (celles de Kubert, surtout) sur Colossus et le roi d'ombre qui est suivi par le numéro 70 d'X Factor, écrit pas Peter David, qui amorce sa prise de possession de la série. Un très bon numéro avec des dessins agréables d'un certain Kirk Jarvinen permettant de souffler entre deux batailles épiques et de se familiariser avec certains des moins connus des X men.

    Le volume se conclut en apothéose par les épisodes 1 à 3 d'X men, l'arc Mutant genesis qui fit tant pour le succès de l'équipe du point de vue commercial. Les héros sont relookés (les fabuleux costumes du dessin animé X men du début des années 90 et des jeux vidéo Capcom) et confrontés à un Magneto majestueux qui est à nouveau sollicité par des mutants qui ont besoin de lui et menace à nouveau la paix.
    Ces épisodes, les derniers du run de Claremont et les premières d'un Jim Lee devenant alors légendaire méritent à eux seuls l'achat de cet opus au contenu de qualité mais qui pourra vous donner mal au crâne. A éviter pour les gens qui n'aiment pas les histoires trop sombres, également car c'est pas très joyeux dans l'ensemble.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 16/20

    Venom 2 et 3 (Numérotation Legacy 167 et 16

    Genre : Eddie contre la plus grosse menace qu'il ait affronté jusqu'ici



    Eddie Brock apprend l'histoire cachée des symbiotes (pardon, des Klyntars) sur Terre auprès d'un militaire en goguette qui requiert son aide. Problème : un être d'une nature inconnue et aux pouvoirs démesurés menace New York et est lié de très près à cette histoire. Pour l'arrêter, seuls Venom et Spider-man Miles Morales peuvent répondre présent...

    Cates prend son temps pour raconter son histoire mais celle-ci est très bien dosée, avec des révélations sympas et un secouage du statu quo réussi. L'ennemi révélé dans les dernières pages du numéro 3 pose énormément de questions sur les symbiotes mais aussi sur l'histoire de l'univers Marvel, si bien qu'on a hâte de lire la suite. Enfin une histoire réussie sur Venom après toutes ces déceptions!

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20

    Doctor Strange 1 et 2 (Numérotation Legacy 391 et 392)

    Genre : Doctor Strange...IN SPACE!



    Le docteur Strange, en rade de magie sur Terre, se confie à Tony Stark qui lui suggère d'aller en trouver sur d'autres planètes, l'univers étant vaste. Commence alors un dangereux périple qui va faire de Stephen Strange un prisonnier et lui faire rencontrer une alliée.

    Ces deux premiers numéros sont envoutants. Plus proche du livre de conte illustré que de la bande-dessinée, ce récit assez étrange et très bien dessiné nous offre une version du bon docteur originale et étrange qui lui va très bien et qui évoque entre autres choses les vieux récits des pulps des années 20-30.
    J'espère que cette nouvelle équipe créatrice va tenir la route et rester au moins 12 numéros.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20

    Marvel two in one : the Thing and the human torch annual 1

    Genre : La vérité sur Fatalis!



    Cet annual est centré sur Fatalis, prisonnier, en compagnie de la chose, d'un conglomérat de Reed Richards qui ont décidé d'associer leurs brillants cerveaux pour réparer ce qui ne va pas dans l'univers. Il fait également face à un de ses doubles dimensionnels qui a eu une enfance similaire à la sienne et qui a fini par tuer son Richards dans un duel hautement symbolique.

    Ce numéro annuel d'un titre oscillant entre le plaisant et la gadget ravit par son ambition : enfin on comprend pourquoi Fatalis est devenu gentil et pourquoi il veut endosser le rôle d'Iron man!
    C'est pas trop tôt : ça faisait deux ans que je me posais la question.
    Le conseil des Reed est bien exploité et dans la veine du conseil des Fatalis qu'on avait aperçu il y'a quelques années. Jusqu'où peut on réparer ce qui ne va pas dans l'univers? A partir de quand jouer à Dieu peut tout faire dégénérer? Quelle est la nature profonde de Doom? Bonne ou mauvaise? Autant de questions posées qui trouvent des éléments de réponse dans le meilleur numéro de la série jusqu'ici, malgré des dessins peu convaincants d'un Declan Shalvey qui était bien meilleur sur Venom.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 16/20

    Captain America 703 et 704

    Genre : La fin du run de Waid



    Jack Rogers, lointain descendant de Steve Rogers, tente toujours de sauver son fils des effets du complot qu'il vient de découvrir dans les numéros précédents, aidé du Red skull, qui a survécu tout ce temps grâce au pouvoir du cube cosmique et qui entend bien conquérir la Terre!

    Deux numéros riches en dessinateurs doués mais dont les styles graphiques mêlés ne sont pas forcément agréables d'un point de vue confort de lecture.
    Marc Waid conclut tout de même cet arc de 4 numéros de belle manière avec un Jack Rogers qui utilise très bien son cerveau pour se dépétrer de cette situation désespérée.
    Une bonne conclusion à un bon run. On va pouvoir passer à la nouvelle équipe créatrice maintenant.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 15/20
    Note finale : 16/20

    Ben Reilly : Scarlet spider 19 et 20

    Genre : Retour de vilains oubliés



    Dans le numéro 19, les deux scarlet spiders affrontent les hordes de mindless ones qui déferlent du royaume de Dormammu dans lequel Mysterio et sa fille sont à la recherche d'un pouvoir mystique considérable.
    Dans le numéro 20, la menace est conjurée mais un mindless one est resté sur Terre et menace un petit garçon. Ben cherche également la piste de sa mystérieuse alliée, Abigail.

    Deux numéros de bonne qualité mais un peu planplan par moments. C'est un véritable plaisir de retrouver Sliney (si si!) aux dessins dans le 20 après s'être fadé Araujo pendant les derniers numéros. Après, ça reste assez moche, faut pas rêver.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 12/20
    Note finale : 15/20

    The Punisher 226

    Genre : Duel de crânes



    Pupu a décidé de se venger de l'Hydra pour qui il a travaillé durant Secret Wars afin de redorer un peu son blason mais aussi parce qu'il a le sentiment d'avoir été manipulé. Celle-ci est à nouveau dirigée par le baron Zemo qui l'attend de pied ferme, nullement impressionné par l'armure de War machine.

    Un des meilleurs numéros de ce run pour l'instant avec un beau combat entre Frank et Crossbones, ainsi que la présence de nombreux personnages prestigieux. La conclusion peut paraitre surprenante mais est bien amenée et logique. Vivement la suite de cet arc.

    Scénario : 14/20
    Dialogues : 15/20
    Dessins, encrage, couleur : 12/20
    Note finale : 15/20


    Catégorie « Bon »

    Marvel two in one : the Thing and the human torch 7

    Genre : Enième terre alternative mal ficelée



    Ben et Johnny sont coincés sur une Terre du genre post apo, régie par un Spider-man devenu fou qui les envoie combattre dans son arène.

    On a lu ça mille fois, la Terre alternative et son état est à peine expliquée et le combat est franchement basique. J'espère que cette série se finit bientôt, peut-être au numéro 12?

    Scénario : 13/20
    Dialogues :13/20
    Dessins, encrage, couleur : 15/20
    Note finale : 13/20
    Dernière modification par Giromu ; 01/07/2018 à 20h22.

  9. Les 3 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    BaXter (01/07/2018), darkkoeurby (02/07/2018), Kilik (01/07/2018)

  10. #286
    Take Your Heart Supreme Overlord Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Kilik
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Sur le Thousand Sunny
    Messages
    17 897
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 751
    Remercié(e) 7 523 fois dans 3 685 messages

    Par défaut

    Ca fait plaisir de voir Venom en forme et un beau comics sur les X Men chroniqué, génial, bon encore un que je trouverai jamais nul part mais ca fait plaisir de voir qu' ils existent toujours.

  11. #287
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 434
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 128
    Remercié(e) 29 444 fois dans 9 997 messages

    Par défaut

    Les 3 épisodes de X men, ce sont vraiment MES X men, ceux que j'ai le plus lus, eux et leur suite par Nicieza. Ces costumes sont sûrement les plus connus du groupe et les dessins de Jim Lee claquent toujours autant, 28 ans plus tard. La vache, ça fout le vertige de se dire que ces crobards ont près de 30 ans.












  12. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (01/07/2018), Kilik (01/07/2018)

  13. #288
    Take Your Heart Supreme Overlord Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Kilik
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Sur le Thousand Sunny
    Messages
    17 897
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 751
    Remercié(e) 7 523 fois dans 3 685 messages

    Par défaut

    Ce qui est fou c' est que j' aime énormément cette époque et que j' adore aussi les dessins, comment Rogue est magnifique et Gambit et Logan pètent la classe, bon Cyclope est bien aussi pour un perso que je ne supporte pas

  14. Les membres suivants ont remercié Kilik pour cet excellent message :

    Giromu (01/07/2018)

  15. #289
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 434
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 128
    Remercié(e) 29 444 fois dans 9 997 messages

    Par défaut

    Depuis cette époque et encore maintenant, je suis fan de Cyclope, le fauve, Malicia et Rogue. Ces deux dernières, je suis encore aujourd'hui en galère pour les départager.
    Faut dire que leurs costumes de l'époque sont à pleurer de bonheur.

  16. Les membres suivants ont remercié Giromu pour cet excellent message :

    Kilik (01/07/2018)

  17. #290
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 645
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 685
    Remercié(e) 29 939 fois dans 14 190 messages

    Par défaut

    J'ai surtout connu les X-Men avec Children of the Atom. 'tet un peu avant, je crois me souvenir d'un jeu sur MD avec Gambit et Wolverine qu'était pas mal du tout...

    J'ai jamais été comics, donc, je n'ai jamais connu grand chose à ça avant que ça devienne des films...


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  18. Les membres suivants ont remercié Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Kilik (01/07/2018)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages