+ Répondre à la discussion
Page 26 sur 31 PremièrePremière ... 16 24 25 26 27 28 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 251 à 260 sur 302

Discussion: [Comics] Mes chroniques hebdo VO II

  1. #251
    Great Old One Dragonslayer Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Avatar de Lizandrya
    Date d'inscription
    September 2006
    Localisation
    La Comté
    Messages
    2 239
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    3 124
    Remercié(e) 2 709 fois dans 1 156 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Valthognir Voir le message
    Brian Michael Bendis quitte Marvel pour DC aprés 18 ans de bon et loyaux services.


    http://fr.ign.com/m/comics-mangas/31...el-pour-dc-com
    Y'a plus d'opportunités côté tv pour un scénariste chez DC que Marvel c'est logique.

  2. Les membres suivants ont remercié Lizandrya pour cet excellent message :

    jonathferri (08/12/2017)

  3. #252
    Great Old One Dragonslayer Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Lizandrya 4D Being Avatar de Lizandrya
    Date d'inscription
    September 2006
    Localisation
    La Comté
    Messages
    2 239
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    3 124
    Remercié(e) 2 709 fois dans 1 156 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Giromu Voir le message


    J'ai cru que c'était le tueur de dieux Gorr qui était revenu en voyant la couv. !


    Citation Envoyé par Giromu Voir le message


    Je verrais bien un crossover XIII/Punisher avec ce genre de dessin


    Sinon des nouvelles des FF ?
    Dernière modification par Lizandrya ; 11/12/2017 à 08h00.

  4. Les 2 membres suivants remercient Lizandrya pour cet excellent message :

    Giromu (11/12/2017), Kilik (18/12/2017)

  5. #253
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 599
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 287
    Remercié(e) 29 890 fois dans 10 145 messages

    Par défaut

    La chose et la torche humaine refont équipe dans le titre qui va pas tarder ce mois-ci "Marvel two in one". Je vais le suivre. Mister Fantastic et Invisible woman sont toujours dans leur monde issu de Secret war pour l'instant, avec Franklin et Valeria.
    Et comme Tony Stark est aussi de retour des évènements de Civil war II, Fatalis, qui était un des deux à prétendre à son nom devrait redevenir leur ennemi et est déjà annoncé dans le numéro 2, je crois. Pour l'instant, il est encore beau gosse (conséquence de Secret wars).

  6. Les membres suivants ont remercié Giromu pour cet excellent message :

    Lizandrya (12/12/2017)

  7. #254
    Fantasm Soldier's fan Godslayer Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Archiveur
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Au pays de Heidi
    Messages
    6 070
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    0
    Remercié(e) 7 500 fois dans 2 763 messages

    Par défaut

    C'est bien que FF continue son bonhomme de chemin.

    Avec le retour négatif du dernier film, il y avait des craintes que Marvel mettait en troisième plan le scénario et son équipe d'origine. Et d'après la news de Giromu, cela ne semble pas être le cas.

    En tout cas, j'espère que la série aura droit à une nouvelle chance dans le milieu du cinéma. Plus qu'un film de superhéros, je verrai bien un film sous le thème de l'aventure et des découvertes de mondes nouveaux.

    ...

    ★★★♥★★★

  8. #255
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 599
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 287
    Remercié(e) 29 890 fois dans 10 145 messages

    Par défaut

    DC

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »


    Harley Quinn 33


    Genre : Un nouveau départ

    Après les tragiques évènements du numéro précédent, Harley enterre une partie de son passé et renoue avec des personnages un peu perdus de vue ces derniers mois.

    Un numéro de transition bien écrit et intéressant bien que très tranche de vie assez basique de la clown. Très sympathique et plutôt réussi du point de vue de l'ambiance douce amère.


    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 15/20
    Note finale : 14/20




    MARVEL

    Catégorie « Excellent »

    Marvel two in one : the thing and the human torch 1


    Genre : Le retour

    Sur un conseil de Spider-man, la chose renoue avec la torche humaine, qui est dépressif depuis la disparition de Reed, Sue et leur enfants.
    Il renoue également sans le vouloir avec Victor von Fatalis, à la recherche de son ancien rival et qui prétend être un nouvel homme et un héros (the infamous Iron man, c'est lui)...

    Un premier numéro plein de classe qui donne vraiment la patate à la lecture et réussit parfaitement son pari de nous faire regretter l'absence d'un titre Fantastic four en nous emplissant de nostalgie. Les dessins et couleurs sont superbes.

    Scénario : 17/20
    Dialogues :17/20
    Dessins, encrage, couleur : 17/20
    Note finale : 17/20



    Captain America 696


    Genre : Invité d'honneur

    Toujours dans son road trip à travers l'Amérique et dans des petits bleds paumés, Cap devient l'invité d'honneur d'un humble restaurateur et des habitants d'un petit bourg. C'est aussi pour lui le point de départ d'un combat contre un ennemi perdu de vue...

    Le run de l'excellente équipe actuelle sur le titre se poursuit avec toujours autant d'étincelles, exploitant parfaitement son personnage titre. Vivement la suite!

    Scénario : 15/20
    Dialogues :17/20
    Dessins, encrage, couleur : 17/20
    Note finale : 17/20




    Catégorie « Très bon »

    Spider-man 2099 tpb 6 et 7

    Genre : La fin?

    Dans ces deux TPB concluant le run actuel de Peter David sur la série, Spider-man 2099 va devoir déjouer un complot ambitieux contre l'Amérique incluant des figures mythologiques du passé et des personnages de 2099 mais aussi trouver un moyen de regagner son époque sans trop de casse.
    Deux des meilleurs TPB de la série, à l'aise. David parvient à nous tenir en haleine avec des rebondissements réussis et surprenants, des ennemis et un complot assez originaux et des personnages très humains et faillibles. Comme d'habitude, les dialogues sont aux petits oignons et exploitent parfaitement l'univers de 2099 et les personnages secondaires du run de Peter Parker chef d'industrie de Parker industries.
    La fin réussit même à surprendre le lecteur. Quel dommage que Sliney soit le dessinateur attitré des titres de ce très bon scénariste...

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 12/20
    Note finale : 16/20



    Doctor Strange 382 et 383

    Genre : Loki l'imposteur

    Doctor Strange n'est pas du tout satisfait de la performance de Loki comme sorcier suprême, se remémore comment il en est arrivé là et cherche une source magique susceptible de lui rendre des pouvoirs dignes de ce nom. Pourquoi pas l'arbre monde d'Asgard?

    Les auteurs mènent toujours aussi bien leur barque après 3 numéros et ce titre très agréable à lire exploite très bien la situation actuelle du doc.
    Le mélange entre les univers asgardiens et des univers parallèles habituels du personnage fonctionne très bien et la situation, toujours aussi mystérieuse, ne manque pas de piquant. Un titre qui pourrait surprendre sur le long terme!

    Scénario : 15/20
    Dialogues :15/20
    Dessins, encrage, couleur : 15/20
    Note finale : 15/20




    Catégorie « Bon »

    The despicable Deadpool 290


    Genre : La couverture ne ment pas!

    Eh non, la couverture est parfaitement honnête! Cable meurt bien dans ce numéro aussi réussi que le précédent et qui sait très bien jouer des voyages temporels et maintient l'intérêt malgré un synopsis vu et revu.

    Un bon petit arc mais pas un des meilleurs de mémoire récente, les dessins de Koblish étant particuliers.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20



    Ben Reilly the scarlet spider 11

    Genre : Imbroglio un peu dur à suivre

    Scarlet Spider fait toujours l'objet de grandes attentions de ses anciens alliés des années 90 dont on a un peu de mal à deviner les desseins. Heureusement, le reste de son supporting cast continue d'évoluer agréablement et d'être très bien écrit, dans la veine habituelle du scénariste qui aime jouer des clichés et s'en amuser.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 12/20
    Note finale : 14/20



    The Punisher 219

    Genre : Pupu en Europe de l'est

    Pupu débarque sur le sol du pays frontalier de la Latvérie que Fury jr l'a chargé de "nettoyer". Il fait la rencontre d'un vieux fermier au passé de guerrier long comme un jour sans pain avec qui il se lie, apprend à piloter efficacement son armure de War machine et affronte des collecteurs d'impôts qui ne lui veulent pas du bien.

    Un numéro intéressant car il fait référence au passé guerrier de la région des Balkans à travers le personnage du paysan. L'emploi de Castle est pour l'instant judicieux en le plaçant hors de sa zone de confort new-yorkaise.

    Scénario : 13/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20



    The Falcon 3

    Genre : Dans la m...jusqu'au cou

    Le faucon se retrouve pris entre les machinations de son ennemi démoniaque, la guerre des gangs qui fait rage à Chicago et son maire qui n'est pas très clair. Malgré l'aide du nouveau Patriot et de Doctor Voodoo, la situation semble inextricable.

    Un titre pas désagréable mais qui manque d'un scénario plus enthousiasmant et de dessins plus agréables à l'œil. Dépasser-il le numéro 6? Arrivera il au 12? On peut se le demander tant il ne transforme pas encore l'essai au bout de 3 numéros.

    Scénario : 13/20
    Dialogues :13/20
    Dessins, encrage, couleur : 13/20
    Note finale : 13/20



    UDON

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    Street Fighter Shadaloo special

    Genre : Le retour du roi

    4 histoires liées qui sont parues dans les TPB de Street Fighter et qui sortent pour la première fois en single.
    La première nous présente les retrouvailles tendues de Vega et Balrog, la seconde oppose Juri et C.Viper à Decapre avec un policier qui n'a rien demandé au milieu. La troisième voit les anciens alliés de Cammy à la poursuite de deux soldats de base de Shadaloo qui font du dégât en ville et va leur permettre de faire équipe avec la britannique et ses nouveaux alliés.
    Enfin, la quatrième histoire est la suite de la première et voit Balrog et Vega opposés à un nouveau venu et assister à un retour attendu.

    ça fait bien plaisir de lire un numéro de cette qualité, avec des dessinateurs, Steinbach et Dogan, au sommet de leur art et un scénario qui fait avancer la trame de fond tout en introduisant de nouvelles têtes.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 17/20
    Note finale : 16/20



    Catégorie « Bon »

    Street Fighter vs Darkstalkers 7


    Genre : Le combat final

    Le cobat final contre le démon Jedah va enfin commencer avec une alliance d'une ampleur inédite entre darkstalkers et street fighters et malgré un Donovan plus dangereux que jamais.
    En back up, Kolin découvre une façon de ramener Gill dans le monde des vivants.

    Un des meilleurs numéros jusqu'ici, bien aidé par la présence de Steinbach aux dessins. C'est quand même autre chose que les numéros précédents assez laids.
    La back up dessinée par un certain Sean Galloway est elle aussi de très bonne qualité.
    Le final devrait bien rattraper le niveau de cette décevante mini-série.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 14/20

    Dernière modification par Giromu ; 26/12/2017 à 16h53.

  9. Les 5 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (26/12/2017), BaXter (26/12/2017), darkkoeurby (26/12/2017), Kilik (29/12/2017), Lizandrya (29/12/2017)

  10. #256
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 599
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 287
    Remercié(e) 29 890 fois dans 10 145 messages

    Par défaut

    MARVEL

    Catégorie « Excellent »

    Punisher : the platoon 4

    Genre : Le repos des braves

    Pupu se repose avec ses hommes dans un bar de Saïgon, faisant le point avec son adjoint de la situation des USA, qui n'est pas glorieuse.
    Pendant ce temps, la fidèle alliée de Giap capture un officier américain, prouvant sa valeur et lui racontant son histoire personnelle.

    Encore un très bon numéro, qui confronte les points de vue des deux camps et montre très bien le manque de moral de l'armée américaine, qui n'est pas soutenue par ses concitoyens tandis que les Viet-minhs sortent de guerre contre le Japon et la France et n'ont connu que la guerre les dernières années...
    Je suis assez curieux de voir comment Ennis va conclure son récit.


    Scénario : 16/20
    Dialogues :17/20
    Dessins, encrage, couleur : 17/20
    Note finale : 17/20



    Captain America 697

    Genre : Traque

    Kraven le chasseur décide de traquer le spécimen le plus parfait d'être humain, Captain America. Il le met en face de la mort certaine d'un concitoyen et lui lance le défi d'atteindre la mer afin de gagner sa liberté...

    Un numéro bien mis en scène et raconté, disposant de très beaux dessins et d'un final qui promet beaucoup et prépare le numéro 700.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 17/20
    Note finale : 17/20




    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »

    Ben Reilly the scarlet spider 12

    Genre : Toujours le brouillard

    Ben Reilly est attaqué par ses anciens alliés qui semblent manipulés. Kaine décide quand à lui de faire appel à la riche mécène pour laquelle notre héros travaille afin de sauver les vétérans du foyer dans lequel il a trouvé refuge.

    Un numéro très réussi et riche en surprises mais dont on se demande toujours où le scénariste veut nous emmener.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 12/20
    Note finale : 14/20




    The despicable Deadpool 291

    Genre : Le retour du tueur prodigue

    Deadpool va trouver Stryfe afin de lui prouver qu'il a réussi son contrat sur Cable et honoré sa parole dans son style inimitable.
    Mais ce dernier est retors et sait quand on lui ment! Pooly parviendra il à survivre au dernier numéro de cet arc un peu longuet?

    Si on se fie au cliffhanger annonçant le prochain numéro et sa prochaine cible, la réponse est oui. J'espère juste qu'on ne pas sacrifier ce très bon antagoniste qui s'annonçait un très bon alter égo maléfique pour les années à venir.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20


  11. Les membres suivants ont remercié Giromu pour cet excellent message :

    darkkoeurby (08/01/2018)

  12. #257
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 599
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 287
    Remercié(e) 29 890 fois dans 10 145 messages

    Par défaut

    DC

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    Harley Quinn : be careful what you wish for

    Genre : Voeux en série



    Ce numéro est la réédition d'un épisode exclusif paru exclusivement pour la marque de pochette surprise ricaine "Loot crate" et je suis très content de pouvoir enfin le lire, des années après, d'autant plus que les auteurs ont ajouté des pages supplémentaires.

    Durant la première partie du run de Conner, Palmiotti et Hardin (d'où la coupe pré film Suicide squad qu'arbore Harley), la belle décide de nettoyer à sa façon la crasse et les déchets de son quartier de New York et tombe sur une bouteille contenant l'authentique génie Jimm Salabim, capable d'exaucer tous ses vœux les plus fous. Que ce soit un Joker sensible et non meurtrier, d'appartenir à la JLA, de pouvoir parler aux animaux ou encore plus étrange, toutes ses envies vont y passer.

    Un numéro one shot de très bonne facture, extrêmement bien réalisé. On a revu Jimm Salabim une seule fois après les évènements de ce one-shot dispensable du point de vue de la continuité mais franchement jouissif par moments.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20

    Catégorie « Bon »

    Harley Quinn 34 et 35

    Genre : le roi est mort. Vive le roi!



    Avec le numéro 34, nous disons adieu à la team Palmiotti/Conner/Hardin de très belle façon, avec un moment de gloire pour presque chacun des side-kicks et des seconds rôles qu'ils ont créée et qui gravitent autour d'elle depuis tous ces numéros (un 0, puis 32 qui suivent et enfin 34 de cette série, sans compter les nombreux spéciaux et la série connexe qui semble abandonnée, Little black book, qui ne comportait pas les dessins d'Hardin).
    De la bonne ouvrage avec un petit bris du quatrième mur très sympathique qui m'a rappelé entre autres Man-thing volume 1 n°22 et Man-thing volume 2 n°11.

    Avec le 35, on attaque un nouvel arc narratif avec Tieri qui se chargera des scénarios et une batterie de différents dessinateurs autour de lui dans un premier temps.
    Il se débarrasse de façon simple mais efficace de la plupart des seconds rôles créées par la team précédente en rendant Harley morose et ne souhaitant pas de compagnie autour d'elle. Bien entendu, rien ne va aller comme elle veut et vous comprenez facilement qu'on aura la présence de Man-bat ou ses créations vu la couverture...

    Le 34 est une belle fin de qualité, qui fait se remémorer pas mal de bons moments et qui reste dans les délires habituels de la série.
    Malgré les débuts pas folichons de la nouvelle équipe aux commandes du 35, je suis bien content d'avoir de nouveaux artistes car on commençait à tourner un peu en rond. Seront-ils à la hauteur? Soyons optimistes!

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 15/20
    Note finale : 14/20


    MARVEL

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    The punisher epic collection TPB 7 : capital punishment

    Genre : Pupu en Europe!



    Ce TPB de la collection epic collection est le premier dédié au Punisher. Il prend la suite directe du volume noir et blanc de la défunte collection Marvel essential n° 4 paru en 2012 (!), qui finissait au volume 1, n°59 et reprend la numérotation au volume 1 n°63.
    Il manque donc les numéros 60, 61 et 62, que je n'ai du coup jamais lus.Dans ce dernier arc de Mike Baron, il devient noir de peau suite à une opération chirurgicale étrange et aide le super-héros Luke Cage. Oui, c'est vraiment bizarre et c'est sûrement pour ça que Marvel/Disney à zappé ces 3 épisodes qui devaient être jugés "offensants" je suppose. Politiquement correct à la con.
    Toujours est il que ce volume 7 d'epic collection reprend des histoires des années 92 et 93. Il commence par un one shot de très bonne facture de Mike Baron, avec Hugh Haynes aux dessins, G-force, dans lequel Pupu voyage en Guyane à la recherche d'astronautes français corrompus issus de la mafia de Marseille (!). "Exotisme" et rires garantis (ah, ce trafiquant qui conserve l'armure de ses aïeux dans son repaire guyanais!) pour les francophones mais ça reste du Punisher plein d'action et de bons dialogues comme on l'aime.
    On enchaîne avec le numéro 63 du volume 1 de la série, dans lequel Frank va faire ses courses et doit faire face à des braqueurs amateurs et ultra violents. Une tranche de vie formidable et réussie de Chuck Dixon et Tod Smith.
    Les numéros 64 à 70 de ce petit pavé constituent le must de celui-ci. Les britanniques Abnett (issu des livres Warhammer 40000) et Lanning (qui relanceront les gardiens de la galaxie tels que nous les connaissons dans leurs films des années après cet opus) nous narrent, aidés aux dessins de l'excellent Braithwaite, la lutte de Pupu contre le Caïd en Europe, bien décidé à prendre la tête des différents mafieux de notre continent! Lors de cet "Eurotour", Pupu fera affrontera des mercenaires comme Batroc ou Tarentula ainsi que plein de nouvelle têtes lors d'un voyage entre Royaume-Uni et Suisse plein de rythme et de fun.
    Cette fine équipe créatrice nous régale lors de son retour aux USA où les gangs ont pris leurs aises en son absence et est responsable de tous les numéros jusqu'au 75 de cet epic collection.
    Leur style évoque le meilleur des épisodes de Mike Baron et reste réaliste, sans sombrer dans certains délires trop peu crédibles.
    Frank s'attaque entre autres à un supermarché de la drogue en plein New-York et irrite un sénateur qui lance une cabale contre les vigilantes à l'aide d'une unité spéciale de policiers d'élite, V.I.G.I.L.
    Que du bon avec des dessins superbes!

    C'est pas fini! On a pour conclure deux one shots pas foufous.
    Le premier, Die hard in the big easy, est écrit par John Wagner et dessiné par Phil Gascoine (que je ne connais pas). Pupu voyage en Louisiane et doit affronter les bayous et un trafiquant de drogue se piquant de magie vaudou, Baron Cemetery.
    C'est ultra classique, assez cliché sur cet état et pas folichon, malgré une scène sympa d'enterrement de première classe de Pupu.

    Le second, Black widow/Punisher : spinning doomsday's web, est plus sympa du point de vue graphique, le dessin de Larry Stroman étant caricatural mais puissant. Du point de vue du scénario, il vous faudra par contre une bonne dose de suspension d'incrédulité puisque les deux personnages sont confrontés à un savant fou psychopathe et sanguinaire créateur d'une sorte de bombe atomique ultime qui pourrait raser un continent en une fois si elle était employée. Le pire est que c'est également une force de la nature sans aucune explication. ça fait beaucoup pour un scientifique, fut il brillant.

    En bref, un très bon Epic collection qui vaut surtout pour le run de grande qualité d'Abnett, Lanning et Brathwaite.
    On regrette seulement l'absence honteuse des numéros 60 à 62. Moi aussi, je voulais rire de ces épisodes considérés comme catastrophiques par beaucoup.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :17/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20

    Doctor Strange 384

    Genre : Le doc veut qu'on lui rende ses jouets



    Le doc est très mécontent de ne plus être le sorcier suprême et d'avoir perdu la jouissance de sa maison.
    Il a donc trouvé une nouvelle source de magie. Enfin, deux. Et pas des moindres.
    Baston ultra bourrine ensues.

    Un numéro simple mais prenant, riche en combats et en humour sympa. Le cliffhanger fait quand même s'interroger sur la santé mentale du bon docteur.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20


    Catégorie « Bon »

    The punisher 220

    Genre : Armor wars



    Pupu se trouve toujours en Chernaya, petite dictature frontalière de celle du docteur Fatalis, à la recherche d'agents renégats du SHIELD qui se sont enfuis avec des armures encore plus puissantes que la sienne.
    Dans ce numéro, il les trouve et une grosse baston inégale s'ensuit.

    Un numéro riche en action et bien mené, dans lequel Frank maîtrise enfin son armure avec talent. Cet arc est pour l'instant vraiment chouette.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :15/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20

    The despicable Deadpool 292

    Genre : Vengeance



    Comme promis à son nouvel employeur, Deadpool continue la liste de ses assassinats en se déguisant habilement...ou pas. Il en profite pour rendre visite à une personne qui l'a manipulé de belle manière durant le crossover Secret empire et a un plan pour se venger. La présence de ladite personne en prison contredit les dernières pages dudit crossover mais on en est plus à une incohérence près, hein.
    Doctor Strange avait bien vendu sa maison new yorkaise durant celui-ci et Loki la possède désormais donc bon. On est plus à un boulot d'éditor mal fait près.
    N'empêche, ce numéro est très chouette et promet de belles choses dans le futur.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :15/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20

  13. Les 5 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (09/02/2018), BaXter (21/01/2018), darkkoeurby (21/01/2018), Kilik (21/01/2018), Lizandrya (25/01/2018)

  14. #258
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 599
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 287
    Remercié(e) 29 890 fois dans 10 145 messages

    Par défaut

    DC

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »

    Harley Quinn 36

    Genre : nuisible volante



    Harley est devenue une woman-bat à cause de la formule du docteur Langstrom et fait des dégâts à Coney Island, où elle réside.
    Le gang des harleys et ses amis doivent l'arrêter, d'autant qu'elle n'est pas la seule transformée...

    Tieri continue à dérouler son fil narratif simple et efficace, faisant revenir les personnages qu'on pensait qu'il avait évacués dans le numéro précédent pour construire son propre univers.
    La menace des dernières pages est classique mais renvoit aux numéros bouche-trous qu'il avait assurés durant le run de Conner et Palmiotti.
    Je n'aime pas trop les dessins de Miranda qui assure les dessins de ce numéro, mais je crois que c'est un autre qui assure les numéros du numéro suivant.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 13/20
    Note finale : 14/20


    MARVEL

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    Punisher : the platoon 5

    Genre : affrontement sanglant



    Lors d'une mission de rapatriement des corps de soldats américains tombés, la section de Frank est prise sous le feu des viet-minhs et plus particulièrement de la soldate fanatique et dangereuse que nous avons vue dans les numéros précédents et dont il a contribué à tuer les parents...

    Un numéro d'action haletant dans lequel la section de Frank est isolée sous le feu ennemi avec une faible fréquence radio et face à une femme aux capacités quasi surhumaines...
    Bientôt la fin et j'ai hâte de voir comment Ennis va tirer son épingle du jeu en un numéro.
    En tout cas, la reconstitution de l'ambiance de l'époque est absolument parfaite.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20

    The thing and the human torch : marvel two in one 2

    Genre : retour aux sources



    Ben et Johnny se retrouvent sur Monster Island à la recherche d'un artefact laissé par Reed à leur intention et avec le docteur Fatalis sur leurs traces, bien décidé à récupérer l'engin à leur place, se sentant comme d'habitude plus légitime et plus compétent qu'eux.
    Problème : l'homme taupe est en pleines négociations pour conserver leur trône et nos héros (et notre anti-héros) pourraient bien en faire les frais!

    Avec ce retour sur les lieux des premiers exploits des FF (numéro 1), les auteurs jouent à fond la carte de la nostalgie et montrent leur connaissance de l'univers des FF, particulièrement à travers les dialogues et la caractérisation des persos. Le final vend du rêve, même si on change brièvement de dessinateur au prochain numéro (dommage parce que les planches de Cheung sont ici sublimes, encore plus que dans le numéro 1).

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 17/20
    Note finale : 16/20

    The despicable Deadpool 293

    Genre : combat inégal



    Deadpool doit affronter Rogue, lancée sur sa piste et bien décidée à l'arrêter, maintenant qu'il est hors la loi recherché. Un combat épique s'ensuit.

    Un numéro de pure baston servi par de très bons dialogues et qui laisse une très bonne impression, sitôt la lecture (légère et pas prise de tête) achevée.
    C'est un plaisir de voir ces deux personnages évoquer leur passé commun et leurs relations.
    Le prochain numéro promet beaucoup. Cet arc est un vrai bonheur de lecture pour l'instant, loin de l'interminable traque de Cable.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :15/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 15/20

    Ben Reilly : the scarlet spider 13

    Genre : baston finale



    Fin de l'arc de retour des anciens alliés de Scarlet spider avec la vérité sur leur chef et son second. Ben et Kaine combattent de façon intelligente et drôle celui-ci (on est à deux doigts du blasphème) tandis que leurs alliés se chargent de son homme de main.
    Le supporting cast mis en place par David dès le numéro 1 ne reste pas les bras ballants et contribuent énormément à leur victoire générale, ce qui fait bien plaisir.
    Un arc qui a été un peu longuet mais une série dont on attend la suite avec impatience chaque mois.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 12/20
    Note finale : 15/20


    Catégorie « Bon »

    The Falcon 4

    Genre : Le faucon aux enfers



    L'âme de Sam Wilson est coincée aux enfers de Mephisto où il va de surprise en surprise sur ses habitants. Ses alliés tentent le tout pour le tout pour le ramener, tandis que Chicago est au bord du chaos...

    Le premier arc touche à sa fin et on peut dire que cette série est relativement agréable à suivre, malgré des dessins et des dialogues parfois un peu ratés ou pesants.
    De là à dire que c'est une mauvaise série, c'est beaucoup car elle sait réserver des surprises, notamment par le thème occulte qu'elle utilise depuis le début. J'ai toujours autant de mal avec les dessins, solides mais pas agréables à l'œil du tout.


    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 13/20
    Note finale : 13/20
    Dernière modification par Giromu ; 09/02/2018 à 14h49.

  15. Les 3 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (09/02/2018), darkkoeurby (10/02/2018), Kilik (18/02/2018)

  16. #259
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 599
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 287
    Remercié(e) 29 890 fois dans 10 145 messages

    Par défaut

    DC

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    RIEN

    Catégorie « Bon »

    Harley Quinn 37

    Genre : Le retour du pingouin



    Tieri continue de mettre en place son background qui suit de façon intelligente les presque oubliables numéros bouche-trous qu'il avait réalisés pour la série : le Pingouin sera donc le nouvel adversaire récurrent d'Harley puisqu'il tente une OPA hostile sur la pègre de New York, délaissant ses terrains de chasse de Gotham.
    Et il ne vient pas seul, ce qui laisse augurer d'une flopée de numéros plus classiques mais très sympas pour la série et un changement bienvenu d'atmosphère, sachant que nous ne perdons pas tout, les personnages alliés de la belle étant bien résolus à ne pas se faire oublier.

    Un numéro assez ambitieux et de belle facture, le meilleur jusque là de Tieri, avec un dessinateur convaincant cette fois-ci.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :14/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 14/20


    MARVEL

    Catégorie « Excellent »

    Captain America 698

    Genre : What if volume 2 n°s 67 et 68, le retour



    Cap se réveille de l'animation suspendue dans laquelle il a été plongé à la fin du numéro précédent. L'Amérique a bien changé et une catastrophe a ravagé le pays et sa surfacen créant des mutants difformes et mettant à bas la démocratie.
    Steve découvre peu à peu les origines de ce futur de cauchemar et la façon dont on est arrivé là. Et bien sûr, réfléchit à la manière de renverser la vapeur.

    A la lecture de ce superbe numéro, tant du point de vue des symboles, que du personnage, des dessins, des dialogues, j'en passe et des meilleurs, mille références viennent en tête. J'ai pour ma part immédiatement pensé à What if volume 2 n°s 67 et 68 mais il y'a eu bien d'autres occurrences pendant lesquelles Steve Rogers s'est retrouvé dans un univers hostile et qui semblait perdu (Tiens, les excellents What if volume 2 n°29 et l'arc "Cap lives", au hasard ou encore le relativement décevant arc "Castaway in dimension Z" de Remender et Romita jr dans un monde ou Arnim Zola a gagné ).
    En tout cas, cet univers est appelé à rester un des meilleurs pans du run de Waid et Samnee, que j'espère le plus long possible.
    Quel pied!

    Scénario : 18/20
    Dialogues :18/20
    Dessins, encrage, couleur : 18/20
    Note finale : 18/20

    Marvel two in one : The Thing and the Human torch 3

    Genre : Le retour des FF...ou pas



    Johnny a un problème récurent depuis quelques temps : sa flamme est moins vive avec le temps et a tendance à s'éteindre de façon inopinée par moments.
    Ben l'emmène donc voir Hercules, qui a, semble-il, un bon plan, ayant récupéré récemment ses pouvoirs divins...

    Avec un Schitti qui ne peut être comparé à Cheung sans pleurer d'habitude, on pouvait craindre le pire, mais non. Malgré des dessins incomparablement moins emplis de détails, celui-ci est parfait pour dynamiser les planches, dont les dialogues sont même mieux mis en valeur par moments. Et ceux-ci sont quasi parfaits, vivants, pleins d'humour et parfaits pour exposer les révélations de ce numéro.
    Ce numéro 3 est l'occasion de recroiser un personnage secondaire intéressant aperçu dans le numéro 1 ainsi qu'un vieil ennemi de Spider-man dont je ne savais pas qu'il connaissait Johnny, perso.
    On a aussi le retour du penseur fou qui reçoit une visite de Fatalis, qui est clairement la guest star du titre depuis 3 numéros. Le cliffhanger est très intéressant et donne vraiment envie de voir la suite, le penseur étant employé de façon intéressante.
    Perso, je continue à m'éclater avec ce titre.

    Scénario : 17/20
    Dialogues :18/20
    Dessins, encrage, couleur : 15/20
    Note finale : 17/20


    Catégorie « Très bon »

    Doctor Strange 385

    Genre : Fin du premier arc du run de Cates



    Le doc affronte Loki au finish pour reconquérir sa cape et son titre...mais celui-ci avait il tout prévu depuis le début?

    Un numéro majeur du run débutant de Cates, riche en révélations et en dialogues ciselés avec talent, plein de sous-entendus passionnants et qui promettent le meilleur pour la suite.
    La suite? Le mini-crossover Damnation, qui va voir Strange et quelques alliés affronter Mephisto à Las Vegas (donc oui, il y'aura déjà les deux scarlet spiders).
    En tout cas, ce 385 est la marque d'un grand scénariste qui a tout pigé au perso et à son univers. J'ai hâte de voir comment il va poser sa marque sur le doc.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :17/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20

    The Punisher 221

    Genre : Frank contre l'Etat



    Pupu est bien décidé à remplir sa mission au nom de Fury jr et de tuer les agents du SHIELD renégat aidant la nation de Chernaya. Problème : son armure est endommagée depuis le numéro précédent. Il va donc investir une ancienne planque de Fury jr dans laquelle on pourra l'aider...Mais le dictateur du pays n'entend pas un agent américain hors de toute juridiction internationale continuer à agir comme il le souhaite sur ses terres...

    Le meilleur numéro de l'arc "War machine" jusqu'ici. Du très bon survival avec un Frank Castle parfaitement caractérisé, un régal de noirceur et de dialogues. Même le dessinateur livre ses plus belles planches jusque là, avec un hiver chernayen qui est même éprouvant pour le lecteur tant il est doué.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20


    The despicable Deadpool 295

    Genre : Le (bref) retour de Madcap



    Madcap, ancien ennemi juré de Deadpool depuis Marvel all new now, s'est enfin reconstitué et est bien décidé à pourrir à nouveau la vie d'un Deadpool qui a autre chose à faire. Problème pour lui, Secret empire est passé par là et il va avoir du mal à se venger. Heureusement pour Deadpool, les lecteurs de la série (et ceux qui ont suivi mes chroniques) savent que le mercenaire en rouge a préparé ce retour de façon à l'écarter de façon définitive du circuit. Mais les choses vont elles marcher comme prévu? Et quelle sera la nouvelle cible que son employeur l'enverra tuer?

    Un numéro avec Un Koblish impressionnant aux dessins (surtout pour tout ce qui touche à Madcap). décidément, l'arc "Bucket list" est un régal.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20

    Ben Reilly : the scarlet spider 14

    Genre : Intermède de qualité



    Ben a relié tous les points et découvert un nouveau complot menaçant Las Vegas. Il décide de menacer le potentiel "terroriste" mais est surpris par ce qu'il découvre.
    Kaine fait quand à lui la connaissance du frère de celle qu'il aimerait mieux connaître mais est attaqué par un super criminel un peu oublié de nos jours.
    Les deux vont de toutes façon être très occupés avec les évènements du futur crossover mystique Damnation le mois prochain, ce qui fait que je me demande comment David va exploiter les évènements de ce numéro impressionnant (dialogues et même dessins, Sliney ne les assurant pas cette fois-ci!) et qui continue à développer le Las Vegas de Marvel et ses occupants super-héroïques ou non.

    Scénario : 15/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 14/20
    Note finale : 16/20


    Catégorie « Bon »

    The Falcon 5

    Genre : Fin du premier arc



    Le Faucon tente le tout pour le tout pour sauver Chicago des forces du mal, aidé par une petite dizaine d'alliés dont de nombreux mystiques.

    Fin de ce premier arc qui a le mérite de sortir le personnage des sentiers battus. Malheureusement, tout cela est d'un lourd, mais d'un lourd!
    On revoit avec plaisir le faucon qui avait pris la suite de Sam durant son incarnation de Captain America et l'emploi du lieutenant de son adversaire principal est efficace, tout comme l'utilisation de l'enfer de Mephisto.
    La version Barnes de son fils est revanche très peu convaincante, tout comme ses dialogues qui ont des qualités mais font forcés et très cahier des charges. Et c'est quoi ce retcon qui fait de Daimon Hellstrom le fils de Mephisto? o_O J'ai dû louper un épisode.
    Je continue parce que j'aime beaucoup le personnage, mais je regrette énormément son passage en tant que Falcap. Et je ne parle pas des dessins, au style très spécial et des couvertures, au style très pompier.

    Scénario : 14/20
    Dialogues :13/20
    Dessins, encrage, couleur : 13/20
    Note finale : 13/20

    IMAGE

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    I hate Fairyland TPB 3

    Genre : Gertrude devient...horreur...gentille!



    Gert est toujours prisonnière de Fairyland mais a peut-être trouvé une solution à ses malheurs: réaliser de bonnes actions, comme sauver un enfant d'un clan de samouraïs ou supporter sa groupie volubile numéro 1. Ses efforts sont mal récompensés mais tout va peut-être changer si elle peut triompher de cet étrange labyrinthe dans lequel tout le monde lui demande sa main en échange de leur aide...
    Skootie Young parvient encore une fois à renouveler son intrigue somme toute très simple en exploitant à merveille le monde qu'il a créée et continue à nous faire découvrir avec son habituel humour noir et ses dessins réalisés avec sa maîtrise habituelle. I hate Fairyland est sans conteste possible son magnum opus. Vivement la suite.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 17/20
    Note finale : 16/20


    UDON

    Catégorie « Excellent »

    RIEN

    Catégorie « Très bon »

    Street Fighter vs Darkstalkers 8

    Genre : La chute de Jedah



    C'est le numéro final de la série et une baston mémorable, avec un Edwin Huang qui nous pond ses meilleures planches à l'aise depuis le début de la série. Jedah et Gill vs une alliance informelle de personnages des deux univers pour éviter un monde de paix éternelle administrée par Jedah...

    Ce huitième et dernier numéro de la mini-série est aussi bon que le précédent et ça fait bien plaisir après une mini-série en dessous de la qualité habituelle du studio.
    Au moins est elle conclue avec talent moult surprises bienvenues, annonçant même une suite possible, en attendant la future mini-série dédiée à Sagat.

    Scénario : 16/20
    Dialogues :16/20
    Dessins, encrage, couleur : 16/20
    Note finale : 16/20

  17. Les 3 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (18/02/2018), darkkoeurby (18/02/2018), Kilik (18/02/2018)

  18. #260
    Take Your Heart Supreme Overlord Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Kilik
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Sur le Thousand Sunny
    Messages
    17 977
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    26 072
    Remercié(e) 7 666 fois dans 3 748 messages

    Par défaut

    Merci pour tes chroniques, j' avais un poil de retard et là j' avoue que le Deadpool avec Rogue tu te doutes bien que ca me titille étant donné que c' est un de mes persos préférés.

    J' ai une question et j' espère ne pas pourrir ton poste, mais je ne sais pas où le foutre. comme je l' ai déjà dit j' adore les comics même si je suis paumé depuis tant d' année, là en faisant les courses pour ma mère samedi, j' ai vu un comics du Suicide Squad, en Rebirth et y' a Harley et ca semble super violent, j' ai pas trop pigé à qui elle fout une balle en pleine tête mais ouah c' est cool, puis franchement le Suicide Squad en comics ca semble vraiment puissant. Alors trouver des vieux numéros et surtout en français bonjour la galère je pense mais es ce que ca vaut le coup de commencer le Rebirth ?? Es ce que c' est bien ??

    Merci par avance.



    En tout cas j' adore les dessins, quand les X Men étaient de ce niveau j' adorais surtout qu' en plus c' était à la période de la soi disant trahison de Gambit avec les Murloks, ca me rappelle des souvenirs Et là Harley est juste divine et y' a Deadshot en plus et Katana et Killer Croc.

    Donc comme ca coute 15 boules x 8 tomes sortis pour l' instant si c' est de la daube au niveau scénar je veux pas me faire pigeonner, merci.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages