+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: Quand musique et littérature ne font plus qu'un : le Silmarillion

  1. #1
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 120
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 318
    Remercié(e) 29 222 fois dans 13 867 messages

    Par défaut Quand musique et littérature ne font plus qu'un : le Silmarillion

    Non, non, et non.

    Je ne vais pas faire un topic magistral d'étude sur le Silmarillion. Pfiou, rien qu'au niveau linguistique, des livres entiers ont déjà été écrits à ce sujet!

    Qu'est le Silmarillion, déjà?

    Eh bien, Tolkien, qui n'est plus un inconnu pour personne depuis Peter Jackson, a créé trois oeuvres majeures dans sa vie.

    Le Seigneur des Anneaux (non ce n'est pas une trilogie. A l'origine le livre est sorti en un seul bloc. C'est lors du passage en édition de poche qu'il a fallu le segmenter), fresque épique inspirée des sagas islandaises et plus précisément de tout ce qui a enflammé l'esprit de Wagner et lui a fait composer "Das Rheingold", l'or du Rhin.

    Ma créature contrefaite maniant un anneau de pouvoir droppé par un dieu, vous croyez que ça venait d'où? Tolkien est bon, mais pas bon à ce point-là...

    Bref. Alberich, les Nibelung, l'anneau, ... Si depuis Saint Seiya Asgard vous n'avez jamais eu la curiosité de vérifier les sources, moi je ne peux rien pour vous, hein.

    Donc, le SDA inspiré de la mythologie scandinave. Elle-même intrinsèquement souillée de christianisme (la transcription des sagas s'est faite tardivement, par des gens avec des intérêts dans le christianisme montant, donc la tradition orale païenne a été biaisée)

    Bilbo n'a rien à voir. C'est une sorte de préquelle au SDA, mais il a été écrit AVANT. Et contrairement aux films, rien n'est épique, c'est plus un poème bucolique à la mode des scaldes avec maintes chanson intégrées, qui sont aussi autant de poèmes.

    Si vous avez juste vu les films de Bilbo, vous ne SAVEZ RIEN du bouquin. OUI, l'histoire est la même. NON, le ton n'a rien à voir!

    C'est comme mettre le thème des Dovakhin sur un AMV de Télétubbies!

    J'adore les films de Peter Jackson, y compris le hobbit. Mais si je dois noter Jackson sur sa fidélité au récit, c'est zéro pointé sans espoir de remédiation.

    Bilbo a été étudié d'un point de vue marketing pour en faire une préquelle dans l'esprit du SDA sur écran, alors que le livre est un conte pour enfants et rastas, très bucolique et poétique. Et avec beaucoup de fumage d'herbe. A pipe. Mais la ganja on peut la fumer dans une pipe aussi vous savez...

    Donc ça a rien à voir avec l'esprit SDA.

    La clé de l'univers de Tolkien est sorti 40 ans après Bilbo et le SDA.

    En 1977, sous l'égide de Chistopher Tolkien.

    On parle souvent, en usant du langage, de "Génèse" d'un univers.

    Ici, ça n'a rien d'un abus de langage. Tolkien a pris la cosmogonie chrétienne (vous venez d'apprendre un mot. cosmogonie = histoire de la création du monde pour chaque civilisation), appelée "Genesis", du bas latin Genesis dérivant de racines grecques et hébraïques et signifiant "début, origine".

    Comme dans la Bible, Tolkien a créé l'histoire de son monde.

    C'est un livre vraiment TRES DIFFICILE à lire.

    Tolkien ne l'a pas fini, ce sont des documents rassemblés, ils se suivent en une sorte, mais c'est comme essayer de lire l’entièreté d'une archive RAR de 300MO sans la dézipper alors qu'en vérité elle contient 30GO de matos si on la dézippait...

    C'est vraiment laborieux.

    Au début, la mélodie de Eru, c'est compréhensible.

    Enfin, sauf que chaque être dans ce monde porte entre 3 à 6 noms différents et qu'il vous faut tous les retenir.

    Eru créant la mélodie de laquelle naquirent les valar (singulier vala. Coucou Valae?), la discordance introduite par Melkor / Morgoth, vous verrez, le début n'est pas très compliqué et on fixe clairement les rôles.

    Eru / Illuvatar c'est Dieu.

    Morgoth / Melkhor, c'est Lucifer / Shaytan.

    C'est après que ça se complique. La succession des âges de la création.

    Les valar. Les maiar (pour info, le maia Sauron est juste un serviteur du dieu Melkor. Il n'a l'air badass que parce qu'il est la seule déité encore présente dans le monde dans un âge de couilles molles). Les Eldars (elfes). Les Khâzads (nains). Les Atani / Edain (hommes)

    Quand toutes ces races sont réunies, la trame se complexifie incroyablement.

    Les elfes ça va encore. Ils sont immortels donc leurs générations sont espacées.

    Mais les hommes! Même en ne prenant que les lignées majeures, on a dix fois plus de noms qu'avec les elfes!

    Les nains ont leur importance mais ils ont toujours été plus retirés des affaires... ca vient du fait qu'ils ont été créés quasi en même temps que les elfes si pas avant, mais Eru n'a pas autorisé qu'ils s'éveillent avant que les Edains soient créés, donc pendant longtemps, les fils du Vala Aulë, seigneur de la roche et du métal, sommeillèrent, attendant d'être éveillés et d'avoir le droit d'exister en tant que race.

    Si vous avez un esprit analytique, un esprit orienté logique et classement, un esprit qui perçoit l'histoire du monde avec un soupir de plaisir et pour qui la généalogie flatte l'oeil, le Silmarillion est pour vous.

    C'est l'histoire de la création génération après génération âge après âge...

    Beaucoup d'éléments n'ont pas été retenus pour constituer ce livre sur base des notes et écrits laissés par Tolkien... Ceux-ci ont été condensés dans une trilogie commerciale nommée "contes et légendes inachevés".

    Mais il n'existe au monde pas de plus grande fresque épique ou fantasy que le Silmarillion.

    Ne vous attendez pas à du Michaël Bay, je vous en supplie.

    Tolkien devait être atteint de diverses maladies mentales de type "trouble obsessionnel compulsif" car son récit est "rangé" au point qu'aucun millimètre ne déborde.

    C'est hyper descriptif. Si vous n'êtes pas habitué à son style, hmmm... Si vous avez lu du Balzac, l'inventeur du Bullet Time littéraire, vous pouvez y aller franco.

    Si pas... C'est épique, mais au sens ANCIEN du terme. Très ancien. Tolkien était poussiéreux même en son temps. ce qui est décrit est très épique, mais n'est pas rédigé de telle façon que cela semble énergique ou vif.

    Il prend des plombes à décrire des lignages, y'a des tas de pages à lire en annexe sur l'étymologie de chaque mot, chaque nom (Tolkien était un linguiste, il s'est fait super fort plaisir), et ça c'est juste les annexes hein.

    Ne vous attendez pas à un rythme soutenu et nerveux. C'est tout l'inverse, c'est celui du vieux sage relatant la chronique de temps passés en tirant sur sa pipe.

    Si vous ne pouvez vous astreindre à pareille patience vous ne durerez pas 20 pages.

    Et il faut retenir la relation de tout un chacun... Tant qu'il n'y a que des elfes, ça va... Puis comme si c'était pas assez dur avec les humains, il faut EN PLUS qu'il y ait des demi-elfes.

    Pourquoi vous pensez que la lignée de Numenor a une telle longévité et que Aragorn a déjà 80 ans dans "les deux tours" en en paraissant que 40?

    Bah tout simplement y'avait un elfe dans le lignage...

    Les elfes sont immortels, mais en se liant à un mortel, deviennent eux-mêmes mortels...

    Souvenez-vous de Arwen...

    Bref, le Silmarillion est le summum de la fantasy. Rien d'aussi intriqué n'a jamais été produit, et encore, il s'agit là de la "collation" de documents disséminés par une personne extérieure.

    Imaginez si Tolkien avait pu le finir. C'est l'oeuvre de décennies de travail.

    La mort nous a ravi Tolkien des décennies avant que le Silmarillion n'arrive à maturité.

    Moorcock a créé un univers hyper dense et structuré reliant ses récits divers en un tout unique, introduisant le concept de multivers sous-jacent à de nombreuses créations d'autres auteurs, mais Moorcock a un esprit typiquement "beat generation".

    Tolkien est un professeur, vous ne devez jamais l'oublier.

    Tolkien est LE professeur. Un peu poussif, lent, verbeux, ... c'est un ent.

    Tolkien est un ENT.

    C'est assez simple. Vous vous souvenez dans le film? "il faut beaucoup de temps pour dire quelque chose en vieil entique"

    Tolkien est pareil. Du genre à mettre une demi-journée juste pour saluer son interlocuteur selon le protocole antique.

    Et une autre pour s'accorder sur le fait que les hobbits ne sont pas des orcs!

    Tolkien fonctionne à vitesse entique. Si vous, humains, ne pouvez pas vous astreindre à la vitesse entique, abandonnez purement et simplement.

    Là ou une phrase suffirait à décrire une situation, Tolkien vous écrira un paragraphe comportant entre autres deux chansons et un poème.

    Tolkien est EXTREMEMENT LENT.

    Et détaillé.

    Le Silmarillion c'est juste ça : chaque page c'est des mégaoctets d'infos à assimiler, je serai pas étonné qu'une fois dézippé et installé dans votre cerveau, le Silmarillion passe de 24MO à 20 gigas...

    Si vous n'êtes pas un amoureux du détail, oubliez. Tolkien est l'anti-Lovecraft : Lovecraft laissait énormément de choses inexpliquées, dans l'ombre, pour que l'ambiance soit menaçante et que vous puissiez ressentir l'impuissance du pauvre gars qui dans 95% des cas mourrait en fin de nouvelle (ou devenait fou).

    Avec Tolkien, vous savez qui il est, d'où il vient, qui sont ses parents, grands-parents, ce qu'ils ont fait, l'histoire de leur peuple, de leurs armes, de leur nation...

    Vous saurez TOUT.

    Bon. Pourquoi ce long topic sans images alors? Quel rapport avec la zik?

    Ce que je donne peut être apprécié sans lire le Silmarillion.

    Bénéfice pour vous? 10%.

    Avec 10% je me suis liquéfié avant d'être saoul...

    Ce qui suit est à écouter APRES ou PENDANT, à condition de savoir ou intercaler les morceaux (ils sont chronologiques ceci dit, bien que l'intro relate la dernière discussion entre Melkor et Sauron avant que Melkor ne soit défait finalement et jeté à bas dans les ténèbres du dehors).

    Sinon les paroles ne vous diront rien. La magnitude et la puissance incomparable de cet album ne peuvent saisir que celui qui s'est astreint à la lecture du Silmarillion.

    Et encore je ne vous demande même pas de le lire en quenya (la langue des elfes).

    A noter que Chris Tolkien fut aidé dans son oeuvre de collection et collation (ces mots dans leur sens ancien ne vous disent rien? *raise an eyebrow*) par un novice du nom de... Guy Gavriel Kay.

    Je n'ai pas grande passion pour l'oeuvre de cet homme, mais il est *quand même* devenu un écrivain de fantasy mâtinée d'histoire assez prolifique... (les vikings notamment)

    Sans plus attendre, je propose en audio le meilleur résumé au monde du Silmarillion, par Blind Guardian.

    1998.



    Ils ont créé un concept-album sur le Quenta Silmarillion (quenta = récit).

    Et c'est abasourdissant. Mythique. Absolument inqualifiable en termes profanes.

    Chaque fois que j'écoute "Time Stands Still at the Iron Hill" je verse une larme pour l'ultime combat de Fingolfin contre Melkor.

    Puis sachez que dans le SDA Gandalf fume UN Balrukh (Balrog) de Morgoth.

    En vérité c'était juste un sous-fifre. Le chef des Balrog avait été buté longtemps avant

    Gothmog était un maia, donc un serviteur des dieux, donc un dieu en lui-même, équivalent de Sauron (oui, Sauron n'était pas très fort! Les Valar le surpassaient TOUS à tous niveaux, et certains autres Maiar aussi! c'est juste que Sauron est une sorte de Gollum à l'échelle divine, avec un incroyable talent pour se planquer et survivre en dépit de toutes les merdes. Et Sauron était fidèle. Eh oui ça vous troue le cul mais Sauron est le Maiar préféré de Melkor car sa fidélité n'a jamais vacillé... Même après l'exil de son maître il a poursuivi ses plans. C'est un brave type en fait Sauron)... Et il a tué deux des hauts rois des Noldor, les elfes exilés...

    Sachant que l'un d'eux (Fingolfin) a blessé sept fois Melkor... Et est revenu trois fois à la vie après avoir été brisé par le dieu...

    Bref, il n'existe rien qui soit plus épique que le Silmarillion, car à part si vous remontez directement aux récits épiques des sagas islandaises dont TOUT ce que nous connaissons est inspiré (à la fois des mythes celtiques, qui furent pompés par les chrétiens, que des éléments de la Génèse mélangés aux Eddas - l'échange fut réciproque - aux compositions musicales romantiques - le romantisme c'est l'art d'exalter la passion, les émotions... Les SITHS sont l'incarnation du romantisme, c'pas un truc de tapettes comme on croît -), vous ne trouverez rien qui soit aussi originellement épique.

    Quand Manowar dessine des Musclor qui frottent leur cale-bite moulant à des succubes lascives, c'est à Tolkien qu'ils pensent. Sans le savoir.

    Vous me direz que le Silmarillion comparé à n'importe quel bouquin du 40K se fait one-upper 20 fois.

    Oui. Je dis oui. EN STYLE.

    Pas dans le fond.

    C'est impossible.

    Tolkien n'est pas "grand" par pur hasard, il est temps que vous compreniez exactement POURQUOI.

    Je sais pas si vous comprenez vraiment en fait. Si la fantasy est un univers, et qu'en cela on compte Warhammer 40.000, qui n'est pas de la science-fiction, mais de la science-fantasy, alors Tolkien est le big bang.

    Pur que ce big bang arrive il a fallu une CONJONCTION d'éléments détonateurs.

    Toute la mythologie antique européenne a servi de fuel pour l'explosion.

    Avec ça, Tolkien a fait exploser le cosmos de fantasy et donner matière à travailler pour des siècles à des wannabe auteurs de fantasy!

    OUI, Tolkien est poussif et poussiéreux, lent, voir parfois arthritique et redondant!

    Mais sans lui, je vous parlerai même pas là.

    Oui, vous me parlerez de prémices de la fantasy datant des années 30 aussi.

    Des pulps américains des années 10 à 30 figurant des nouvelles de ce genre.

    Vous me parlerez de Conan et de R.E. Howard.

    Et il y a sûrement eu d'autres petites mains de la fantasy avant Howard, qui même aujourd'hui figurent en marge de l'histoire du genre.

    Mais j'ai beau avoir lu le tome 1 des rééditions de Conan non-altérées par Lyon Sprague de Camp, il n'y a rien là-dedans. Juste des étincelles oubliées face aux feux primordiaux de Tolkien.

    C'est étonnant qu'un livre aussi marquant que le Silmarillion soit sorti 40 ans après le SDA, juste parce que Tolkien n'a jamais pu le finir... Mais si vous remarquez que l'heroic-fantasy a *soudain* pris son essor dans les années 70, je serai de vous, je n'y verrai pas une coïncidence.

    Je ne dénigre aucun auteur, mais si vous devez prendre des termes tels que épique ou romantique dans leur sens premier, alors vous pensez Tolkien.

    C'est un condensé, un liquide si épais que vous pouvez presque le mâcher!

    C'est ça le Silmarillion. Ca n'a jamais été pensé avec une optique commerciale.

    Et ça ne pourra jamais être adapté à l'écran. Pas sans d'immondes libertés et au moins deux trilogies de 9 heures chacune.

    Il y a trop. S'il faut "dézipper" pour l'écran tout le matériel du Silmarillion, c'est une fresque qui va durer des jours en terme de visionnage!

    Ca couvre des millénaires!

    Et pas comme dans le 40K ou les millénaires -5 à 30 sont couverts en moins de dix paragraphes.

    Le Silmarillion c'est une archive ZIP.

    Ne laissez pas son volume ridicule vous duper, la quantité d'informations contenus est juste aberrante.

    C'est clairement pas Bilbo. (très sympa au demeurant, mais depuis que j'ai perdu ma petit brûle-gueule je n'ai plus eu envie de le relire. Sinon, avec du tabac de la Semois, à défaut de feuille de long-goulet...)

    L'édition de base du Silmarillion est à moins de 7€. En stock sur Amazon.fr.

    Bon. Mieux vaut le lire en anglais. Je n'ai pas confiance en la traduction des oeuvres de Tolkien.

    Traduire hobbit par rabbit (lapin) c'était une mortelle hérésie... Qui a pu autoriser pareille chose?

    Et moi j'ai l'édition de luxe de chez Christian Bourgois. Avec glossaires, grammaire elfique et arbres généalogiques en annexe.

    Ca m'avait coûté plus de 2.500 francs à l'époque.

    Quasi 70€ on va dire.

    J'ai créé un topic pontifiant. Tolkien aurait sans doute aimé.
    Dernière modification par Bal-Sagoth ; 06/12/2014 à 15h58.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  2. Les 5 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    BaXter (06/12/2014), Giromu (10/12/2014), Kilik (06/12/2014), Lizandrya (06/12/2014), Valthognir (06/12/2014)

  3. #2
    Moderateur Daemonslayer BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de BaXter
    Date d'inscription
    June 2005
    Messages
    4 899
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    7 705
    Remercié(e) 5 837 fois dans 2 603 messages

    Par défaut

    Tu donnes grave envie de lire le Silmarillon ! Mais faut du courage et j'en ai que très moyennement. 'fin, si je le trouve à la bibliothèque, je tenterai.

  4. #3
    Great Old One Dragonslayer Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Avatar de Lizandrya
    Date d'inscription
    September 2006
    Localisation
    La Comté
    Messages
    2 211
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    2 982
    Remercié(e) 2 690 fois dans 1 146 messages

    Par défaut

    Tu peux aussi te la jouer petit bras avec une version de poche te sans aller systématiquement dans les annexes.

    Même si on retrouve le style une peu rébarbatif de Tolkien (très descriptif comme déjà dit), il colle très bien au style de récit qui est l'histoire de la genèse de la terre du milieu et de toutes les races qui y vivent et surtout c'est un très grand récit qui nous mène des origines de ce monde au troisième âge, celui du Hobbit et du Seigneur des Anneaux.

  5. Les 3 membres suivants remercient Lizandrya pour cet excellent message :

    BaXter (06/12/2014), Giromu (10/12/2014), Kilik (06/12/2014)

  6. #4
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 120
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 318
    Remercié(e) 29 222 fois dans 13 867 messages

    Par défaut

    Disons que, oui, le style est trèèès calme. On est parfois carrément proche du style vieux manuel d'histoire.

    Tolkien a une approche très académique, c'est ZE prof quoi... Et c'était pas un petit coquinou farceur, quand ses élèves du Lampoon sont venus le voir pour lui demander la permission de faire "Bored of the Rings" comme parodie de LotR, il a accepté sans comprendre l'intérêt de la chose. Et il n'a compris aucune des blagues.

    Tolkien s'est caressé la teub en se lâchant à fond dans la philologie et la généalogie... Chaque nom a un sens, voir un double-sens, ou un triple-sens, il faut étudier ses racines pour voir ce qu'il dit du personnage, le nom lui-même est une carte d'identité du personnage...

    Lire le Silmarillion c'est une activité comme... Je sais pas? Classe des timbres. Epingler sa collection de papillons. Faire de la taxonomie (pas de la taxidermie c'pas l'même), classer des sédiments...

    Ca a été rédigé avec un grand souci du détail, les ellipses inévitables n'étant là que parce qu'on est en présence de documents informes à qui quelqu'un d'extérieur a donné une forme et une continuité. Ca n'est pas brouillon, mais il manque des parties, qui étaient au stade d'ébauche.

    C'est parfois un peu comme lire Tintin et l'Alph-Art. La BD n'a jamais été terminée, on a juste des planches de croquis, des textes, etc.

    Ici c'est une trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès longue explication de comment le monde a été créé et ce qui s'est passé pour les dieux et les héros des grandes races, mais c'est rédigé à l'ancienne. Comment dire... C'est symbolique.

    C'est un peu comme l’Iliade ou ce genre de trucs, c'est épique dans le sens originel, en rapport avec une épopée. C'est tout sauf dynamique.

    C'est un style très figé, comme une description de tableaux... Tolkien est connu pour être chiant. J'ai jamais fini le SDA en bouquins, je m'endormais avant.

    Mais ici, Tolkien fait en un volume ce qui aurait pu s'étendre sur 30 ou 40 tomes facilement. Regarde dans Lancedragon : la Génèse du monde, l'histoire de l'évolution des peuples, de chaque grande race, ses guerres, le cataclysme, le passage des âges, l'avènement et la chute des dieux...

    Ben ça dans Lancedragon ça fait grosso-merdo 60 tomes.

    Alors t'imagines ici 60 tomes zippés en un seul... C'est du condensé et y'a des toooooooooooooooooooooooooooooooooooooooonnes de personnages qui s'entremêlent et s'entrecroisent, parfois on te parle de machin et tu sais même plus qui est ce type, alors tu vas dans ton arbre généalogique et tu te souviens que, ah, oui, machin est l'arrière-petit-fils au troisième degré de trucmuche qui a participé à la bataille de bidule ou son chemin a croisé celui de Tartempion qui aura une importance dans trois générations quand son descendant la foutra dans le cul au petit-neveu de machin...

    C'est un bazar pas possible, j'ai pris l'édition de luxe car sans les généalogies en fin de volume et le glossaire, j'aurai eu du mal de tout piger

    Y'a les destins de centaines de persos, y'a des figures marquantes mais aucun "héros" icônique.

    Dans Bilbo c'facile, t'as Bilbo en avant-plan, les nains autour, et voilà.

    Dans le SDA idem, t'as Frodo, c'est clairement établi, puis une dizaine d'autres persos comme Legolas, Aragorn, Gimli, Boromir, ...

    Mais là le cast change en permanence, y'a des dizaines et des dizaines de persos, certains sont immédiatement importants, d'autres n'acquièrent d'importance que bien plus tard et ces noms, CES NOMS O_o

    Chaque perso a plusieurs noms. Ca peut être un surnom, un titre, ou même la traduction de son nom dans une autre langue, vu qu'il y a plusieurs grandes langues dans le Silmarillion et dans Middle Earth...

    Donc, pour un héros donné connu à travers les âges et parmi divers peuples... Bah c'est comme Gandalf... AKA Mithrandir, AKA Gandalf le Gris, AKA Gandalf Maison Grise, AKA Olorin, AKA Tharkun, AKA Gandalf Corbeau-Tempête, AKA le Pélerin Gris, AKA Gandalf le Blanc, AKA Vieille Barbe Grise, AKA Incanus, AKA Lathspell, AKA le Cavalier Blanc, AKA le Porteur de la Flamme D'Anor, AKA le Serviteur du Feu Secret, AKA Gandalf Ami des Elfes, AKA Gandalf le Porteur d'Anneaux, ... (Gandalf qui d'ailleurs est un demi-dieu, puisque c'était un maia nommé Olorin à l'origine avant de devenir un des mages istari, et qui possède Narya, l'anneau de feu, un des trois anneaux autrefois donné aux elfes, et Gandalf a existé avant le premier âge et la création d'Arda AKA "La Terre"...)

    Tu vois les noms et titres divers de Gandalf? Imagine ça pour chaque perso important ou presque...

    C'est juste horrible parfois tu pige pas de qui on te parle puis tu te rends compte que c'est normal, qu'on parle en fait de tel perso, mais comme ce sont des elfes qui parlent ils utilisent son nom en sindarin...

    Puis piger qui est qui à l'échelle politique et sociale... Parce que chaque peuple splitte, certains restent, d'autres disparaissent, d'autres encore partent en exil, et même dans le tas ça se fragmente, des groupuscules se forment... Garder à l'esprit les relations entre les gens et les peuples c'est parfois chaud...

    Mais tu n'as jamais lu un livre avec autant de personnages et des relations aussi compliquées, sauf peut-être des trucs comme les Rois Maudits, et encore, niveau noms c'est plus facile quand ton perso n'a pas 5 noms et 7 titres... Quand le titre est une périphrase, ça va encore, mais quand le titre est lui-même donné dans une autre langue, tu ne le différencie plus d'un nom, et quand le titre coexiste avec des versions différentes dans d'autres langues...

    *BOOM*

    Quand les humains se ramènent, ça devient d'une complexité incroyable car jusque là on vivait le passage du temps à l'échelle elfique, des êtres immortels pour qui les siècles et millénaires s'écoulent en toute indifférence...

    Mais les hommes passent leur vie à caner! Et à se reproduire O_o

    Le temps qu'un elfe se marie et fasse deux descendants, t'as cinq générations d'humains nées et enterrées O_o

    Tu comprends à quel point c'est perturbant pour un elfe, tu parle à un humain, tu reviens juste 250 ans plus tard et c'est déjà plus les mêmes et faut tout recommencer de zéro.

    Pas le temps de se retourner qu'ils vous claquent dans les pattes et que leur progéniture court partout en bâtissant des empires comme des châteaux de cartes...

    Après tu t'étonnes qu'ils se sont cassés aux Hâvres Gris? Mais j'aurai fait la même chose à leur place. Sérieux, y'a de quoi avoir le tournis en permanence avec ces humains qui vivent à 200 à l'heure et spawnent en tous sens.

    Tu peux même pas avoir la paix une petite décennie histoire de souffler avec les humains...

    Bref, le Silmarillion c'est pas à lire si vous ne savez pas vous concentrer, car sinon vous allez SYSTEMATIQUEMENT revenir en arrière de cinq pages chaque fois que vous en aurez lu trois -_-

    Juste pour vous rappeler qui est qui... Mais les arbres généalogiques et glossaires ça aide un peu quand même.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  7. Les 4 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    BaXter (06/12/2014), Giromu (10/12/2014), Kilik (06/12/2014), Valthognir (06/12/2014)

  8. #5
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    18 971
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    17 599
    Remercié(e) 28 479 fois dans 9 648 messages

    Par défaut

    Merci pour cet article très complet.
    J'ai lu le Silmarillon au lycée et j'ai adoré. ça se lit bien, je trouve. Bal, tu as le temps d'écrire des pavés pareils mais pas le mythique topic Godzilla? Je suis desu.


  9. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (10/12/2014), Kilik (10/12/2014)

  10. #6
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 120
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 318
    Remercié(e) 29 222 fois dans 13 867 messages

    Par défaut

    Pour Godzi, faut que je me retape tous les films.

    Hors ils sont en japonais.

    Et je suis devenu presque incapable de REGARDER un film... Je peux pas rester devant un écran à rien faire. Moi j'ECOUTE un film (en faisant autre chose)... Mais comme je parle pas jap...

    ça se lit bien, je trouve
    Et tu as fait quoi encore comme études? Histoire, c'est ça?

    Tu m'étonnes que tu as trouvé que "ça se lit bien"

    C'est parfois rédigé comme un vieux manuel d'histoire

    Pour les gens méticuleux et forts en mémoire, c'est très bien... Mais essaye de faire lire ça à des gens techniques comme Jonjon, pour voir
    Dernière modification par Bal-Sagoth ; 10/12/2014 à 12h52.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  11. Les membres suivants ont remercié Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Kilik (10/12/2014)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages