+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: [Science-Fiction] Le Monde du Fleuve

  1. #1
    Great Old One Godslayer sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever sisou Most fuckin' badass in the entire multiverse ever
    Date d'inscription
    April 2004
    Messages
    5 535
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    19 840
    Remercié(e) 8 667 fois dans 3 070 messages

    Par défaut [Science-Fiction] Le Monde du Fleuve

    Bonjour les chacals du hentai


    Je voudrais vous parler d’un cycle de science-fiction qui m’a beaucoup plu à tel point que ses romans sont devenus mes préférés dans le domaine « science-fiction » (bien que je n’aie pas beaucoup lu de tels romans).

    Il s’agit du…

    Le Monde du Fleuve

    Ecrit par Philipp José Farmer. Le premier livre a été publié en 1971. Il lui a fallu un prix Hugo.





    Il était une fois Jon cherchant le cul de Ba… Non, où en étais-je ? Ah oui, je vous présente un certain Richard Francis Burton. Sujet britannique du XIXe s., explorateur, traducteur, écrivain, orientaliste et j’en passe. Il était surtout connu pour avoir exploré et découvert le lac Tanganyika en Afrique. Démerdez-vous si vous voulez en savoir plus sur ce lac. De toute façon, Wikipédia est votre ami. Allez-y. Bon prince, je vous mets le lien sur l’explorateur http://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Francis_Burton.

    Toujours est-il qu’il meurt le 20 octobre 1890 à Trieste, dans l’Empire Austro-hongrois, à l’âge de 69 ans.

    L’histoire s’arrête là ? Non, à peine mort, il vient de ressusciter en pleine santé, dans la force de l’âge de 20-25 ans, nu, glabre. Il n’est pas le seul.

    En effet, toute l’humanité ayant jamais vécu vient ressuscite sur les bords du fleuve géant, de tous les pays et de toutes les époques, de la Préhistoire au XXe siècle. Nus, jeunes, glabres, y compris les femmes (Jon, inutile de te précipiter te suicider. Ce n’est qu’un roman).

    Passé la stupeur de la résurrection générale (le passage sur les premières réactions des ressuscités est jouissif à lire), les gens ne tardent pas à s’interroger sur ce réveil surprenant : qui les a ressuscités ? Dans quel but ? C’est là qu’entre en scène Richard Francis Burton l’infatigable explorateur qui décide d’aller découvrir les secrets de la grande résurrection. Nous ferons la rencontre de quelques personnages célèbres parmi lesquels Cyrano de Bergerac, Herman Goering, Mark Twain et tant d’autres.


    Le cycle du Monde du Fleuve rassemble cinq principaux livres :

    - Le Monde du Fleuve
    - Le bateau fabuleux
    - Le noir dessein
    - Le labyrinthe magique
    - Les Dieux du Fleuve

    Dans le dernier roman, on peut trouver une nouvelle « Ainsi meurt toute chair ». Plusieurs autres nouvelles sont publiées dans le deuxième tome du « cycle du fleuve », tardivement traduites en 2003. Je ne les ai pas encore lues mais cela ne saurait tarder.


    Que dire ? Étant grand amateur de l’Histoire, j’ai pris mon pied monstrueux en lisant ce cycle en imaginant les rencontres entre plusieurs habitants de toutes les époques. Je les avais commencés lorsque j’étais au lycée. Aujourd’hui encore, il m’arrive de relire certains passages. Sans oublier les nouvelles inédites en 2003 que je lirai bientôt. A propos des résurrections, il y a bien les résurrections des traditions judéo-chrétiennes. Selon celles-ci, on meurt, on part dans les endroits suivant nos péchés (enfer, purgatoire, paradis. Je vous conseille de lire « La divine Comédie » qui est très bon. Dante Alighieri prend son malin plaisir à envoyer ses contemporains qu’il déteste en enfer. ) avant de ressusciter à la fin des Temps. Les défunts de la Préhistoire sont déjà des tauliers de l’au-delà lorsque vous crèverez en allant dans l’au-delà. Ici, sur les berges du fleuve, rien de tout cela. Egalité. Pas de discrimination. Tous ressuscitent en même temps. C’est ce concept qui est le plus intéressant.

    Un chasseur, pour épater des femmes, chatouille le cul d’un vieux mammouth peu commode. Un citadin d’époque récente portant le nom de Ferri chatouille le cul de Jolyne Kujo. Il leur arrive la même chose : ils meurent stupidement. Le premier est mort d’un coup d’humeur dudit mammouth 40000 ans avant la fin prématurée de Jon des suites de cris d’oraoraora. Il y a une grande distance temporelle entre eux de plusieurs milliers d’années. Pourtant, entre leur fin plus que stupide et leur résurrection, il ne se passera qu’une minute à peine. Ils seront forcés de communiquer dans une grosse barrière de langue et de mentalités. Dans une résurrection, on va dire laïque, il n’y a pas de contrôle de Dieu ou des Dieux au début. Les humains sont livrés à eux-mêmes, exactement comme sur la Terre. Inévitablement, suivant les lieux, cela peut devenir un enfer. C’est cette conception de toutes ces choses qui me fascine.

    Le cycle n’est pas seulement un roman de science-fiction. C’est aussi de l’aventure, de la philosophie, de l’anticipation (l’histoire a été écrite dans les années 70. Elle parle de certains événements se passant après), de l’imagination (certaines personnes ont été créées alors qu’elles n’existent pas), des biographies de célébrités. Bien entendu, il peut y avoir pas mal de longueurs qui peuvent rebuter certains. A part une ou deux, elles ne m’ont pas trop dérangé.

    J’aurais bien voulu en parler encore mais j’aurais peur de dévoiler, de spoiler.

    Je ne sais pas si je m’en suis bien tiré avec ma modeste chronique de ces romans.
    Dernière modification par sisou ; 15/07/2014 à 00h49.

  2. Les 9 membres suivants remercient sisou pour cet excellent message :

    ADN san (08/12/2014), Bal-Sagoth (14/07/2014), darkkoeurby (14/07/2014), Giromu (14/07/2014), jonathferri (24/07/2014), Kilik (14/07/2014), Lizandrya (15/07/2014), makko (15/07/2014), Omage (15/07/2014)

  3. #2
    [Anc] Vieux Pote Iron Godslayer ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de ADN san
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    6 758
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    3 507
    Remercié(e) 4 683 fois dans 1 878 messages

    Par défaut

    J'ai jamais réussi à accrocher au dernier tome, peut être parce qu'il commence sans parler de Burton et sa bande.

    Les personnages de Jean Sans terre et de Hermann Göring m'ont particulièrement déplu. Cette envie de les jeter eu feu tous les deux. C'est du bon roman cela dit, un classique du genre.
    "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
    Charles Morgan

  4. Les membres suivants ont remercié ADN san pour cet excellent message :

    Giromu (10/12/2014)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages