+ Répondre à la discussion
Page 211 sur 211 PremièrePremière ... 111 161 201 209 210 211
Affichage des résultats 2 101 à 2 108 sur 2108

Discussion: Cinéma #11

  1. #2101
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 789
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 448
    Remercié(e) 30 425 fois dans 10 313 messages

    Par défaut

    Je reposte ça là! ça vous changera des mauvais films...

    Citation Envoyé par Giromu Voir le message


    Un peuple et son roi (2018 )

    Que voilà un titre étrange! En le découvrant, j'ai craint un nouveau film royaliste avec les clichés habituels du peuple incontrôlable qui fait le coup de feu pour un oui ou pour un non et les pôvres nobles ballotés et emportés.
    Ce n'est pas de ça que parle le réalisateur. Il montre pour la première fois un point de vue souvent secondaire dans les (rares) films sur la période : celui du peuple de Paris (essentiellement) à travers une famille de proches d'un maître verrier emporté dans la tourment et l'enthousiasme de la période, pleine d'inconnu et de dangers mais aussi de lois nouvelles et de changements de la vie de tous les jours.
    Nous les suivons de 1789 à 1793 (exécution du roi) car ce film couvre cette période et montre l'évolution de leurs sentiments envers le deutéragoniste du film, le roi Louis XVI qui est fidèle à son portrait historique : grand, majestueux, charismatique mais taiseux, presque timoré par moments et qui ne comprend plus ses sujets.
    Le réalisateur a fait un travail somptueux sur les éclairages et la musique, qui emportent totalement le spectateur dans l'époque. Il prend le temps de dresser les évènements marquants, des présenter des décors réalistes (somptueuse assemblée constituante puis conventionnelle aussi modeste que mémorable par ses décisions), des métiers oubliés (verrier traditionnel, vendeur de rue, lavandière...) et n'oublie ni les grandes figures (jouissif Marat joué par un Denis Lavant au sommet de son art, ultra charismatique, très bon Robespierre tout en retenue du playboy Louis Garrel...) ni leurs adversaires oubliés plus confidentiels (très bons Barnave et Mounier). L'idée de génie est de reprendre, au moins partiellement, les vrais discours historiques, notamment durant le vote sur la mort du roi ou la mise en accusation de Marat. Les acteurs s'en donnent à cœur joie et on mesure combien ils n'ont pas pris une ride.

    Mais tous ces députés, aussi célèbres soient ils, ne sont qu'un élément d'arrière plan que vont voir les héros du film à l'assemblée (les débats étaient ouverts au peuple, ce que n'oublie pas
    le réalisateur). Avec le verrier "L'oncle" (excellent et truculent Olivier Gourmet) et la lavandière Françoise (héroïne populaire du film, à qui Adèle Haenel prête toute sa force et son charisme) on est littéralement au centre de la fusillade du champ de mars et de l'insurrection des sections pour arrêter le roi, car le réalisateur montre comment le peuple de Paris a accompagné et même provoqué les évènements.
    Gaspard Ulliel joue totalement à contre-emploi un ancien enfant trouvé vagabond et un peu ahuri qui surprend et Céline Sallette est brillante en Reine Audu, charismatique révolutionnaire oubliée qui a participé à la marche des femmes sur Versailles et à la prise des Tuileries. Les vedettes du cinéma français ne sont bien souvent que des figurants de cette grande histoire qui donne toute sa place aux femmes, qui sont souvent les grandes oubliées de la période.

    Au rayon des défauts, car il y'en a, le film présente essentiellement le point de vue du peuple de Paris et des conventionnels qui le défendent. On ne donne pas assez la parole aux autres bords même s'ils sont représentés.
    Le rythme du film n'est également pas parfait et les amateurs de montage rapides et nerveux risquent de s'ennuyer, le réalisateur privilégiant les symboles et les images parfois oniriques et les ambiances intimistes. De même, le Roi n'est pas assez creusé alors qu'il est le deuxième personnage en importance.
    Pour le reste, c'est une immense claque et un vrai plaisir de voir un film qui tente de coller à l'Histoire à ce point et ne dure que 2h. Un des meilleurs films sur la période que j'ai vus. J'espère qu'on aura un jour une suite.

    Histoire : 15/20 Elle embrasse une large période de belle façon et fait se rencontrer la petite et la grande histoire
    Personnages : 15/20 Les personnages sont variés et très vrais. Les figures historiques collent autant que se peut à la réalité, sans idéalisation
    Réalisation : 17/20 Le réalisateur s'en donne à cœur joie sur les éclairages et les larges plans qui font le tour d'un lieu, livrant une immersion totale au spectateur, invité à prendre la place d'une famille du quartier du faubourg Saint Antoine.
    Bande-son : 17/20 Les musiques me semblent de style baroque et sont somptueuses
    Fun : 16/20 A une ou deux scènes près qui tiennent de la vision d'artiste, on est emportés par cette fresque
    Note finale: 17/20 Un excellent bon film, que j'ai trouvé trop court tellement j'étais dedans. Je l'ai vu deux fois au ciné, c'est dire.

    Le vrai titre du film : 1789-1793
    Si vous aimez : Découvrir une période méconnue, revivre une époque comme si vous y étiez, les films à thèse qui font l'effort de présenter les autres points de vue, les reconstitutions somptueuses, voir des acteurs connus à contre-emploi, les films qui présentent un point de vue républicain.

  2. Les 3 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    BaXter (29/09/2018), Kilik (29/09/2018), Lizandrya (29/09/2018)

  3. #2102
    Take Your Heart Supreme Overlord Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Kilik Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Kilik
    Date d'inscription
    October 2003
    Localisation
    Sur le Thousand Sunny
    Messages
    18 054
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    26 349
    Remercié(e) 7 788 fois dans 3 798 messages

    Par défaut

    Sincèrement City Hunter ca se savoure en Vo, bien sûr il y a un côté culte du Club Do, je le reconnais.

    Néanmoins City Hunter pour moi c'est avant tout le manga et la dernière partie avec Shin Kaibara est loin d'être comique. Je suis personnellement resté sur le cul de cette partie, sans compter que la relation entre Kaori et Ryo est juste mille fois mieux décrite dans le manga que dans l'anime.

    Après en anime je retiens surtout les musiques juste à tomber et certains épisodes fantastiques au niveau du scénario et des rebondissements mais tous tirés du manga. Je pense que ce film ne me fait ni chaud ni froid et j'attends bien plus le nouvel anime en Février au Japon.

  4. Les membres suivants ont remercié Kilik pour cet excellent message :

    BaXter (29/09/2018)

  5. #2103
    Moderateur Godslayer BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de BaXter
    Date d'inscription
    June 2005
    Messages
    5 026
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    7 932
    Remercié(e) 6 050 fois dans 2 700 messages

    Par défaut

    Réponse à Corran et Lizandrya.

    Oui, Kaori tire. Et ? Tape Kaori dans Google image, et tu verras que Kaori a bien souvent un flingue à la main. Ce qui ne veut pas dire pour autant qu'elle touche quoi que ce soit. Tu peux juste dire qu'elle tire. Et là, dans le trailer, elle repose en plus son bras contre celui de Nicky. Ses deux bras sont complêtement collé à l'épaule de Ryo qui, lui, reste totalement libre de ces mouvements. Donc bon... Et dans le manga aussi, Ryo aide parfois Kaori à tirer.

    Quand au marteau... non mais c'est du cartoon total ce gag. Bien sûr que ça peut pas être fait en film. Y aurait eu le gag du marteau, y aurait eu la critique inverse tellement ça aurait fait ridicule. C'totalement nawak là. C'est l'exemple typique de l'argument qui fera gueuler peu importe que ça aille dans un sens ou dans l'autre. Donc, quitte à choisir, autant prendre le moins pire. Certes, dans la version "dessins", c'est un running gag important. Mais dans un film, non, ça peut pas fonctionner. Faut pas demander l'impossible non plus. O_o" (bon, ensuite, c'est peut-être de l'ironie de ta part, là, Lizandrya)

    Je ne dis pas que ce sera un bon film. En l'état actuel, j'en sais fichtre rien. Mais cette propension à cracher sur un film dont on a vu que le trailer en le condamnant à l'avance pour tout et n'importe quoi, c'est tellement Tweeter... Bien sûr que ça sera pas 100% comme le manga. C'est un film. Et alors quoi. Y a pas le mythique Tom Bombadil dans le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, c'est donc une infâme merde sans nom ? Les codes qui régulent les deux média ne sont bien entendu pas les mêmes... Le marteau n'a aucun sens. Comme tu ne peux pas trouver des personnages de la carrure d'Umibozu dans la vie réelle. Ca n'existe juste pas. Même Jaw de James Bond paraitrait un nain à côté.XD

  6. Les 2 membres suivants remercient BaXter pour cet excellent message :

    darkkoeurby (30/09/2018), Kilik (29/09/2018)

  7. #2104
    Fan de Giromu-sama Overlord Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Corran
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Tenez la ligne !
    Messages
    12 122
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    13 008
    Remercié(e) 10 941 fois dans 5 546 messages

    Par défaut

    Y a pas le mythique Tom Bombadil dans le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson, c'est donc une infâme merde sans nom ?
    Tu m'enlève les mots des doigts ;D Ca ne vaut pas les bouquins.

    Kaori tire dans l'anime mais soit au bazouka, soit elle mitraille dans tous les sens et en devient plus dangereuse que les ennemis

    Je crache car je vois que cette adaptation n'a pas été traitée autrement que par dessus la jambe... Comme nombre d'adaptation de manga ou d'anime. Ce sera un étron avec un joli nom dessus. Comme dans le jeux vidéo aussi, combien de jeux à licence sont excellents et combien sont des bouses infâme avec juste un joli nom dessus et une belle boite ?

    Je me trompe peut être mais j'avais déjà mal réagit aux derniers films DB et on m'avait dit à peu près la même chose, qu'il fallait laisser sa chance au film et on sait ce que ça a donné.

    Les seules adaptations que j'ai apprécié ces dernières années, c'est les Marvel/DC parce que je ne connais pas suffisamment l'univers via BD pour y voir de grosses différences.



  8. Les membres suivants ont remercié Corran pour cet excellent message :

    Genshiken (04/10/2018)

  9. #2105
    Chomeur internationale Trollslayer Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Genshiken Emperor Avatar de Genshiken
    Date d'inscription
    January 2010
    Localisation
    Boston
    Messages
    781
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    939
    Remercié(e) 731 fois dans 377 messages

    Par défaut

    L adaptation de Bleach sur Netflix est un chef d œuvre dans le genre j ai envie de m arracher les globes oculaires
    La discipline consiste en ce qu'un imbécile se fasse obéir de ceux qui sont plus intelligents.

  10. Les membres suivants ont remercié Genshiken pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (04/10/2018)

  11. #2106
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 962
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 934
    Remercié(e) 30 326 fois dans 14 365 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Genshiken Voir le message
    L adaptation de Bleach sur Netflix est un chef d œuvre dans le genre j ai envie de m arracher les globes oculaires
    Au moins ils ont casté des asiats. Pour le même prix t'avais Bleach Wakanda edition... C'est le mieux qu'on puisse attendre de Netflix. Attends de voir les aventures de Jamal le Hobbit pour comprendre ce qu'est la souffrance


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  12. #2107
    Fan de Giromu-sama Overlord Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Corran Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Corran
    Date d'inscription
    January 2008
    Localisation
    Tenez la ligne !
    Messages
    12 122
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    13 008
    Remercié(e) 10 941 fois dans 5 546 messages

    Par défaut

    Non plus à la mode encore, Frodonne Sacquette et la communauté du collier, parce qu'offrir un anneau c'est sexiste ;p



  13. Les membres suivants ont remercié Corran pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (04/10/2018)

  14. #2108
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 962
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 934
    Remercié(e) 30 326 fois dans 14 365 messages

    Par défaut

    Incroyable, Netflix sait encore faire autre chose que de la propagande gauchisante.

    Enfin.



    1922.

    Sans surprise, cette adaptation de Stephen King est correcte dans son exécution, mais en ce qui concerne l'oeuvre d'origine, elle atteste bien de l'incapacité de l'auteur a faire autre chose que recopier ce que d'autres ont fait, ou les additionner en prétendant créer de la sorte une oeuvre nouvelle.

    Son seul processus créatif aura été de fusionner "The Rats in the Walls" de H.P. Lovecraft avec "The Tell-Tale Heart" de Edgar Allan Poe.

    Néanmoins, l'exécution à l'écran est impeccable et fluide.

    En 1922, un homme simple aspire à une vie simple. Sa terre. Son fils. Transférer son savoir puis ses biens à son fils, le voir devenir père lui-même, et mourir au faîte d'une vie bien remplie et honnête.

    Hélas... Il y a sa femme. Celle-ci hérite de son père 20 acres de terrain. Son mari a des plans pour ces acres. Elle aussi. Souci : ils sont diamétralement opposés.

    Lui ne jure que par la vie lié au sol nourricier à perpétuer le cycle de ses ancêtres, elle ne rêve que de s'embourgeoiser et foutre le camp à la ville pour y ouvrir un magasin de fringues.

    Et au passage, elle demande le divorce.

    Bon, passons le fait qu'en ce temps-là le divorce ne s'obtenait pas comme ça et sûrement pas sur demande d'une femme (mon grand-père a divorcé dans les années 30 de sa première femme et ça a fait scandale dans son village à l'époque. Les moeurs étaient pas les mêmes, et les Etats-Unis n'étaient pas plus progressistes en la matière que la Belgique), on va dire que c'est crédible par le fait qu'elle a un bon avocat, payé par des propriétaires terriens puissants à qui elle compte vendre les 20 acres de terre et forcer son futur ex-mari à revendre ses terres par la même occasion.

    Alors, le mari décide de faire ce qu'il doit faire, et de prendre ce qui lui revient. Avec l'aide de son fils, il tue sa femme et la balance dans un vieux puits. En ce temps, une femme qui disparaissait, ce n'était l'affaire que de son mari...

    Après avoir mis en scène la disparition de sa femme, il entend enfin pouvoir profiter de son bien, et pendant un temps, tout va bien. Une bonne récolte, un fils présent à ses côtés pour perpétuer la tradition, un shérif pas spécialement intéressé par la disparition de la bonne femme...

    Mais c'est là que le scénario se dirige vers les deux nouvelles précitées.

    Progressivement, il perd le bénéfice de tout ce qu'il a gagné, et ce qu'il a fait semble avoir été en vain, les rats semblent se multiplier sans qu'il puisse y faire quoi que ce soit, et il semble devenir le sujet d'hallucinations... Or is it?

    Est-ce la culpabilité qui le ronge intérieurement, ou quelque chose de surnaturel est-il vraiment en train de se produire?

    L'acteur est très correct. Il n'y en a pas beaucoup. Ce n'est pas nécessaire.

    Ce qui me troue le cul, c'est qu'il n'y a aucun black dans ce film. Venant de Netflix qui voulait caster une minorité colorée pour le rôle de Ciri dans The Witcher, c'est surprenant. Ca devait être avant. Encore que, le film est de 2017... Ils étaient déjà dans ce trip à l'époque.

    Bref, une bonne surprise.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages