+ Répondre à la discussion
Page 198 sur 198 PremièrePremière ... 98 148 188 196 197 198
Affichage des résultats 1 971 à 1 977 sur 1977

Discussion: Cinéma #11

  1. #1971
    Illegal Lolistep Vampireslayer Abdul Overlord Abdul Overlord Abdul Overlord Abdul Overlord Abdul Overlord Abdul Overlord Abdul Overlord Abdul Overlord Abdul Overlord Abdul Overlord Abdul Overlord Avatar de Abdul
    Date d'inscription
    May 2011
    Localisation
    GRENOBLE
    Messages
    1 604
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    482
    Remercié(e) 1 926 fois dans 829 messages

    Par défaut

    C'est avec des "défauts" comme ça qu'on s'en rend compte que certaines actrices restent tjrs très belles
    Necrobestial Sadobreaks

  2. Les 2 membres suivants remercient Abdul pour cet excellent message :

    Giromu (24/03/2018), Moira (27/03/2018)

  3. #1972
    Iron Maiden Vampireslayer Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Avatar de Omage
    Date d'inscription
    September 2009
    Messages
    1 595
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    440
    Remercié(e) 1 573 fois dans 757 messages

    Par défaut

    Vu Ready Player One + Lara Croft.

    Je vais pas m'attarder sur le premier, qui est un plutôt bon divertissement (malheureusement trop long... et un poil paternaliste, alors que la thèse du film est bidon). C'est plutôt Lara Croft qui m'a marqué à cause de sa débilité. A savoir, j'ai vu les deux dans la même journée, et au début je trouvais RPO un peu bidon, mais en fait j'ai bien relativisé en voyant un film aussi creux que Lara Croft.

    Enfin bon, je trouve le film trop incohérent et pas excitant. Si ça avait été un bon portage du dernier remake en date, j'aurai adoré qu'ils en fassent un survival, où Lara en chie comme c'est pas permis et s'en sort à peine, mais grandit. Là on a juste affaire à une gamine rebelle de la nature.

    En fait, les 3 protagonistes principaux sont cons comme des manches à balais. Et à cause d'un scénario tout public, on se retrouve avec des incohérences et des situations wtf. Je vais éviter celles qui spoilent vraiment.

    L'action est mal branlée d'abord tellement le scénario est tout public. Si ma mémoire ne me trompe pas, y'a beaucoup de gunfight dans le film, avec des mitraillettes, des 9mm etc... et sur les 500 balles tirées, les minions ont tué UNE seule personne: l'un des leurs. Les seuls qui ont réussi à tuer avec leurs flingues, c'est le grand méchant, et les gentils. Le pire, c'est un scène où Lara est supposé s'INFILTRER dans une base ennemie, et où elle est sensée se faire spoter au moins 6 fois: on VOIT qu'elle est dans le champs de vision des minions (parce qu'on les voit derrière en arrière plan), mais ils décident de l'ignorer! C'est la technique dite du "si c'est pas dans le cadre de l'objectif de la caméra, ça existe pas".

    Genre, on a l'antagoniste principal, on nous le fait passer pour un mec qu'est sans coeur, taré, pervers. Il bute un mec juste parce qu'il est fatigué... mais quand un type crée une rébellion chez ses esclaves, qu'est ce qu'il fait? Il décide de lui donner un coup de pied, et il le laisse vivre (si ça c'est pas les pouvoirs magiques du scénario tout public pour protéger un second rôle, qu'est-ce?). Ou Lara qui décide de refuser son super héritage millionnaire qui l'aurait aidé pour retrouver son père, au lieu d'arriver en mode SDF sur l'ile.

    Sinon, bon, tout le monde le sait, Lara cherche son père, elle se retrouve sur une île paumée dans le trou du cul du monde, et elle est à la main de l'antagoniste, c'est là où le film commence. Or, l'antagoniste c'est un esclavagiste, ses minions sont eux aussi des tarés sans cœur qui se plaisent à terrifier et faire mal aux esclaves, et il fait comprendre à Lara qu'il voudrait bien la sauter... le film serait un poil plus réaliste, franchement, vous me faites pas croire que des esclavagistes qui sont sur une ile depuis 7 ANS sans avoir vu de FEMMES depuis, ne lui auraient pas sauté dessus tous ensemble.

    Je m'étais moins fait chier sur les Tomb Raider avec Angelina Jolie, et pourtant, c'est de la bouse. Mais au moins il essayait pas de nous caler une action réaliste qui l'est pas du tout.
    Dernière modification par Omage ; 04/04/2018 à 01h08.

  4. Les 3 membres suivants remercient Omage pour cet excellent message :

    BaXter (06/04/2018), Giromu (04/04/2018), Lizandrya (06/04/2018)

  5. #1973
    Great Old One Dragonslayer Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Avatar de Lizandrya
    Date d'inscription
    September 2006
    Localisation
    La Comté
    Messages
    2 211
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    2 982
    Remercié(e) 2 690 fois dans 1 146 messages

    Par défaut

    J'ai aussi vu Ready Player One, j'avais déjà lu le roman.

    Alors c'est un film grand spectacle tout public et il passe bien, mais n'est pas très profond.

    Le synopsis :
    Dans le future en 2045 une crise énergétique mondiale plonge les population dans la précarité. Pour s'échapper les gens plonge dans un jeux en réalité virtuelle où ils peuvent devenir qui ils veulent et gagner de l'argent, une sorte de paradis, pensé par un homme, l'Oasis. Le créateur de l'Oasis a laissé après son décès un easter egg qui permettra à celui qui le trouvera d'hériter de sa fortune et de devenir, de facto, le nouveau propriétaire de l'Oasis.
    IOI une société concurrente lance toute ses forces dans cette quête en même temps que des milliards de joueurs. Quatre ans plus tard la première épreuve menant à l'oeuf n'a toujours pas été résolue. On retrouve alors Wade Watts un jeune vivant dans la banlieue de Chicago, un gunter (contraction de egg et hunter), qui pourchasse l'oeuf pour sortir de sa condition et qui sera le premier à trouver le premier indice menant à l'oeuf.

    Le film est très beau, bien mené, il évite les écueils du livre et rajoute même avec un certain succès un nouveau personnage, un méchant de plus. Il conserve par contre son aspect fan service. Les références sont plus diverses et de manières générales plus modernes aussi, j'ai trouver sur ce point dommage que certaines franchises n'apparaissent pas tellement elles sont incontournables aujourd'hui.
    Si vous avez lu le livre vous ne serez pas vraiment spoiler car ils ont modifié les épreuves, à raison, pour les rendre plus visuelles et quelle ne ralentissent pas le rythme du film. On retrouve tous les grands moment du roman mais avec une tournure nouvelle le rendant en même temps connu (presque attendu pour certaines scène personnellement), et nouveau et inédit.

    Côté acteur on est plutôt gâté je trouve, en particulier pour les seconds rôles, les créateurs de l'Oasis et le méchant.

    Les points que j'ai moins aimés :
    Le fait qu'ils aient un peu édulcoré le film, les citations purement marketing de jeux et films (ça m'avait déjà dérangé dans le livre) et les absences de certaines références ce ressente beaucoup, les avatars des deux héros Perzival et Art3mis trop lisse surtout en comparaison de ceux des deux grands méchants. Et bien sûr le propos toujours un peu simplet et amené de manière encore plus maladroite dans le film.

    Par contre il vaut définitivement le coup au cinéma sinon vous allez rater beaucoup de l'intérêt des passages dans l'Oasis (qui représente au moins 70% du film).

  6. Les 6 membres suivants remercient Lizandrya pour cet excellent message :

    ADN san (06/04/2018), BaXter (06/04/2018), darkkoeurby (06/04/2018), Giromu (07/04/2018), Kilik (06/04/2018), Kuwagata Raijer (06/04/2018)

  7. #1974
    Iron Maiden Vampireslayer Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Avatar de Omage
    Date d'inscription
    September 2009
    Messages
    1 595
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    440
    Remercié(e) 1 573 fois dans 757 messages

    Par défaut

    J'aurai bien aimé que le love interest du héro, qui tombe amoureux de la nana principale à force de se rencontrer avec leurs avatar, soi dans la réalité un mec ultra obèse.

    Les gens ressemblent pas vraiment à leurs avatar dans la vraie vie.

  8. Les membres suivants ont remercié Omage pour cet excellent message :

    Kilik (06/04/2018)

  9. #1975
    [Anc] Vieux Pote Iron Godslayer ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de ADN san
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    6 758
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    3 507
    Remercié(e) 4 682 fois dans 1 877 messages

    Par défaut

    C’est un peu malsain non?
    "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
    Charles Morgan

  10. #1976
    Great Old One Dragonslayer Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Lizandrya God of War Avatar de Lizandrya
    Date d'inscription
    September 2006
    Localisation
    La Comté
    Messages
    2 211
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    2 982
    Remercié(e) 2 690 fois dans 1 146 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Omage Voir le message
    J'aurai bien aimé que le love interest du héro, qui tombe amoureux de la nana principale à force de se rencontrer avec leurs avatar, soi dans la réalité un mec ultra obèse.

    Les gens ressemblent pas vraiment à leurs avatar dans la vraie vie.
    Spoiler:
    Aech est différent par exemple c'est un running gag du livre l'archétype du gros dans la cave de sa mère.
    Dans le bouquin Aech c'est une black baraqué plus grande que le héro, et Art3mis, une petite femme en surpoids et avec une tâche sur le visage mais moins mignonne que celle du film (c'est décrit comme la défigurant ce qui n'est pas vraiment le cas dans film).

  11. #1977
    Iron Maiden Vampireslayer Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Omage Overlord Avatar de Omage
    Date d'inscription
    September 2009
    Messages
    1 595
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    440
    Remercié(e) 1 573 fois dans 757 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par ADN
    C’est un peu malsain non?
    Justement, oui.

    Disons que de un, ça serait marrant, et de deux, ça donnerait une morale ou une leçon intéressante je trouve (plus que: jouer tout le temps aux jeux vidéos c'est MAL) à destination du jeune public que vise les films de Spielberg.

    Citation Envoyé par "Liz'
    ce qui n'est pas vraiment le cas dans film).
    Aaah mais ça fait sens alors! Sérieux, elle n'arrêtait pas de dire "non, j'veux pas qu'on se voit, tu seras déçu". Et je pensais que c'était une manière de nous teaser sur l'apparence de ce protagoniste, pour montrer qu'il ne faut pas se fier aux apparences virtuelles, nous prévenir de relativiser. Et du coup durant le film je m'étais dit qu'elle aurait pu être handicapé ou juste dans un fauteuil roulant.

    Et quand on nous montre sa véritable apparence, j'ai cru à du foutage de gueule honnêtement, parce qu'elle est plutôt bien mimi dans le genre. Le livre fait bien plus sens du coup, parce que la réaction de la fille dans le film pour moi n'est pas crédible. Puis, tu vois bien hein, la pseudo horrible tâche, elle est limite invisible au fur et à mesure que le film avance.

    ...

    J'ai été avec une femme qui m'a raconté une histoire comme ça. Elle tchatais sur un site de rencontre dans le temps, et elle était tombé sur un type qui voulait absolument la voir en webcam (et pas juste des photos). Il semblait poli et tout, et du coup elle comprenait pas pourquoi il était aussi insistant là dessus. Il a fini par lui raconter une expérience: sur un site de rencontre, il a entretenu un échange avec une fille pendant plusieurs mois, ils tchataient (je crois que j'écris mal ce faux verbe) tout le temps! Super passionnés, pleins de points communs, pleins de loisirs et goûts partagés. Et il est VRAIMENT tombé amoureux d'elle, et vise versa.

    Short story short, ils décident ENFIN de se donner RDV dans un café pour consommer leur relation. Or, quand il arrive sur place, c'est pas du tout la jolie jeune fille des photos du site internet, c'était un mec agé, avec de la calvitie et lourdeaux.

    Résultat des courses, le type a complétement déprimé, à se poser des questions sur sa sexualité, l'amour etc, parce qu'après tout, il est tombé amoureux d'un homme, même si c'était un menteur.

    ...

    Bref, c'est un peu le genre de morale que j'aimerai bien voir dans les films de SF qui veulent mettre en garde le spectateur contre les dérives de la technologie, contre la virtualité etc. Si le héros de RPO tombait dans cette situation, ça ferait très réaliste, le bon coup de pelle "retour au réel". Ben oui, la vie c'pas qu'une grosse série d'exploits que personne d'autre que toi n'achève, et c'pas crédible de tomber sur une population en forme physiquement et jolie à l’œil alors que ces individus passent littéralement des journées entières à jouer aux jeux vidéos. La virtualité c'est un monde de mensonge, de la poudre aux yeux, dirigé par un malin génie.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages