+ Répondre à la discussion
Page 215 sur 217 PremièrePremière ... 115 165 205 213 214 215 216 217 DernièreDernière
Affichage des résultats 2 141 à 2 150 sur 2165

Discussion: Cinéma #11

  1. #2141
    Banned Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    54 352
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    26 231
    Remercié(e) 30 763 fois dans 14 583 messages

    Par défaut

    Pweeeet Tuuuut Miaou. Bal a vu des films et tient absolument à vous dire ce qu'il en a pensé car tout le monde sait que l'avis de Bal est un de ces trésors immatériels du monde moderne dont aucun ne devrait se passer.

    Beach, Please / The Sand / Blood Sand (2015)



    Mal barre quand ton film arrive déjà pas à décider de quel titre il veut porter. Ca rappelle ces malades mentaux qui pensent qu'ils sont des Hélicoptères Apache...

    En gros, l'intérêt du film tient dans son concept, qui est le huis clos de plein air.

    Comment tu fais un huis clos si déjà, y'a pas d'huis (portes), et que le lieu n'est pas clos? Simple : en circonscrivant tes personnages dans une aire délimitée dont ils ne peuvent pas s'échapper.

    Ici, suite à une nuit où une bande de jeunes se beurre la tronche allègrement sur la plage, ceux-ci se réveillent avec une gueule de bois terrible. Ils sont en maillot de bain pour l'essentiel, et le souci c'est que dès qu'ils posent le pied sur le sable, ben ils arrivent plus à l'en déscotcher.

    Très vite on se rend compte que des sortes de filaments émergent du sable pour aller à la rencontre de toute chair exposée et injecte du venin telle une méduse, avant tout simplement d'ingérer la personne en l'enterrant dans le sable.

    Les acteurs sont mauvais, le plot est plus fin qu'un string, les SFX sont des CGI bas de gamme (les scènes gore en sont pathétiques, surtout celle du gamin qui se dissout, j'ai plus vu aussi mauvais depuis les SFX Net Yaroze de Sabretooth début des années 2000. Ici on a quand même des SFX niveau PS2). Le pire, c'est que tout le film est CGI'ed, pas uniquement les scènes gore, mais tout l'environnement étendu (y'a un environnement réel composé d'une bande de sable, un banc de bois, une cabine de plage d'occasion (un truc de 5 mètres carré escalier compris sans doute trouvé dans une décharge), une bagnole garée et deux planches de surf.

    Ca leur a pas coûté cher, le film sent clairement la production hyper fauchée faite avec des bouts de ficelles.

    Ca reste un divertissement tout à fait convenable où on souhaite juste voir qui va crever et comment, on s'attend à tout moment à ce que les persos fassent un truc vraiment très con et en crèvent et on est pas déçu au final.

    La fin est correcte, sans plus. Un nanar sympa, en dépit de ses défauts. Il est excusable en ce sens que ce film a été tourné en douze jours en 2012 et le film n'est sorti qu'en 2015 et que le budget devait être virtuellement inexistant... C'est grosso merdo une repompe de Blood Beach, un film de 1981 dont je ne me souviens pas, ce qui est étonnant, car j'ai quasiment vu tout ce qui a été VHS-isé à l'époque en horreur et le nom me dit quelque chose en plus.

    Puis tout le budget a du partir dans la pute qu'ils ont en début de film et qui montre ses nibards. (du coup Jonjon va mater tout le film pour voir la blonde. Te bile pas Jon, tu les vois dans les 5 premières minutes, faut appâter le gogo)

    Perso, dans le genre, je préfère sand sharks, c'tait plus comique. Je crois que les SFX de Asylum sont même MEILLEURS que ceux de ce film. Mais au moins ils ont essayé de faire du gore...

    The Creature Below (2016)



    Une marine biologist rossbiff essaye un prototype de super combinaison de plongée de ouf qui permet d'aller über duper profond dans la flotte. On oubliera direct toute vraisemblance dans les systèmes de palier de décompression, hein, et, bon... Madame rencontre Cthulhu.

    Enfin. Un de ses gamins, sans doute.

    Qui la mazoute vite fait bien fait. Retour au bercail, y'a bisbille car dans l'aventure elle a pété la super combi et le scienteux du projet est pas content.

    Mais apparemment la bestiole sous-marine lui a laissé un souvenir : un oeuf collé à sa combi que personne n'a repéré à part elle... Euh... Elle le découvre genre deux jours après, et tout le monde est censé avoir fait l'état des lieux de cette combi!

    Whatever.

    Une bestiole en sort, la mazoute, et elle commence à cacher le bestiau, l'élever, et elle partage la conscience du truc, se sent investie par elle, et donc entre en décalage total avec la réalité, commettant des actions chelou voir criminelles, tandis que le bestiau grandit...

    Pas génial. On a déjà vu ça. La scienteuse qui cache sa découverte et essaye de la faire se développer, crée une sorte de lien empathique bordering Stockholm Syndrome avec elle, pète un plomb, puis finit en gueuleton du truc qu'elle pensait contrôler.

    La fin est sympa. Y'a un ou deux relents lovecraftiens, de loin.

    Mais les acteurs sont mauvais, le pacing est slow et chiant (or, un slow pacing n'est pas FORCEMENT une mauvaise chose), et les SFX ne riment à rien, c'est du poor shoddy CGI.

    Au final on étire la tension un peu trop et le payoff ne justifie pas l'attente. C'est regardable, mais de préférence pas quand vous êtes trop fatigués ou vous risque de piquer du nez par moments.

    C'un film de rossbiffs. Tiens, y'avait pas de noirs dans ce film. En même temps, vu le nombre d'acteurs et de figurants...

    C'est du B-movie fauché et ça se sent. Y'a du nichon à un moment mais l'actrice est carrément pas bandante et j'aurai préféré qu'elle reste vêtue.

    Bon, je vais me remater Dinocroc.

    Ah oui si vous voulez voir les films, allez sur la chaîne Youtube nommée "Horror Movies" (pas de lien, toussa, puisqu'apparemment même ça on peut pas alors qu'on est pas responsables du contenu...). Cette chaîne créée y'a un mois et qui a uppé 5 films en deux semaines se fera sûrement prochainement capter par l'algorithme de merde de YT et sulfater bien comme il faut, en dépit qu'elle ne propose que 5 films et que ce sont tous des nanars de troisième zone dont même Amazon Prime ne voudrait sans doute pas... A se demander si quelqu'un a vraiment voulu les copyrighter...

    Oh, et... Ne vous fiez pas à la cover. On ne voit la créature en grand que deux secondes en début et en fin de film, et c'est du crappy CGI.

    La cover reste la meilleure partie du film, croyez moi...

  2. Les 5 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    BaXter (16/02/2019), darkkoeurby (16/02/2019), Giromu (23/02/2019), Kilik (17/02/2019), sisou (22/02/2019)

  3. #2142
    Moderateur Godslayer BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de BaXter
    Date d'inscription
    June 2005
    Messages
    5 062
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    8 045
    Remercié(e) 6 134 fois dans 2 735 messages

    Par défaut

    Vu Alita Battle Angel...

    Techniquement, c'est très bien fait. Bon, la CGI se voit toujours dans certains mouvements mais c'est bien foutu, on peut pas dire le contraire. Mais alors qu'est-ce que l'univers est lisse. Faut croire que Cameron a pas vraiment compris ce qu'était le cyberpunk parce que là, ça ressemble à rien. Je sors de chez moi, j'ai la même chose quoi. Et encore, ma ville est bien plus épicée et on a pas de robots. C'est Gally au Club Med ce film ? Je ne peux pas appeler ça une dystopie, j'y ai pas vu de gens dans le malheur plus que d'accoutumée. Autant, dans le manga, je peux comprendre que des gens soient prêt à risquer leur peau pour atteindre Zalem, autant dans ce film, nope. J'pige pas.

    On se branle aussi des persos d'ailleurs, simples pantins au service du "scénar", alors que ça devrait être l'inverse, un scénar permettant de révéler les persos. On nous montre un CGI dénué de tout intérêt et on essaie de nous dire qu'il est humain parce que c'est pas le corps mais l'esprit qui compte... Ouais, mais l'esprit, c'est pas franchement ce qui intéresse Cameron qui s'est plus axé sur l'action que sur le développement de personnages et leurs relations (en même temps, l'intrigue se passe en combien de temps ? 3-4 jours ? A quel moment on croit qu'Ido et Alita créent un véritable lien familiale ?), ce qui plombe quand même pas mal le sujet. Sur un film limité par le temps, c'est un choix compréhensible mais on parle de Gunnm là, une oeuvre très immersive au final, qui savait prendre aux tripes. Ici, non. On regarde de jolies CGI se maraver la gueule. Chouette. Je préfère autant lire le manga. Je vois pas la plus-value du truc. Le film de Ghost in the Shell, malgré toutes les attaques qu'il a subit de la part de gens qui pensent que GitS se résume au film de Oshii, développait au moins un minimum son fond. Alita Battle Angel, non, ça ne développe rien. Je suis sorti de la salle comme j'y suis rentré, juste un peu circonspect devant l'inutilité de la chose.

    Bon, ensuite, y a pas que des points négatifs. On ne s'ennuie pas et les combats, malgré le fait qu'on se foute des persos, sont sous haute tension. Ca se regarde malgré tout très bien. Donc voilà, un film à voir pour ses scènes d'action très réussies. Mais franchement, c'est bête d'avoir acheté les droits de Gunnm juste pour ça. Cameron aurait pu créer une histoire "originale" avec Miss/Mister Lambda qui se retrouve investie de pouvoir de ouf et qui va renverser l'ordre établie, et pis hop, un film. J'vois pas l'intérêt de coller l'étiquette Gunnm dessus, c'est l'histoire d'à peu près tout ce qui sort en film. J'arrive pas à voir ce que Cameron a réellement apprécié dans cette oeuvre, cette chose que les autres n'ont pas et qui aurait justifié l'achat de la licence vu que ça ne transparait pas dans ce qu'il nous sert.
    Dernière modification par BaXter ; 18/02/2019 à 09h25.

  4. Les 2 membres suivants remercient BaXter pour cet excellent message :

    Abdul (18/02/2019), Giromu (23/02/2019)

  5. #2143
    Banned Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    54 352
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    26 231
    Remercié(e) 30 763 fois dans 14 583 messages

    Par défaut

    C'est ricain. Hollywood, toussa... 'pas chercher. T'as de la chance si y t'ont pas fourgué des trans black nains ferrugineux.

    C'est d'office de la merde car ils prennent un truc qui a marché au Japon, voient qu'ils peuvent en faire du fric, que ça va rameuter du golio mangateux pas regardant et ka-ching. Et au passage y se torchent la bite avec l'oeuvre originale.

    C'était couru d'avance que c'était pas adaptable par des mous du bulbe bouffeurs de burgers.

  6. #2144
    Moderateur Godslayer BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de BaXter
    Date d'inscription
    June 2005
    Messages
    5 062
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    8 045
    Remercié(e) 6 134 fois dans 2 735 messages

    Par défaut

    Bah ça avait quand même été acheté par Cameron y a quasi 20 ans. Pour moi, y avait quand même de l'espoir.
    Ensuite, le film n'est pas mauvais en soit, c'est quand même pas de la merde. C'est un excellent film d'action, de ce côté là, rien à redire. Faut juste pas y chercher grand chose d'autre.

  7. #2145
    Banned Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    54 352
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    26 231
    Remercié(e) 30 763 fois dans 14 583 messages

    Par défaut

    Gunnm c'pas tant le scénar que les persos, qui sont marquants, hein... Que ce soit Daisuke Ido, Gally, Zapan, Desty Nova, Kaos, Den, Jashugan, Makaku, ... Ou même Hugo, Lou, Shumira, Vector, ...

    Et l'univers en lui-même.

    Le scénario est assez "ordinaire" mais se déroule dans un univers qui a son histoire et elle est pas banale.

    Je suis persuadé que le film n'y a pensé à aucun moment et a tout simplifié à l'extrême, fait des personnages des archétypes en carton, et zappé l'univers à part un plan ou deux pour faire des posters.

    Gunnm a été un de mes premiers mangas et à l'époque y'avait pas grand chose d'équivalent sorti, et j'avais vraiment kiffé. D'ailleurs les volumes que j'ai sont même pas à moi, c'un pote à l'époque en 1995 qui me les avaient prêtés. Moi j'étais pas plus manga que ça. Il a jamais pensé à me les réclamer...

    Ca et RG Veda. Dont je n'étais pas fan du charadesign qui faisait un peu "viens je t'encule vite fait dans un coin", mais dont j'aimais bien le scénar, les décors, et l'action, ainsi que l'univers général.

  8. #2146
    Moderateur Godslayer BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de BaXter
    Date d'inscription
    June 2005
    Messages
    5 062
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    8 045
    Remercié(e) 6 134 fois dans 2 735 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Bal-Sagoth Voir le message
    Gunnm c'pas tant le scénar que les persos, qui sont marquants, hein... Que ce soit Daisuke Ido, Gally, Zapan, Desty Nova, Kaos, Den, Jashugan, Makaku, ... Ou même Hugo, Lou, Shumira, Vector, ...

    Et l'univers en lui-même.

    Le scénario est assez "ordinaire" mais se déroule dans un univers qui a son histoire et elle est pas banale.
    Ah mais je suis tutafé d'accord, c'est même ce que je pointe du doigt, le fait que dans ce film, le scénar supplante les personnages qui se résument donc à devoir se résoudre ce dernier plutôt qu'à se révéler à travers lui, ce qui me pousse à me demander l'intérêt d'acheter la licence juste pour l'histoire alors que les enjeux sont très classiques.
    Tout comme l'univers qui devient juste un ghetto comme tout les autres, avec beaucoup de soleil surtout, parce que c'est important d'oublier que Zalem fait de l'ombre à Jeru.

    Mais tu as bien saisi ce qu'était le film. Hormis que c'est pas un mauvais film pour autant. Juste que ça n'a aucun intérêt à s'appeler Gunnm. Peut-être pour ça qu'en France, on s'est dit que ça pouvait tout aussi bien garder le nom de "Alita Battle Angel". Version ricaine du manga quoi, sans le fond, juste la forme ('fin, la forme aseptisée, américaine quoi).

  9. Les 2 membres suivants remercient BaXter pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (19/02/2019), Corran (19/02/2019)

  10. #2147
    Fantasm Soldier's fan Godslayer Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Archiveur Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Archiveur
    Date d'inscription
    February 2004
    Localisation
    Au pays de Heidi
    Messages
    6 163
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    0
    Remercié(e) 7 703 fois dans 2 833 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par BaXter
    Vu Alita Battle Angel...

    Techniquement, c'est très bien fait. Bon, la CGI se voit toujours dans certains mouvements mais c'est bien foutu, on peut pas dire le contraire. Mais alors qu'est-ce que l'univers est lisse. Faut croire que Cameron a pas vraiment compris ce qu'était le cyberpunk parce que là, ça ressemble à rien. Je sors de chez moi, j'ai la même chose quoi. Et encore, ma ville est bien plus épicée et on a pas de robots. C'est Gally au Club Med ce film ? Je ne peux pas appeler ça une dystopie, j'y ai pas vu de gens dans le malheur plus que d'accoutumée. Autant, dans le manga, je peux comprendre que des gens soient prêt à risquer leur peau pour atteindre Zalem, autant dans ce film, nope. J'pige pas.

    (...)

    Bon, ensuite, y a pas que des points négatifs. On ne s'ennuie pas et les combats, malgré le fait qu'on se foute des persos, sont sous haute tension. Ca se regarde malgré tout très bien. Donc voilà, un film à voir pour ses scènes d'action très réussies. Mais franchement, c'est bête d'avoir acheté les droits de Gunnm juste pour ça. Cameron aurait pu créer une histoire "originale" avec Miss/Mister Lambda qui se retrouve investie de pouvoir de ouf et qui va renverser l'ordre établie, et pis hop, un film. J'vois pas l'intérêt de coller l'étiquette Gunnm dessus, c'est l'histoire d'à peu près tout ce qui sort en film. J'arrive pas à voir ce que Cameron a réellement apprécié dans cette oeuvre, cette chose que les autres n'ont pas et qui aurait justifié l'achat de la licence vu que ça ne transparait pas dans ce qu'il nous sert.
    Merci pour ton feedback à propos du film BaXter. Des films qui sortent actuellement (avec notamment l'adaptation de Nicky Larson), je l'attendais particulièrement celui-là

    Cela, d'autant plus, venant de quelqu'un qui a réellement grandi avec le manga comme beaucoup sur le forum en fait. Celà donne une réflexion plus intéressante qu'une personne plus jeune qui a lu le manga en diagonale pour pouvoir faire la comparaison.

    Je lirais aussi d'autres critiques si d'autres membres l'ont vu.

    ...

    ★★★♥★★★

  11. Les 2 membres suivants remercient Archiveur pour cet excellent message :

    BaXter (20/02/2019), sisou (22/02/2019)

  12. #2148
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 869
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 712
    Remercié(e) 30 787 fois dans 10 411 messages

    Par défaut

    Battle angel Alita


    Affiche chinoise du film

    Adaptation dont on pouvait craindre beaucoup mais dont les bandes-annonces avaient commencé à nous rassurer, ce film qui a seulement un avertissement parental en France a fait le choix logique, vu le pognon qu'il a coûté et la volonté de cibler un maximum de spectateurs, d'édulcorer son propos et de rendre le monde imaginé par Kishiro moins noir. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, il adapte d'ailleurs bien plus les 2 OAV de 1993* que le manga originel puisque le personnage inédit de Chiren, qui permettait de simplifier l'intrigue est présent.
    Bienvenue donc dans une décharge (Kuzutetsu ou Iron city en VUS) qui ressemble à une favelas de Rio et où il ne fait pas bon se balader la nuit mais qui n'est pas pire que Mexico par exemple. Pas de drogués à chaque coin de rue, pas de misère trop prononcée, pas d'éclopés...C'est une ville qui semble en fait très vivable, loin de l'enfer sur Terre décrit dans le manga.
    Pas de sang ou de tripes non plus, les cyborgs endommagés ou détruits giclent bleu et c'est surtout de la tôle froissée qui est occasionnée par les combats!
    Comme dans les OAV, le personnage extraordinaire de Makaku (premier ennemi majeur de Gally) est simplifié à l'extrême mais conserve ses caractéristiques physiques sans son étrange charisme.
    Les personnages secondaires sont tous simplifiés et leur histoire personnelle adoucie pour ne pas choquer. On ne verra donc pas de gens qui tuent pour le plaisir dans cette adaptation, hormis des méchants clairement identifiés... Hollywood est passé par là et ne pouvait accepter l'ambigüité de l'œuvre originelle, préférant s'appuyer sur ses poncifs habituels et sur les OAV qui avaient déjà simplifié le propos. Oh et la bande-son? On ne s'aperçoit même pas qu'il y'en a tant elle est moyenne et passe-partout, sans personnalité.

    On a l'impression à me lire que je n'ai pas aimé ce film mais c'est faux. Malgré les contraintes que j'ai mentionnées, on a devans nous un très bon divertissement qui devrait énormément plaire à ceux qui ne connaissent ni le manga ni les OAV tant il est bien conçu.
    Le rythme est dense et prenant, on ne n'ennuie pas une minute, les combats sont absolument sublimes (notamment toutes celles liées au motoball, qui devraient faire rêver les fans du film Rollerball par le bond technologique des images de synthèse), le panzerkunst mythique de Gally est ultra impressionnant et bien rendu.
    Les cyborgs comptent parmi les plus impressionnants hommes machines jamais conçus au cinéma et Gally est extrêmement convaincante et bien jouée, éclipsant tous les autres personnages. Son apparence irréelle est super convaincante (delicious doll joints!) et l'actrice est très bien choisie.
    Le scénario est une habile refonte des tomes 1 et 2 avec un soupçon du tome 3 pour le motorball et quelques apparitions caméos qui ont mis en transe le fan que je suis.
    Une suite a été confirmée et on espère qu'elle sera du même tonneau, en espérant qu'ils mettent un peu le bémol sur les aspects les moins intéressants, notamment le manichéisme qu'on peut entendre dans la phrase de Gally présente dans la bande-annonce, qui n'a rien à faire là.
    Points bonus pour un Zapan super bien joué et rendu, pour un Ido très convaincant et pour l'introduction du corps de Berserker et le sauvetage de Yugo (pardon, "Hugo" dans le film) bien plus réalistes et mieux faites que dans le manga. Pour moi, ce Battle angel Alita, c'est les OAV en mieux. C'est déjà beaucoup, même si le manga est indéboulonnable.

    Histoire : 16/20
    Personnages : 15/20
    Réalisation : 17/20
    Bande-son : 10/20
    Fun : 17/20
    Note finale: 16/20

    Le vrai titre du film : Gunnm, le film édulcoré
    Si vous aimez : les OAV adaptées du manga d'origine, les effets spéciaux beaux à pleurer, les combats impressionants, les films tous publics ou presque

    *

  13. Les 4 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    BaXter (23/02/2019), darkkoeurby (23/02/2019), Kuwagata Raijer (23/02/2019), Lizandrya (23/02/2019)

  14. #2149
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 869
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 712
    Remercié(e) 30 787 fois dans 10 411 messages

    Par défaut



    Captain Marvel (2019)

    Ce film fait raconte les origines de la super-héroïne dont on a juste vu le symbole dans la première scène post générique d'Avengers 3. Destinée à jouer un grand rôle vu sa puissance (va elle torgnoller Thanos à mort?), nous faisons sa connaissance dans ce film d'origines chargé de donner une nouvelle identité à un personnage complexe (pas moins de 5 personnes, dont 3 hommes, ont porté ce nom dans les BD et sans compter les univers parallèles...).
    Nous faisons donc la connaissance de Vers, une guerrière Kree d'élite chargée avec son groupe dirigé par Jude Law (sobre et bon comme d'habitude) de sauver une planète de l'empire qui est infiltrée par les métamorphes skrulls tout en exfiltrant un espion Kree chargé d'informations vitales pour la guerre. Bien sûr, rien ne se passe comme prévu et Vers va finir pas échouer sur un trou perdu, notre bonne vieille Terre, alors dans les années 90 et aux USA bien entendu! Elle va faire la connaissance de jeune Nick Fury (Samuel L.Jackson qui cabotine c'est quand même de la qualité), qui a alors ses deux yeux et appartient au SHIELD sur une Terre sans super-héros (Cap est toujours perdu dans l'Atlantique à cette époque).
    Bien sûr, quelques Skrulls ont suivi Captain Marvel pour l'éliminer loin du reste de son commando...

    Un film assez basique, au scénario plus que prévisible (comme d'hab pour un film Marvel, vous me direz) mais qui est surtout un peu trop cliché. Le décor des années 90 est surtout vecteur de rares gags pas mal réussis et heureusement que le chat est là car il est bien utilisé dans le scénario et l'humour.
    Les Skrulls sont extrêmement bien utilisés (superbe maquillage) bien que moins puissants que leurs versions BD et leur chef est le clou du spectacle (joué par un certain Ben Mendelsohn, que je ne connaissais pas). Les Krees sont très réussis eux aussi bien qu'eux aussi un peu différents de ceux des BD et leur empire assez bien rendu, avec une version assez originale de l'intelligence suprême (même si celle des BD est plus marquante).
    Le style buddy movie est pas mal rendu malgré de nombreux temps morts et une réalisation très molle, comme les pouvoirs de Captain Marvel. Les combats en prises de vue réels sont très chouettes mais on ne peut pas en dire autant de ceux dans l'espace, avec des personnages 3D assez moches (moi qui ne voit jamais les erreurs techniques, c'est dire si c'est flagrant par moments). Pour moi, le gros problème du film, c'est Brie Larson, l'interprète de Captain Marvel, qui n'est pas attachante. Elle utilise une palette trop restreinte d'émotions et celles-ci me semblent surjouées (un peu comme le Thor de Chris Hemsworth, qui rend bien physiquement mais joue un peu comme une tarte). Le pire, c'est que les autres têtes d'affiches sont toujours meilleures qu'elles en terme de jeu d'acteur et qu'elle est presque transparente à leurs côtés. Rien à voir avec la Wonder Woman de Gal Gadot, à qui elle est souvent comparée et qui est bien plus impressionnante et convaincante en matière d'héroïne puissante et humaine à mes yeux.
    La musique est assez oubliable si on excepte quelques tubes des nineties plutôt bien utilisés pour souligner les moments importants de l'intrigue.
    En bref, un origin story sympa sans plus avec quelques bons moments mais qui n'est nullement indispensable pour apprécier le futur Avengers endgame qui sortira en avril.

    Histoire : 12/20 Ultra classique et prévisible avec quelques rares moments de grâce
    Personnages : 13/20 Captain Marvel est fadasse mais les personnages qui l'entourent sont intéressants
    Réalisation : 12/20 Plat dans l'ensemble
    Bande-son : 14/20 Les rares tubes d'époque sont sympathiques, le reste s'oublie sitôt le film fini
    Fun : 13/20 On retient quelques bons moments comme ce qui touche aux Krees et skrulls, le chat et un gag technologique qui fait mouche
    Note finale: 13/20 Un petit film marvel, dans la moyenne basse des origin stories, qui sont en général les moins intéressants du lot

    Le vrai titre du film : Film marvel lambda qui a ses moments
    Si vous aimez : Captain Marvel, les héroïnes sans trop de relief, la guerre Kree/skrull, les années 90, les chats

  15. Les 3 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    BaXter (10/03/2019), darkkoeurby (11/03/2019), Lizandrya (10/03/2019)

  16. #2150
    Moderateur Godslayer BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever BaXter Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de BaXter
    Date d'inscription
    June 2005
    Messages
    5 062
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    8 045
    Remercié(e) 6 134 fois dans 2 735 messages

    Par défaut

    /me vais le voir samedi prochain, avec ma filleule. Je balise un peu quand même. J'avais super envie de le voir, mais vu tout ce que j'en entends (que Captain Marvel est presque une Mary Sue), j'avoue que ça me plait pas des masses. Perso, je kiffais Carol Danvers dans les comics parce que justement, elle était puissante, mais pas une Mary Sue pour autant. Elle était à mes yeux la quintessence de la badasserie. Du genre qui peut échouer mais qui a tellement tout donné jusqu'à des limites qu'aucun autre super-héros n'a même effleuré que personne ne peut le lui reprocher parce que personne n'aurait pu faire mieux avec les mêmes moyens. C'est en ça que j'aimais bien le perso. Et j'ai l'impression que je ne vais pas être servi.
    Dernière modification par BaXter ; 10/03/2019 à 16h56.

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages