+ Répondre à la discussion
Page 5 sur 5 PremièrePremière ... 3 4 5
Affichage des résultats 41 à 50 sur 50

Discussion: Débat sur le Front National

  1. #41
    Lord of Death fangirl Dragonslayer linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever linounette Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de linounette
    Date d'inscription
    March 2012
    Localisation
    Overlook Hotel
    Messages
    2 337
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    1 617
    Remercié(e) 6 189 fois dans 1 857 messages

    Par défaut

    Citation Envoyé par Giromu Voir le message
    Par contre, la LCR et la LO ne se sont jamais alliés au PS à ma connaissance et n'ont pas de siège de député, linounette. Ce n'est pas dans leur culture politique (ils sont révolutionnaires)
    Oui c'est vrai, LCR ne veut pas du pouvoir.
    Il y a tellement de "petits partis" cités en bas de certains papiers de vote que j'ai été trop vite à les mettre dans le même sac que les communistes et les verts !!
    Come and play with us, Danny …for ever, and ever, and ever

  2. Les membres suivants ont remercié linounette pour cet excellent message :

    jonathferri (19/09/2013)

  3. #42
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 843
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 501
    Remercié(e) 30 581 fois dans 10 363 messages

    Par défaut

    L'odieux connard a encore frappé!
    Bon, Bal peut passer son chemin, je pense. Les autres, ça peut vous intéresser.


    Spoiler:
    Dernière modification par Giromu ; 04/01/2014 à 13h31.

  4. Les 6 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Abdul (04/01/2014), darkkoeurby (04/01/2014), florentp83! (04/01/2014), makko (04/01/2014), sisou (04/01/2014), Valthognir (04/01/2014)

  5. #43
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    54 012
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 972
    Remercié(e) 30 387 fois dans 14 398 messages

    Par défaut

    Pour rappel : je suis pas d'extrême droite.

    Je suis extrême tout court, et apolitique, et l'unique raison pour laquelle je paraît extrême aujourd'hui, c'est parce que tout le monde s'est ramolli là ou je suis toujours resté le même.

    J'emmerde la politique, un socialo ne vaut pas mieux qu'un pote à Marine ou un écolo, si ça peut leur rapporter des voix et surtout éviter à la droite d'en pécho les gauchos casseront de l'immigré aussi.

    C'est des tourne-casaque, pas un seul ne pense ce qu'il dit, mais ils disent ce qu'ils veulent que nous on pense.

    Je ne peux pas avoir confiance en des bonimenteurs de foire pareils, des charlatans, des vendeurs d'élixirs magiques itinérants à la petite semaine.

    Qu'on les pende tous, on votera pour ceux dont le cadavre est le moins prisé des corbeaux, signe que c'était le moins pourri du lot, ah ah.

    (et je m'en bats les couilles des juifs, de Dieudonné, des quenelles et des complots sionistes. Sérieux, les juifs c'quasi comme des indiens, qu'est-ce tu veux qu'ils fassent? Rien à péter des juifs, au moins Rabbi Jacob, c'était marrant. Par contre Jamel à part dans Astérix y me fait pas rire)
    Dernière modification par Giromu ; 30/04/2017 à 18h59.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  6. Les 2 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    jonathferri (04/01/2014), makko (04/01/2014)

  7. #44
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 843
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 501
    Remercié(e) 30 581 fois dans 10 363 messages

    Par défaut

    Municipales : le FN surreprésenté sur BFM-TV, un chiffre trompeur


    Article mis à jour à 17h30, après l’article du Monde.fr. La vigie d’origine dirigeait vers le site Regards.fr et était titrée : « Municipales : sur BFM-TV, c’est au FN qu’on donne le plus la parole (et de loin) ».

    Le temps de parole des partis politiques mesuré par le CSA durant la campagne des élections municipales et ses chiffres commencent à vouloir dire quelque chose. L’organisme public publie, comme le signale le site Regards.fr, les temps de parole des représentants d’un parti s’exprimant sur « les enjeux nationaux des élections municipales », pas ceux des candidats aux élections municipales commentant les enjeux de leur circonscription. Ces derniers sont calculés mais pas publiés.

    Parmi les temps de parole publiés, ceux des chaînes d’information font apparaître l’incroyable surreprésentation du Front national sur l’antenne de BFM-TV, la première en termes d’audience : 43% du temps d’antenne entre le 10 février et le 7 mars ! Le Parti socialiste et l’UMP arrivent très loin derrière avec respectivement 17,6% et 15,9% de l’antenne. Quant à Europe Ecologie-Les Verts, ils n’ont toujours pas eu droit à la parole dans ce cadre sur BFM-TV.

    Ce chiffre est cependant trompeur, selon le directeur de la rédaction contacté par Le Monde. Les 23 minutes d’antenne concernées (43% des 54 minutes d’antenne consacrées, en un mois, aux enjeux nationaux des municipales) sont en réalité un sujet sur les candidats frontistes estimant être inscrits sur les listes contre leur volonté, et les réactions de Marine Le Pen et Florian Philippot à ce sujet. Hervé Béroud affirme par ailleurs qu’en ce qui concerne les campagnes locales, BFM-TV a consacré 2h47 aux listes PS, 2h30 aux listes UMP et 54 minutes aux listes FN.

    Une différence à mettre en perspective avec la sous-représentation des listes FN, présent dans la moitié seulement des villes de plus de 10 000 habitants.

    En ce qui concerne les autres chaînes, l’UMP est aussi très nettement en tête sur i-Télé (41,2%) tandis que le PS est le plus audible sur LCI (38,9%). Les temps d’antenne du Front national y correspondent davantage à leur poids électoral (respectivement 15,1 et 19%).

    Dans les chaînes généralistes, seule France 2 a accordé un temps d’antenne conséquent aux « enjeux nationaux des élections municipales ». Là encore, le Front national est en tête avec 26,1% d’antenne, juste devant le PS et l’UMP.

    Au 7 mars, les chaînes avaient encore deux semaines pour respecter l’équité des temps d’antenne.
    http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/1...le-loin-250769

    C'est vraiment des rebelles pas écoutés par les médias au FN...

  8. Les membres suivants ont remercié Giromu pour cet excellent message :

    jonathferri (18/03/2014)

  9. #45
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 843
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 501
    Remercié(e) 30 581 fois dans 10 363 messages

    Par défaut

    Matez le reportage de John Paul Lepers sur les liens entre immigration et délinquance (vidéo intégrale présente pour l'instant dans l'article, sans sous titres mais sisou peut lire ledit article, qui est par contre beaucoup moins bien car moins convaincant et mal rédigé à mon avis, trop succin)
    http://rue89.nouvelobs.com/2014/11/2...est-lie-256231

    Je vous jure que c'est du lourd et que ça mérite chaque minute de l'heure 20 qu'il dure.

  10. Les 4 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    darkkoeurby (27/11/2014), jonathferri (27/11/2014), makko (03/12/2014), sisou (27/11/2014)

  11. #46
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 843
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 501
    Remercié(e) 30 581 fois dans 10 363 messages

    Par défaut

    Heureusement que le monsieur dit ne pas faire de politique. Au vu des ses déclarations à l'emporte pièce, on peut en douter.


    Zemmour : le roquefort ou la valise !

    Le Point - Publié le 16/12/2014 à 15:49 - Modifié le 16/12/2014 à 17:59
    Dans une interview, Éric Zemmour envisage le départ forcé des musulmans, qu'il juge inassimilables en France. Et donne sa définition de l'identité française.

    C'est Jean-Luc Mélenchon qui a levé ce lièvre en reproduisant sur son blog des propos d'Éric Zemmour rapportés dans un article du Corriere della Sera paru le 30 octobre. Jean-Luc Mélenchon en donne la traduction approximative sur son blog. Et force est de constater qu'une fois franchies les Alpes, Éric Zemmour se déchaîne.

    Il assume le fait d'être "populiste" si être populiste consiste à ne pas "se résigner à l'abandon de notre manière de vivre". Ce renoncement, celui des élites qui ont trahi la France, se traduit essentiellement par la présence de musulmans en France, lesquels sont, à l'instar du capitaine Dreyfus, inassimilables si l'on en croit Éric Zemmour : "Les musulmans ont leur propre code civil, le Coran. Ils vivent entre eux, dans les banlieues que les Français ont été contraints de quitter", explique-t-il ainsi au quotidien italien. Lequel demande à Zemmour s'il compte déporter 5 millions de musulmans. Réponse : "Cela semble irréaliste, mais, explique Zemmour que l'on sait féru d'histoire, qui aurait imaginé dans les années 1940 qu'un million de pieds-noirs quitteraient l'Algérie 20 ans plus tard pour revenir en France ? Ou que, après la guerre, 5 ou 6 millions d'Allemands quitteraient l'Europe centrale où ils vivaient depuis des siècles ?" En clair, la perspective que les musulmans de France - et Français pour la plupart - fassent leur valise pour aller... ailleurs ne semble pas si impossible à Zemmour.

    D'autant que c'est ça ou le chaos et la guerre civile : "Cette situation d'un peuple dans le peuple, des musulmans au milieu des Français, amènera le chaos et la guerre civile, explique le polémiste. Des millions de gens vivent en France et ne veulent pas vivre à la française." Arrive ici le morceau de bravoure, l'acmé de l'argumentation de l'auteur du Suicide français. À la question : qu'est-ce que vivre à la française ? la réponse fuse : c'est appeler ses enfants d'un nom français, être monogame, s'habiller à la française, manger à la française, du fromage par exemple. C'est blaguer dans les cafés, faire la cour aux filles. Aimer l'histoire de France, se sentir dépositaire de cette histoire et vouloir la continuer, là, je cite Renan", répond Zemmour.

    Toi qui détestes le roquefort, n'aimes pas draguer les filles, toi qui as appelé ton fils Enzo ou Mohamed, ta fille Leila ou même Giulia, es-tu bien ce que tu prétends être ?
    Déporte-moi

    La publicité donnée par Jean-Luc Mélenchon à ces propos a propulsé Zemmour une nouvelle fois roi de Twitter. Sous le hashtag #ZemmourDeporteMoi, le réseau social a rappelé quelques vérités au "journaliste". Ainsi, que certains de ces mauvais Français étaient morts pour la France :



    #Zemmour tu prévois aussi des exhumations ? #ZemmourDéporteMoi (Tombes Musulmanes au cimetière de Pantin début 1915) pic.twitter.com/a7QC4TdOEO
    - Sébastien L. (@TIEMBS) 16 Décembre 2014

    D'autres, qu'il n'est pas bon de manger du fromage ET de draguer les filles :

    "Être français c'est manger du fromage et aller faire la cour aux filles" On comprend mieux les râteaux que s'est pris #ZemmourDeporteMoi
    - Emmanuel Dee (@Emmanueldi) 16 Décembre 2014

    D'autres, enfin, ont cherché à parfaire leur francité en se dotant des bons accessoires :

    URGENT: Échange couscoussier contre plateau fromage. Bon état, fonctionnel, cause manque d'assimilation. #ZemmourDeporteMoi
    - A L'ASSO (@AlassoAsso) 16 Décembre 2014

    Plus sérieusement, l'Observatoire national contre l'islamophobie, une instance dépendante du Conseil français du culte musulman, s'est insurgé contre les propos "scandaleux" d'Éric Zemmour et interpelle les pouvoirs publics sur ce qu'ils comptent faire "devant le déferlement de tant de haine". En février 2011, Éric Zemmour avait été condamné pour provocation à la haine raciale pour avoir justifié les contrôles au faciès sur Canal+ et la discrimination à l'embauche sur France Ô.
    http://www.lepoint.fr/societe/zemmou...1890188_23.php

  12. Les 3 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    darkkoeurby (16/12/2014), florentp83! (16/12/2014), sisou (17/12/2014)

  13. #47
    [Anc] Vieux Pote Iron Godslayer ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever ADN san Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de ADN san
    Date d'inscription
    December 2004
    Messages
    6 758
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    3 507
    Remercié(e) 4 683 fois dans 1 878 messages

    Par défaut

    Ce ne serait pas possible de le foutre dehors lui justement ? Puisqu'il est en Italie qu'il y reste.
    Un gnome comme ça en notre belle France, qui parle de "draguer des filles", nos filles du coup .... brrrrr ....
    "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
    Charles Morgan

  14. Les membres suivants ont remercié ADN san pour cet excellent message :

    Giromu (18/12/2014)

  15. #48
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 843
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 501
    Remercié(e) 30 581 fois dans 10 363 messages

    Par défaut

    Très très intéressant, ce site! On trouve peu de candidats aux départementales qui publient autant de trucs racistes qu'au FN.
    http://www.lentente.net/


    L'Entente contre le FN: ces cybermilitants qui scannent la dédiabolisation sur les réseaux

    FRONT NATIONAL - "Observer le FN". Noir sur blanc avec un léger dégradé de taupe, peu d'illustrations et pas de signatures, le site Internet de L'Entente est déjà en soi un manifeste de la mission que ses membres se sont fixés.

    Hébergé en Islande, le site est apparu en novembre 2014 quelques mois après le tremblement de terre de la victoire du Front national aux élections européennes. Son ambition: "rassembler les informations qui existent sur le FN" et notamment les propos tenus par ses cadres (élus, candidats) sur les réseaux sociaux pour "dissiper les incertitudes" à l'heure où "les discours sur le Front national, entre normalisation du parti et haine de l’étranger, entre crédibilisation et incompétence, se font de plus en plus hésitants".

    Dans cette optique, les membres de L'Entente ont épluché les comptes et profils sociaux d'un peu moins de 4000 candidats titulaires étiquetés FN aux prochaines élections départementales de mars 2015. Homophobie, racisme, antisémitisme, islamophobie, appels à la violence... Leurs révélations, dont L'Obs dévoile ce jeudi les premiers éléments, sont accablantes.
    Adyoulike
    Proposé par la Mutualité Française
    Et si on parlait de la généralisation du tiers payant ? Et si on parlait de la généralisation du tiers payant ?
    Grâce au tiers payant chez le médecin, les patients n’auront plus à avancer les frais et les professionnels

    "Ne pas signer, c'est donner à tout le monde la possibilité de nous citer"

    Jean-Francis Étienne, candidat en Lozère, qui sur Facebook affirme qu'"on saura bien trouver" Christiane Taubira "lorsqu'éclatera le grand soir"; Christian Benner, candidat FN en Côte-d'Or, qui écrit sur Facebook : "et un romm de moin il n avait pas qua voler on en a marre de ces gent la [sic]" avant de publier un photomontage de Marion Maréchal-Le Pen en cavalière, terrassant un dragon avec une étoile de David en guise d’œil; Katia Sandri, candidate en Corse-du-Sud, qui diffuse en novembre 2012 un photomontage avec un singe au-dessus duquel figure l'inscription "Taubira 2012" et le commentaire "C'est la même".

    Si elles ne concernent qu'une minorité des milliers de candidats investis par le parti de Marine Le Pen, ces captures ont pour la plupart été récoltées une par une par les militants de l'Entente. Un travail de fourmi dont ils n'ont pas le monopole. D'autres, des cybermilitants socialistes pour la plupart, se sont mis en quête de révéler "l'autre visage du FN".

    L'Entente affirme toutefois avoir répéré des contenus embarrassants pour au moins 500 candidats du FN. Beaucoup plus que ce que le parti de Marine Le Pen est prêt à reconnaitre. Et le groupe n'en est pas à son premier coup d'essai. Il fut le premier à déterrer des paroles embarrassantes de l'eurodéputée FN Sophie Montel entre les deux tours de la législative partielle du Doubs. Le 14 février dernier, le site relayait les propos d'une candidate FN aux départementales accréditant la théorie antisémite du "lobby juif".

    Inconnus du grand public et des partis politiques, les membres de l'Entente ne signent pas leurs révélations et se connaissent peu. Ce groupe de cybermilitants fonctionne avec deux personnes à plein temps, aidées par les contributions plus ou moins régulières d'une petite vingtaine de personnes croisées en ligne.

    Empruntant certains codes et usages propres au journalisme, Alain, l'un des deux fondateurs du site, se présente comme le directeur de la publication. Rencontré par Le HuffPost, cet étudiant de 22 ans en sociologie politique assure n'être encarté dans aucun parti politique. Plutôt proche de Nouvelle Donne, le parti créé par Pierre Larrouturou, Alain estime que les sensibilités politiques de l'Entente vont "de la droite modérée au Parti de Gauche" sans revendiquer une quelconque appartenance partisane.

    L'anonymat est une double garantie: celle de rester en-dessous des radars du Front national tout en donnant à chacun la liberté de s'approprier leurs révélations: "Ne pas signer, c'est donner à tout le monde la possibilité de nous citer et de reprendre nos informations".

    Côté radars, c'est à moitié réussi: comme le relevait Rue 89, dès le 19 novembre, la vice-présidente du FN Marie-Christine Arnautu relevait l'existence du groupe tout en pensant (à tort) qu'il était animé par deux journalistes du Monde et de l'AFP, spécialistes de l'extrême droite.

    @Lntente l'entente entre qui? Coucou @GuillaumeDaudin @AbelMestre : vous vous entendez bien?

    — Marie-Chris. Arnautu (@MCArnautu) 19 Novembre 2014

    Révéler "le visage assumé du Front national"

    Faute de moyens (les membres sont bénévoles) et de temps, L'Entente a pris le parti de délaisser les suppléants pour ne passer au crible que les profils sociaux des candidats titulaires aux élections départementales, soit un peu moins de 4000 personnes. Autre parti pris: le groupe affirme n'avoir "scanné" que les profils ouverts au public, refusant toute infiltration, hacking ou manipulation pour accéder à des données privées.

    "Le principe de l'infiltration n'est pas inintéressant. Mais notre démarche, c'est de révéler le visage assumé du Front national. La matière est là, à portée de mains", explique un des cofondateurs. Autrement dit, L'Entente ne prétend pas à l'exhaustivité ni avoir épluché les comptes des candidats opérant sous réseau fermé.

    Le modus operandi, lui, est artisanal: les cybermilitants se répartissent les départements au hasard ou par affinité et googlisent les noms des candidats les uns après les autres en ciblant Facebook, réseau social numéro un, Twitter mais aussi les sites russes, souvent populaires chez les sympathisants d'extrême droite. Les cas "intéressants", comprenant propos injurieux, choquants ou tout simplement délictueux, sont centralisés et recoupés avant publication.

    En fonction du profil, la procédure peut prendre quelques minutes ou plusieurs heures, nous explique Alain, citant le cas d'une candidate FN auteure de plus de 200.000 tweets qu'il a fallu littéralement éplucher. La principale difficulté étant de faire le tri entre les "Paul Martin", terme générique désignant les homonymies, afin de s'assurer que l'auteur d'un propos litigieux est bien candidat du Front national et non un citoyen lambda.

    Le FN dénonce un acharnement de la presse

    Face aux révélations de L'Entente et de la presse, le Front national a d'ores et déjà développé son contre-argumentaire: 1) ces propos ne concernent qu'une minorité de ses élus 2) certains de ces propos sont certes condamnables mais anciens et/ou maladroits 3) pourquoi ne passer que le Front national au crible et pas l'UMP ou le Parti socialiste.

    Une critique esquivée par L'Entente: "Si le Front national voulait réellement régler le problème, il ordonnerait à tous ses cadres de fermer leurs profils". Manière de souligner que le parti d'extrême droite n'exerce (volontairement ou pas) aucun contrôle sur les dérapages de ses candidats. Alain dément par ailleurs tout acharnement contre le parti d'extrême droite en revendiquant un ton neutre et des publications strictement factuelles censées contredire la ligne officielle de Marine Le Pen. "Notre volonté est de compléter le travail journalistique. Nous n'apportons pas de réponse, juste des éléments factuels à la disposition de tous".

    Le jeune étudiant précise d'ailleurs ne pas être intéressé par l'idée de "gratter quelques pourcents" au FN lors des départementales. Nous voulons un réveil démocratique". Au risque de se faire récupérer par le PS et l'UMP? "Si l'on est récupéré, cela voudra dire que l'on a été capable de provoquer une agitation citoyenne sur une électrocardiogramme politique plat."

    "Agitation", le terme est trouvé. Car après une première vague de révélations dans L'Obs, d'autres pourraient suivre.
    http://www.huffingtonpost.fr/2015/03...front-national




    Tiens, un florilège de choses dites sur le web par de (trop) nombreux candidats. C'est aussi ça pour quoi les plus modérés des électeurs FN vont voter à ces élections. S'ils pouvaient en être conscients...


    Jean-Francis Etienne, candidat dans le canton de Saint-Chély-d’Apcher (Lozère), explique que « Les juifs, à qui on peut reprocher bien des choses, mais certainement pas leur manque d’intelligence… à voir comment ils trustent les centres de recherche, la haute médecine, la finance et les médias, quittent l’hexagone comme ils ont quitté l’Allemagne en 36… pourquoi ? Ne détiendraient-ils pas des infos qu’on nous cache soigneusement ? » La thèse du complot juif revient régulièrement dans ses messages. Il évoque aussi « l’infect Copelovici ». Jean-Francis Etienne explique surtout que les « invasions » précédentes qu’a connues la France « étaient le fait de peuples supérieurs ou égaux, ce n’est pas le cas avec ce que nous supportons aujourd’hui », et que « les Africains qui sont venus avant 45 provenaient de nos colonies et avaient reçu un vernis de notre civilisation… Depuis c’est une autre population qui nous est imposée, pratiquement incompatible avec notre culture ». Le candidat du FN qualifie aussi Pierre Bergé, homme d’affaires, de « vieille tante ».

    Jérémy Aycart se présente lui à Limoges (Haute-Vienne). Après les attentats de début janvier, il a répondu à une personne qui l’interpellait sur Twitter : « t’es un collabo dans 10 ans on te pendra pour avoir vendu notre pays aux bougnes! » Il utilise aussi le terme de « crouilles ». Le candidat explique par ailleurs : « Les banques dirigent le monde, les juifs dirigent les banques, les juifs ont le permis d’assassiner! Que fait le monde arabe? »

    Loïc de Fleurelle, candidat à Rennes (Ille-et-Vilaine), souhaite « re-coloniser l’Afrique et la repeupler avec nos immigrés », et affirme : « Je ne nie pas que Pétain (et surtout Laval) ait eu des actes détestables vis à vis des juifs. Mais pourquoi ne s’en tenir qu’à cela ? De Gaulle lui aussi a fait des actes détestables vis à vis des harkis et des pieds noirs en 1962. Les juifs seraient-ils des surhommes ? Seraient-ils au-dessus des harkis et des pieds-noirs ? ». Il se dit aussi , en commentaire d’un article de Boulevard Voltaire, que « c’est vrai que […] ces « néo-pudibonds » sont puissants. Au début de l’article, je me disais même qu’il n’y avait que des juifs dans le tas. Pas étonnant que tout ce qui touche à l’antisémitisme soit aussi sensible en France ».

    Thierry Kern est candidat FN à Brunstatt (Haut-Rhin). Après les attentats, il a déclaré : « Je n’ai pas peur de le dire et je m’en tape des conséquences mais ces musulmans de merde il faut qu’ont s’en débarrassent avec tout les moyens possibles en France comme en Europe. Nos gouvernements ont trop joués la carte de l’autruche!! Ces sous merdes doivent définitivement êtres éliminés de nos payes Occidentaux!! »

    Fabrice Mathieu, candidat à Reims (Marne), se demande à quoi peuvent servir les sous-sols des mosquées, « à part stocker des armes pour vous foutre sur la gueule d’ici peu ».

    Michel Bruschini, candidat à Bastia (Haute-Corse), partage une photo de panneau de circulation avec une femme et une enfant intégralement voilées et cette légende : « Attention sortie de mosquée. Dans cette situation, réponse A : je ralenti [sic], réponse B : j’accélère ». Toutes les personnes qui commentent la publication répondent B.

    Francis Boudrenghien, candidat à Anzin (Nord), partage une description du « niquetamère » : « Le niquetamère est un animal en provenance du Maghreb. Là-bas, il meurt de faim car trop paresseux. Ici, bien nourri et logé gratuitement sans travailler, il se reproduit rapidement en milieu européen. La femme peut mettre bas entre 10 et 15 « niquetamères » dans sa vie. […] Renvoyez ce message pour continuer l’opération « planète propre » ».

    Patrick Pinto, candidat à Villerupt (Meurthe-et-Moselle), s’amuse d’un détournement de Bécassine en « Belkassim c’est ma grebine / Coumidi mizicale payé par CAF & SECU », compare les immigrants illégaux à des spermatozoïdes (« des millions pénètrent mais un seul travaille ! »), et suggère à « flanby » : « obéi à ton créateur et convertis-toi [à l’Islam]! »

    Marc-Antoine Andréani, qui se présente à Perche (Loir-et-Cher), partage une photo d’un musulman priant dans une rue manifestement non-française avec un cochon sur son dos, photo sous-titrée « C’est toi qui voulait [sic] niquer la France? ».

    Au sujet de la condamnation d’Anne-Sophie Leclère, ancienne candidate FN aux municipales, pour avoir comparé Taubira à un singe, Catherine Cauzeret (candidate à Levroux, dans l’Indre) affirme : « ELLE A DIT CE QUE TOUT LE MONDE PENSE TOUT BAS !!!!! qu’ils soit de n’importe quel partie politique. »

    Katia Sandri, candidate à Ajaccio, a elle aussi comparé Taubira à un singe, et a ressenti le besoin d’ajouter : « C’est la même ».

    Jean-François Gaspard-Angeli, qui se présente dans le canton de Gap (Hautes-Alpes), explique lui très simplement que « les Noirs ont 2.000 ans de retard sur les Blancs d’Occident ! Les arabes n’en sont pas loin… ».

    Jérôme Moulinet, candidat à Périgieux (Dordogne), parle lui régulièrement de « génocide des blancs » en Europe, et partage une publication qui regrette qu’il soit fait « en sorte que les enfants blancs intègrent qu’il est tout à fait normal que le papa ne soit pas blanc ». Le candidat écrit aussi un long texte pour expliquer être « devenu raciste envers les étrangers », même s’il déclare « à côté de cela » connaître « nombre d’étrangers qui sont de mes amis ».

    Isabelle Fesquet, candidate à Moreuil (Somme), a elle publié sur son compte Twitter en avril 2014 : « Les Français atteint de nombrilisme aigu, sont des hypocrites et n’ont pas de couiles !!!! c’est bien pour ça que la France est envahi !« ; « Les autres races, elles, sont unis. C’est ce qui fait leur force !!!! ».

    Dominique Poinard, candidat à Valence (Tarn-et-Garonne), commente une photo d’un homme sans bras qui travaille et une autre de femmes en burka inactives : « Sans les allocs on se débrouille pour bosser, avec les allocs on envahit un pays, on ne travaille pas, on se multiplie et on fait crever l’hôte (mode vih). »

    Michelle Jouenne, qui se présente à Saint-Jean-Le-Blanc (Loiret), poste de son côté un photomontage de la France avec une poubelle au milieu, avec ce commentaire : « la plus grosse poubelle d’Europe et elle recycle tous les détritus. »

    Cotrone Domenico, candidat à Grasse (Alpes-Maritimes), évoque une « sale race a merde ces bicos » en réponse à une photo d’une musulmane qui voudrait nous « envahir », s’amuse que son message sur des « petits arabes pd » soit censuré par Facebook, suggère de ramener Christiane Taubira en Guyane, Najat Vallaud-Belkacem au Maroc et Eduardo Rihan-Cypel au Brésil avec la banane qu’il avait brandie en réponse aux propos tenus par certains sur la ministre de l’Intérieur.

    Corinne Bougault, candidate à Tonnay-Charente (Charente-Maritime), partage un célèbre détournement de l’affiche « Y’a bon Banania » avec Taubira en tête d’affiche (« Y’a pas bon Taubira »).

    Gérard Balestas, candidat à la Vallée de la Barousse (Hautes-Pyrénées), se dit lui « pour la suppression de Pierre Bergé », en commentaire d’un article qui explique que Pierre Bergé est pour supprimer des jours fériés chrétiens. Nicole Kokot, sa colistière, relaie elle une vidéo titrée « Y’a Bon la France », dans laquelle il est question de mères de famille en situation précaire qui « ont saisi la main tendue par le chef Alain Ducasse ».

    Philippe Cadeo, candidat à Limoges (Haute-Vienne), partage une photo d’hommes, tous de couleur noire, achetant des écrans plasma dans un supermarché. Légende : « La prime de rentrée scolaire est tombé [sic] ».

    David François, candidat à Annonay (Ardèche), qualifie l’écrivain Alexandre Jardin de « pédale de gauche », répond à un commentaire sur Twitter « et encore vous oubliez les homotransphobes, les homobiphobes et toutes les variations phobes de vos perversions« , et retweete un message qui sous-entend l’idée d’un complot juif pour les attentats de janvier.

    Céline Duquenne, candidate à Amiens (Somme), publie une fausse une de l’Express, titrée « Vers un Front homo ? Pourquoi le système préfère une opposition en vaseline ».

    Christian Benner, candidat à Selongey (Côte-d’Or), commente le lendemain du lynchage d’un jeune Rom, qui en était tombé dans le coma, l’été dernier : « et un romm de moin il n avait pas qua voler on en a marre de ces gent la et le gouvernement leurs donne le biberon a bas les guauchistes trosquiste ».

    Michel Verdin, candidat à Valençay (Indre), écrit de son côté : « Les Tsiganes n’ont plus leur place dans nos sosiétés [sic] car ils n’ont pas su ni voulu s’adapter à notre civilisation technologique… C’est dommage ! Il y a bien d’autres communautés qui refusent de s’assimiler à nos valeurs républicaines : les Arabes et les Musulmans par exemple. » Il croit aussi fermement à un complot juif.

    Yves Philippe, candidat à Attignat (Ain), cumule l’ensemble : il partage une publication affirmant que Valls « rampe, lèche le sol ! » face aux juifs, évoque « ces juifs qui déconstruise [sic] le bien fondé de notre Pays ! », et le parti des « juifs entre-eux » pour Nicolas Sarkozy et Manuel Valls (même si aucun des deux n’est juif), reprend une vidéo sur la « Synagogue de Satan (666) ». Il relaie aussi la publication « Y’a pas bon Taubira », et la définition du « niquetamère ». Il pense que les musulmans, ces « fils de Satan !!! comment a t’on pu faire rentrer ces porcs attardés dans nos pays civilisés ? », « nous cachent des choses », et reprend un article qui explique par exemple le « rôle accablant des harpies de la femellocratie locale, putassière, assassine infecte, bien conne, bien bornée, sans imagination, consciencieusement coupeuse de couilles, bien sanguinaire, bien mouillante devant le phallus gabonais, le seul qu’elle se garde bien de vouloir châtrer ». Il ajoute ne pas comprendre qu’on « [vienne] nous emmerder avec un rom retrouv lynché dans un caddie », et espère que « ses cousins vont bientot quitter le territoire français ».

    D’autres informations ont elles été publiées sur notre site au cours des semaines précédentes.

    Damien Hameau Brielles, candidat à Bonchamp-lès-Laval (Mayenne), est lui par exemple rempli d’humour : « chercher l’erreur un black armé d’une machette qui cour après deux autre blacks dans les rues de laval a 7h30. 3 black debout à 7h30 ????? », mais aussi : « la police qui appel pour demander pourquoi j’ai envoyer un africain a la pharmacie avec une carte vitale déclarée perdu ?????? lol. », ou, au sujet au sujet d’un supercar, que « la communautée GAY étant majoritairement propiètaire de M3 E46 le port de plumes dans le cul n’est pas encore obligatoire pour la conduite de ce véhicule ». S’il a nettoyé son compte pour les élections départementales, on peut encore trouver un post de sa part sur la « décongolisation de tous ». Le candidat a aussi partagé des montages pour le moins perturbants sur François Hollande et Nicolas Sarkozy.

    Alex Larionov, candidat à Causse-Comtal (Aveyron), appelle lui simplement à « détruire les juifs », « qui merritent que la mort cruelle ».

    Xavier Sainty, candidat à Souvigny (Allier), est convaincu qu’il existe un complot juif contre lui dans les médias, qui l’empêcherait de diffuser plus massivement son « Hymne à Marine ». Corinne Langlassé Mossire, qui se présente à Mâcon (Saône-et-Loire), partage ce message. Elle relaie aussi un texte qui affirme au sujet des peuples musulmans que « deux mille ans de retard et une religion aveugle font de ces peuples des condamnés pour l’éternité ».

    Bruno-Marie Lemaire, candidat à Ribéral (Pyrénées-Orientales) mais aussi cadre du FN, multiplie lui les messages à l’encontre des homosexuels, et compare l’islamophobie à la « bochophobie » sous l’occupation allemande.

    Jean-Pierre Sanchez, candidat à Joué-lès-Tours (Indre-et-Loire), aime sur sa page des publications qui proposent de « ne pas permettre de l’homosexualité », et sous-entend que les musulmans ne peuvent être Français.

    Thierry Cumps, candidat à La Courneuve (Seine Saint-Denis), pense que « peut-être 10% » des musulmans « risquent un jour de commettre des actes terroristes sur notre territoire ».

    Hubert Bonnay, candidat à Bergerac (Dordogne), arbore lui un tatouage de croix celtique, signe aujourd’hui assez largement rattaché à l’extrême-droite radicale.

    Jérémie Boulet, candidat à Alès (Gard), retweete un message qui affirme que « pdt ce temps là on va favoriser l’euthanasie des FDS pour faire des économies et soigner ces parasites ».

    Pierre-Jean Robinot, candidat à Épinal (Vosges), poste de son côté sur Facebook, après les attentats de janvier : « « On me dit qu’il y a des arabes en France? » « que des gens sont assassinés? » Moi président, on m’aurait caché quelque chose? ». Il ajoute, suite au rejet par Christiane Taubira de la peine d’indignité nationale, que « celle-ci déteste la France ».

    Il ne s’agit là, encore une fois, que des premières révélations que nous publions sur les candidats FN aux élections départementales. Nous avons choisi de ne présenter que les « meilleurs propos » de chaque candidat : ils sont le plus souvent, en réalité, suivis de très nombreux propos sur le même ton. Certains de ces propos, ou de ces montages, sont d’ailleurs répétés par d’autres candidats du FN : nous les évoquerons aussi.
    http://www.lentente.net/departementa...ndidats-du-fn/
    Dernière modification par Giromu ; 17/03/2015 à 09h20.

  16. Les 5 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    ADN san (18/03/2015), darkkoeurby (17/03/2015), Kuwagata Raijer (17/03/2015), Lizandrya (17/03/2015), sisou (17/03/2015)

  17. #49
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 843
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 501
    Remercié(e) 30 581 fois dans 10 363 messages

    Par défaut

    Sur le choix des mots et la simplification des débats :


    Départementales : FN, diabolisation et dédiabolisation... Le parti impose son storytelling

    LE PLUS. À l'approche des élections départementales, il n'est question que de lui. Le Front national, dont la progression est annoncée depuis des semaines, occupe le terrain médiatique au rythme des sorties de sa présidente, Marine Le Pen. Cécile Alduy, co-auteure de "Marine Le Pen prise aux mots", décrypte la stratégie et la rhétorique de la dirigeante frontiste.

    À l’heure où le Front national est au cœur des débats politiques et sans doute à l’aube de nouveaux records électoraux, un nouveau lieu commun circule, présenté comme une évidence : la "diabolisation" ne marcherait pas.

    Pire, elle aurait accéléré l’essor du Front national, renforcerait la loyauté de ses électeurs et aggraverait le dégoût qu’ils ressentent envers les autres partis.

    Il serait temps, au nom de l’efficacité politique, de faire la morale aux faiseurs de morale et d’accepter le Front national comme un parti comme les autres.

    Pour l’emporter dans les urnes (mais quid des esprits ?), il ne faudrait donc plus le combattre sur le plan des "valeurs", mais du programme (en démontant sa vacuité ou son incohérence) ou s’attaquer directement, sans débat de fond sur l’idéologie frontiste, aux causes socio-économiques du vote FN.


    Valeurs et ethos moral au cœur du succès


    Ainsi, le politique pourrait sans dommage s’exonérer de sa dimension éthique et la politique se réduire à des stratégies électorales : regagner les votes suffiraient, penser l’impensé de ces votes bien inutile.

    Comme si l’on devait mettre entre parenthèses tout jugement sur les valeurs portées par le discours frontiste, celui de ses dirigeants comme de sa base. Comme si débattre du programme ou s’engager dans l’action pouvaient être dissociés d’une réflexion sur le sens et la vision de l’homme, de la société et des relations entre les êtres qui les sous-tendent.

    Pourtant, ce qui justement séduit les électeurs de Marine Le Pen, c’est qu’elle leur offre une parole qui structure le monde selon des valeurs et qu’elle parle du haut d’une présomption d’innocence due à sa virginité politique : autrement dit, alors que les questions de valeurs et d’ethos moral sont au cœur de son succès, ses opposants devraient s’interdire de se situer sur ce plan, se privant ainsi de toute efficace pour répondre au besoin de sens des électeurs.


    Le FN use et abuse de démonologie

    Mais au-delà de l’aporie d’une vision strictement gestionnaire ou électoraliste de la question "Front national", c’est le point aveugle du mot même "diabolisation" et de son pendant, lui aussi accepté sans examen critique, la "dédiabolisation", qui méritent d’être interrogés.

    Car qui parle de "diabolisation" ? Qui sont les acteurs de cette histoire, mais aussi les auteurs de ce storytelling ? Qui a construit ce récit aussi simple et linéaire qu’illusoire ?

    S’il est une famille politique qui use et abuse de démonologie, c’est le Front national. N’est-ce pas Jean-Marie Le Pen lui-même qui a imposé l’idée "d’un procès en sorcellerie"[1], lui qui en 1988 intitulait un éditorial "Suis-je encore le démon ?" et se qualifiait de "diable incarné" ? Lui qui cite volontiers le dicton "Il arrive que le diable porte pierre", s’arrogeant un rôle surhumain de "diable de la République" pour exister médiatiquement ?

    "Diabolisation" : le mot suggère des agents extérieurs, voire un complot, une injustice, une chasse aux sorcières irrationnelle et infondée. C’est un mot qui vient de ceux qui s’en estiment victimes.


    Le parti mythologise la politique


    Sous ses habits laïcs, Marine Le Pen continue elle aussi d’invoquer le diable. "Dédiabolisation" oblige, ce sont à présent ses adversaires qui sont affublés du visage de l’ange des Ténèbres : "économie du diable", "entreprise diabolique d’asservissement de la France"… Et de dépeindre ses adversaires sous les couleurs de païens idolâtres ou d’inquisiteurs dont elle serait la victime.

    La diabolisation de l’autre vaut la dédiabolisation de soi. Elle devient l’héroïne d’une geste glorieuse, telle Saint-Michel venu terrasser le "monstre à trois têtes technocratiques 'FMI-BCE-UE'"[2]. Surtout, ce récit structure le monde en deux camps radicalement antagonistes : le peuple et les élite, le FN et "l’UMPS". Elle et les autres. Une bipolarisation rêvée, fût-elle fictionnelle.

    Qu’ils s’habillent en ange ou en démon, les deux leaders frontistes mythologisent la politique, c’est-à-dire la dépolitise. Incarner de grands archétypes permet de déplacer le débat vers le récit d’un combat, de se draper d’une grandiloquence qui embellit la vie politicienne : on est dans du storytelling, non dans l’échange d’idées.


    Le mot "dédiabolisation" est l'objet d'un malentendu


    Quant au contenu réel de ce terme de "dédiabolisation" repris en boucle par les médias, il est l’objet d’un malentendu, voire d’un contre-sens. Non seulement, il conforte le synopsis de la "diabolisation", mais il suggère un nouveau récit, celui d’un changement de la nature même du parti, d’un quasi-exorcisme qui le laverait de tout opprobre.

    Or comme l’explique sans ambage Louis Aliot, la "dédiabolisation" concerne uniquement le soupçon d’antisémitisme, l'inégalité entre les races et les allusions douteuses à la Seconde guerre mondiale. Point. Les attaques contre l’immigration, l’islam, et les implicites xénophobes du programme, "là-dessus, les Français sont avec nous", dixit Aliot. D’ailleurs, Marine Le Pen a besoin que son parti reste "anti-système" pour conserver son attractivité : la "dédiabolisation" ne peut ni ne doit aller trop loin, au risque perdre des électeurs.

    Marine Le Pen n’a jamais eu la moindre sortie antisémite. C’est un fait. C’est aussi la moindre des choses pour quelqu’un qui brigue les plus hautes fonctions de l’État. On frémit en pensant que cela suffirait à l’absoudre de toute exigence éthique un tant soit peu plus contraignante.


    Des mots, du storytelling et pas d'analyse


    Mais n’y a-t-il donc pas eu de "diabolisation" du Front national, nous opposera-t-on ? Ce qu’il importe de voir ici c’est que ce néologisme et toute la fiction mythologisante qu’il convoque viennent de la rhétorique frontiste et qu’en utilisant le mot et son symétrique, "dédiabolisation", on adopte un vocabulaire qui empêche de penser la dimension éthique du débat politique. On reste enfermé dans les mots et le storytelling du Front national au lieu d’en faire l’analyse.

    Alors choisissons des mots précis. Oui, certains font et ont fait le choix de stigmatiser les discours du Front national ("stigmatiser : blâmer, dénoncer, critiquer publiquement") et même de l’ostraciser ("ostraciser : exclure du pouvoir"). Mais ce n’est pas "diaboliser" que de nommer les choses.

    Dire que le Front national est un parti d’extrême droite dont le programme est discriminatoire est un constat factuel qui devrait être un truisme. Qu’il faille à présent se battre (parfois en justice) pour le dire nous en dit long sur les victoires du Front national dans la bataille des mots.


    [1] "Le Monde" du le 17 décembre 1987.

    [2] Discours de Marine Le Pen à l'Acropolis de Nice, le 11 septembre 2012.
    http://leplus.nouvelobs.com/contribu...rytelling.html

  18. Les 5 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    ADN san (22/03/2015), darkkoeurby (22/03/2015), jonathferri (22/03/2015), Lizandrya (22/03/2015), sisou (22/03/2015)

  19. #50
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 843
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 501
    Remercié(e) 30 581 fois dans 10 363 messages

    Par défaut

    De Pompidou à soutien de Le Pen, cherchez l'erreur...
    http://www.huffingtonpost.fr/2017/04...fn_a_22059398/

  20. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    darkkoeurby (30/04/2017), sisou (29/04/2017)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages