+ Répondre à la discussion
Page 4 sur 4 PremièrePremière ... 2 3 4
Affichage des résultats 31 à 37 sur 37

Discussion: Chansons engagées!

  1. #31
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 434
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 128
    Remercié(e) 29 446 fois dans 9 997 messages

    Par défaut

    François sous la pluie par Mickey 3D



    Le pouvoir n’est pas une mince affaire
    Et la route est si longue
    À la boussole, en marche arrière
    Tu te perds, et puis
    L’aventure n’a pas de ministère

    Une valse à plein temps, se danserait-elle de travers
    au soleil ? Oui mais…

    Là, je te revois, François sous la pluie
    Sous le ciel gris de Paris
    Las, tu restais las, tu disais « merci »
    Même si pour toi c’était mal parti

    La critique n’a pas de revolver
    Mais ses yeux te fusillent au moindre bruit de courant d’air
    C’est cruel et puis

    Elle se prend pour le front populaire cette foule infidèle
    Qui veut te fourguer sa colère, c’est normal. Oui mais…

    Moi, je te revois, François sous la pluie
    Est-ce que tu pleures sur Paris ?
    Seul, avec effroi, et sans parapluie
    Les yeux blanchis par l’envie d’en rester là

    Là, je te revois, François sous la pluie
    Sous le ciel gris de Paris
    Las, tu restais las, tu disais « merci »
    Même si pour toi c’était mal parti

    Moi, je te revois, François sous la pluie
    Est-ce que tu pleures pour ton pays ?
    Seul, dans le vent froid et sans parapluie
    Les yeux blanchis par l’envie
    D’en rester là
    http://www.paroles.net/mickey-3d/par...-sous-la-pluie

  2. #32
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 648
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 686
    Remercié(e) 29 941 fois dans 14 191 messages

    Par défaut

    ...

    /me balance toute la disco de Marilyn Manson.

    Avant que ça devienne son fonds de commerce, tout chez lui était engagé...

    Un exemple, tiré de son premier album "Portrait of an American Family", "Organ Grinder"

    I do a crooked little dance with my funny little monkey
    What I want, what I want is just your children
    I hate what I have become to escape what I hated being
    Calliopenis envy from your daddy
    You're not gonna hear what he don't want to hear
    What I say disgusts him
    He wants to be me and that scares him
    "let's do a funny little dance with my funny little monkey"
    The black keys
    Here is my real head, here is my real head
    I wear this fucking mask because you cannot handle me
    Here is my real head
    They try to blink me not to think me
    Don't want to bring me out
    I am the rotten teeth, my fists are lined with suckers
    My prison skin's an eyesore-mirror-sketch-pad
    I am your son
    Your dad
    Your fag
    I am your fad
    Here is my real head, here is my real head
    I wear this fucking mask because you cannot handle me
    Here is my real head
    C'est une condamnation de l'hypocrisie et de lui-même.

    Parce que bien trop souvent nous portons des visages qui ne sont pas les nôtres juste pour cadrer avec la sphère publique ou nous devons évoluer...

    La phrase la plus importante de toute sa carrière, pour moi, est dans cette chanson "je déteste ce que je suis devenu pour échapper à ce que je détestais être"

    Les gens vous font détester être ce que vous êtes quand ce que vous êtes ne cadre pas avec leur conception, mais au final, vous vivez avec vous-même, et dans vos moments de lucidité, en venez à détester ce que vous êtes devenu... Pour échapper à ce que vous détestiez être, mais uniquement parce qu'on vous l'a fait détester.

    J'adore Brian Hugh, je l'ai kiffé day one (loué son premier album par pur hasard dans une médiathèque dans les années 90), et je ne le renie pas.

    Il est lucide, vendu, certes, mais c'était inévitable. Il a toujours été lucide, toujours su qu'il n'allait jamais changer les gens, dès le premier album (dans cette chanson "I am your fad"... "Je suis votre tendance". Il se décrit déjà comme une tendance passagère. Un truc que l'Amérique pudibonde érige en modèle de scandale avant de trouver pire)

    L'engagement n'est pas que politique. Manson est, sans doute avec Eminem, un des artistes les plus crédibles.

    Oui je cite un rapper. Oui il est blanc. Oui c'est accidentel.

    Mais, en fait, ils ont tous deux partagés cette lucidité et ce sens de l'auto-dérision que je cultive moi-même. Si vous réécoutez The Real Slim Shady, Eminem dit déjà qu'il est remplaçable et qu'il y a des millions d'autres types qui lui ressemblent, parlent comme lui, et peuvent être le prochain truc à succès qui n'est pas totalement lui.

    And there's a million of us just like me
    Who cuss like me, who just don't give a fuck like me, who dress like me
    Walk, talk and act like me, it just might be the next best thing,
    But not quite me
    Et après on se demandera pourquoi Marshall Mathers et Brian Hugh Warner ont collaboré...

    L'engagement, ce n'est pas que politique. Les plus beaux engagements sont, de manière générale, contre la stupidité et l'hypocrisie, qui est un de ses avatars.

    En la matière, Brian Hugh a filé une chiée de leçons à tout le monde.

    Son apparence dégueu et hypersexuée ne fait que le prouver mieux... Puisque les gens s'arrêtent à ça et sur base de cela, se font un film...

    Comme il disait dans "Bowling for Columbine"... Il était juste un mec qui voulait chanter un peu de rock'n'roll (Mason n'a rien à voir avec le Metal. On peut pinailler sur certains de ses albums et son appartenance à la scène metal indus, mais le gars lui-même s'est jamais défini comme un métalleux). Mais il en a donné pour son argent à l'Amérique.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  3. Les 3 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    ADN san (23/04/2016), Giromu (22/04/2016), Moira (11/11/2016)

  4. #33
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 434
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 128
    Remercié(e) 29 446 fois dans 9 997 messages

    Par défaut

    En l'honneur des morts tombés pour la France de toutes les guerres :




    Allons, enfants de la Patrie
    Soldats vainqueurs, héros dignes, sans vie (*)
    Gloire à vous tous, vous êtes morts, soldats
    Salut à vous
    Au-dessus de nos cathédrales
    Dominons les sanglots et les râles
    Écoutez le clairon des morts
    C'est le glas des cloches françaises
    On dirait, malgré leur effort (*)
    Qu'elles chantent une Marseillaise

    Sur les cités et sur les champs
    Écoutez les cloches qui sonnent
    Entendez comme elles résonnent
    Pour les morts et pour les vivants
    Écoutez, c'est un chant de gloire
    Qui passe au-dessus de vos fronts
    Et conduit tous nos bataillons
    Sous les ailes de la Victoire

    Tremblez, tyrans et vous perfides
    Qui croyez morts ces guerriers invincibles
    De Rivoli, de Friedland, d'Arcole et de Valmy
    S'ils sont morts, nous suivons leurs traces
    Haut les cœurs, la légion passe
    Regardez aux plis des drapeaux
    Défiler l'histoire française
    Écoutez passer en sabots
    Les soldats de quatre-vingt-treize

    Sur les cités et sur les champs
    Écoutez les cloches qui sonnent
    Entendez comme elles résonnent
    Pour les morts et pour les vivants
    Écoutez, c'est un chant de gloire
    Qui passe au-dessus de vos fronts
    Et conduit la grande Nation
    Sous les ailes de la Victoire
    http://fr.lyrics.wikia.com/wiki/Marc...oussaint_Rouge


    [Un député du Peuple]
    La victoire en chantant
    Nous ouvre la barrière.
    La Liberté guide nos pas.
    Et du Nord au Midi
    La trompette guerrière
    A sonné l'heure des combats.
    Tremblez ennemis de la France
    Rois ivres de sang et d'orgueil.
    Le Peuple souverain s'avance,
    Tyrans descendez au cercueil.
    Refrain (Chant des guerriers) :

    La République nous appelle
    Sachons vaincre ou sachons périr
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle un Français doit mourir.

    [Une mère de famille]
    De nos yeux maternels ne craignez pas les larmes :


    Loin de nous de lâches douleurs !
    Nous devons triompher quand vous prenez les armes :
    C'est aux rois à verser des pleurs.
    Nous vous avons donné la vie,
    Guerriers, elle n'est plus à vous ;
    Tous vos jours sont à la patrie :
    Elle est votre mère avant nous.

    La République nous appelle
    Sachons vaincre ou sachons périr
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle un Français doit mourir.

    [Deux vieillards]
    Que le fer paternel arme la main des braves ;
    Songez à nous au champ de Mars ;
    Consacrez dans le sang des rois et des esclaves
    Le fer béni par vos vieillards ;
    Et, rapportant sous la chaumière
    Des blessures et des vertus,
    Venez fermer notre paupière
    Quand les tyrans ne seront plus.

    La République nous appelle
    Sachons vaincre ou sachons périr
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle un Français doit mourir.

    [Un enfant]
    De Barra, de Viala le sort nous fait envie ;
    Ils sont morts, mais ils ont vaincu.
    Le lâche accablé d'ans n'a point connu la vie :
    Qui meurt pour le peuple a vécu.
    Vous êtes vaillants, nous le sommes :
    Guidez-nous contre les tyrans ;
    Les républicains sont des hommes,
    Les esclaves sont des enfants.

    La République nous appelle
    Sachons vaincre ou sachons périr
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle un Français doit mourir.

    [Une épouse]
    Partez, vaillants époux ; les combats sont vos fêtes ;
    Partez, modèles des guerriers ;
    Nous cueillerons des fleurs pour en ceindre vos têtes :
    Nos mains tresserons vos lauriers.
    Et, si le temple de mémoire
    S'ouvrait à vos mânes vainqueurs,
    Nos voix chanterons votre gloire,
    Nos flancs porteront vos vengeurs.

    La République nous appelle
    Sachons vaincre ou sachons périr
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle un Français doit mourir.

    [Une jeune fille]
    Et nous, sœurs des héros, nous qui de l'hyménée
    Ignorons les aimables nœuds ;
    Si, pour s'unir un jour à notre destinée,
    Les citoyens forment des vœux,
    Qu'ils reviennent dans nos murailles
    Beaux de gloire et de liberté,
    Et que leur sang, dans les batailles,
    Ait coulé pour l'égalité.

    La République nous appelle
    Sachons vaincre ou sachons périr
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle un Français doit mourir.

    [Trois guerriers]
    Sur le fer devant Dieu, nous jurons à nos pères,
    À nos épouses, à nos sœurs,<
    À nos représentants, à nos fils, à nos mères,
    D'anéantir les oppresseurs :
    En tous lieux, dans la nuit profonde,
    Plongeant l'infâme royauté,
    Les Français donneront au monde
    Et la paix et la liberté.

    La République nous appelle
    Sachons vaincre ou sachons périr
    Un Français doit vivre pour elle
    Pour elle un Français doit mourir.
    http://www.paroles.net/histoire-de-f...0zwvEYB7XJK.99


    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?
    Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu´on enchaîne?
    Ohé, partisans, ouvriers et paysans, c´est l´alarme.
    Ce soir l´ennemi connaîtra le prix du sang et les larmes.

    Montez de la mine, descendez des collines, camarades!
    Sortez de la paille les fusils, la mitraille, les grenades.
    Ohé, les tueurs à la balle et au couteau, tuez vite!
    Ohé, saboteur, attention à ton fardeau : dynamite...

    C´est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères.
    La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse, la misère.
    Il y a des pays où les gens au creux des lits font des rêves.
    Ici, nous, vois-tu, nous on marche et nous on tue, nous on crève...

    Ici chacun sait ce qu´il veut, ce qu´il fait quand il passe.
    Ami, si tu tombes un ami sort de l´ombre à ta place.
    Demain du sang noir sèchera au grand soleil sur les routes.
    Sifflez, compagnons, dans la nuit la liberté nous écoute...



    Ami, entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines?
    Ami, entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne?
    Oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh oh...
    http://www.paroles.net/anna-marly/pa...tEWqyyBTwZp.99


    Un aigle noir a plané sur la ville
    Il a juré d'être victorieux
    De tous côtés, les corbeaux se faufilent
    Dans les sillons et dans les chemins creux
    Mais tout à coup, le coq gaulois claironne
    "Cocorico, debout petits soldats !
    Le soleil luit, partout le canon tonne
    Jeunes héros, voici les grands combats !"

    Et Verdun la victorieuse
    Pousse un cri que portent là-bas
    Les échos des bords de la Meuse
    Halte-là ! On ne passe pas !
    Plus de morgue, plus d'arrogance
    Fuyez, barbares et laquais !
    C'est ici la porte de France
    Et vous ne passerez jamais !

    Les ennemis s'avancent avec rage
    Énorme flot d'un vivant océan


    Semant la mort partout sur son passage
    Ivre de bruit, de carnage et de sang
    Ils vont passer quand, relevant la tête,
    Un officier dans un suprême effort
    Quoique mourant crie "À la baïonnette !
    Hardi les gars, debout ! Debout les morts !"

    Et Verdun la victorieuse
    Pousse un cri que portent là-bas
    Les échos des bords de la Meuse
    Halte-là ! On ne passe pas !
    Plus de morgue, plus d'arrogance
    Fuyez, barbares et laquais !
    C'est ici la porte de France
    Et vous ne passerez jamais !

    Mais nos enfants dans un élan sublime
    Se sont dressés et bientôt l'aigle noir
    La rage au cœur, impuissant en son crime
    Vit disparaître son suprême espoir
    Les vils corbeaux devant l'âme française
    Tombent, sanglants, c'est le dernier combat
    Pendant que nous chantons la Marseillaise
    Les assassins fuient devant les soldats

    Et Verdun la victorieuse
    Pousse un cri que portent là-bas
    Les échos des bords de la Meuse
    Halte-là ! On ne passe pas !
    Plus de morgue, plus d'arrogance
    Fuyez, barbares et laquais !
    C'est ici la porte de France
    Et vous ne passerez jamais !
    http://www.paroles.net/adolphe-berar...KFY7qHgDeYu.99




    Quand au bout d´huit jours, le r´pos terminé,
    On va r´prendre les tranchées,
    Notre place est si utile
    Que sans nous on prend la pile.
    Mais c´est bien fini, on en a assez,
    Personn´ ne veut plus marcher,
    Et le coeur bien gros, comm´ dans un sanglot
    On dit adieu aux civ´lots.
    Même sans tambour, même sans trompette,
    On s´en va là haut en baissant la tête.

    Adieu la vie, Adieu l'amour,
    Adieu toutes les femmes.
    C'est bien fini, c'est pour toujours,
    De cette guerre infâme.

    C'est à Craonne, sur le plateau?
    Qu'on doit laisser sa peau
    Car nous sommes tous condamnés,
    Nous sommes les sacrifiés!

    Huit jours de tranchées, huit jours de souffrance,
    Pourtant on a l´espérance
    Que ce soir viendra la r´lève
    Que nous attendons sans trêve.
    Soudain, dans la nuit et dans le silence,
    On voit quelqu´un qui s´avance,
    C´est un officier de chasseurs à pied,
    Qui vient pour nous remplacer.
    Doucement dans l´ombre, sous la pluie qui tombe
    Les petits chasseurs vont chercher leurs tombes.

    Adieu la vie, Adieu l'amour,
    Adieu toutes les femmes.
    C'est bien fini, c'est pour toujours,
    De cette guerre infâme.

    C'est à Craonne, sur le plateau?
    Qu'on doit laisser sa peau
    Car nous sommes tous condamnés,
    Nous sommes les sacrifiés!

    C´est malheureux d´voir sur les grands boul´vards
    Tous ces gros qui font leur foire;
    Si pour eux la vie est rose,
    Pour nous c´est pas la mêm´ chose.
    Au lieu de s´cacher, tous ces embusqués,
    F´raient mieux d´monter aux tranchées
    Pour défendr´ leurs biens, car nous n´avons rien,
    Nous autr´s, les pauvr´s purotins.
    Tous les camarades sont enterrés là,
    Pour défendr´ les biens de ces messieurs-là.

    Adieu la vie, Adieu l'amour,
    Adieu toutes les femmes.
    C'est bien fini, c'est pour toujours,
    De cette guerre infâme.

    C'est à Craonne, sur le plateau?
    Qu'on doit laisser sa peau
    Car nous sommes tous condamnés,
    Nous sommes les sacrifiés!

    Ceux qu'ont l'pognon, ceux-là r´viendront,
    Car c'est pour eux qu´on crève.
    Mais c´est fini, car les trouffions
    Vont tous se mettre en grève.
    Ce s´ra votre tour, messieurs les gros,
    De monter sur l´plateau,
    Car si vous voulez la guerre,
    Payez-la de votre peau!
    http://www.paroles.net/chansons-popu...6W2yc3UmVBB.99

  5. #34
    Iron Guard Human Moira Captain Moira Captain Moira Captain Avatar de Moira
    Date d'inscription
    July 2010
    Localisation
    Bas-Rhin
    Messages
    235
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    1 310
    Remercié(e) 264 fois dans 125 messages

    Par défaut

    Bal et Giromu en ont posté certaines auxquelles j'avais pensé, je note ici les autres (j'éditerai pour ajouter les liens vidéo quand je serai sur l'ordinateur). En vrac :

    L'avenir est un long passé, Manau
    https://youtu.be/KhHwdFeyt_A
    Sur la peur que le FN arrive au pouvoir de la même façon qu'Hitler, et les horreurs que ça pourrait entraîner.

    La mauvaise réputation, G. Brassens
    https://youtu.be/Cz9NOhwK1yo
    Sur l'anti-patriotisme, la différence, la délation et autres choses subtiles.

    Big City Life, Mattafix
    https://youtu.be/4mtfnfQoAco
    Dans les paroles, le Système, Babylone, tout ça, qui fait peur et qui nous fait devenir des machines. Dans le clip, l'espoir.

    Living Darfur, Mattafix
    https://youtu.be/qQwCCm-H-sU
    Sur la guerre au Darfur, je crois.

    Killing in the name, Rage Against The Machine
    https://youtu.be/bWXazVhlyxQ
    Refuser le moutonisme.

    America, Laibach
    https://youtu.be/9zFJPrXsBEc
    Critique des États-Unis d'Amérique sur fond d'hymne national (ils ont fait d'autres pays, dont la France).

    Enola Gay, Orchestral Manoeuvres in the Dark
    https://youtu.be/d5XJ2GiR6Bo
    Sur la bombe qui a dévasté Hiroshima. Tout comme 99 luftballons, faut le savoir, que c'est politiquement engagé... Ça fait tellement partie du paysage musical des 80's.

    Lili Marleen, Marlène Dietrich
    https://youtu.be/hZAV4hsP5WU
    Là, c'est pas tant la chanson en elle-même qui est engagée, c'est plutôt le contexte politique autour de la chanson qui est houleux, pour le moins.

    Marlène, Noir Désir
    https://youtu.be/rLIUoex9Hyg
    Je pense que Noir Désir parle ici de Marlène Dietrich, justement.

    Antisocial, Trust
    https://youtu.be/WfD8Dnh2xho
    Je crois que tout le monde connaît suffisamment pour que ça n'ait pas besoin d'explication de texte. D'autant que c'est en français alors bon...

    Mon père était tellement de gauche, Les Fatals Picard
    https://youtu.be/l-ElF11UmgE
    Les paroles sont éloquentes.

    Et puis merde, je vote à droite, Les Fatals Picard
    https://youtu.be/CskivclALtk
    Idem.

    La preuve par trois, Saïan Supa Crew
    https://youtu.be/KhGcwZnRiy8
    Dans cette chanson, ils se mettent successivement à la place d'une personne noire de peau qui est discriminée et qui ne comprend pas, d'un xénophobe frontiste, d'un jeune de quartier en colère et issu de l'immigration maghrébine, de personnes noires de peau et racistes anti-blancs, et d'un jeune rasta métisse qui se fait rejeter de partout parce qu'il n'appartient à aucune culture. En bref, une façon de montrer que l'intolérance sous toutes ses formes fait du mal. À tout le monde.

    Né en 17 à Leidenstadt, J.J. Goldman, Carole Fredericks et Michael Jones
    https://youtu.be/L_auHQlul70
    Une chanson où là aussi, chacun des trois interprètes essaie de s'imaginer successivement dans le camp allemand pendant la deuxième guerre mondiale, à Belfast pendant les affrontements entre catholiques et protestants, et dans les plantations, du côté des esclavagistes, pour dire qu'on ne sait pas ce qu'on aurait choisi, nous, si nous avions été la place des bourreaux.

    C'est qui qui paye ?, Gurejele
    https://youtu.be/RTgw71oPHbo
    Chanson d'un groupe kanak (autochtones de Nouvelle-Calédonie, Territoire d'Outre-Mer français).

    Lily, Pierre Perret
    https://youtu.be/urVfi9Yswaw
    Sur le parcours d'une émigrée des Somalies, qui est passée par la France, a déchanté, est partie aux EUA, a déchanté de nouveau, et a fini par se révolter. Black Power, tout ça.

    Hypnotize, System of a Down
    https://youtu.be/LoheCz4t2xc
    Il me semble, mais je me trompe peut-être, que ça parle de la négation du génocide arménien.

    Petit bonus pour les oreilles, un peu dystopie, un peu réveillez-vous les morts.
    Plus rien, Les Cowboys Fringants
    https://youtu.be/5PMEdg4R_Ek

    Édit : Ah, j'oubliais !!! Certes vieux, mais néanmoins engagé politiquement, pour le pire comme pour le meilleur...
    Le bon roi Dagobert
    Dernière modification par Moira ; 11/11/2016 à 21h28.

  6. Les 3 membres suivants remercient Moira pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (11/11/2016), Giromu (11/11/2016), Lizandrya (12/11/2016)

  7. #35
    Iron Guard Human Moira Captain Moira Captain Moira Captain Avatar de Moira
    Date d'inscription
    July 2010
    Localisation
    Bas-Rhin
    Messages
    235
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    1 310
    Remercié(e) 264 fois dans 125 messages

    Par défaut

    Double post pour rajouter la version de la Marseillaise de Django Reinhardt.
    https://youtu.be/QyjJ3ThpRkA
    Elle est sortie apparemment en 45 ou 46. Ce qui est quand même porteur d'un certain message, pour un guitariste tzigane...

    Édit :
    Si je dois participer à un post sur les chansons engagées politiquement sans parler de la Corse, qu'on me pende par les pieds à un pommier centenaire.

    La version corse du chant des partisans :
    https://youtu.be/-TA83kr0eHI

    Et une chanson dont les paroles reprennent la lettera a Nicoli, hommage à un résistant. Canta u populu corsu. Je n'ai pas trouvé la traduction, mais bon, on voit quand même à peu près de quoi ça parle...
    https://youtu.be/HAh_gMFx_Qs
    Dernière modification par Moira ; 11/11/2016 à 21h49.

  8. Les 2 membres suivants remercient Moira pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (11/11/2016), Giromu (11/11/2016)

  9. #36
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 648
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 686
    Remercié(e) 29 941 fois dans 14 191 messages

    Par défaut

    Un classique que je n'ai pas vu ici...



    Après la guerre franco-prussienne de 1870-1871, la France a du concéder une bonne partie de l'Alsace et la Lorraine aux boches, ce qu'elle n'a pas trop apprécié, et cela se ressent notamment dans ce chant...


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  10. Les 2 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Giromu (11/11/2016), Moira (11/11/2016)

  11. #37
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 434
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    18 128
    Remercié(e) 29 446 fois dans 9 997 messages

    Par défaut

    Deux chansons sublimes de Joan Baez sur deux anarchistes assassinés par la justice américaine, sur une musique du génial Ennio Morricone

    Here's to you (Nicolas and Bart)



    Here's to you, Nicola and Bart
    Rest forever here in our hearts
    The last and final moment is yours
    That agony is your triumph.
    https://www.youtube.com/watch?v=7oday_Fc-Gc


    The ballad of Sacco and Vanzetti





    Father, yes, I am a prisoner
    Fear not to relay my crime
    The crime is loving the forsaken
    Only silence is shame

    And now I'll tell you what's against us
    An art that's lived for centuries
    Go through the years and you will find
    What's blackened all of history
    Against us is the law
    With its immensity of strength and power
    Against us is the law!
    Police know how to make a man
    A guilty or an innocent
    Against us is the power of police!
    The shameless lies that men have told
    Will ever more be paid in gold
    Against us is the power of the gold!
    Against us is racial hatred
    And the simple fact that we are poor

    My father dear, I am a prisoner
    Don't be ashamed to tell my crime
    The crime of love and brotherhood
    And only silence is shame

    With me I have my love, my innocence
    The workers, and the poor
    For all of this I'm safe and strong
    And hope is mine
    Rebellion, revolution don't need dollars
    They need this instead
    Imagination, suffering, light and love
    And care for every human being
    You never steal, you never kill
    You are a part of hope and life
    The revolution goes from man to man
    And heart to heart
    And I sense when I look at the stars
    That we are children of life
    Death is small
    http://www.metrolyrics.com/ballad-of...joan-baez.html


    Une version par Georges Moustaki!



    Maintenant Nicolas et Bart
    Vous dormez au fond de nos coeurs
    Vous étiez tous seuls dans la mort
    Mais par elle vous vaincrez!

    Toutes ces chansons datent de 1971.
    Dernière modification par Giromu ; 22/04/2017 à 17h42.

  12. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Kuwagata Raijer (22/04/2017), Lizandrya (23/04/2017)

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages