+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 4 PremièrePremière 1 2 3 4 DernièreDernière
Affichage des résultats 21 à 30 sur 37

Discussion: Chansons engagées!

  1. #21
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 304
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 462
    Remercié(e) 29 479 fois dans 13 981 messages

    Par défaut

    Metallica a du faire péter le champagne en apprenant que MU a été coulé de deux torpilles dans le flanc droit.

    On fait difficilement plus chiant et pinailleur qu'eux niveau droits d'auteurs et copyrights.

    Il était quasi impossible avant certains accords entre YT et les majors d'avoir un morceau de Metallica sur YT qui dure dans le temps, direct y'avait une plainte et c'était viré.

    Encore maintenant, nombre d'AMV faits avec un morc' de Metallica ont vu leur son coupé, y'a que sur leur VEVO un truc ainsi qu'ils acceptent qu'on diffuse leurs clips.

    Et VEVO c'vraiment de la merde, ça permet aux artistes de proposer par eux-mêmes leurs propres clips sur YT, mais c'est encadré de pubs de merde et les clips comme les chansons sont censurés. Y'a qu'à voir le VEVO de Rob Zombie ou The Prodigy.

    "Baby's Got a Temper" de Prodigy a été massacré.

    Le VEVO de Sepultura aussi est censuré.

    Metallica 'façon c'est des doppelgangers, les puristes comme moi savent qu'ils ont tous été tués par leurs doubles maléfiques actuels après avoir enregistré le Black Album.

    Et encore, James Hetfield devait déjà avoir été remplacé à l'époque de l'enregistrement du Black Album pour avoir autorisé une merde comme Nothing Else Matters d'y figurer.

    Metallica c'est :

    - Kill'em All
    - Ride the Lightning
    - Master of Puppets
    - ...And Justice for All
    - Metallica ("Black Album")

    Et éventuellement le "Garage Days Revisited", mais après la mort de Cliff Burton, qui était un grand fan de Lovecraft, ça n'a plus jamais été comme avant, ça les a pas empêché d'encore faire deux bons albums, mais depuis 1991, pour moi, ils sont tous morts, remplacés par des parodies d'eux-mêmes.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  2. Les 2 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Corran (21/01/2012), Giromu (21/01/2012)

  3. #22
    [MOD] Futaba fan forever Supreme Overlord Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Giromu Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Giromu
    Date d'inscription
    January 2004
    Messages
    19 133
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    17 786
    Remercié(e) 28 827 fois dans 9 780 messages

    Par défaut

    Ah oui, "another day in paradise", superbe.
    http://www.youtube.com/watch?v=Qt2mbGP6vFI

    She calls out to the man on the street, "Sir, can you help me?
    It's cold and I've nowhere to sleep. Is there somewhere you can tell me?"
    He walks on, doesn't look back, he pretends he can't hear her
    He starts to whistle as he crosses the street, seems embarassed to be there

    Oh, think twice, it's just another day for you and me in paradise
    Oh, think twice, it's just another day for you, you and me in paradise
    Just think about it

    She calls out to the man on the street, he can see she's been crying
    She's got blisters on the soles of her feet, she can't walk, but she's trying

    Oh, just think twice, it's just another day for you and me in paradise
    Oh yes, think twice, it's just another day for you, you and me in paradise
    Just think about it, uh - huh, just think about it

    Oh Lord, is there nothing more anybody can do
    Oh oh Lord, there must be something you can say

    You can tell by the lines on her face, you can see that she's been there
    Probably been moved on from everyplace, cause she didn't fit in there

    Oh yes, think twice, it's just another day for you and me in paradise
    Oh yes, think twice, it's just another day for you, you and me in paradise
    Just think about it, uh - huh, just think about it

    It's just another day for you and me in paradise
    It's just another day for you and me in paradise
    It's just another day for you and me in paradise
    It's just another day for you and me in paradise
    It's just another day for you and me, it's another day for you and me
    It's another day for you and me in paradise
    In paradise, oh, oh, oh, oh yeah
    http://www.lyrics007.com/Phil%20Coll...%20Lyrics.html

    Et aussi la terrible "Luka" de Suzanne Vega sur la violence domestique

    http://www.dailymotion.com/video/x1f...sic#rel-page-4

    My name is luca
    I live on the second floor
    I live upstairs from you
    Yes i think you've seen me before
    If you hear something late at night
    Some kind of trouble, some kind of fight

    Just don't ask me what it was (3x)

    I think it's 'cause i'm clumsy
    I try not to talk too loud
    Maybe it's because i'm crazy
    I try not to act too proud
    They only hit until you cry
    And after that you don't ask why

    You just don't argue anymore (3x)

    Yes i think i'm okay
    I walked into the door again
    If you ask that's what i'll say
    And it's not your business anyway
    I guess i'd like to be alone
    With nothing broken, nothing thrown

    Just don't ask me how i am (3x)

    My name is luca
    I live on the second floor
    I live upstairs from you
    Yes i think you've seen me before
    If you hear something late at night
    Some kind of trouble, some kind of fight

    Just don't ask me what it was(3x)

    They only hit until you cry
    And after that you don't ask why

    You just don't argue anymore (3x)
    http://www.lyricstime.com/suzanne-ve...ca-lyrics.html

  4. Les 2 membres suivants remercient Giromu pour cet excellent message :

    Corran (21/01/2012), Moira (11/11/2016)

  5. #23
    Cosmic Awareness Vampireslayer Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Avatar de Valae
    Date d'inscription
    October 2009
    Localisation
    France
    Messages
    1 960
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    141
    Remercié(e) 3 269 fois dans 1 223 messages

    Par défaut

    The Who - Won't Get Fooled Again
    http://www.youtube.com/watch?v=SHhrZgojY1Q


  6. Les membres suivants ont remercié Valae pour cet excellent message :

    Giromu (24/01/2012)

  7. #24
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 304
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 462
    Remercié(e) 29 479 fois dans 13 981 messages

    Par défaut

    La chanson de Horatio Caine \o/



    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  8. #25
    Cosmic Awareness Vampireslayer Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Valae 4D Being Avatar de Valae
    Date d'inscription
    October 2009
    Localisation
    France
    Messages
    1 960
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    141
    Remercié(e) 3 269 fois dans 1 223 messages

    Par défaut

    Dire Straits - Ride Across The River
    http://www.youtube.com/watch?v=h4T1MQGTV9U


  9. Les 2 membres suivants remercient Valae pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (26/01/2012), Giromu (25/01/2012)

  10. #26
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 304
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 462
    Remercié(e) 29 479 fois dans 13 981 messages

    Par défaut

    On parle de chansons engagées, et j'en vois pas une qui ait de vraies couilles, qui aient un vrai passé niveau engagement.

    On est de ces idées là ou pas, mais au moins ces chansons ont été les hymnes de gens morts pour leurs idées, qui ne se sont pas contentés d'arborer un T-Shirt flanqué d'un logo anarchiste en restant dans leur fauteuil à se gaver de soda devant la télé et l'ordi.

    L'engagement véhiculé prend dès lors un autre sens, c'est pas de l'engagement de planqué, même si ça ne les a pas empêchés de tous mourir en vain... ('fin, Brassens n'est pas mort d'avoir exprimé ses idées, mais généralement ceux qui chantaient ces chansons ont été jusqu'au bout... Sauf quand tu vois ce con de Di Rupo ânonner l'Internationale avec ses crétins, s'il voulait donner dans le folklorique, il avait qu'à faire le doudou à Mons, c'était bien suffisant!...)

    René Binamé a fait tout un album de reprises de vieilles chansons anar' / gauchos, et ça mérite qu'on en parle. Même si vous savez ce que j'en pense.

    Parce que sur le principe "anarchie = société sans dirigeant ou chacun est tellement malin qu'il ne fera que ce qu'il faut faire pour le bien de son prochain et surtout ne souffrira jamais de soif de pouvoir" j'suis contre, ça ressemble à une certaine recette miracle appelée "communisme" qui en fait de miracle n'a jamais fait que multiplier la merde.

    Mais sur le principe guillotinons les sang-bleu, les curés et ceux qui se font du gras sur notre râble, là j'suis d'accord.

    Alors donc voilà :

    http://biname.propagande.org/mp3-71.htm

    Vous pouvez écouter les chansons ici, c'est le site officiel de Binam', y'en a une ou deux qui sont de reprises de trucs encore copyrightés par leurs créateurs originaux, ce qui explique qu'on peut pas les écouter sur leur site (sinon, leurs compos persos, elles, sont sur le site).

    On peut aussi télécharger l'album presque complet gratuitement, comme j'ai dit, certaines de leurs reprises sont soumises à des copyrights chez leurs créateurs originaux, s'ils les diffusaient gratuitement ils auraient des ennuis.

    Binam' est un groupe engagé, puisqu'ils ont souvent fait des concerts dans des squats, etc. Eux tu les verras jamais à l'Olympia (ou c'était au Zenith, le concert final Viva Bertaga?) comme Béru sur les fins.

    Révolte (c'est communiste, attention -_-)

    Nous sommes les persécutés de tous les temps et de toutes les guerres
    Toujours nous fumes exploités par les tyrans et leur cerbères
    Mais nous ne voulons plus fléchir sous le joug qui courba nos pères
    Car nous voulons nous affranchir de ce qui cause nos misères
    Eglise parlement magistrature état militarisme
    Patrons et gouvernant débarrassons-nous du capitalisme
    Pressant est notre appel donnons l'assaut au monde autoritaire
    Et d'un coeur fraternel nous réaliserons l'idéal libertaire
    Ouvriers ou bien paysans travailleurs de la terre ou de l'usine
    Nous sommes dès nos jeunes ans réduits au labeur qui nous mine
    D'un bout du monde à l'autre bout c'est nous qui créons l'abondance
    C'est nous tous qui produisons tout et nous vivons dans l'indigence
    L'état nous écrase d'impôt il faut payer ses juges sa flicaille
    Et si nous protestons trop haut, au nom de l'ordre on nous mitraille
    Les maîtres ont changé cent fois c'est le jeu de la démocratie
    Quelque soit ceux qui font les lois c'est toujours la même supercherie
    Pour défendre les intérêts des flibustiers de la grande industrie
    On nous ordonne d'être prêts à mourir pour notre patrie
    Nous ne possédons rien de rien nous avons l'horreur de la guerre
    Voleurs défendez votre bien ce n'est pas à nous de le faire

    Tout ça serait si bien... Si seulement le communisme n'était pas une grosse blague, autant que ce qu'il combat. De fait, ce serait si bien s'il existait une "solution miracle toute faite". Mais non. Enfin, je dois pas parler politique, c'pas bon pour moi.


    d'après Sébastien Faure (à lire pour votre éducation, ou pas)


    Juillet 1936


    Juillet 1936 dans les casernes catalanes
    La mort bute sur les milices et le peuple compte ses armes
    Dans les villages et les hameaux les paysans groupent les terres
    En un seul et riche morceau et passe le vent libertaire

    Je pense à vous vieux compagnons dont la jeunesse est à la douane
    et pardonner si ma chanson vous refait mal à votre Espagne
    Mais j'ai besoin de vous apprendre j'ai envie de vous ressembler
    Je gueulerai pour qu'on entende ce que vous m'avez enseigné

    Donne-moi ta main camarade
    Prête-moi ton coeur compagnons
    Nous referons les barricades
    Comme hier la confédération

    A quelques heures de Barcelone se sont groupés des menuisiers
    Et sans patron tout refonctionne on sourit dans les ateliers
    Sur la place de la mairie qu'on a changé en maternelle
    Des femmes ont pris la blanchisserie et sortent le linge au soleil

    Donne-moi ta main camarade
    Prête-moi ton coeur compagnons
    Nous referons les barricades
    Et la vie, nous la gagnerons

    Tandis que quelques militaires font leur métier de matadors
    Des ouvriers, des ouvrières détruisent une prison d'abord
    Là-bas, c'est la mort qui s'avance tandis qu'ici: Ah madame c'est l'anarchie
    La liberté dans l'espérance il ont osé la vivre aussi

    Dame tu mano companero
    I presta me tu corazon
    Barricadas leventaremos
    Como ahier la confederacion

    Et l'explication relative à cette chanson



    Suivante, chanson balienne!


    Le Père Duchesne

    http://biname.propagande.org/mp3/7186-03.mp3



    Né en 92 nom de dieu mon nom est Père Duchesne
    Marat fut généreux nom de dieu à qui lui porta haine cent dieux
    Je veux parler sans gène nom de dieu
    Coquin filou peureux nom de dieu vous m'appeler canaille
    Dès que j'ouvre les yeux nom de dieu jusqu'au soir je travaille cent dieux
    Et je couche sur la paille nom de dieu
    On nous promet les cieux nom de dieu pour toute récompense
    Tandis que ces messieurs nom de dieu s'arrondissent la panse cent dieux
    Nous crevons d'abstinence nom de dieu
    Pour mériter les cieux nom de dieu voyez vous ces bougresses
    Au vicaire le moins vieux nom de dieu s'en aller à confesse cent dieux
    Se Faire peloter les fesses nom de dieu
    Si tu veux être heureux nom de dieu pends ton propriétaire
    Coupes les curés en deux nom de dieu fous les églises par terre cent dieux
    Et le bon Dieu dans la merde nom de dieu
    Peuples trop oublieux nom de dieu si jamais tu te lève
    Ne soit pas généreux nom de dieu patrons bourgeois et prêtres cent dieux
    Méritent la lanterne nom de dieu

    Anonyme, 1893 (lisez ou pas, c'est comme vous le sentez)


    La Makhnovstchina



    Alors ici c'plus compliqué, je sais pas de qui provient la chanson d'origine, parce que Béru, avant Binam' a fait une chanson sur le même sujet avec la même zik mais pas les mêmes paroles.


    Version Binam' : http://biname.propagande.org/mp3/7186-04.mp3
    Version Béru' : http://www.youtube.com/watch?v=teLRvFPTnKg


    La version Béru comporte les paroles d'origine (avec un ou deux petits ajouts)... Enfin, la traduction française officielle...


    Que ce soit Armée rouge,
    Les flics de Pretoria,
    Malgré le sang qui coule...

    Makhnovtchina, Makhnovtchina,
    Tes drapeaux sont noirs dans le vent,
    Ils sont noirs de notre peine,
    Ils sont rouges de notre sang,
    Ils sont noirs de notre peine,
    Ils sont rouges de notre sang!

    Par les monts et par les plaines.
    Dans la neige et dans le vent,
    A travers toute l'Ukraine
    Se levaient nos partisans,
    A travers toute l'Ukraine
    Se levaient nos partisans!

    Hey! Hey! Hey! Hey! Hey!

    Makhnovtchina, Makhnovtchina,
    Armée noire de nos partisans.
    Qui cembattez en Ukraine
    Contre les rouges et les blancs,
    Qui combattez en Ukraine
    Contre les rouges et les blancs!

    Makhnovtchina, Makhnovtchina,
    Ceci est mon testament,
    Tu voulais chasser d'Ukraine
    A jamais tous les tyrans.
    Tu voulais chasser d'Ukraine
    A jamais tous les tyrans!

    Hey! Hey! Hey! Hey! Hey!

    Que ce soit l'Armée rouge,
    Les flics de Pretoria,
    Malgré le sang qui coule,
    Rien ne l'arrêtera,
    A travers ta toundra
    Rien ne l'arrêtera.
    C'est la Makhnovtchina
    Rien ne rarêtera.
    Rien ne l'arretera !

    La version Binam' entend expliquer un peu ce qu'était la Makhnovstchina en gardant la zik.


    Makhnovstchina, Makhnovstchina, tes drapeaux sont noirs dans le vent
    Sur la route que tu traces, s'embrase la Révolution
    Paysans, vous avez repris la terre, et détrôné les affameurs
    Mais par un traité, Lénine vous livre aux armées allemandes
    Makhnovstchina, Makhnovstchina, tu combats les guerres patriotes
    Pour qu'enfin les prolétaires fraternisent sans entrave
    Par la force vive de l'insurrection, tu repousses les armées blanches
    Mais tu refuses de voir ton ennemi à Moscou
    Makhnovstchina, Makhnovstchina, illusions, isolement fatals
    Dans ton sang les bolchéviks, sauvent l'Etat capitaliste
    Pour de bon, par-dessus les frontières, pour l'anarchie pour le communisme
    Se rallumera le brasier qui consumera le Vieux Monde
    Et la note culturelle, si ça vous intéresse...

    Hécatombe

    Chanson de George Brassens, j'ai pas la reprise de Binamé, mais dans le genre engagé anarchiste, anti-flic, c'est sévèrement assaisonné.

    Au marche de Briv'-la-Gaillarde,
    A propos de bottes d'oignons,
    Quelques douzaines de gaillardes
    Se crêpaient un jour le chignon.
    A pied, à cheval, en voiture,
    Les gendarmes, mal inspirés,
    Vinrent pour tenter l'aventure
    D'interrompre l'échauffourée.
    Or sous tous les cieux sans vergogne,
    C'est un usage bien établi,
    Dès qu'il s'agit de rosser les cognes
    Tout le monde se réconcilie.
    Ces furies, perdant tout' mesure,
    Se ruèrent sur les guignols,
    Et donnèrent, je vous l'assure,
    Un spectacle assez croquignol.
    En voyant ces braves pandores
    Etre à deux doigts de succomber,
    Moi, je bichais, car je les adore
    Sous la forme de macchabées.
    De la mansarde ou je réside,
    J'excitais les farouches bras
    Des mégères gendarmicides,
    En criant: " Hip, hip, hip, Hourra! "
    Frénétique, l'une d'elles attache
    Le vieux maréchal des logis,
    Et lui fait crier: " Mort aux vaches!
    Mort aux lois! Vive l'anarchie! "
    Une autre fourre avec rudesse
    Le crâne d'un de ces lourdauds
    Entre ses gigantesques fesses
    Qu'elle serre comme un étau.
    La plus grasse de ses femelles,
    Ouvrant son corsage dilaté,
    Matraque à grand coup de mamelles
    Ceux qui passent à sa porté'.
    Ils tombent, tombent, tombent,
    Et, selon les avis compétents,
    Il paraît que cette hécatombe
    Fut la plus belle de tous les temps.
    Jugeant enfin que leurs victimes
    Avaient eu leur content de gnons,
    Ces furies, comme outrage ultime,
    En retournant à leurs oignons,
    Ces furies, à peine si j'ose
    Le dire, tellement c'est bas,
    Leur auraient même coupé les choses:
    Par bonheur ils n'en avaient pas!

    La rue des bons enfants



    La rue des Bons Enfants

    Dans la rue des Bons Enfants
    On vend tout au plus offrant
    Y avait un commissariat
    Et maintenant il n'est plus là

    Une explosion fantastique
    N'en a pas laissé une brique
    On crut que c'était Fantomas
    Mais c'était la lutte des classes

    Un poulet zélé vint vite
    Y porter une marmite
    Qu'était à renversement
    Et la retourne imprudemment

    Le brigadier, le commissaire
    Mêlés aux poulets vulgaires
    Partent en fragments épars
    Qu'on ramasse sur un buvard

    Contrairement à ce qu'on croyait
    Y en avait qui en avaient
    L'étonnement est profond
    On peut en voir jusqu'au plafond

    Voilà bien ce qu'il fallait
    Pour faire la guerre aux palais
    Sache que ta meilleure amie
    Prolétaire, c'est la chimie

    Les socialos n'ont rien fait
    Pour abréger les forfaits
    L'infamie capitaliste
    Mais heureusement vient l'anarchiste

    Plus de misère salariée
    Mise à prix sur le Marché
    Plus de patron et plus de patrie
    Se tuer pour eux, c'est fini

    C'en est assez des réformes
    Des rébellions dans la norme
    Faut régler radicalement
    Le problème social en suspens

    Dans la rue des Bons Enfants
    Viande à vendre au plus offrant
    L'avenir radieux prend place
    Car le Vieux Monde est à la casse

    D'après "La Java des Bons Enfants", de Guy Debord, qu'il attribua à Raymond Callemin, dit "la science", 1913.


    L'attentat de la rue des bons enfants


    Le chant des partisans (par Marc Ogeret, j'ai pas la version Binam' ici)



    Ami entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines
    Ami entends-tu les cris sourds du pays qu'on enchaîne
    Ohé partisans ouvriers et paysans c'est l'alarme
    Ce soir l'ennemi connaîtra le prix du sang et des larmes
    Montez de la mine descendez des collines camarades
    Sortez de la paille les fusils la mitraille les grenades
    Ohé les tueurs à la balle et au couteau tuez vite
    Ohé saboteur attention à ton fardeau dynamite
    C'est nous qui brisons les barreaux des prisons pour nos frères
    La haine à nos trousses et la faim qui nous pousse la misère
    Il est des pays où les gens au creux des lits font des rêves
    Ici nous vois-tu nous on marche et nous on tue nous on crève
    Ici chacun sait ce qu'il veut ce qu'il fait quand il passe
    Ami si tu tombe un ami sort de l'ombre à ta place
    Demain du sang noir séchera au grand soleil sur les routes
    Chantez compagnons dans la nuit la liberté nous écoute
    Paroles de Maurice Druon (les rois maudits, ...) et Joseph Kessel (le lion, ...), musique de Anna Marly. L'explication est sur la vidéo.

    Je la recopie pour Corran, qui n'ira pas voir la vidéo.

    Le Chant des partisans est l'hymne de la Résistance française durant loccupation par l'Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Créées en 1943, les paroles sont de Joseph Kessel et de Maurice Druon, et la musique est composée par Anna Marly.
    Lidée et lébauche de la mélodie du Chant des Partisans sont de la chanteuse et compositrice Anna Marly qui le reprit en 1943 à Londres, car celui-ci existait déjà au moment des périodes de soulèvements bolchéviques en Russie. Ainsi donc, elle composa la musique et les paroles originales dans sa langue maternelle, le russe. Puis Joseph Kessel et son neveu, Maurice Druon, tous deux auteurs ayant quitté la France pour rejoindre lAngleterre et les Forces françaises libres du général de Gaulle, et futurs académiciens, récrivirent les paroles, ayant proposé la variante française du texte le 30 mai.

    Devenu lindicatif de lémission de la radio britannique BBC Honneur et Patrie[1], puis comme signe de reconnaissance dans les maquis, Le Chant des Partisans était devenu un succès mondial. On avait choisi de siffler ce chant, car la mélodie sifflée restait audible malgré le brouillage de la BBC effectué par les Allemands.

    C'est la sœur de Jean Sablon, Germaine, qui l'amena à sa forme finale et en fit un succès.

    Largué par la Royal Air Force sur la France occupée, et écouté clandestinement, ce succès se répandit immédiatement tant en France qu'ailleurs dans les milieux de la Résistance et des Forces françaises de l'Intérieur. Il se prolongea dans de nombreuses interprétations ultérieures, dont celle d'Yves Montand est une des plus plus célèbres.

    Germaine Sablon, Armand Mestral, Marc Ogeret, Catherine Sauvage, Leni Escudero, Catherine Ribeiro, Jean-Louis Murat, Johnny Hallyday, Mireille Mathieu, Philippe Léotard et René Binamé ont interprété cette chanson ; le groupe Zebda l'a adaptée sous le titre Motivés.

    Créée par la même équipe, la Complainte du partisan a connu un succès populaire en France dans les années 1950 mais seffaça devant le Chant des Partisans, relancé par André Malraux lors de la cérémonie dentrée des cendres de Jean Moulin au Panthéon de Paris le 19 décembre 1964.

    Le manuscrit original du Chant des partisans, propriété de l'État, est conservé au musée de la Légion d'honneur. Il a été classé monument historique au titre objets par un arrêté du ministère de la Culture du 8 décembre 2006.

    Le sens des paroles originelles, dues à Anna Marly (1942) est à peu près le suivant :

    De forêt en forêt / La route longe / Le précipice
    Et loin tout là-haut / Quelque part vogue la lune / Qui se hâte
    Nous irons là-bas / Où ne pénètre ni le corbeau / Ni la bête sauvage
    Personne, aucune force / Ne nous soumettra / Ne nous chassera
    Vengeurs du peuple / Nous mettrons en pièces / La force mauvaise
    Dût le vent de la liberté / Recouvrir / Aussi notre tombe...
    Nous irons là-bas / Et nous détruirons / Les réseaux ennemis
    Qu'ils le sachent, nos enfants / Combien d'entre nous sont tombés / Pour la liberté !
    Dynamite

    Il est un produit merveilleux expérimenté par la science
    Et qui pour nous les miséreux fera naître l'indépendance
    Tant mieux s'il éclate parfois en faisant beaucoup de victimes
    Chez nos ennemis les bourgeois cela nous venge de leurs crimes
    Placer une marmite bourrée de dynamite
    Quelque soit la maison en faisant explosion en tonnerre ira vite
    Pour inspirer la terreur il n'y a rien de meilleur que la dynamite
    On guillotine Ravachol un copain qui avait de l'envergure
    Aujourd'hui c'est un espagnol qu'on fusille pour son allure
    Il su montrer à son tour qu'il était un homme invincible
    En plus il promettait qu'un jour la vengeance serait terrible
    Vive la dynamite puisque l'on nous irrite
    A chaque exécution nous mettrons en action notre arme favorite
    Car pour semer la terreur il n'y a rien de meilleur que la dynamite
    Vous pouvez dresser l'échafaud la potence et la guillotine
    Nous nous avons ce qu'il nous faut pour vous faire sauter en sourdine
    Si vous croyez qu'ça finira vous êtes loin de votre affaire
    Pour un homme qu'on nous tueras nous en foutrons 500 par terre
    Avec la dynamite nous répondrons de suite
    Casernes et prisons sans flûte sans violons danseront au plus vite
    Car pour semer la terreur il n'y a rien de meilleur que la dynamite

    Par Martenot, sobriquet d'un illustre inconnu, 1893.


    Le triomphe de l'anarchie



    Tu veux bâtir des cités idéales,
    Détruis d'abord les monstruosités.
    Gouvernements, casernes, cathédrales,
    Qui sont pour nous autant d'absurdités.
    Sans plus attendre, gagnons le communisme
    Ne nous groupons que par affinités
    Notre bonheur naîtra de l'altruisme
    Que nos désirs soient des réalités
    Refrain:
    Debout, debout, compagnons de misère
    L'heure est venue, il faut nous révolter
    Que le sang coule, et rougisse la terre
    Mais que ce soit pour notre liberté
    C'est reculer que d'être stationnaire
    On le devient de trop philosopher
    Debout, debout, vieux révolutionnaire
    Et l'anarchie enfin va triompher
    Empare-toi maintenant de l'usine
    Du capital, deviens le fossoyeur
    Ta vie vaut mieux que d'être une machine
    Tout est à tous, rien n'est à l'exploiteur
    Sans préjugé, suis les lois de nature
    Et ne produis que par nécessité
    Travail facile, ou besogne très dure
    N'ont de valeur qu'en leur utilité
    Refrain
    On rêve amour au-delà des frontières
    On rêve amour aussi de ton côté
    On rêve amour dans les nations entières
    L'erreur fait place à la réalité
    Oui, la patrie est une baliverne
    Un sentiment doublé de lâcheté
    Ne deviens pas de la viande à caserne
    Jeune conscrit, mieux te vaut déserter
    Refrain
    Que la nitro, comme la dynamite
    Soit là pendant qu'on discute raison
    S'il est besoin, renversons la marmite
    Et de nos maux, hâtons la guérison
    Place pour tous au banquet de la vie
    Notre appétit seul peut se limiter
    Que pour chacun, la table soit servie
    Le ventre plein, l'homme peut discuter
    Refrain

    Par Charles d'Avray


    L'Internationale (pas que ça me plaise, mais dans le genre engagé, ça se pose là)


    Debout les damnés de la terre,
    Debout les forçats de la faim,
    La raison tonne en son cratère,
    C'est l'irruption de la fin,
    Du passé faisons table rase,
    Foules esclaves debout debout,
    Le monde va changer de base,
    Nous ne sommes rien soyons tout,

    C'est la lutte finale groupons-nous et demain,
    L'internationale fera le genre humain,

    Il n'est pas de sauveur suprême,
    Ni dieu ni césar ni tribun,
    Producteurs sauvons-nous nous-mêmes,
    Décrétons le salut commun,
    Pour que le voleur rende gorge,
    Pour tirer l'esprit du cachot,
    Soufflons nous-mêmes notre forge,
    Soufflons le fer quand il est chaud,

    L'état opprime et la loi triche,
    L'impôt saigne le malheureux,
    Nul devoir ne s'impose au riche,
    Le droit du pauvre est un mot creux,
    C'est assez languir en tutelle,
    L'égalité veut d'autres lois,
    Pas de droit sans devoir dit-elle,
    Egaux pas de devoir sans droit,

    Beaudouin nous saoule de fumée,
    Paix entre nous guerre aux tyrans,
    Appliquons la grève aux armées,
    Crosses en l'air et rompons les rangs,
    S'ils s'obstinent ces cannibales,
    A faire de nous des héros,
    Ils saurons bientôt que nos balles,
    Sont pour nos propres généraux.

    Historique



    Si vous me demandez pourquoi il n'y a pas de chant engagé très à droite voir au-delà, c'est parce que, merci à la censure bien-pensante qui pense que l'extrême gauche vaut mieux que son opposée, c'est beaucoup moins facile à trouver. Pourtant dans une perspective neutre il n'y a guère plus de mal à prendre connaissance des deux sons de cloches, car de cloches y'en a de bien grosses et bien connes, d'extrême gauche à droite. Vive l'extrême-centre



    Ceci dit j'en connais quelques uns, je vais essayer de les retrouver, pour rétablir l'équilibre. Après tout j'ai toute une série de chants militaires du troisième Reich. J'aime bien les chants et marches militaires (j'en ai aussi des USA, huh, et d'un peu partout en fait...)



    Oui, j'ai du rock communiste sur mes disques durs et des chants nazis, et vous savez quoi le plus beau? Ils ne se deletent pas la gueule l'un l'autre


    'façon les idéologies sont de la connerie, comme si l'humain pouvait pondre une solution miracle... Fachistes, communistes, anarchistes, pacifistes, tous des connards en puissance. Sans parler des nihilistes.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  11. Les 3 membres suivants remercient Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Corran (26/01/2012), Giromu (26/01/2012), Moira (11/11/2016)

  12. #27
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 304
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 462
    Remercié(e) 29 479 fois dans 13 981 messages

    Par défaut

    LULZ, autre chanson engagée, anar... Par les Charlots

    http://www.youtube.com/watch?v=BP3_dgTofKA

    Merci Patron!


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  13. Les membres suivants ont remercié Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Giromu (05/02/2012)

  14. #28
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 304
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 462
    Remercié(e) 29 479 fois dans 13 981 messages

    Par défaut

    Quoi? C'est déjà tout? 'bien la peine de faire un topic là-dessus.

    René Binamé, chanteur engagé, thrash, pratique pas la langue de bois, va au bout de ses convictions. BELGE.

    Chanson : le père Noël est un bordure. Contre les marchands d'armes.

    http://biname.propagande.org/mp3/noel-05.mp3

    Le Père Noël est mort à Sarajevo, dans le ghetto de Varsovie, à Soweto, à Tripoli, à Bagdad, à Verdun, à Kigali, dans le sud du Ruanda, dans le nord de l'Irak, en fuyant Berlin-Est, à Stalingrad, à Dresde, à Gernika, au Tibet, à Cronstadt.
    Mais ne pleurez pas, ne vous inquiétez pas,
    il y a encore chez moi de quoi vous amuser.
    Mes usines tournent à plein régime,
    mes entrepôts débordent. Débloquez des budgets!
    Mes jouets sont plus gros, mes jouets sont plus chers,
    mais ils font plus de bruit, plus de morts, moins de taches.
    Mes poupées ne parlent pas, elles mutilent et défigurent.
    Je ne veux pas savoir où mènent mes trains électriques.
    J'ai débuté comme armurier dans mon quartier,
    semant la zizanie pour faire tourner ma boutique.
    Elles sont loin les rixes de rue, vivement la guerre totale.
    Me voilà PDG, mondial-killer en col-cravate.
    Je gagne fort bien ma vie grâce à tous ceux qui la perdent,
    car c'est avec mes bombes que se creusent vos tombes.
    Je vends des armes à droite, je vends des armes à gauche,
    la main qui prend le fric ignore qui passe l'arme à gauche.
    De part et d'autre des frontières, je vends des faux, de vrais cimeterres.
    Quand s'étriperont les derniers cons, je leur vendrai des cimetières.
    Vous êtes les enfants des balles qui n'ont pas tué vos parents.
    A votre tour de procréer, le monde a besoin de soldats.
    Chantez et dansez pour fêter la Libération,
    moi je trinque plutôt à la libéralisation.
    Sur toutes les lignes de front, à tous les coups, dans tous les camps,
    sur tous les plans mes pauvres ploucs je serai toujours le seul gagnant.
    Pour rester bon-vivant, je vends de l'armement.
    A moi l'éclat des discours, à vous les éclats de grenade.
    Embrigadés de tous pays, déversez vos globules,
    qu'on entende mugir les soldats, que votre sang m'abreuve de billions.
    Je ne ferais pas de mal à une mouche, je ne suis pas franchement cruel,
    pourtant vos cauchemars ne m'empêchent pas de dormir.
    Loin de mes yeux loin de mon coeur, vous périssez vous pourrissez,
    chacun de vos cadavres ajoute à ma prospérité.
    DALIDA '97 (Ladidi)

    http://biname.propagande.org/mp3/noel-07.mp3

    Dans les bidonvilles de Calcutta pas de révolte,
    abrutis de prières les pauvres crèvent en souriant.
    Quoi d'plus beau qu'un paria qui subit son sort en chantant.
    Et que la vie serait belle sans mines antipersonnel.
    C'est que la vieille chouette est ressuscitée,
    Habemus Papam et vive la télé

    Dans les allées du Aldi de Clabecq on fait ses comptes.
    Abrutis de meetings on va voter en file indienne.
    Quoi de plus beau qu'un salarié suppliant son patron
    d'avoir la gentillesse de continuer à l'exploiter.
    C'est que les vieilles forges sont ressuscitées.
    Gloire aux repreneurs et vive la télé

    Finies les pétitions les commissions les élections.
    Retournons les combis et incendions l'économie.
    Quoi de plus beau qu'une banque un ministère qu'on licencie
    quand c'est la tyrannie du travail qui perd son emploi
    C'est que les humains sont ressuscités,
    renversent la marmite et vivent l'anarchie.

    C'est que ladidi est ressuscitée,
    chandelles sous les bras et vive la télé

    Pastiche de leur propre chanson sur le Star System, la culture de masse, et l'utilité de tout cela pour dissimuler aux gens les problèmes, comme les forges de Clabecq à Charleroi en 97. Avec des anars pareils, je sentirai presque en symbiose.


    TOUJOURS DE RENE BINAME!


    LE PERE LAPURGE


    http://biname.propagande.org/mp3/noel-08.mp3



    Je suis le vieux Noël bienfaiteur de l'humanité
    Contre sa bile je m'insurge avec mon pote Saint-Nicolas
    J'ai ce qu'il faut dans ma hotte sans le tonnerre et les éclairs
    Pour bien purger toute la clique des affameurs de l'univers
    Son mal vient des capitalistes plus ou moins grands à la ronger
    En avant les gars anarchistes fils de Marat faut la purger
    J'ai du pétrole et de l'essence pour badigeonner les châteaux
    Des torches pour la circonstance à mettre en guise de flambeaux
    J'ai du picrate de potasse du souffre et du chlore en tonneau
    Pour assainir partout où passent les empoisonneurs de cerveaux
    J'ai des pavés et de la poudre de la dynamite à foison
    Qui rivalisent avec la foudre pour débarbouiller l'horizon
    J'ai poudre verte et mélinite tous les fameux produits mes enfants
    Pour nous débarrassez plus vite de ces mangeurs de pauvres gens
    J'ai pour les gavés de la table la bombe glacée à servir
    Du haut d'un ballon dirigeable par les toits pour les rafraîchir
    Voleuse et traître bourgeoisie prêtres et bandits couronnés
    Il faut que d'Europe en Asie vous soyez tous assaisonnés
    J'ai ce qu'il faut dans ma hotte sans le tonnerre et les éclairs
    Pour bien purger toute la clique des affameurs de l'univers

    Puis, euh... Chanson engagée... Contre... Euh... Le manque de PQ dans les WC!!!! (ils sont anar mais ils ont de l'humour)


    LE BLUES DU WC


    http://biname.propagande.org/mp3/noel-13.mp3



    Y'a pu de papier... Et je dois chier!
    La planche est foutue... J'en ai plein le cul!
    Y'a pu de papier... Et je dois chier!
    La planche est foutue... J'en ai plein le cul!


    Refrain : chie pas à côté X4

    Je n'ai plus chié depuis une semaine
    Je sens que je vais remplir la cuvette
    Je n'ai plus chié depuis une semaine
    Je sens que je vais remplir la cuvette

    Refrain

    Le téléphone sonne, c'est encore bobonne
    Je remonte ma crotte
    Et je me réculotte
    Le téléphone sonne, c'est encore bobonne
    Je remonte ma crotte
    Et je me réculotte

    Refrain


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  15. Les membres suivants ont remercié Bal-Sagoth pour cet excellent message :

    Giromu (12/02/2012)

  16. #29
    Anciens Godslayer Auré a désactivé sa réputation Avatar de Auré
    Date d'inscription
    November 2003
    Messages
    5 867
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    102
    Remercié(e) 1 463 fois dans 709 messages

    Par défaut

    Bon, juste une petite comme ça, l'une des plus sage, une chanson écrit par Glenmor lui-même.
    L'ARB est passée un peu de mode hélas, mais les vrais défenseurs de la Bretagne sont toujours vivants.

    Poent eo stagan Bretoned
    Gant stourm meur ar vro
    Poent eo skuban an oaled
    Kempenn an erv
    Un deiz e vo sklaer an amzer
    War hentoù don ar brezel kuzh
    Un deiz e vo loc’hus ha taer
    Distro Arzhur war ur marc’h ruzh
    Poent eo stagan Bretoned
    Gant stourm meur ar vro
    Dinec’h ha krenn, Bretoned
    ‘Vo tenn ar stourmer
    En noz ‘tarzho kastellioù
    Gweleoù ar gwasker
    Na kriz e vo heol an argad
    D’ar vourc’hizien ha d’an treitour
    Na kaer e vo luc’h an tantad
    Da galon Breizh, d’he argadour
    En noz ‘tarzho kastellioù
    Gweleoù ar gwasker
    Dinec’h ha krenn, Bretoned
    ‘Vo tenn ar stourmer
    Ret ‘vo dastum, Bretoned
    Toc’had ar brezel
    Eost du ar re ‘vo daonet
    Eo trec’h Breizh-Izel
    Bugaligoù ha tud kalet
    A raio bec’h da chaseal
    Da vountan Ynaez ar C’hallaoued
    Da reizharï hent, da vout feal
    Eost du ar re ‘vo daonet
    Eo trec’h Breizh-Izel
    Ret ‘vo dastum, Bretoned
    Toc’had ar brezel
    An deiz a zo ker kuzhet
    War hent an distro
    Fenoz e vo kutuilhet
    Enor ar rannvro
    Kerkent dihun, kerkent dispak
    Ha bec’h da loch an enebour
    N’eus forzh penaos, n’eus forzh perak
    E redo nerzh Vel red an dour
    Fenoz e vo kutuilhet
    Enor ar rannvro
    An deiz a zo ker kuzhet
    War hent an distro




    Pour que les francophones comprennent, la traduction française :


    Il est temps de commencer Bretons
    Le grand combat du pays
    Il est temps de balayer le foyer
    De nettoyer le sillon
    Un jour le temps sera clair
    Sur les routes de la guérilla
    Un pur sera fier et impétueux
    Le retour d’Arthur sur un cheval rouge
    Il est temps de commencer Bretons
    Le grand combat du pays
    Sans gêne et fort, Bretons
    Le combattant sera rude
    Dans la nuit exploseront les châteaux
    Lits de l’oppresseur.
    Comme il sera cruel le soleil du combat
    Aux bourgeois et aux traîtres
    Comme elle sera belle la lumière des feux
    Au cœur des combattants bretons
    Dans la nuit exploseront les châteaux
    Lits de l’oppresseur
    Sans gêne et fort, Bretons
    Le combattant sera rude
    Il faudra rassembler, Bretons
    La récolte de la guerre.
    Moisson noire de ceux qui seront damnés
    La victoire est celle de la Bretagne
    Petits enfants et gens endurcis
    Emploieront leur force à chasser
    À mettre dehors les Français
    Pour garder la route et rester fidèles.
    Moisson noire de ceux qui seront damnés
    La victoire est celle de la Bretagne
    Il faudra rassembler, Bretons
    La récolte de la guerre.
    Le jour est bien caché
    Sur le chemin du retour
    Ce soir sera cueilli
    L’honneur de la région
    Sitôt réveillé, sitôt prêt
    Et sus à l’orgueil de l’ennemi
    Qu’importe la manière, la raison
    La force coulera comme l’eau.
    Ce soir sera cueilli
    L’honneur de la région
    Le jour est bien caché
    Sur le chemin du retour

  17. Les 2 membres suivants remercient Auré pour cet excellent message :

    Bal-Sagoth (12/02/2012), Giromu (12/02/2012)

  18. #30
    Rakan Powa! Supreme Overlord Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Bal-Sagoth Most fuckin' badass in the entire multiverse ever Avatar de Bal-Sagoth
    Date d'inscription
    September 2003
    Localisation
    Charleroi
    Messages
    53 304
    Messages Remerciés / Appréciés
    Remerciements
    25 462
    Remercié(e) 29 479 fois dans 13 981 messages

    Par défaut

    Enfin, du VRAI engagé.

    Ca fait du bien gros.

    Ca fait penser au chant des partisans.


    "Wijn is venijn, bier is plezier"

+ Répondre à la discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages