Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Littérature lis tes ratures #2

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #61
    Envoyé par Bal-Sagoth Voir le message
    Hamilton vous décrit ce que serait l'enfer, le vrai, dans un récit de SF percé de la tête qui renvoie Altered Carbon jouer avec son caca (mais j'aime bien les livres de Richard K. Morgan quand même).
    Si tu pouvais mettre soit le titre du premier tome ou le nom de la série j'apprécierais, merci.

    Envoyé par Bal-Sagoth Voir le message
    on fraternisé avec certains aliens et où les MST sont un truc du passé
    Comme ça, ça baise en paix tout ce monde

    Envoyé par Bal-Sagoth Voir le message
    Ou Neal Asher? La série des Ian Cormac.
    As-tu lu les autres cycles dans le même univers ?
    sigpic

    Commentaire


    • #62
      Si tu pouvais mettre soit le titre du premier tome ou le nom de la série j'apprécierais, merci.
      La première trilogie c'est "The Night's Dawn Trilogy", ça se passe dans l'univers de la Confédération.

      Ca contient :

      - The Reality Dysfunction ;
      - The Neutronium Alchemist ;
      - The Naked God.

      Dans ses cycles du Commonwealth Universe il y a :

      Commonwealth Saga :

      Misspent Youth (2002)
      Pandora's Star (2004)
      Judas Unchained (2005)

      The Void Trilogy :

      The Dreaming Void (2007)
      The Temporal Void (200
      The Evolutionary Void (2010)

      The Chronicle of the Fallers :

      The Abyss Beyond Dreams (2014)
      Night Without Stars (2016)

      Depuis 2018 il a aussi cette série dans l'univers de Salvation :

      The Salvation Sequence :

      Salvation (201
      Salvation Lost (2019)
      Saints of Salvation (2020)

      Standalone novels :

      Fallen Dragon (2001)
      Great North Road (2012)

      Anthologies :

      A Second Chance at Eden (199 (7 nouvelles)
      Manhattan in Reverse (2011) (7 nouvelles)

      As-tu lu les autres cycles dans le même univers ?
      Chronologiquement, y'a d'autres bouquins avant Ian Cormac, mais par ordre de parution, c'est d'abord la série "Agent of Polity"

      En gros, tu dois lire ça ainsi, et j'en suis au livre 2 de Ian Cormac, je commence même si j'ai déjà tous les autres books :

      POLITY UNIVERSE

      Agent of Polity - Pentalogie

      Gridlinked (2001)
      The Line of Polity (2003)
      Brass Man (2005)
      Polity Agent (2006)
      Line War (200

      Spatterjay - Trilogie

      The Skinner (2002)
      The Voyage of the Sable Keech (2006)
      Orbus (2009)

      Transformation Series - Trilogie

      Dark Intelligence (2015)
      War Factory (2016)
      Infinity Engine (2017)

      Rise of the Jain

      The Soldier (201
      The Warship (2019)
      The Human (2020)

      Standalone novels dans l'univers du Polity

      Prador Moon (2006)
      Hilldiggers (2007)
      Shadow of the Scorpion (200
      The Technician (2010)

      THE OWNER UNIVERSE

      The Owner - Trilogie

      The Departure (2011)
      Zero Point (2012)
      Jupiter War (2013)

      AUTRES RECITS

      Mindgames : Fool's Mate (1992)
      The Parasite (1996)
      Cowl (2004)

      ANTHOLOGIES

      The Engineer (199 (7 novellae sur Polity et Owner)
      Runcible Tales (1999) (5 novellae sur Polity)
      The Engineer ReConditioned (2006) (10 novellae sur Polity et Owner, seule version dispo actuellement, la version d'origine de "The Engineer" semble indisponible)
      The Gabble: And Other Stories (200 (10 nouvelles sur Polity)
      Owning the Future: Short Stories (201 (9 nouvelles sur Polity)
      Africa Zero (2005) (3 novellae)

      Par ordre chronologique au sein de la timeline de l'univers, les livres du Polity devraient se lire dans cet ordre :
      • Prador Moon (2310 CE)
      • Shadow of the Scorpion (2339 CE)
      • Gridlinked (2434 CE)
      • The Line of Polity (2437 CE)
      • Brass Man (2441 CE)
      • Polity Agent (2443 CE)
      • Line War (2444 CE)
      • The Technician (2444 CE)
      • Dark Intelligence (Circa. 2700 CE)
      • War Factory (Circa. 2700 CE)
      • Infinity Engine (Circa. 2700 CE)
      • The Soldier (Circa. 2750 CE)
      • The Warship (Circa. 2750 CE)
      • The Human (Circa. 2750 CE)
      • The Skinner (3056 CE)
      • The Voyage of the Sable Keech (3078 CE)
      • Orbus (3079 CE)
      • Hilldiggers (3230 CE)
      sigpic
      "Wijn is venijn, bier is plezier"

      Commentaire


      • #63
        Je suis en train de lire le premier volume de Bakemonogatari, les légendes chimériques et je suis très mitigé et je ne sais pas si c'est à cause de la qualité de la traduction ou si la nouvelle d'origine à vraiment un aussi mauvais style et mise en page.

        Donc niveau histoire on suit Koyomi Araragi lycéen qui se retrouve toujours embarqué dans les pires galères surnaturels ils semblent attiré les cas spéciaux de rencontre avec des dieux, monstres, yokai, etc.
        Le roman est composé de deux nouvelles, la première nous raconte le cas Senjogahara, lycéenne camarades de classe de Araragi, dont le poids à disparu. La seconde c'est le cas Hashikuji, une petite fille ne pouvant atteindre sa destination.

        En fil rouge nous avons des retours en arrière sur comment Araragi c'est retrouvé aspiré dans ce côté caché du monde, ainsi que sa camarde et délégué de classe Hanekawa et de leurs rencontres avec l'étrange vagabond Oshino qui semble avoir réponse à tout.

        Niveau histoire c'est sympa, c'est composé de dialogues et monologues intérieurs du héros qui est le narrateur. Mon soucis provient plutôt du style, la mise en page et la ponctuation qui semble fantaisiste.
        Si un livre était à une course d'obstacle ou un 110 mètres haie c'est à ça qu'il ressemblerait, la mise en page ou la ponctuation fantaisiste bloquent et ralenti la lecture toutes les 20 lignes, c'est épuisant. Ça s'améliore un peu dans la seconde nouvelle mais si c'est pas encore ça.

        Le livre ressemble à une traduction littéraire et pas une adaptation, le style est vieillot plein de vocabulaire et expression que plus personne n'utilise (genre "bien trousser", je ne tolère trousser aujourd'hui que dans l'expression "trousser la bonne", plus personne n'utilise bien trousser !).

        Même si je suis un très bon lecteur, peu exigeant sur le style et les fautes, je ne suis pas sur de laisser sa chance au tome 2...

        @Gregorio si tu trouve que c'est une bonne adaptation j'ai vraiment pas envie de découvrir ce que tu pense en être une mauvaise !
        Bisous
        sigpic

        Commentaire


        • #64
          Eh ben ecoute Liz, je te trouve dur. J'ai lu les deux premiers et je trouve que c'est du bon boulot. C'est fluide, on sent tout le cynisme des dialogues et leur humour. ça m'a fait revoir à la hausse l'arc du singe et à la baisse celui du serpent (tome 2). Le tome 1 est un cran en dessous je trouve. Senjou est plus percutante en anime. L'arc de Mayoi, je l'ai trouvé bien mais un cran en dessous du DA (que j'adule). Le seul truc qui me fait tiquer c'est le manque d'illustrations. J'ai encore le tome 3 à lire sous le coude mais c'est l'arc du chat, potentiellement le meilleur vu les enjeux.
          Ce que je vois, c'est que l'adaptation de Shaft est si bonne que le roman est magnifié et moins bon à nos yeux.
          C'est le contraire avec Log horizon, meilleur en roman (très bon style d'écriture et/ou traduction vu que j'entrave rien au Japonais) mais le top absolu c'est Spice and wolf en VF.
          C'est le style le plus riche de tous ou la traduction est une merveille je sais pas. Le roman parvient à conserver son identité propre et a des qualités que le manga ou le DA n'ont pas (plus de richesse dans le background des persos et dans les décors notamment). Je te le recommande chaudement comme Log horizon en roman vf.
          sigpic

          Commentaire


          • #65
            Envoyé par Giromu Voir le message
            Ce que je vois, c'est que l'adaptation de Shaft est si bonne que le roman est magnifié et moins bon à nos yeux.
            Je n'ai jamais réussi à finir la première saison, je crois n'avoir même pas vu l'équivalent du premier tome en anime... Donc ce n'est pas vraiment ça mon problème.
            sigpic

            Commentaire


            • #66
              Oui, là je pige pas trop pourquoi tu as voulu lire le bouquin si t'as pas aimé l'anime, j'avoue.
              En tout cas, je te conseille Log horizon et surtout Spice and wolf. SI tu ne les aimes pas, ne lis pas de light novels car ce sont les traductions les plus belles que j'ai lues en France.
              sigpic

              Commentaire


              • #67
                Envoyé par Giromu Voir le message
                Oui, là je pige pas trop pourquoi tu as voulu lire le bouquin si t'as pas aimé l'anime, j'avoue.
                C'est pas que je n'ai pas aimé mais la réalisation ne m'a pas emballé et ma lassé... Je préfère le roman, l'univers et pile dans ce que j'aime, les archétypes aussi c'est juste que j'ai eu du mal car j'ai trouvé ça mal écrit.
                sigpic

                Commentaire


                • #68
                  The Expanse, tome 6 : Les cendres de Babylone

                  Une révolution en cours depuis des générations a commencé dans le feu. Elle finira dans le sang. La Flotte libre - un groupe de Ceinturiens versé dans le trafic de vaisseaux militaires - a fait subir des revers à la Terre et mène une violente campagne de piraterie au sein des planètes extérieures contre les vaisseaux colons. James Holden et son équipage connaissent les forces et les faiblesses de cette armée mieux que personne. Dépassés en nombre et sous-armés, les restes des anciennes forces politiques font appel au Rossinante pour mener la mission de la dernière chance.
                  Ce roman fais directement suite au précédent et viens conclure le second cycle de la série, centré autour des répercussions de l'ouverture des portes par la protomolécule.

                  Ses points forts c'est de nous offrir une fois encore de beaux portraits de personnages, de ne pas hésiter à faire évoluer les choses. Il développe et conclut les pistes évoquées dans le précédent tome (à l'exception d'une voir point négatif) à grand coup de batailles spatiales et de courses à travers l'espace. La tension ne fait que monter tout au long du volume.

                  Son point faible, pour moi,
                  Spoiler:
                  est de ne plus avoir d'évocation de l'ennemi découvert sur Ilus (tome 4, début du cycle) et le destin de la protomolécule volée (tome 5).

                  S'être éloigné de ce qui ajoutait à son charme avec la menace fantastique (de la technologie) alien, finalement.
                  sigpic

                  Commentaire

                  Chargement...
                  X