Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Musclor qui détient la force des crossovers tous-puissants!

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Musclor qui détient la force des crossovers tous-puissants!

    Hey.

    J'en profite que je peux poster sans chaperon (même si les circonstances ayant présidé à ma libération sont pas cool pour Corran) pour faire un topic sur un crute que j'ai lu y'a peu et m'a salement azimuté le groin.

    Il s'agit d'un diptyque (qui j'espère ne le restera pas éternellement, parce que c'est cré cré bien) sur MUSCLOR, L'HOMME LE PLUS PUISSANT QUI AIT VECU JUSQU'ICIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII .



    Bon, on va commencer par s'adresser à l'éléphant dans la pièce. "Ah ah ah Musclor c'est GEH, WHY YOU SO GEH, ah ah ah".

    Eh ben dites-vous que de mon temps on a même jamais vu tous ces stéréotypes GEH que les jeunes aujourd'hui y voient. On pensait pas à mal, nous. Preuve que vous êtes des sagouins. Et pourtant on a eu les Village People. Mais honnêtement, au milieu de toute la disco craze de l'époque, les Village People avaient pas l'air plus GEH que d'autres. Je veux dire, HONNETEMENT, je trouvais les BeeGees plus GEH que les Village People... Après, j'ai jamais aimé les voix masculines aiguës.



    A l'époque personne faisait attention aux lyrics, et même comme ça, comment tu voyais un ode à la GEH-té dans une chanson sur une association de jeunes chrétiens (oui, le YMCA = Young Men's Christian Association), chanté par des types déguisés comme le Grand Jojo? (Le Grand Jojo l'avait fait avant eux de se déguiser sur ses pochettes de disque en policier, en sergent américain nordiste, en mécano, en Grand Sachem ou même en Jules César)

    Bref, à l'époque, on ne parlait pas de tout ça, et on ne voyait pas le mal.

    DONC, parlons des liiiffff' (prononciation localisée du mot livre. Ca déconne que dalle Charleroi)

    Comme dans tout bon diptyque, y'en a deux (ah ah)



    Le premier est Musclor VS Cosmocats!

    "Les maîtres de l’univers – Cosmocats"

    C'te crossover en or massif :3

    En gros, ça farte bien sur Eternia. Adam se les roule dans la farine en faisant semblant d'être une sous-merde de bobo, son pater entrave toujours pas qu'il est Musclor, et Skeletor rase les murs.

    Sauf que, dans une dimension un chouïa plus loin, les Grands Anciens Esprits du Maaaaaaaal (GAEMa), en ont ras la fistule de Mumm-Ra l'éternel loser, qui arrive pas à péter la couenne d'une bande de félidés en goguette paumés sur sa planète.

    Ja, c'est la momie baveuse de Cosmocats, si vous vous rappelez bien. Le vilain pas beau méchant qui a toujours l'air d'hoster une fondue savoyarde géante entre ses badigoinces quand y cause.



    Vu qu'il arrête pas de perdre, les GAEMa décident d'aller s'approvisionner à une source de magie plus grande pour essayer de pourrir les Cosmocats, et la planète toute désignée, qui déborde de cosmo-énergie à en faire péter le décolleté de Saori Kido, c'est ETERNIA.

    Et plus précisément, Castle Grayskull / Le Château des Ombres.

    Je vous la fais courte : Mumm-Ra débarque sur Eternia, POURRIT Adam O_O, Starlion, doit se fader Skeletor, une union improbable de baddies se forme avec les coups de pute qu'on peut imaginer au tournant et une finale qui renvoie Final Wars de Godzilla se tripoter la nouille dans son caca.

    Et tout y passe, o mon dieu, TOUT. Y'avait un concours moi je dis. Les mecs y z'étaient là "t'es pas chiche de caser 40+ persos par plan" et l'autre mec était là "hold my FUCKIN BEER".

    C'est un festival. Tout le monde n'a pas son utilité, mais même ceux qui n'ont aucun rôle à jouer dans le récit ont au moins droit à une courte apparition sur une planche, c'est du bonbon pour les yeux qui sent bon les années 80, les consoles 8-bits, les salles d'arcade enfumées et les bistrots bondés de prolos à chaque coin de rue.



    Je crois que tous les persos de la licence sont représentés, en-dehors des variations de costume de Musclor et Skeletor (y'avait 3-4 Musclor et Skeletor différents, dont un Musclor qui fonctionnait avec des amorces et dont les coups de poings faisaient LITTERALEMENT *PAN*... Oui bon hein, j'étais trop grand pour avoir ce genre de jouets, mais j'avais un frère 7 ans plus jeune et une soeur 11 ans plus jeune élevée au milieu de garçons qui promenait Barbie dans un tank de maître de l'univers et trimballait Hordak dans une Ferrari rose bonbon de Barbie... Et le garage Playmobil servait de base avancée à Skeletor tandis qu'on torturait des Playmobil dans le Slime Pit de Hordak... Finalement on était 'tet des progressistes qui s'ignorent. Un miracle que ma soeur soit pas devenue gouine).

    Le final est prévisible, mais c'est l'exécution du truc qui est intéressante. Evidemment que Musclor et Starlion vont gagner, et que Mumm-Ra et Skeletor vont l'avoir dans le cul.

    Mais ça c'est comme ça que finissaient déjà à l'époque chaque épisode des séries Musclor et Cosmocats. On le savait. Comme on savait que Shredder et Krang allaient encore se faire motter dans Tortues Ninja.

    C'est archi bien foutu, salement badass, et les keums sont tellement musculeux qu'à côté Schwarzenegger époque Conan passe pour un petit roukmout binoclard, bedonnant et asthmatique avec un zézaiement.

    Et tout le motherfuckin' lore des deux séries est exploité de ouf. Le Mystère du Château des Ombres, la Sorcière, le Pouvoir du Crâne Ancestral, le pouvoir de l'Oeil de Thundéra, et ça crossoverise les pouvoirs, on a des fusions de malade mental, des univers alternatifs, des futurs improbables, ... On en a pour son pèze, les mecs, ils avaient envie de se lâcher et ils l'ont fait, ils ont tout mis, y'a rien qu'a été laissé de côté.

    Puis tu as une alchimie entre les persos qui se crée du fait de leurs ressemblances, genre Panthor et Duncan le Maître d'Armes, ou Félibelle et Tyla, voir Orko et Snarf

    Et ce qui est super bien, c'est que les mecs ont pris un parti couillu de faire de Orko un personnage quirky mais EFFICACE avec de vrais morceaux de bravitude dedans, secondé par un Snarf qui ne m'a pas donné envie d'égorger des bébés lapins avec les dents (Snarf en VF est insupportable, il est doublé par le mec qui doublait Shaggy dans Scooby-Doo et Looping de Agences Tous Risques, un truc ainsi, c'est INTOLERABLEMENT CRINGE).

    C'est le bien ultime du bonheur apocalyptique suprême, à en péter des mimosas de contentement. Tu sens ton âme d'enfant gratter à la porte de ta conscience comme ton chat qui frotte ses pattes avant de sortir d'avoir chié dans sa litière.

    Ikipoo, comme disait Dom DeLuise dans "Le Silence des Jambons" (film culte, bande de gnous véreux des Apalaches. dispo en complet VF sur YT depuis 2013. C'pas illégal, z'ont qu'à faire en sorte que le DVD soit dispo sur Amazon. Des années que je veux acheter le DVD et qu'il est indispo hors Blu-Ray)

    DEUXIEME BOUQUIN.


    "Injustice vs Les Maîtres de l'univers"



    Alors celui-là commence tendax. Techniquement pas besoin d'avoir lu 60 volumes de Supers VS Batoune, el book fait le topo pour les retardataires (comme moi) :

    Dans un futur XYZ alternatif, le Joker a réussi à bouleversifier Supes, qui du coup a pété un câble et fumé sa meuf, Loïs Lane, qui était en cloque. Fou de rage et de douleur, il fout Batman au chomedu comme dépeint ci-dessous, et se paye le luxe au passage d'aussi liquider Shazam.



    Puis, s'arrêtant pas en si bonne voie, il crée une société ultratotalitaire de répression du crime d'acte mais aussi de pensée, punissant même ceux qui vont commettre un crime sans encore le savoir (un peu à la Minority Report).

    Ce qu'on ne sait pas, c'est qu'il est aidé par un mystérieux acolyte qui l'aide à trouver de puissants artefacts pour crusher toute opposition et tout futur super héros qui pourrait s'opposer à lui... Et ce pauvre hère n'est autre que... Skeletor. Qui s'est retrouvé à Metropolis après s'être fait laminer le cul dans l'affaire Cosmocats (voir volume précédent).

    Sur Eternia, les choses vont pas bien pour Adam. Fini le temps de l'anonymat. Tout le monde sait qui il est, et personne ne veut de lui. Il a été remplacé par une machine du nom de Fakor qui a fait d'Eternia une dictature, mais le peuple AIMAIT CA!



    Et quand Musclor pense libérer son peuple dun joug d'un tyran, une "minorité bruyante" fait savoir à Musclor qu'ils préféraient Fakor parce qu'avec lui au moins on avait pas de désastre à base de Cosmocats et de GAEMa toutes les quinzaines.

    Dépité, Adam décide que "vox populi, vox dei", et se retire des affaires. Batoune, qui a formé un commando avec Harley Quinn, Man-Thing, et quelques autres super-héros pour terrasser Supes, a mis le cap sur Eternia.



    En effet, Eternia contient un pouvoir similaire à la kryptonite contre lequel Supes est faible : la magie. Et comme dit plus haut, Eternia DEGUEULE littéralement de magie comparé aux autres mondes.

    Et quoi de mieux que le héraut des héros, le représentant suprême du pouvoir légendaire d'Eternia, Musclor, pour coller une mornifle au kryptonien ravagé de la pépite?

    Surtout qu'après la démonstration d'humilité et de respect de la démocratie de Musclor a convaincu Batoune que Adam était l'homme de la situation.



    Entre les plans dans les plans de Batoune Jr (oui oui) & co, la folie lucide et cynique de Supes et de Wonder(bra) Woman, les manigances infernales de Skeletor, se cache encore un autre pouvoir, plus grand, plus terrible, plus dévastateur, et plus MAXIMAX BURNIFIEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE.

    Comme l'autre volume, on a droit à du motherfuckin' caviar doré à l'or fin roulé sous les aisselles des 72 vierges du Valhalla des chévrophiles.

    Oh et y'a des tas de gros caméos de malades ainsi que des clins d'oeils de guedin.

    Genre à un moment, dans Batmec VS Musclor, t'as un aperçu de ce qui se serait passé si Musclor avait grandi sur Terre, la planète de sa mère... Et en fait il est Adam Grayskull, journaliste de Metropolis, identité civile de Superman et tu le vois avec un H stylisé comme le S de Superman ça dure qu'une page et ça n'intervient pas dans l'histoire, mais rien que ce genre de truc de gros fanservice de ouf bien gras du cul ça fait grave bander.



    ...

    Ben quoi? Vous vous attendiez peut-être à la Famille Addams? (seule bonne réplique de Tortues Ninja III the Movie)

    Allez! Allez lire ces deux bouquins, corne de bouc! C'est de la bombasse de guedin. J'espère qu'y aura un troisième crossover avec les Hommes-Serpents et Hordak. VS... Heu... Les Tortues Ninja!

    Mais pas celles du cartoon des nineties. Nah. Celles du comics de base en noir et blanc d'Eastman et Laird dans les années 80. Moins de pizzas, sûr, mais plus de bourre-pifs.

    Ca pourrait le faire. Ou juste contre les Silverhawks (qu'était juste CosmoCats in space, hein... Avec Monstar au lieu de Mumm-Ra, mais sinon c'est que des cardboard cutouts interchangeables d'une série à l'autre, la troisième série qui complétait le truc mais a eu beaucoup moins de succès et de visibilité, c'était TigerSharks, AKA CosmoCats sous la flotte... Comme Musclor, le but était de vendre des jouets, mais beaucoup moins d'efforts ont été faits pour la qualité de la série ou rendre le monde un peu plus vivant. Par ailleurs tous les persos apparaissant dans Musclor n'ont pas été adaptés en jouets. Genre le gros lapin à la con qui revient faire chier 2-3 fois dans la série, qui ressemble un peu à un prototype de Usagi Yojimbo dans Tortues Ninja, bah il a jamais eu son bonhomme)
    sigpic
    "Wijn is venijn, bier is plezier"
Chargement...
X