Annonce

Réduire
Aucune annonce.

"Comme convenu", l'histoire en bd d'une start up de jeux vidéo et de son atroce CEO

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • "Comme convenu", l'histoire en bd d'une start up de jeux vidéo et de son atroce CEO

    https://commeconvenu.com/lire#

    La belle, longue (500 pages quand même), éprouvante, amusante et véridique histoire de Laurel et son mari, partis fonder une boîte de jeux vidéo dans la silicon valley avec des amis qui se son avérés être des requins qui les ont tenus par leurs belles paroles et le manque d'écrit entre eux.
    Ah, les start up, ce modèle de boîte idyllique où on s'aime malgré la difficulté...ou pas.

    Avec Joffrey, le directeur pervers narcissique au melon délirant qu'on a envie de frapper et Luc, la chiffe molle arnaqueuse qui fait pitié!!!

    Dernière modification par Giromu, 22 décembre 2017, 12h07.
    sigpic

  • #2
    'tain, truc de malade.

    Moi on m'aurait pas eu.

    Comme disait la blague, "faut pas confondre tourisme et immigration".

    C'est une chose d'aller en vacances aux States, c'en est une autre d'y habiter, et de devoir se reposer entièrement sur des promesses d'autres humains...

    M'enfin bon, comme elle dit, ils étaient une belle triclée de hippies bien naïfs... Et y se sont fait avoir.

    Au moins, ils ne se feront plus avoir...
    sigpic
    "Wijn is venijn, bier is plezier"

    Commentaire


    • #3
      J'adore les écureuils fans de Joffrey et Luc! Ils me font bien marrer.
      Et c'est plein de passages cultes et emplis de mauvaise foi.
      sigpic

      Commentaire


      • #4
        Putain, j'aurai jamais pu être aussi calme que Adrien.

        J'aurai tout foutu en l'air bien comme y faut en massacrant Luc et Joffrey. Je les connais même pas, et rien que là, j'ai les nerfs et j'ai envie de les cogner!

        J'ai horreur des enculés.

        J'ai des milliards de défauts, mais avec moi, ça sert à rien de vous protéger le dos, ça viendra toujours de face, et je mens pas, et j'essaye pas d'enrouler le peuple.

        Je déteste les fourbes.
        sigpic
        "Wijn is venijn, bier is plezier"

        Commentaire


        • #5
          Attention quand meme, Laurel est connue pour ne pas etre super honnête, et pour traiter un peu les gens comme de la merde.
          Ca n’excuse pas les protagonistes de cette histoire, mais elle se presente un peu comme la pauvre gentille naive toute innocente, alors qu’elle peut tout a fait se comporter comme une conasse.
          sigpic
          "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
          Charles Morgan

          Commentaire


          • #6
            Comment tu sais ça? Y'a eu des polémiques d'un autre genre?

            Commentaire


            • #7
              Y’a eu.

              J’etais amateur de son travail avant (elle est originaire de ma region). Mais ca c'était avant.

              Elle a p’tet changé avec le temps, la maturité toussah. J’irais pas lui souhaiter de mauvaises choses, tant mieux pour elle si ça roule pour elle et sa famille. Mais je peux plus la supporter en tant que personne.



              La BD comme convenu est vraiment tres bien à lire, je la recommande, notamment pour faire comprendre ce qu’est un.e pervers.se narcissique ou un.e toxique.
              Dernière modification par ADN san, 22 décembre 2017, 21h46.
              sigpic
              "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
              Charles Morgan

              Commentaire


              • #8
                Ho merde laisse tomber cette putain d'écriture inclusive -_-


                Commentaire


                • #9
                  Ça vaaaaa je teste.
                  Ça fait un peu moche, je préfère une phrase complète.
                  Mais sur tablette tactile c’est super pratique, ca fait comme une grosse abréviation.

                  Je me demandais si il y en aurait un pour raler, j’aurais parié un autre tiens. (oui c’etait une forme de troll)
                  sigpic
                  "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
                  Charles Morgan

                  Commentaire


                  • #10
                    Venant d'un mec qui utilisait il/elle pour parler de lui dans le temps et jeter un flou stupide sur son identité, ça n'a rien de surprenant.

                    Je suis même surpris qu'il n'ait pas avancé cette fumisterie plus tôt.

                    Je me demandais si il y en aurait un pour raler, j’aurais parié un autre tiens. (oui c’etait une forme de troll)
                    You've been served!
                    sigpic
                    "Wijn is venijn, bier is plezier"

                    Commentaire


                    • #11
                      C'est juste que c'est complètement idiot.

                      https://unodieuxconnard.com/2017/11/...res-inclusive/


                      Commentaire


                      • #12
                        Ouh ça donne envie d'intensifier mes efforts dans ce sens tiens.
                        Ça me gave d'écrire comme ça, mais si c'est pour la bonne cause...
                        sigpic
                        "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
                        Charles Morgan

                        Commentaire


                        • #13
                          Lis l'article de l'odieux connard.

                          La seule bonne cause que ça défend, c'est une orthographe encore pire que le sms et une baisse du niveau de compréhension de la langue.

                          Tu veux une bonne cause, fous la paix à l'écriture et concentre toi sur de vrais sujet au lieu de perdre du temps sur une connerie sans nom.
                          Dernière modification par Corran, 22 décembre 2017, 23h03.


                          Commentaire


                          • #14
                            J't'en foutrais moi de la cause, foutu clone périmé de Francis Lalanne.
                            sigpic
                            "Wijn is venijn, bier is plezier"

                            Commentaire


                            • #15
                              Ecrire dans un langage si contraignant qu'en vrai, tu n'as pas envie de l'utiliser, et que personne n'a même envie de lire (à part ceux qui sont partisan de ta cause), j'ai du mal à voir en quoi ça te permettra de défendre telle ou telle cause, à part celle de l'exclusion en écartant consciemment tout ceux qui ne pensent pas de la même façon que toi. Ensuite, c'est sûr, n'être lu que par des gens qui sont OK avec tes idées te permettra sans doute d'avoir un taux de réussite de 100% dans le fait de convaincre tes lecteurs, c'est indéniable.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X