Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les couvertures variantes de comics qui ont choqué l'Amérique

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Une couverture variante est justement ça: une couverture alternative.
    Ce n'est pas l'officielle, donc on peut dessiner ce qu'on veut, en tout cas, c'est le principe, même si on ne respecte pas le contenu de la BD.
    Bref, vu les règles actuelles, on laisse des noms connus dessiner ce qu'ils veulent du moment que ça va vendre. C'est à un point que tu peux même dessiner Hulk sur la couverture d'un comic Iron man, du moment que Marvel a donné son accord. Idem pour DC, il y'a plusieurs thèmes par mois.

    Je crois qu'il ne faut pas perdre ce fait de vue pour bien comprendre les polémiques, ergo ce ne sont pas ces covers que le commun des mortels (genre, moi) va acheter. ça s'adresse à des collectionneurs et ça coute très cher (genre 10 fois le prix d'une couverture au tirage normal voir plus pour les plus recherchées).

    Campbell et Cho, on aime ou pas, mais ce sont des artistes connus pour leurs personnages sexy (ou pas, je suis plus du tout client de Campbell et des proportions anatomiques étranges de ses persos).
    On les embauche pour ce qu'il savent faire. Cho ets très fort en dinosaures aussi mais c'est moins demandé pour les couvs. Faut croire que ça vend moins.
    En plus, les deux gagnent en grande partie leur vue sur les couvs. Campbell ne dessine plus de bd depuis des années. Cho est lent et pond à peu près 4 à 6 numéros par an.
    Les couvertures alternatives représentent une part non négligeable de leurs revenus. Il faut aussi prendre ça en compte.
    Bref, c'est un système. Faut il le remettre en cause? Vu les ventes et le pognon que ça génère (plus que les comics), surtout pour les artistes, je suis pas sûr que c'est pour tout de suite.
    Dernière modification par Giromu, 22 octobre 2016, 12h57.
    sigpic

    Commentaire


    • #17
      Envoyé par ADN san Voir le message
      C'est quoi les "sjw" ?
      Ce sont les "social justice warrior", les mecs qui, sous prétexte de se battre pour les minorités, ne font qu'exacerber la haine qu'on peut avoir à leur encontre, voir la crée tout simplement, parce qu'ils sont encore plus violent que ceux auxquels ils s'attaquent et partent dans des délires paranoïaques dès qu'un objet de leur lutte est touché.

      Genre, expression connue "Arrête de faire le singe !" pour dire à un gamin d'arrêter de faire l'idiot. Un jour, un prof a eu le malheur de dire ça à un petit gamin noir qui faisait l'andouille en classe. Et bien voilà une mission pour les SJW. Ils arrivent avec leur gros sabots pour défoncer la réputation du prof pour une phrase sortie complètement de son contexte. Le prof n'a sans doute pas fait le lien que font certains racistes entre les noirs et les singes en sortant cette expression connue, il a juste voulu dire à un gamin de se calmer et hop, ça s'est transformé en affaire d'état. Voici ce qu'est un SJW. Un con qui s'offusque de tout et n'importe quoi dès que ça touche une "minorité", au mépris total du contexte, et qui va frapper violemment là où il n'y a pas de mal, ancrant donc dans les esprits que les "anti-racistes" ou autres "féministes", ce sont vraiment des cons et que leurs combats aussi.

      Non parce que il ne faut pas oublier que l'ennemi naturel des SJW sont quand même les beaufs, les racistes, les misogynes. Que des gens à l'esprit étroit prompts à l'amalgame. Donc, quand un SJW, qui crie souvent le plus fort, intervient, il devient, de fait pour ces gens là le porte-étendard de sa cause, ce qui transforme automatiquement sa cause en grosse débilité sans nom puisque sans aucun sens. Et à côté de ça, le SJW rebute aussi les plus modéré, devenant lui-même ainsi que le combat qu'il croit mener, sujet aux railleries.

      Ensuite, pour le coup du "Non mais c'est dégradant pour l'image de la femme.",je ne vois pas en quoi. Les femmes sont plurielles. Certaines n'aiment pas qu'on parle de leur physique, d'autres aiment être sexy. Le fait que les deuxièmes sont plus représentées, c'est parce que c'est plus joli à voir et plus fun à dessiner.

      Le problème n'est pas l'image d'une couv', le problème est que certains sont incapables de différencier la femme d'un simple objet sexuel. C'est une question d'éducation et désolé mais l'éducation, ce n'est pas une couv' de comics qui la dispense, ce sont les parents qui doivent apprendre à leurs enfants à respecter les femmes (et autres) et non pas à leur dire en montrant une couv' "T'as vu ! Elle a une mini-jupe, c'une pute !". Et si les parents ont décidé de laisser leurs enfants être éduquer par les comics et la TV, ce n'est pas la faute de ces deux instruments de loisirs, qui peuvent parfois donner à réfléchir mais qui n'ont d'autre influence que celle qu'on veut bien leur préter. Quelqu'un qui est tout à fait capable de respecter les femmes pour ce qu'elles désirent être mais qui aime bien voir une jolie fille sexy est tout à fait en droit d'en voir une sur une couv', tout comme une femme a le droit d'être sexy sans qu'une bande de féministes lui tombe sur le coin de la gueule parce qu'elle est dégradante selon LEUR vision de l'image de la femme. Une femme à le droit d'être sexy et on a le droit d'en représenter des sexy.

      Mais soit, admettons, les parents sont démissionnaires et donc, les gamins s'éduquent en mattant des couv' de comics. Alors certes, ne vouloir représenter que ça (comme se fut certainement le cas il n'y a pas encore si longtemps) est un problème parce que ça serait en effet enfermer la femme dans une image unique, mais l'inverse n'est pas moins condamnable, car on ne fait alors que changer le modèle de femme que l'on veut voir, c'est à dire, cette fois, non sexy.

      Donc, qu'on se plaigne de ne voir QUE ça, je peux le comprendre. Ensuite, suffit de se retrousser les manches et d'y aller soit même si ça nous casse tant les couilles que ça. Les féministes, si elles s'organisaient un minimum, pourraient très bien monter leur propre boite de comics au lieu de se plaindre qu'on n'en fait pas pour elles et de l'uniformité de la représentation de la femme dans ce média. Certain/es sont d'ailleurs entrés dans le monde du comics pour présenter leur vision de la femme et c'est très bien.

      Par contre, qu'on se plaigne parce que ça ne correspond pas à l'image d'une femme qu'ON VEUT voir et qu'il faut donc l'interdire, bah non. Là, c'est de la merde.

      Que Franck Cho continue de dessiner des femmes sexy pour notre plus grand plaisir et que le scénariste de Spider Gwen continue de faire de Spider Gwen une femme tel qu'il les aime et qu'il arrête de faire chier son monde en voulant imposer son modèle à un Cho qui ne fait, comme lui, que représenter ce qu'il aime. Ce sont juste 2 visions différentes de femmes mais jusqu'à nouvel ordre, la femme n'est pas fournie sur un modèle unique, donc ces deux visions n'ont pas à se combattre mais doivent plutôt coexister. Parce que si on se met à interdire à une femme d'être sexy, quand bien même ça serait sur un couv de comics, alors à part envoyer le signal qu'une femme qui s'habille sexy dans la réalité est donc une pute et qu'elle cherche à se faire sauter/violer, je ne vois pas trop ce que ça fait d'autre...
      Dernière modification par BaXter, 22 octobre 2016, 15h22.

      Commentaire


      • #18
        Envoyé par BaXter Voir le message
        Ensuite, pour le coup du "Non mais c'est dégradant pour l'image de la femme.",je ne vois pas en quoi. Les femmes sont plurielles. Certaines n'aiment pas qu'on parle de leur physique, d'autres aiment être sexy. Le fait que les deuxièmes sont plus représentées, c'est parce que c'est plus joli à voir et plus fun à dessiner.

        Le problème n'est pas l'image d'une couv', le problème est que certains sont incapables de différencier la femme d'un simple objet sexuel. C'est une question d'éducation et désolé mais l'éducation, ce n'est pas une couv' de comics qui la dispense
        J'trouve ça un rapide comme enchaînement. Comme tu dis, les femmes sont plurielles, mais elles sont représentées toujours de la même manière, par des gens comme Franch Cho, qui lui même ne représente qu'un infime pourcentage. Puis, le gosse va s'identifier à ses parents, certes, mais il va aussi se nourrir de plein d'autres trucs, au même titre que ses parents l'ont fait eux-même. Et les autres modèles proposés dans les BDs, le cinéma, les jouets pour gosses etc c'est à peu près celui de Frank cho et consoeur. Les parents sont pas la seule référence, et qui plus est, sont eux même le produit de leur culture
        Necrobestial Sadobreaks

        Commentaire


        • #19
          Tu as déjà vu la soeur de l'actuel Hulk dessiné par Frank Cho?
          On dirait que Baxter a fait son design. Il ne dessine pas que des femmes plantureuses et il y'a plusieurs degrés de représentation et "d'épanouissement" poumonaire chez ses persos.
          Cest un très bon dessinateur qui n'a pas qu'une corde à son arc.
          sigpic

          Commentaire


          • #20
            Envoyé par Abdul Voir le message
            J'trouve ça un rapide comme enchaînement. Comme tu dis, les femmes sont plurielles, mais elles sont représentées toujours de la même manière, par des gens comme Franch Cho, qui lui même ne représente qu'un infime pourcentage. Puis, le gosse va s'identifier à ses parents, certes, mais il va aussi se nourrir de plein d'autres trucs, au même titre que ses parents l'ont fait eux-même. Et les autres modèles proposés dans les BDs, le cinéma, les jouets pour gosses etc c'est à peu près celui de Frank cho et consoeur. Les parents sont pas la seule référence, et qui plus est, sont eux même le produit de leur culture
            Quand on veut donner des droits à un groupe, on ne sucre pas ceux d'un autre. Ca n'a pas de sens. Or, c'est justement ce qu'on essaie de faire en interdisant certaines oeuvres. Ce n'est pas qu'on ne présente que les femmes sous une certaine forme qui est exposé ici, mais bien le fait qu'on s'offusque de la représentation sexy de cette dernière au point de la censurer (prouvant donc au passage que ce n'est pas le cas habituellement et qu'on ne représente donc pas la femme que sous cette forme).

            Quant au gamin qui se nourrit de la culture qu'il voit, on est d'accord mais c'est par le prisme de son éducation qu'il l'absorbe et donc, par ce que ses parents lui ont transmis. Voir la série Dexter ne fait pas de toi un meurtrier alors même que Dexter est limite représenté comme un super-héros (un Wolverine n'est d'ailleurs pas beaucoup plus moral...) parce que tes parents t'ont appris ce que signifiait la "justice", le bien et le mal. Donc, voir dans une couv' une image dégradante (que tu considères comme dégradante ou que tu considères que "on voit son nombril, c'une pute !") ne dépend que du prisme au travers duquel tu la regardes, prisme fournit par ton éducation dont les parents sont les premiers responsables. Tu n'es pas juste le fruit de tes expériences (voir un nombril sur une couv'), tu es avant tout le fruit de ton éducation qui te donne la note sur comment percevoir tes expériences (avoir dans l'idée qu'une femme qui montre son nombril est une pute et être habitué à une imagerie collective de femmes montrant leur nombril, les femmes sont donc des putes). Il y a nuance.

            Donc, tu es sensé pouvoir absorber sans problème un nombril sans considérer que sa détentrice soit une "pute" grace à l'éducation que tu as reçu. Si tu as reçu l'éducation comme quoi elle s'habille comme elle veut sans que ça signifie qu'elle soit une pute, y a pas de problème. Si tu as reçu l'éducation que son nombril porte tout les péchés du monde, alors tu percevras cette image comme étant celle d'une "pute".

            Le problème n'est pas le nombril que l'art t'expose et dont tu vas certes te nourrir. Le problème est le regard qu'on va posé sur lui et donc le problème est bien l'éducation parental à la base qui te donnera une piste sur la façon dont tu dois le voir.

            Commentaire


            • #21
              Cette couverture a fait scandale! Pourquoi?
              Elle offensait certains fans qui se disent anti féministes et refusent que le personnage ait un point de vue qui n'est pas le leur.

              I think these kind of responses started as backlash against feminazis. However, I think some people got in too deep and are now anti-feminist instead of anti-feminazi. There's a big difference. Feminazis think men are evil rapist pigs who uphold the patriarchy. Feminists are equalitarians, they just want equal treatment for all men and women. By being anti-feminist and spewing hate instead of engaging in a discussion, people are creating a divide between two groups who used to be able to walk side by side.
              http://aminoapps.com/page/comics/810...nism-in-comics
              Du coup, la série est annulée!



              D'autres couvertures de Frank Cho:































              Dernière modification par Giromu, 07 novembre 2016, 07h17.
              sigpic

              Commentaire


              • #22
                'façon pour choquer l'Amérique, suffit qu'une radasse quadra laisse passer un bout de nichon qu'a la gueule d'un mégot de cigare et PAF, shocking.

                Bande de cons à la cervelle périmée.
                sigpic
                "Wijn is venijn, bier is plezier"

                Commentaire


                • #23
                  Ils sont choqués pour si peu.... La plus soft des couvertures de H-Manga que je connaisse fait 10x pire que ça

                  avoir une assistante comme ça vous motive, croyez moi ^_^

                  Commentaire


                  • #24
                    Cette couverture variante de Vampirella 3 a été jugée "transphobe".
                    Son dessinateur ne veut pas s'excuser mais le scénariste de la série et son éditeur si. Du coup, le scénariste a dit qu'il ne bosserait plus avec le créateur de cette couverture.
                    http://www.cbr.com/vampirella-artist...versial-cover/

                    Dernière modification par Giromu, 28 février 2017, 20h27.
                    sigpic

                    Commentaire


                    • #25
                      Sujet Clos je règle moi même le problème avec Bal.

                      Merci de me prévenir directement si cela se reproduit.


                      Commentaire


                      • #26
                        Je poste ça ici car je pense que c'est dans le sujet du topic.

                        J'ai reconnu direct la référence à la couverture controversé de Batgirl de Rafael Abuquerque.
                        L'artiste qui a fait celle-ci s'appelle Brian Lopez-Santos, sur demande du scénariste ? (je viens de lire un long pavé sur le processus de création de l'image mais pas moyen de trouver son nom)

                        La femme à gauche s'appelle Kimura et apparemment c'est la Nemesis de X-23, c'était son "handler" à "The Facility" où elle a été conçu depuis l'âge de de 12 ans, elle lui donnait ses ordres de missions, etc.
                        Elle aimait particulièrement torturer Laura, psychologiquement et physiquement, tuer des gens qui lui étaient cher, la grosse psycho quoi

                        Et là vous pourrez me dire "pourquoi elle la transforme pas en steak tartare depuis le temps ?" ben c'est pas pour rien qu'elle a été assigné à X-23, elle a été modifié exprès pour elle, elle peut contrôler les molécules de corps pour "phase" un peu comme Kitty Pride ou des speedster dans DC (elle peut occasionner des dégats avec ça, elle a arraché le cerveau de quelqu'un avec ça) mais elle peut pas phase tout son corps en même temps.

                        Et surtout ce qui la rend si terrifiante c'est qu'elle peut également contrôler la densité de son corps ce qui la rend en pratiquement indestructible même contre l'adamantium, les explosions, le feu, chute libre...
                        Le scénariste expliquait dans le pavé qu'il y avait un sous-entendu sexuel un peu aussi, il y a une sorte de possession/jalousie abusive venant de Kimura par rapport à Laura.



                        Un assortiment d'images de Kimura que le scénariste a rassemblé pour justifier le sourire de Kimura sur la couverture (il avait suggéré comme autre idée que Kimura aurait pu se pencher pour lécher la joue de X-23, l'idée est pas déplaisante !)

                        Dernière modification par Valthognir, 29 juin 2017, 17h36.

                        Commentaire

                        Chargement...
                        X