Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les gueules du cinéma

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les gueules du cinéma

    Une petite compilation des tronches qu'on ne peut pas oublier du cinéma, pour diverses raisons... Parce qu'ils en imposent, ou parce qu'ils sont flippants naturellement, ou juste parce qu'ils ont une gueule pas possible.

    Ce topic est participatif. Ajoutez vos "gueules" du cinéma. Evitons les "belles" gueules, ce n'est pas vraiment ce que 'javais en tête en faisant ce topic. Vous comprendrez vite en voyant les nominés...

    BERRYMAN, Michael (1948-....)



    Un AUTHENTIQUE freak, Michaël est pas un sale type, contrairement à un paquet de ses rôles, il souffre juste de Dysplasie Ectodermale Hypohidrotique... Il n'a ni glandes sudoripares, ni poils, ni ongles, ni dents.

    Avec une gueule comme la sienne, Hollywood a économisé des fortunes en maquillage.

    C'est un des rois du B-movie...

    Vous vous souvenez de lui pour : Vol Au-Dessus d'un Nid de Coucous (1975), La Coline a des Yeux (1977), La Coline a des Yeux 2 (1984), Les Barbarians (1987), The Devil's Rejects (2005),

    Mais sans doute pas pour : Star Trek IV (figuration), Star Trek V (figuration), ALF (deux épisodes), X-Files (1 épisode)

    HENRIKSEN, Lance James (1940-....)



    Faut-il encore présenter ce visage soucieux, taillé à la serpe, aux yeux profonds et pénétrants?

    Lance est un des rois du B-movie, ayant accumulé un lot de daubes purement affolant.

    En plus de films à gros budgets.

    Vous vous souvenez de lui pour : Rencontres du Troisième Type (1977), Terminator (1984), Aliens (1986), Alien³ (1992), Millenium (1996-1999), Aliens VS Predator (2010)

    Mais sans doute pas pour : sa carrière de doubleur dans les jeux vidéos (Mass Effect 2 & 3, Hearthstone, ...), et dans les animes (Legend of Korra, Tron Uprising, Transformers Animated...)

    JONES, James Earl (1931-....)



    Paradoxalement, cette "gueule" est plus connue pour sa voix, qu'il donna à Darth Vader dans Star Wars... Mais on n'oublie pas facilement cette tête batracienne pour autant.

    Puis il fut aussi Thulsa Doom et le tyran Di Bala dans la Saison 6 de House MD.

    Vous vous souvenez de lui pour : L'Exorciste 2 (1977), Conan le Barbare (1982), A la Poursuite d'Octobre Rouge (1990), Houde M.D. (2009)

    LASARDO, Robert (1963-....)



    Si vous l'avez vu un jour, vous ne l'avez pas oublié. Robert LaSardo n'est pas un mauvais bougre, mais son corps quasi entièrement tatoué ne passe pas inaperçu... Il joue souvent des psychopathes au tempérament calme.

    Il n'a quasiment joué que dans des B-movies, mais en dépit de ça, si vous l'avez vu, vous ne l'avez pas oublié. Même s'il n'était là que quelques minutes

    Vous vous souvenez de lui pour : Waterworld (1995), Wishmaster 2 (1999), Pandemonium (2002), General Hospital (2006-2007), Death Race (200, Jurassic City (2014), Parlor (2014), The Human Centipede III (2015)

    TODD, Anthony "Tony" Tiran (1954-...)



    Ce black est sinistre au possible même quand il joue du côté des gentils. On oublie pas ses yeux aux paupières lourdes, lui qui fut le "Candyman", tentative de grand méchant de slasher black qui devait rivaliser avec Freddy et Jason...

    Joue souvent des personnages sinistres : thanatopracteurs, prêtres vaudouisants, ou vétérans perturbés du Vietnam.

    Vous vous souvenez de lui pour : Platoon (1986), Candyman (1992), The Crow (1994), Candyman 2 (1995), Wishmaster (1997), Candyman 3 (1999), Destination Finale (2000), Destination Finale 2 (2003), Destination Finale 3 (2006), Hatchet (2006), Hatchet 2 (2010), Destination Finale 5 (2011)

    TREJO, Dan (1944-....)



    Le préposé aux rôles de sale gueule de mexicain. Jusqu'à devenir Machete...

    Lui aussi a un palmarès affolant de B-movies.

    Vous vous souvenez de lui pour : Heat (1995), From Dusk Til Dawn (1996), Con Air (1997), From Dusk Til Dawn 2 (1999), xXx (2002), The Devil's Rejects (2005), Grindhouse (2007), Eyeborgs (2009), Predators (2010), Machete (2010), Death Race 2 (2010), Badass (2012), Machete Kills (2013), Badass 2 (2014), ...

    Z'DAR, Robert (1950-2015)



    Décédé fin mars dernier, qui pourra jamais oublier cette mâchoire venue d'une autre dimension?

    Il est surtout connu pour son interprétation de Matt Cordell, le flic maniaque de la trilogie Maniac Cop...

    Vous vous souvenez de lui pour : Maniac Cop (198, Tango & Cash (1989), Maniac Cop 2 (1990), Maniac Cop 3 (1993)

    Ce n'est pas fini!

    Parmi les autres gueules à venir :

    Victor Wong
    Christopher Lee
    Boris Karloff
    Bela Lugosi
    Klaus Kinski
    Tobin Bell
    Steve Buscemi
    Willem Dafoe
    Jack Nicholson
    Anthony Hopkins

    A vous les studios!
    sigpic
    "Wijn is venijn, bier is plezier"

  • #2
    On ne peut pas éviter de citer Mads Mikkelsen pour un topic pareil



    On ne le présente plus
    Dernière modification par Valthognir, 16 juin 2015, 15h33.

    Commentaire


    • #3
      Brian Thompson


      Une sale gueule qui joue presque exclusivement des tarés et des psychopathes.

      Films notables : Terminator, Cobra, Full Contact, Mortal Kombat: Destruction finale, X-Files

      Clancy Brown


      Un acteur au physique imposant qui a privilégié les rôles de méchants en début de carrière avant de varier un peu son jeu ces dernières années. On le voit souvent incarner des militaires.

      Films notables : Highlander, Les Évadés, Starship Troopers, Carnivale

      A venir :
      Robert Mitchum
      Charles Bronson
      Michael Ironside
      Leslie Nielsen
      Rudger Hauer
      Christopher Walken
      Tim Curry
      Takeshi Kitano

      Commentaire


      • #4
        Rho ouais Clancy Brown et sa tête de déterré! THE KURGAN quoi
        sigpic
        "Wijn is venijn, bier is plezier"

        Commentaire


        • #5
          Ben ? Et l'homme préhistorique ?

          En 1981, dans l'adaptation au cinéma par Jean-Jacques Annaud du bouquin de J.-H. Rosny aîné, la Guerre du Feu, un des hommes préhistoriques était plus vrai que nature.


          .

          Oui, cette mâchoire prognathe, ce front bas et imposant vous les connaissez, ce sont ceux de Francis Ronald Perlman (1950-...).


          Vous l'avez vu dans la cité des enfants perdus et Alien résurrection de Jeunet, le Nom de la Rose et Enemy at the Gates (stalingrad) de Jean Jacques Annaud, la série Sons of anarchy depuis 2008, et bien évidement Hellboy de Guillermo del Toro


          En plus de son métier d'acteur, il double dans de nombreux jeux vidéo et de nombreuses séries animées.
          sigpic
          "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
          Charles Morgan

          Commentaire


          • #6
            Et comment oublier la tronche inoubliable de Lee Van Cleef !



            Une gueule qui en impose !



            - Le Bon, la brute et le truand, Et pour quelques dollars de plus ect... une trogne de Western bien couillu qui chie du napalm au petit déj...
            sigpic

            ___Trop regarder de film porno rend aveugle, et trop se branler rend sourd... ;p___

            Commentaire


            • #7
              Ah ouais Pearlman c'une sacrée gueule

              Lui aussi a enchaîné les B-Movies. Mutant Chronicles était pas mal.

              Puis il a aussi participé à Pacific Rim.
              sigpic
              "Wijn is venijn, bier is plezier"

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Bal-Sagoth Voir le message
                BERRYMAN, Michael (1948-....)



                Un AUTHENTIQUE freak, Michaël est pas un sale type, contrairement à un paquet de ses rôles, il souffre juste de Dysplasie Ectodermale Hypohidrotique... Il n'a ni glandes sudoripares, ni poils, ni ongles, ni dents.

                Avec une gueule comme la sienne, Hollywood a économisé des fortunes en maquillage.

                C'est un des rois du B-movie...

                Vous vous souvenez de lui pour : Vol Au-Dessus d'un Nid de Coucous (1975), La Coline a des Yeux (1977), La Coline a des Yeux 2 (1984), Les Barbarians (1987), The Devil's Rejects (2005),

                Mais sans doute pas pour : Star Trek IV (figuration), Star Trek V (figuration), ALF (deux épisodes), X-Files (1 épisode)
                Dans le film Les Barbarians, on peut oublier les jumeaux culturistes Paul (dont l'un est devenu un illuminé) mais il y avait aussi la tête brûlée de
                Richard Lynch (1940-2012)

                Un habitué du rôle de méchant de films de série B, de films fantastiques ou des séries des années 70/80.

                Sa tête m'a toujours donné l'impression qu'il était un peu trop habité par ses rôles de méchants
                Billy Drago (1946-....)

                Lui c'était dans La colline a des yeux qu'il a croisé Berryman et pareil une suite sans fin de navets et de rôles de méchants dans des séries télés.

                Un type que je confondais avec Nick Nolte plus jeune
                Gary Busey (1944-....)

                L'arme fatale, Piège en haute mer, Drop Zone et bien d'autres qui volent pas bien haut. Il avait quand même été nominé pour l'oscar du meilleur acteur (1979) mais ça c'était avant ...

                Mon préféré
                Vincent Schiavelli (1948-2005)

                Batman le défi, Vol au dessus d'un nid de coucou mais surtout le grand fantôme du métro dans Ghost
                Come and play with us, Danny …for ever, and ever, and ever

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par linounette Voir le message
                  Billy Drago (1946-....)

                  Lui c'était dans La colline a des yeux qu'il a croisé Berryman et pareil une suite sans fin de navets et de rôles de méchants dans des séries télés.
                  Ah ouais, c'est le sale petit con dans les incorruptibles. Ce que j'ai pu détester ce personnage.
                  sigpic
                  "Le plus bel hommage que nous puissions rendre à un auteur n'est pas de rester attachés à la lecture de ses pages, mais plutôt de cesser inconsciemment de lire, de reposer le livre, de le méditer et de voir au-delà de ses intentions avec des yeux neufs."
                  Charles Morgan

                  Commentaire


                  • #10
                    J'aurai du demander à ma denteuse de m'implanter des dents comme ça.

                    L'ennui c'est que les canines qu'elle m'a remise n'ont rien de très impressionnant.

                    Au naturel j'avais des canines vorpales +10 mais je les ai cassées connement à force de déboucher des bières avec... (oui faut pas vous étonner que j'ai 32 dents dents à pivot dans la mâchoire, j'ai vraiment merdé avec mes dents de base)
                    sigpic
                    "Wijn is venijn, bier is plezier"

                    Commentaire


                    • #11
                      Vraiment sympa le post

                      Pour ma part, je rajouterai encore ces deux acteurs que j'apprécie particulièrement et qui ont - avec beaucoup d'autres - animé les soirées de mon enfance. Ils étaient aussi pour moi des modèles de virilité.


                      BRONSON Charles (1921-2003)



                      Avec la gueule qu'il avait, Hollywood aurait pu lui donner des rôles de méchants ou de second couteau. Pourtant - à raison - des réalisateurs lui ont donné sa chance et il a porté des rôles inoubliables (sur les photos : Il était une fois l'Ouest ; Les Douze salopards ; Un justicier dans la ville).

                      Ce visage de dur, il l'a forgé en bossant dans une mine puis comme mitrailleur dans un bombardier pendant la 2ème guerre mondiale. Donc le gars, il a pas pris cette expression pour faire genre.

                      Fiche wiki ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Bronson


                      YUL BRYNNER (1920-1985)



                      Tout comme Bal, Yul Brynner n'est pas un vrai chauve

                      Ce "détail" marqua pas mal son image car inhabituelle pour l'époque.

                      D'origine russo-suisse, il a pas mal bourlingué depuis son enfance. Il parle aussi plusieurs langues dont le français après avoir posé ses valises à Paris. De musicien, acteur dans un théâtre ou encore trapéziste dans un crique (il a du arrêté ce métier suite à un accident), il finit acteur aux US avec plusieurs rôles notables (sur les photos : Le Roi et moi, Les dix commandements, Les 7 mercenaires).

                      Fiche wiki ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Yul_Br..._fran.C3.A7ais


                      BONUS

                      Un dernier détail et pas des moindres, si certains membres du fofo se demandent à quoi Bal peut ressembler, regardez l'image ci-dessous



                      ...
                      Dernière modification par Archiveur, 17 juin 2015, 00h15.

                      ★★★♥★★★

                      Commentaire


                      • #12
                        Putain, je donnerai une couille pour avoir la classe de Yul Brynner

                        Mais j'en suis grave loin

                        Mais ouais Charles Bronson et Yul Brynner ils roxxaient grave

                        Y'a un film qui réunit pas mal de "gueules" du cinéma de genre, Horror express, de 1972.

                        Avec Christopher Lee, Peter Cushing, et Telly Savalas. Tu le sens là le culte?

                        C'un bon film même si un ou deux trucs sont un poil kitsch.
                        sigpic
                        "Wijn is venijn, bier is plezier"

                        Commentaire


                        • #13
                          Jurgen Prochnow


                          L'inoubliable interprète de Sutter Cane. Il fut envisagé pour le rôle du Terminator de James Cameron mais Schwarzenegger a été finalement choisi.

                          Films notables : Dune, L'Antre de la folie, Judge Dredd


                          David Patrick Kelly


                          La petite frappe de service. Si vous avez envie de le frapper c'est normal.

                          Films notables : Les Guerriers de la nuit, 48 heures, Commando, Sailor et Lula, The Crow

                          Commentaire


                          • #14
                            Carel Struycken (1948-....)


                            Un tête et une taille bien reconnaissable. J'étais en train de regarder l'épisode 5 de la saison 2 de Blacklist et je viens de voir qu'il sera dans le prochain épisode.

                            Je me rappelle de Max (Lurch) dans La famille Addams, du géant dans Twin Peaks, la scène du restaurant dans Men in black et je me souviens aussi d'un épisode de Cold Case dans le monde du cirque où il est le meurtrier, il se faisait passer pour un grand simplet alors qu'il était juste un grand gaillard, patron en secret du cirque et escroc plein aux as.

                            Il est apparu dans un épisode de Star Trek aussi. https://fr.wikipedia.org/wiki/Carel_Struycken
                            Come and play with us, Danny …for ever, and ever, and ever

                            Commentaire


                            • #15
                              Yann Collette (1956-....)


                              La maison assassinée, Le Bossu, Les démons de Jésus ...

                              Pas mal de théâtre aussi. https://fr.wikipedia.org/wiki/Yann_Collette

                              Le dialogue surréaliste dans les démons de Jésus
                              http://www.wat.tv/video/humour-dialo...3l_3odal_.html
                              Come and play with us, Danny …for ever, and ever, and ever

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X