Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Topic de l'actualité politique

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Topic de l'actualité politique

    Bachelot qui sort encore une boulette. Elle peut vraiment remercier les quotas vu le nombre de boulettes qu'elle a pu sortir. Franchement, y a assez de femme intelligente pour en faire des politiciennes, non ?

    http://www.lemonde.fr/election-presi...;xtor=RSS-3208
    Dernière modification par Giromu, 25 avril 2018, 09h02.



  • #2
    ça pue le coup de fil de sarko qui a dit a ses mouton de tout faire contre ces truc. ca fait chier la droite et quand ça fait chier la droite on le sait !
    ne pas juger un homme d un simple regard apprend a le connaitre il deviendra ton ami(e), après il restera toujours des cons ...

    /!\ Les loli ont un truc en plus dans leurs truc en moins. /!\

    Commentaire


    • #3
      Sauf que se tromper comme ça, ça veut dire qu'elle ne connait pas son dossier donc qu'elle parle dans le vent. En un mot, ça la fout mal et ça enlève de la crédibilité au non


      Commentaire


      • #4
        Envoyé par Corran Voir le message
        Sauf que se tromper comme ça, ça veut dire qu'elle ne connait pas son dossier donc qu'elle parle dans le vent. En un mot, ça la fout mal et ça enlève de la crédibilité au non
        bah wai justement on lui dit d'être contre , elle demande a deux gars vaguement au courant, elle le note et *FAIL*.
        bachelot voulais se faire bien voir, elle commence deja sa campagne ministerielle la, a lécher des bitte..euh.. botte
        ne pas juger un homme d un simple regard apprend a le connaitre il deviendra ton ami(e), après il restera toujours des cons ...

        /!\ Les loli ont un truc en plus dans leurs truc en moins. /!\

        Commentaire


        • #5
          http://www.lemonde.fr/societe/articl...#xtor=RSS-3208

          350 musulmans qui prient devant une mairie pour demander la "légalisation" de leur lieu de culte.

          Selon l'article, le projet serait impossible à cause de querelle politique.

          Tant que ça ne vient pas essayer de prendre le contrôle de l'état y a pas la liberté de culte en France ?


          Commentaire


          • #6
            Envoyé par Corran Voir le message
            Tant que ça ne vient pas essayer de prendre le contrôle de l'état y a pas la liberté de culte en France ?
            bah si mais bon l'etat français est quand même assez islamophobe et des qu'ils trouve un moyen légal d'interdire un lieu de culte islamique , il le font. surtout que le maire et autre il voit mosqué ==> concentration de "bougnoule" ==> insécurité des commercant ==> terrorisme ==> collecter les slip ===> ???? ===> profit !

            faut pas chercher plus loin ><.
            ne pas juger un homme d un simple regard apprend a le connaitre il deviendra ton ami(e), après il restera toujours des cons ...

            /!\ Les loli ont un truc en plus dans leurs truc en moins. /!\

            Commentaire


            • #7
              Bah en même temps, une mairie qui décide de construire un lieu de culte sur le territoire d'une autre mairie, ça le fait moyen quoi. XD Ca fait un peu d'un côté le maire de Puteaux qui, pardonnez l'expression, se débarasse des Musulmans dans la ville d'à côté en se disant "Je suis bon" et de l'autre, un maire qui a peut-être envie de construire autre chose qu'une mosquée à cet endroit là (un lieu de culte, c'est quand même assez particulier, c'est pas un truc qui se construit comme ça, sans y penser derrière) et qui passe pour le "mauvais". Que les Musulmans de Puteaux aillent demander un vrai lieu de culte à Puteaux à leur maire plutôt que d'aller voir celui de Nanterre pour régler un problème qui ne devrait même pas le concerner.

              Commentaire


              • #8
                C'est un terrain qui appartient au maire de la première ville. Donc, le problème de ce que le maire de la seconde ville voudrait y construire ne se pose pas


                Commentaire


                • #9
                  En quelques sorte, si, puisqu'il a son mot à dire sur ce qu'il veut voir construit ou non, sur le visage que sa ville aura. Ensuite, son avis n'est que consultatif comme le rappel l'article. Mais si le maire voit que les locaux ne sont pas adapté à l'affluence qu'une mosquée entraîne, on peut le comprendre.

                  Suffit de voir la montée de l'islamophobisme dans la ville où une mosquée attirait tant de musulmans dans un endroit qui n'avait pas l'espace nécessaire si bien que les rues étaient encombrées sans possibilité de circuler. (ou du moins, ça facilite l'acceptation des messages que les partis extrémistes essayent de faire passer)
                  Le fait est que le maire de Puteaux décide de construire une mosquée dans la ville d'à côté. A-t'il seulement été voir si le quartier pouvait recevoir un tel lieu de culte ? J'imagine plutôt, UMP style, qu'il ne veut pas voir de mosquée dans sa ville donc hop, on l'envoie là où on a un terrain et les Musulmans se démerdent avec le maire de Nanterre ensuite.

                  Donc, que le maire de Nanterre refuse de légaliser la chose, je ne suis pas spécialement choqué. La tentative de Puteaux de se débarasser d'un problème dans la ville d'à côté est grossière. Le maire de Nanterre n'a pas à se récolter la mosquée d'à côté. Il n'a peut-être pas son mot à dire sur ce qui peut y être construit mais il a son mot à dire sur l'agencement qu'il y aura dans sa ville et s'il voit que le lieu n'est pas adapté pour ce que l'on veut y construire, qu'il émette un avis négatif est normal. Ensuite, c'est la préfecture qui décide.

                  Mais pour l'instant, cet article ne donne pas assez d'information pour savoir ce qu'il en est. Mais je persiste à dire que construire un lieu de culte dans la ville d'à côté, c'est un peu se délester de son problème sur un autre.
                  Dernière modification par BaXter, 10 décembre 2011, 14h07.

                  Commentaire


                  • #10
                    Si on lit bien l'article, ils ne veulent pas y construire un mosquée. Ils veulent pouvoir chauffer le chapiteau qui y est installé provisoirement.

                    Donc d'après ce qu'on lit, il faut que ce soit reconnu comme un lieu de culte pour qu'on puisse chauffer.

                    "Nous avons besoin de l'acceptation d'un permis de construire pour légaliser l'installation de la tente et ainsi obtenir du chauffage.


                    Commentaire


                    • #11
                      Non, ce n'est pas que le lieu soit reconnu en tant que lieu de culte qu'il faut pour qu'il y ait chauffage mais juste que l'installation soit légalisée par un permis de construire. Or, le maire n'est pas d'accord pour une raison sur laquelle il serait plus intéressant de s'arrêter pour des journalistes, histoires de voir si c'est crédible ou non.

                      Mais non, on se focalise sur le vilain maire qui ne veut pas de la mosquée d'une autre ville sur ce terrain. Un peu facile. Surtout qu'à la base, le maire de Nanterre n'a même pas été prévenu (l'initiative est donc des plus cavalières) et quand il demande pourquoi Puteaux n'a pas trouvé de place dans sa propre ville pour un tel chapiteau au lieu de le mettre dans la ville d'à côté, les Musulmans protestent en répondant qu'ils y sont, ils y restent, comme l'indique dans son dernier paragraphe l'article ci-dessous (qui met aussi en avant le fait que les Musulmans de Nanterre en profitent aussi mais là n'est pas le problème, le problème, c'est que l'initiative a été prise sans même que les principaux concernés soit mis au courant pour pouvoir donner un avis à la base afin d'éviter ce genre de conséquence). Alors bon, temporaire... Bien sûr, bien sûr... Provisoire, ça ne veut rien dire. Dans 10 ans, ça peut encore être là, au détriment de la ville de Nanterre.

                      http://islametinfo.com/2011/12/10/na...visoire-photo/

                      Donc bon, avant de crier au loup, j'aimerai surtout voir un journaliste s'intéresser d'avantage aux causes du refus du maire de Nanterre. Une fois que ça sera clair, je pourrai dire "Ah oui, c'est un salaud !" ou "Bon, on peut pas dire qu'il est tort.". Mais en attendant, je vois surtout que le problème vient du maire de Puteaux qui a fait son coup en douce dans le dos de Nanterre en se débarassant d'un problème sans consulter personne et dont les conséquences sont maintenant pour la pomme de la mairie de Nanterre qui a été mis devant le fait accompli alors qu'ils auraient tous pu y réfléchir avant.

                      Commentaire


                      • #12
                        J'ai jamais traité le maire de salaud ou de mauvais. Juste demandé si il y avait liberté de culte en France.

                        Parce que là, que ce soit d'un coté ou de l'autre, on n'en veut pas. Je me demande si il y aurait eu tout ce foin pour une Synagogue ou une Eglise.

                        Pour te dire, j'ai habité pendant des années devant une Mosquée qui n'était qu'une maison où les fidèles se rassemblaient pour prier...

                        Le vendredi c'était bouché dans toutes les rues avoisinantes... Une fois mon père est revenu plus tard et n'a pas eu de place pour se garer... Il a été demandé de si on pouvait lui rendre sa place... Hé bien, la personne concernée est venue bouger l'auto sans se faire prier. Et mieux, ça a du faire le tour, ils ont plus jamais utilisé cette place.

                        C'est qu'un exemple mais ça montre qu'on peut mettre de la bonne volonté des deux côtés pour que ça marche.


                        Commentaire


                        • #13
                          Jamais dit que tu avais traité le maire de salaud. Juste que l'article pointe un peu trop le maire du doigt sans nous donner assez d'info sur son refus (à part une petite phrase en fin d'article, histoire de). C'est peut-être juste une impression.
                          Ensuite, t'as des endroits où c'est tellement bouché que c'est même pas trouvé un moyen de se garer qui pose problème, mais juste de circuler.

                          Ensuite, d'un côté comme de l'autre, on n'en veut pas, c'est pas la question. Nanterre n'a pas à accepter le lieu de culte de la ville d'à côté en son sein. Il y a déjà des mosquées à Nanterre et tout ça parce que Puteaux n'arrive pas à se décider ou foutre une nouvelle mosquée chez elle, hop, on la fout à Nanterre. C'est pas une question de liberté de culte. Les musulmans font ce qu'ils veulent. Juste qu'un lieu de culte, ça ne se décide pas en catimini sans prévenir personne. Y aura automatiquement un afflux très important de personne à gérer, voir des problèmes de sécurité quand à la structure du chapiteau dont la ville de Nanterre sera sûrement déclarée responsable. La mairie de Nanterre a été mise devant le fait accomplit, sans qu'aucune règle de base d'information/autorisation n'ait été respectée. Donc, ce n'est pas un problème que le maire de Nanterre refuse la liberté de culte. Du moins, c'est peut-être le cas mais y a rien qui l'indique au vu de cet article. Juste que y a rien eu de prévu à la base pour recevoir un lieu de forte affluence et toutes les conséquences sécuritaires (au niveau structurel des lieux, il s'entend) que ça implique. Et là, l'article pointe clairement du doigt le maire de Nanterre comme étant le méchant responsable qui refuse tout en bloque alors qu'à la base, c'est surtout, j'ai l'impression, que c'est parce que tout a été fait dans son dos sans aucune consultation et maintenant, il n'a plus qu'à dire amen à tout.

                          Donc bon, c'est pas une question de liberté de culte à mes yeux. Juste que ça ne s'improvise pas comme cela a été fait, du jour au lendemain.

                          Commentaire


                          • #14
                            Toute façon c'est pas de son ressort au maire donc lui en parler avant... (non là je suis clairement de mauvaise foi, je l'avoue, je le confesse )


                            Commentaire


                            • #15
                              La maire de Putteaux, Ceccaldi, n'est pas à une entourloupe près. En tant qu'adjointe de son père quand il était maire, elle avait participé à des opérations pas blanc blanc visant à obtenir le vote des nombreuses personnes âgées de la commune (envoi d'ustensiles ménagers peu avant le démarrage des campagnes, ce genre de choses).
                              La dernière fois que son père s'est présenté pour être renouvelé, elle s'est présentée contre lui! ça a été une bataille épique pour la mairie, avec plein de conseillers qui changeaient de camp en cours de route.

                              Elle vaut presque un Balkany ou un Dassault dans son genre. Un blog très instructif sur la mairie de Puteaux
                              http://www.monputeaux.com/
                              sigpic

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X