Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Présidentielles 2017: Le Pen et le FN

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Présidentielles 2017: Le Pen et le FN

    http://www.frontnational.com/
    Le Front national (FN) est un parti politique français, fondé en 1972 par Ordre nouveau. Ayant à l'origine pour dénomination « Front national pour l'unité française », il est d'abord présidé par Jean-Marie Le Pen, de 1972 à 2011, puis par sa fille, Marine Le Pen, depuis 2011.

    Le parti émerge dans le paysage politique français dans les années 1980, obtenant notamment un groupe parlementaire constitué de 35 députés avec les élections législatives de 1986. Candidat à l'élection présidentielle à cinq reprises, Jean-Marie Le Pen parvient à se qualifier au second tour du scrutin présidentiel de 2002 face à Jacques Chirac. Dix ans plus tard, Marine Le Pen réalise le meilleur score du Front national à une élection présidentielle (17,90 %) et le parti remporte, par la suite, d'importants succès électoraux, terminant notamment en première position aux élections européennes de 2014 et au premier tour des régionales de 2015.

    La plupart des observateurs politiques situent le Front national à l'extrême droite, mais ses représentants récusent en général cette appartenance pour lui préférer d'autres qualificatifs ou proposer d'autres façons d'envisager l'axe gauche-droite.

    En avril 2016, le FN revendique 85 000 adhérents statutaires, dont 57 000 à jour de cotisation3.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Front_..._fran%C3%A7ais)

    Marine Le Pen, 49 ans, femme politique professionnelle, en est la candidate à la présidentielle.

    Election 2012 :
    Spoiler:

    Le Front national (FN) est un parti politique nationaliste français fondé en 1972 par Jean-Marie Le Pen et présidé, depuis le 16 janvier 2011, par Marine Le Pen. Son nom complet, à l'origine, était Front national pour l'unité française (FNUF).
    La plupart des observateurs politiques situent ce parti à l'extrême droite de l'échiquier politique, même si le Front national récuse cette appartenance4 et se définit comme un mouvement patriote5, populiste6 et souverainiste7. Marine Le Pen considère pour sa part que le Front national n'est « ni de droite, ni de gauche »8.
    Le Front national revendique 40 000 adhérents à jour de cotisation en juin 20119.


    Controverses

    Un scandale éclate le 13 septembre 1987, lorsque le président du FN, Jean-Marie Le Pen, déclare au Grand Jury RTL-Le Monde, à propos de la contestation, par des négationnistes, de l'utilisation par les nazis de chambres à gaz homicides : « Je n'ai pas étudié spécialement la question mais je crois que c'est un point de détail de l'histoire de la Deuxième Guerre mondiale ». Face à la réaction du journaliste, il répond : « non, la question qui a été posée, c'est de savoir comment ces gens ont été tués ou non ». Son argumentation reposera plus tard, notamment lors de la conférence de presse du 18 septembre à l'Assemblée nationale, sur le fait que ces chambres à gaz ne sont pas le seul lieu où des gens ont perdu la vie pendant la Seconde Guerre mondiale et, qui plus est, ne seraient pas mentionnées dans les Mémoires sur la Seconde Guerre mondiale de Winston Churchill (Plon, 1953), point qu'il n'avait pas mentionné sur le moment. Plus tard, à l'occasion du cinquantième anniversaire de la libération du camp d'Auschwitz, il exprimera ses regrets pour avoir blessé lors de sa précédente déclaration, puis, le 31 janvier 1995, il fit, à la demande de Florence Belkacem, un instant de silence à la mémoire des victimes juives de ce camp31. Ces propos seront pourtant réitérés en 1997 en Bavière (pour lesquels il sera à nouveau condamné), en 2008 dans le magazine Bretons32, puis en séance du Parlement européen le 25 mars 200933 qui avait antérieurement levé son immunité parlementaire le 6 octobre 1998 pour les propos de 199734.
    En 2004, Bruno Gollnisch tient des propos controversés lors d'une conférence de presse au sujet de la 2e guerre mondiale et du « rôle des historiens » concernant la Shoah. Le 18 janvier 2007, Bruno Gollnisch a été condamné en première instance pour « contestation de l'existence de crime contre l'humanité », condamnation confirmée en appel. Le 23 juin 2009, la Cour de cassation annule cette condamnation et blanchit Bruno Gollnisch. Il a par ailleurs été exclu 5 ans de l'université Lyon III pour ces propos.
    En 2005, Jean-Marie Le Pen déclenche une nouvelle polémique, avec ses déclarations à l'hebdomadaire Rivarol35.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Front_n...l_%28France%29




    Projet présidentiel:


    http://www.frontnational.com/le-proj...marine-le-pen/





    Marine Le Pen, 43 ans, avocate et femme politique professionnelle, en sera la candidate à la présidentielle.
    Dernière modification par Giromu, 20 janvier 2017, 21h33.
    sigpic

  • #2
    On sent dans la présentation que c'est pas le parti que tu préfères =D


    Commentaire


    • #3
      Non, j'ai mis les articles wikipedia les plus pertinents. Il s'avère que ce parti trempe dans pas mal de controverses et qu'il est bon de le noter.

      Pour leur parti, ils l'ont pas mis sur wiki, donc je vous ai mis un lien vers leur page dédiée du site.

      Mais t'as raison, je vais mettre les controverses de Lutte ouvrière aussi, car c'est un parti qui est accusé de sectarisme.
      sigpic

      Commentaire


      • #4
        Quand le Front national déboursait 300 000 euros pour obtenir les 500 parrainages pour la présidentiel

        Front national parrainages

        Officiellement, une candidature à l'élection présidentielle est gratuite. Dans les faits, obtenir les 500 parrainages d'élus nécessite de mobiliser des fonds. Concrètement, depuis 1976, pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle, un candidat doit réunir 500 parrainages d'élus provenant d'au moins 30 départements différents (50 signatures maximum par département). Si cette chasse aux signatures est une formalité pour les candidats des grands partis comme l'UMP ou le PS, elle relève souvent du parcours du combattant pour les autres formations politiques. En 1981, Jean-Marie Le Pen avait par exemple dû renoncer à une candidature, faute d'avoir réuni le nombre de parrainages suffisants.

        En 2007, le FN a donc mis les moyens : 300 000 euros d'après le site Mediapart qui révèle les chiffres. Et en 2012, la facture pourrait encore augmenter.
        Des parrainages à 300 000 euros

        En 2007, pour collecter les 500 signatures, le FN ""a carrément eu recours à un prestataire extérieur, la société RCV, dirigée par Régis de la Croix-Vaubois, par ailleurs candidat cette année-là du Front national aux législatives dans la Nièvre", explique Mediapart qui a pu consulter les comptes de campagne. "En un peu moins d'un an, entre avril 2006 et mars 2007, le candidat Jean-Marie Le Pen a versé environ 307 000 euros à cette société amie pour des opérations de phoning vers les maires (sans compter quelques dizaines de milliers d'euros versés au titre de «conseils en gestion et ressources humaines»)"". Si ce prix paraît aussi élevé, c'est parce que la société avait mobilisé entre 20 et 30 personnes pour démarcher les élus.

        A ces 300 000 euros dépensés par le FN pour les parrainages, il faut ajouter sans doute une dizaine de milliers d'euros pour le remboursement des frais kilométriques engagés par les militants.
        Jusqu'à 600 000 euros de frais en 2012 ?

        Qu'en est-il pour l'élection 2012 ? D'après Mediapart, l'UMP, le PS et le MoDem ne devraient pas avoir à engager de frais pour collecter les signatures. En revanche, Europe-Ecologie devrait débourser 45 000 euros (un CDD a été recruté pendant 5 mois), au NPA, on chiffre la dépense à environ 50 000 euros (remboursement des frais kilométriques des militants bénévoles). Mais c'est encore au Front national que les frais devraient être les plus élevés : entre 200 000 et 600 000 euros selon le président de l'association de financement de la campagne électorale interrogé par Mediapart. Des frais qui seront inclus dans les comptes de campagne et pourraient donc être remboursés... par l'Etat.
        sigpic

        Commentaire


        • #5
          Frais qui pourraient être bien inférieurs si l'anonymat des parrainages était rétabli, m'est avis.

          Beaucoup de maires disent subir des pressions pour ne pas donner leurs parrainages pour les "petits" candidats, MLP incluse.

          Pour une UMP en grosse perte de vitesse, barrer la route au FN tout en reprenant beaucoup de ses thèmes, et donc en espérant aussi récolter son électorat, serait une très bonne affaire, mais cette fois je suis pas sur qu'ils fassent illusion.
          Je crois que beaucoup de Français sont au courant que le système actuel encadrant les parrainages n'est plus trop démocratique et sert surtout les intêrets de l'UMP et du PS, qui ne déboursent rien grâce à leurs puissants réseaux d'élus, et qui parfois n'hésitent pas à demander à "leurs" maires de soutenir Mégret en 2002 pour que Le Pen ait le moins de voix possibles.
          Soutenir l'extrême-droite pour combattre l'extrême-droite, on appréciera la logique du truc.

          Je suis pas sur que les Français adhèrent à ce système, bien sur un sondage RMC ne vaut pas grand chose, mais les résultats étaient assez clairs, je trouvais: + de 90% des sondés estimaient que les parrainages devraient redevenir anonymes, pour éviter des anomalies comme des partis qui représentent combinés presque 30% des intentions de vote, et qui seraient incapables de présenter un candidat.
          sigpic

          Commentaire


          • #6
            On a quand même une des extrêmes droites les plus fortes d'Europe. ça fout les jetons.

            Perso, je trouve qu'on les bichonne les électeurs du FN. J'espère que les gens qui votent FN "pour râler" feront l'effort de voter autre chose et de regarder ailleurs. C'est pas le choix qui manque.
            Ceux qui considèrent que le FN représentent leurs idées, ben comme d'hab qu'ils ne se privent pas.
            sigpic

            Commentaire


            • #7
              ah parce que le FN a un projet présidentiel? la bonne blague... il consiste en quoi? a construire une machine a paradoxe temporel et nous ramener au temps des Trente Glorieuses ou a l'époque ou la France avait un empire colonial? parce que quand on voit l'imaginaire de certaines personnes au FN et en particulier de ce sale [CENSURE] de [censure] d'[houla, ça c'est pas beau a dire....] de Le Pen, on est parti pour ré-envahir l'Afrique et déclarer la guerre a l'Allemagne... surtout maintenant que se grande gueule de fille nous lance dans le bon vieux relent de la germanophobie pour contrer l'Europe...

              les parties d’extrême droite, c'est comme le cancer pour un homme: chiant a se débarrasser.
              que des idées mauvaises ou irréalisables...
              c'est tout ce qui ont a proposer a part la haine de l'autre...
              comme si c’était la faute des "autres" si la situation économique et sociale d'un pays était précaire ou merdique...
              ...
              idées de merde...

              Revenons au sujet: je pense qu'on a déjà tout dit sur le FN...
              Surtout quand on parle d'un parti politique fondé par un frustré de la Guerre d'Algérie qui, avant de se lancer en politique, dirigeait une maison de disque spécialisée dans les chants patriotiques nazis et qui surnommait l'autre "tonton adolf"...
              Je me souviens d'un slogan datant des années 80: 5 millions d'immigrés = 5 millions de chômeurs.
              Vous vous rendez compte de l’aberration de dire une telle connerie et d'y croire dur comme fer? O_o

              Le programme du FN a toujours été extrêmement simple: des effets de manches pour attirer le chaland con et décérébré et leur programme de fond qui lui reste le même: expulsion des personnes d’origine étrangères, exclusion des bi-nationaux et arrêts des flux migratoires, sortie de l'Europe, retour au Franc et Travail Famille Patrie le retour...
              Pour les effets de manche, lire leur soi disant projet présidentiel...
              Je vais vous faire un aveu: je l'ai pas lu. pourquoi? parce que je sais d'avance que c'est irréaliste. et pourquoi donc? parce que comme je l'ai dis plus haut, nous parlons d'un parti politique qui prend ses racines sur la base de la France avec un empire colonial.
              Ouais... si on peut croire une telle chose en 2011, peut être que si je plante un billet de 500€ dans le sol, il poussera un arbre a billets de 500€...

              de toute façon, le jour ou jean marie crèvera, je ferai péter le champagne... et vous êtes tous invités a partager la caisse.... sauf toi, là au fond, parce que je t'aime pas!

              Edit de Corran : Pas d'insulte merci.
              Dernière modification par Corran, 04 décembre 2011, 11h50.

              avoir une assistante comme ça vous motive, croyez moi ^_^

              Commentaire


              • #8
                J'aime bien, parceque y'a pratiquement 90% (si ce n'est plus) des mecs qui crachent sur le FN a ne même pas connaitre leur politique actuelle. Oui évidement, quand on se contente des propos a polémique qui font parler tout le monde, on n'est absolument pas réducteur pour un sous. Des propos a polémique y'en a de tout les bords, mais évidement, dès que ça touche le FN, on en parle beaucoup plus facilement, vu que les représentants de ce parti politique ont toute peine du monde a avoir un droit de réponse public.
                Je ne dis pas que c'est le cas de tous les détracteurs, mais y'a quand même une majorité de monde a se contenter de ce qu'on peu colporter sur le FN (et c'est les mêmes a se considérer comme tout sauf des moutons).

                Personnellement, dans cette campagne présidentielle, et si j'avais de nouveau le droit de voter, et a condition que c'est le nabot qui se trouve en face, j'aurais voté FN. On a donné la chance a la gauche, a la droite, etc et on est toujours dans la même merde. Et même pire, la merde, ça fait des couches et on se retrouve avec un tas de merde de plus en plus grand.
                Que risquerais-t-on a donner la chance a une nouvelle vision de la France ? Quand on a de la merde jusqu'au bord des lèvres et qu'on sait qu'en continuant sur la même lancée on va en bouffer, que peut-on risquer a donner la chance a quelqu'un qui va remuer toute cette merde pour essayer d'en faire quelque chose ?


                Makko, dans un sens t'es pas mieux que le FN, vu que tu leur crache sur la gueule (et c'est ce que tu leur reproche en outre)...

                Commentaire


                • #9
                  et qu'est ce que tu me reproches? d'avoir a coeur des idées républicaines et égalitaires? parce que si tu considères que le FN est un parti républicain, alors je te conseillerai d'ouvrir une encyclopédie et de lire la définition de "république"...

                  avoir une assistante comme ça vous motive, croyez moi ^_^

                  Commentaire


                  • #10
                    Et si, plutôt que le FN, on donnait sa chance à un autre parti que l'UMP ou le PS? C'est pas comme si ça manquait, y'a qu'à voir le nombre de topics que j'ai crée cet aprem!

                    Le vote FN est un vote pour des idées avant tout. Notons qu'un dissident du FN, Karl Lang, jugeant la fille Le Pen trop modérée, a crée un nouveau parti, référencé en ces pages.

                    Pour le vote "ras le bol", y'a le bulletin blanc ou les autres candidats. Faut assumer ses idées FN quand on en a. Pour le reste, notons que le FN a dirigé plusieurs villes françaises de moyenne importance dans les années 90. Il a donc connu l'exercice du pouvoir, au moins à l'échelon local.

                    Pour makko, un petit forum de droite dure/extrême droite intéressant, si tu veux jeter un oeil sur le système de pensée des électeurs "ni de droite ni de gauche" comme ils disent. C'est très instructif.
                    http://www.les-forums.org/forum/poli...ncaise-f5.html
                    sigpic

                    Commentaire


                    • #11
                      Envoyé par makko Voir le message
                      idées républicaines et égalitaires
                      Alors va pas voter, parceque ces mots ne sont la que pour légitimer un pouvoir. Hors, ceux qui sont au pouvoir se torchent avec l'égalité, et la la république ne leur sert qu'a asservir un peuple.


                      Puis j'aime comment on réduit le FN a une idéologie.... A croire que tout les mecs de gauche sont des pauvres sans le sous, que tout les mecs de droites viennent des quartiers riches et que tout les écolos sont des baba cool.....
                      Je n'ai pas besoin de me renseigner sur la politique, j'en ai fait le tour surement plus en profondeur que n'importe qui peu l'imaginer. Le fait que je n'ai plus le droit de voter viens bien de quelque part, alors pas la peine de me chanter les louanges d'une politique de merde, car peu importe le parti on tombe sur des enculés de première.

                      Je ne voterais pas encore pour ces présidentielles, et ça ne me gene pas plus que ça. J'ai juste analysé la situation, je n'ai pas juste suivi le JT de TF1 pour me forger une opinion. Mais je confirme, il n'y a que le FN qui pourra proposer quelque chose de nouveau. Le reste promet un avenir radieux ou on chantera en cœur du Carla Bruni, et peu importe que le chef d'orchestre soit sur son estrade, bien a l’abri de la merde qu'on bouffe en ouvrant la bouche.

                      Commentaire


                      • #12
                        Pourquoi tu n'as plus le droit de voter, Auré? Si c'est pas indiscret?
                        sigpic

                        Commentaire


                        • #13
                          Effectivement, c'est indiscret, je n'ai pas trop envie d'en parler en fait. La seule chose que je peu dire c'est que c'est justement a cause de la politique que j'en suis la.
                          Dernière modification par Auré, 04 décembre 2011, 09h54.

                          Commentaire


                          • #14
                            M. LePen attaque Sarkozy sur son bilan et ses promesses non tenues.

                            http://www.lemonde.fr/election-presi...;xtor=RSS-3208


                            Commentaire


                            • #15
                              Le FN se plaint à l'avance d'un documentaire de Caroline Fourest sur France 2
                              (AFP) – Il y a 3 jours
                              PARIS — Le Front national a annoncé jeudi avoir écrit au président de France Télévisions, Rémy Pflimlin, pour protester contre la diffusion sur France 2 la semaine prochaine d'un documentaire de Caroline Fourest sur Marine Le Pen, l'auteur ayant déjà été attaquée pour diffamation par les frontistes.
                              Dans un communiqué, le FN évoque une "sommation interpellative" par laquelle le parti d'extrême droite, Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen "protestent, à l?avance (...) contre la réitération de ces diffamations et injures" qui n'ont pour l'instant pas été confirmées par la justice.
                              Le documentaire de Caroline Fourest et Fiammetta Venner doit être diffusé jeudi prochain en deuxième partie de soirée.
                              Contacté par l'AFP, l'avocat du FN, Wallerand de Saint-Just, a indiqué que "personne" ne l'avait vu au parti d'extrême droite.
                              Les deux auteurs ont déjà écrit il y a quelques mois une biographie non autorisée de Marine Le Pen (Grasset), qui a fait l'objet de poursuites en diffamation sur de nombreux points émanant de plusieurs leaders frontistes, dont Marine Le Pen, Jean-Marie Le Pen et Louis Aliot.
                              Le procès, initialement fixé aux 15 et 16 décembre à Paris, a été repoussé à la demande de l'avocat et trésorier du FN, Wallerand de Saint-Just, à juillet 2012.
                              De plus, Marine Le Pen et Caroline Fourest s'étaient vivement invectivées sur le plateau de l'émission "Des paroles et des actes", déjà sur France 2, en juin dernier.
                              Le FN estime que "le service public de la télévision devrait, plus que tout autre, s'abstenir" de diffamations et d'injures "à l?égard d?un parti politique parfaitement légal et d'une candidate à la présidence de la République".
                              A propos de France 2, le parti rappelle avoir poursuivi en juin dernier un "Complément d'enquête" sur l'extrême droite. Marine Le Pen, invitée, y avait fait faux bond.
                              http://www.google.com/hostednews/afp...7cb5cee924.271
                              sigpic

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X