Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Présidentielles 2012: Chevènement et le MRC

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Présidentielles 2012: Chevènement et le MRC

    http://www.mrc-france.org/


    Le Mouvement républicain et citoyen (MRC) est un parti politique français fondé en 2003, qui prend la suite du Mouvement des citoyens et avant lui du Centre d'études, de recherches et d'éducation socialiste. Il faisait partie du Pôle républicain, du temps où celui-ci existait. Les Jeunes du MRC constituent le mouvement de jeunesse du MRC, après avoir été de 2003 à 2006: les jeunesses citoyennes1.

    Déclaration de principes[modifier]

    Le Mouvement républicain et citoyen se présente comme étant fondé sur le rassemblement des citoyens qui veulent œuvrer en tous domaines à l'accomplissement de la République.
    Il affirme que la souveraineté du peuple est l'outil de la liberté et la condition du plein exercice de la citoyenneté et veut promouvoir l'indépendance de la nation — qu'il juge être le cadre naturel de la démocratie —, la résistance à l'hégémonie libérale et œuvrer pour un monde multipolaire refusant la loi des empires.
    Le MRC se revendique des principes républicains de liberté, de laïcité, d'égalité des droits et des chances (qui suppose la lutte contre les discriminations, ainsi qu'une réorientation républicaine de l'école publique, par opposition au pédagogisme revendiqué par certains autres partis de gauche), de justice sociale et de fraternité (qui implique la notion connexe de civisme), notamment tels qu'inscrits dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen et dans le préambule de la Constitution de 1946.
    Le MRC milite également pour une Confédération européenne ("Europe des nations" à géométrie variable), remplaçant l'Union européenne qu'il juge être le relai de la mondialisation libérale. Cette Confédération européenne serait ouverte aux pays de l'Est, en particulier à la Russie, et agirait par le co-développement pour lutter contre la pauvreté et pour la justice, notamment dans les pays du sud (projet d'Union méditerranéenne). Le MRC réclame une dévaluation compétitive de l'Euro ainsi qu'une révision des statuts de la Banque centrale européenne. Il envisage comme "plan B" (selon ses propres termes) une mutation de l'Euro de monnaie unique en monnaie commune. Seulement en cas d'éclatement de la zone euro, il préconise le retrait de la France de celle-ci.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Mouveme...ain_et_citoyen




    Jean-Pierre Chevènement, 72 ans, conseiller commercial au ministère des Finances et homme politique professionnel, en est le candidat.
    sigpic

  • #2
    Quand je pense qu'il a osé reprocher sa défaite aux guignol de l'info


    Commentaire


    • #3
      Et Jospin lui impute en partie sa défaite en 2002 (ce qui n'est pas totalement faux!). Marrant, il ne s'est pas présenté en 2007 mais va au carton en 2012...
      sigpic

      Commentaire


      • #4
        Ouais je pensais qu'il était retraité en fait.

        Je trouve que ça fait un peu redite avec le PS son parti. Y a des différences mais pas mal de point commun. C'est surtout le traitement vis à vis de l'Europe qui change

        Dommage pour Jospin, je suis certain qu'il aurait fait un bon président.


        Commentaire


        • #5
          Chevènement bénéficie d'un logement social de 120 m2 à 1 200 € à Paris

          Le luxueux logement de la Ville de Paris au cœur de la capitale loué à prix très modique par le candidat « souverainiste » déclaré à la présidentielle Jean-Pierre Chevènement, a relancé jeudi la polémique sur les privilèges.

          Un loyer de 1 200 € pour un logement luxueux de 120 m2

          Après sa déclaration de candidature à la présidentielle Jean-Pierre Chevènement continue à faire parler de lui. L’objet de la polémique ? Un logement de la Ville de Paris dont il bénéficie à tarif très préférentiel dans le quartier du Panthéon.

          Il l’occupe depuis 1983 dans le Ve arrondissement, pour un loyer qui serait, selon plusieurs médias, de 12OO euros, ou 1 500 au maximum, soit la moitié du prix du marché, voire moins.

          « On ne demande pas à quelqu’un de quitter son logement à 72 ans, mais la mairie de Paris aurait dû lui demander de le faire bien avant », déclare Valérie Pécresse.

          Il n’est pas possible, légalement, de faire partir un locataire qui paye son loyer, a précisé depuis le début de ces affaires la municipalité. Bertrand Delanoë a laissé entendre qu’il envisageait de demander au célèbre locataire de plier bagage. « Je veux que les choses soient faites dignement, proprement, démocratiquement et j’ai besoin des logements pour les Parisiens, dont les revenus justifient qu’ils soient dans des logements », a-t-il dit.

          Des privilégiés en pleine crise du logement dans la capitale

          De nombreuses personnalités de droite et de gauche, des journalistes, des hauts fonctionnaires, bénéficient de logements de la Ville à des coûts privilégiés, du fait de leurs relations. Quand la capitale était dirigée par la droite sous la direction de Jacques Chirac puis Jean Tiberi, entre 1977 et 2001, les scandales de ce type s’étaient multipliés.

          L’affaire est sensible dans la capitale française où la crise du logement et l’explosion des prix de l’immobilier ont poussé les salariés les moins favorisés vers la banlieue, voire dans la rue. On estime que moins de 10 % des demandes de logements sociaux sont satisfaites.

          Pour l’instant, Jean-Pierre Chevènement a fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de partir, la situation étant « légale ».
          sigpic

          Commentaire


          • #6
            Il a perdu la boule le vieux! normal il étais mort pendant quelques minutes. (le cerveaux à peut être étais touché!)
            sigpic

            ___Trop regarder de film porno rend aveugle, et trop se branler rend sourd... ;p___

            Commentaire


            • #7
              Une interview de monsieur Chevènement.

              http://www.lemonde.fr/election-presi...#xtor=RSS-3208


              Commentaire


              • #8
                Monsieur Chevènement retire sa candidature aux plus hautes fonctions en faveur de François Hollande.

                http://www.lemonde.fr/election-presi...;xtor=RSS-3208


                Commentaire

                Chargement...
                X